L’opposition appelle à l’annonce de la vacance du pouvoir et au report de l’élection

élection Djaballah
Abdallah Djaballah. New Press

Un groupe de chefs de partis de l’opposition, parmi lesquels figure Talaie El-Hourriat de Ali Benflis, a appelé aujourd’hui, dans une déclaration rendue publique, à l’application de l’article 102 de la Constitution qui traite de la vacance du poste de président de la République et au report de l’élection présidentielle prévue le 18 avril prochain.

Leur troisième réunion consultative, qui s’est tenue aujourd’hui au siège du Front pour la justice et le développement (FJD), a globalement confirmé les décisions de la précédente réunion, à savoir le rejet du cinquième mandat et la mise en garde contre les dangers qu’il représente.

Les auteurs de la déclaration, lue par Abdallah Djaballah, ont salué les décisions de certains candidats de renoncer à se présenter à la présidentielle et lancé un appel au reste des candidats pour qu’ils se retirent de ce qu’ils considèrent comme une compétition fermée.

L’opposition a rejeté le message lu par le directeur de campagne du président Abdelaziz Bouteflika, affirmant qu’il s’agissait «d’une manœuvre pour absorber la colère du mouvement populaire» né du rejet du cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

S. S.

Comment (19)

    Rebai
    7 janvier 2021 - 8 h 54 min

    l’avenir de l’Algérie a remporter au futur inchallah (on espère).

    tita
    29 octobre 2019 - 8 h 55 min

    merci bien

    djamila_st
    7 juin 2019 - 19 h 45 min

    Un article utile
    Merci beaucoup

    fali chawki
    6 mars 2019 - 15 h 34 min

    Site Web génial et amusant
    Une interface distinctive
    Information de valeur
    Plus de succès

    larbi
    5 mars 2019 - 18 h 24 min

    AP svp, changer la photo de cet article sinon on va croire que l’opposition est dirigée par cet énergumène. Mettez nous une photo d’un(e) étudiant(e) plein d’énergie symbole de l’Algérie de demain
    A l’instar de saïdani pour le FLN ou de ghrib pour le MCA , ce djallabah représente la décadence de l’Algérie.

    Vroum Vroum 🙄..
    5 mars 2019 - 0 h 26 min

    Mais que vient faire un « Frère musulman  » dans la Politique ???…Votre apparence Chachya , Kamis..Wahabisme , Ibn Taymya , Al Baz..Saouds ..Albani..Al Cheikh (Ibn Abdelwahab )…Erdogan..Qatar…Tout le contraire de l’Algérie et culture Algérienne, tout est importé !!..Votre rêve est le retour du Fis , une Doula Islamya…comme si l’Algérie est dans le Koffr ainsi que les Algériens qu’il faut islamiser , une Doula Islamya , ..Les Wahabites se disent les vrais Musulmans , Les seuls vrais Musulmans , et par conséquent ils seraient dans l’obligation de prendre le Pouvoir partout et islamiser tous les Pays « Arabes » , imposer le Wahabisme la vrais religion …Islamiser les Algériens…Tunisiens …ect…Alors qu’un habit islamique n’est défini ni dans le Coran ni Hadith , ni obligation de la couleur noir ou blanche , mais Eux les « Frères Musulman  » se différencient , par l’apparence seulement (Kamis , Nikab..)car les Coeurs seuls Allah les connaît et Allah a seulement dit de porter un Habit respectueux sans jamais se différencier des autres , ne pas créer de division , mais les « Frères  » Ikhwans , aiment à ce différencier, être à part , les vrais , et ça le Peuple Algérien le refuse , le Wahabisme égaré a été importé Mr Djabalah , allez vivre chez Saouds votre modèle .

    Anonyme
    5 mars 2019 - 0 h 00 min

    L’opposition Djabalah..ce langage on le retrouve sur la Chaîne Tv Al Maghribya Ben Chenouf base a Londres ou Rachad de Dhina ex FIS basé en Suisse..ces deux Outils de propagande sont financé par le Qatar Wahabites et Riche Saoudien Wahabisme…Les Fameux « Frères Musulman « … On peut leur dire , au lieu de chercher le report de l’élection Présidentielle ou ne pas y participer , si vous etes sur de gagner alors presentez vous Mr Djabalah , mais non vous preferez vous et votre Confrérie Frères Musulman saboter l’élection présidentielle , Vous et vos Confrères « Frères Musulman Wahabites dit Salafistes « proche du Fis , dans le Fis , pour vous le vote ou Démocratie c’est y’a la jouse , Haram , incompatible avec votre interprétation de l’islam..c’est votre croyance qui interdit le vote et Démocratie…Par contre votre Sultan Erdogan qui a une Ambassade Israël chez lui ou Roi Saoud Wahabite allié de Usa Israël c’est pas grave ..Vous etes contre le Vote , Élection présidentielle , et pourtant vous auriez voulu vous Présenter pour apres interdire le vote. .et rester à tout jamais au Pouvoir.. C’est l’arrière pensée des Pseudos Salafistes Frères Musulman qui avancent masqué …

    Anonyme
    4 mars 2019 - 21 h 45 min

    L union de l opposition est indispensable dans les circonstances actuelles pour refuser d une seule voix le 5 eme mandat…il faut que les chefs de partis descendent dans la rue a la tete des manifestations qui doivent rassembler tous les citoyens en grands nombres tous les jours et surtout le week end sur tout le territoire de la republique,ne rien ceder ….il faut un changement radical exigeant le depart de toute cette bande de mafiosis…Les manifestations ont deja fait reculer le pouvoir qui chancelle et pret a tomber,c est l affolement dans le clan de Bouteflika…les demissions commencent a tomber de certains deputes courageux qui ont entendu les appels du peuple,oui il y a des deputes qui nous honorent par leur patriotisme et leur fidelite a la souverainete du peuple Algerien….Tous ensemble nous imposerons la souverainete constitutionnelle du peuple qui doit decider librement conformement aux regles de la republique et les termes de notre constitution
    l empechement du president de la republique pour incapacite d exercer ses fonctions et non respect de la constitution….

    Anonyme
    4 mars 2019 - 20 h 58 min

    N’attends rien de quelqu’un qui représente le centre du problème de l’Algérie. Ce n’est pas Bouteflika qui va nous proposer une solution. La solution est dans les mains du peuple. Il ne faut rien accepter et continuer à rejeter ce régime quelles ques soient ses tergiversations et ses manœuvres.

    chaoui40
    4 mars 2019 - 20 h 46 min

    Le report des élections ne changera rien … sauf si M. Bouteflika est décédait pendant ce report (ba3id achar, je ne souhaite pas sa mort, bien sûr, wa rabi itawal 3amrou wa ichafih).

    Antisioniste
    4 mars 2019 - 20 h 36 min

    Y’ a-t-il quelqu’un qui pourrait et voudrait bien m’expliquer comment un peuple si admirable a réussi là où la dite Elite continue d’échouer encore ? Tout un peuple dans toutes ses composante s’est uni et nous a donner une leçon historique sur tous les plan, tolérance, civisme, pacifisme, maturité, et et et… je ne saurai compter le nombre de leçons que ce GRAND PEUPLE ALGERIEN viens de donner à cette Elite et cette opposition qui continue à se réunir, et se réunir uniquement.
    Que voulez-vous ? Une feuille de route ? Il vous l’a donné dans toute les langues connu et inconnu !
    Qu’attendez-vous pour vous organisez et lui proposé des porte-parole valide qu’il validera lui-même afin qu’ils parlent en son Nom? Qu’il vient vous supplier ? Il ne le fera jamais, et vous le savez parfaitement bien, alors le temps vous est compté, et ne joue absolument pas en votre faveur, alors bouger vous et cesser de tergiverser, ça SUFFIT !

    Racines
    4 mars 2019 - 20 h 30 min

    La lettre bouteflika à adressée à la population frise le ridicule. Écrite par on se sait qui . Voilà donc un président qui vient nous jurer que s’il est réélu il provoquera une élection anticipee et il jure qu’il combattra RACHWA. OK ya sidi , alors chiche tu es encore président jusqu à avril , demande à ton ministre de la justice de jeter en prison tous ceux gravitent autour de toi , ton frère said, ali Haddad, sellal, amar ghoul, et les autres et demandes lui de refermer la porte de la prison derrière lui et avec toi y a si rais , n’oubliez pas de nous jeter la clé dehors .

    Anonyme
    4 mars 2019 - 20 h 03 min

    Ceux qui ont encore des doutes doivent méditer le passage en force en violation de plusieurs articles de lois et surtout des prétendues 6 millions de signatures récoltées. L’appel aurait dû intégrer l’opposition effective et personnalités qui sont sur le terrain, même si la proposition est implicitement partagée par la majorité du peuple.

    Anonyme
    4 mars 2019 - 19 h 27 min

    PUBLICATION DE CERTIFICAT MEDICAL DU CANDIDAT Bouteflika
    Chiche !

    KACI
    4 mars 2019 - 19 h 16 min

    position juste, l’opposition affirme le rejet de cette mascarade dont les auteurs répondront des conséquences que cela entrainera sur la situation du pays en cas d’entêtement pour faire glisser le 5éme mandat.

    Mir
    4 mars 2019 - 19 h 14 min

    Mon Dieu, on va quand même pas mettre l’avenir du Pays entre les mains de ce Barbu charlatan. On mérite mieux !
    ATTENTION à la récupération, nous savons tous que la secte des Barbus attend dans l’ombre sa proie.

    elhadj
    4 mars 2019 - 18 h 34 min

    bien que le peuple est effectivement convaincue de son incapacité physique d assurer ses prérogatives constitutionnelles n est il pas indique de vérifier l authenticité du certificat médical établissant le diagnostic réel de son état de sante actuel produit dans le dossier remis au conseil constitutionnel alors que le candidat lui même invalide depuis des années;aphone est hospitalisé pour un lourd traitement selon la presse dans tout un pavillon d un CHU suisse. il apparient a la société civile, aux partis politiques, aux organisations de masse de s organiser pour vérifier si toutes les conditions physiques sont réunies par celui qui aura a diriger convenablement le pays.il y va de la préservation de la sécurité du pays et de ses habitants.

    Ali 8
    4 mars 2019 - 18 h 27 min

    C’est une sage décision, pour ceux qui veulent tenté leur chance ils seront déçus,car les élections sont truquée est personne ne battra le président sortant, si ils insistent ils savent pourquoi,de notre devoir de sauver ceux qu’ils restent de notre chère Nation,les tactiques politicienne laissez l’est de côté Merci

    Karamazov
    4 mars 2019 - 18 h 17 min

    J’ai lu le texte en tergal de la déclaration de Fakhamatouna . C’et de la haute couture, du cousu main.

    Le point 6 relatif à l’organisation d élections anticipées.

    « ’organisation d’une élection présidentielle anticipée conformément au calendrier arrêté par la conférence nationale indépendante. »

    Je ne sais pas si vous avez une idée de ce calendrier vous autres et des membres de la conférence indépendante , mais ça augure kamim que la présidentielle anticipée ne risque pas de se tenir avant que les poules n’aient eu des dents.

    Sinon pourquoi ne pas fixer la date de la tenue de la prochaine présidentielle dès aujourd’hui quoi qu’il adviennent d’une conférence que l’opposition a déjà rejetée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.