Mokrane Aït Larbi et Zoubida Assoul quittent Ali Ghediri pour rejoindre la contestation

Assoul Aït Larbi
Zoubida Assoul parmi les manifestants. PPAgency

A partir d’aujourd’hui, Mokrane Aït Larbi n’est plus à considérer comme le directeur de campagne du candidat à la présidentielle d’avril prochain Ali Ghediri. Dans un communiqué rendu public cet après-midi, l’avocat et militant des droits de l’Homme a annoncé avoir quitté l’équipe de campagne d’Ali Ghediri et se «retirer du processus électoral».

«Depuis quelques jours, il est évident que le pays vit une situation révolutionnaire pacifique, sans précédant [sic] dans sa longue histoire, avec comme unique guide : le peuple. Cette phase historique ne peut réaliser la rupture par la voie électorale dont la fraude a déjà commencé au sein du Conseil constitutionnel et devant l’opinion nationale et internationale», indique Mokrane Aït Larbi. Il explique que «face à cette situation, et après une longue discussion avec Ali Ghediri, nous sommes parvenus à la conclusion que dans cette situation de crise aiguë, il appartenait à chacun de nous de se déterminer en fonction de ses convictions personnelles».

Mokrane Aït Larbi a expliqué qu’il a décidé, pour sa part, d’«être en phase avec les revendications populaires, qui s’opposent au cinquième mandat et au système dans sa globalité». Aussi, précise-t-il, il a décidé de se retirer du processus électoral prévu en cours pour «continuer à activer, parmi les Algériennes et les Algériens en lutte, au service de notre pays».

Zoubida Assoul, présidente du parti de l’Union pour le changement et le progrès (UCP), a, elle aussi, décidé de jeter le tablier.

S. S.

Comment (38)

    Vroum Vroum 😏..
    7 mars 2019 - 21 h 37 min

    Si on a un peu de cervelle..Voici les Candidats : le Tableau du Président Bouteflika , Benflis qui jette l’éponge , Mokri Fis forfait , Ali Ghediri se maintient , Nekaz l’épouvantail….Qui reste dans la Course : ..Le Tableau de Mr Bouteflika et Mr Ali Ghediri . . Donc Maître Ait Larbi et Mme Assoul fervent soutiens du Candidat Ali Ghediri lui tournent le dos et quittent le navire , ,pour un Homme de droit Mr Ait Larbi soudainement reniant son soutient au Candidat Ali Ghediri offre une autoroute au Tableau de Mr Bouteflika et par cette façon Maître Ait Larbi sans le dire peut être involontairement appel au boycott de l’élection présidentielle …Car tous les autres Candidats se sont retirés , ne restait plus que le Tableau de Mr Bouteflika et Mr Ali Ghediri qui a été lâché au dernier moment par une Figure des Droits de l’homme Maître Ait Larbi…Ce qui veut dire en analysant que l’élection présidentielle aura lieu avec comme seul Candidat, Le Tableau de Mr Bouteflika qui sera élu faute de Candidats . . Finalement ceux qui sont derrière le Cinquième Mandat (Tableau de Mr Bouteflika ) auront imposé leur manoeuvre qui aura réussi … Personne ne pourra rien dire , on vous dira le Peuple a manifesté librement , le Pouvoir démocratiquement à laissé le Peuple manifester librement , si des Candidats se sont désisté , libre à Eux de Boycoter , et la minorité de la Population pro Mr Bouteflika aura voté . .Le Tableau sera alors Président et ceux qui se cachent derrière le Cinquième Mandat se frotteront les mains , leur manip aura réussi !….Et là je constate que Maître Ait Larbi ( Naïf ) aura fait le jeu de ceux qui sont derrière le Cinquième Mandat…Pour ma part , Mr Ali Ghediri est toujours en course et moi je retourne pas ma veste depuis le début , car j’analyse pour comprendre , Mer Ghediri reste un Candidat crédible et sérieux contre le Tableau de Mr Bouteflika…si vous Boycoter l’élection présidentielle vous faites le jeu de ceux qui sont derrière le Cinquième Mandat car c’est ce qu’ « ils » veulent en justement imposer « La Candidature de Mr Bouteflika (juste le Tableau ) , ..Mr Ali Ghediri est le rempart à leur Manip , donc si vous suivez l’erreure de Maître Ait Larbi vous ne devriez pas vous plaindre , vous aurez jouer le jeu de ceux qui sont derrière le Cinquième Mandat . . Je voterai pour le Général Ali Ghediri , car c’est Lui le Candidat qui est au centre , et si je suit Maître Ait Larbi les Yeux fermés je cours après le vent …Mr Ali Ghediri et beaucoup plus important que Maître Ait Larbi pour l’avenir de notre Pays . .J’ai un Cerveau et je m’en sert . .Maître Ait Larbi semble soit Naïf ou bien ne rien comprendre en Polique et Manipulation…pour moi il est devenu un Pion du Cinquième Mandat malgré lui en quittant Le Candidat Ali Ghediri..Faites marcher votre cerveau .

    Anonyme
    7 mars 2019 - 12 h 42 min

    Qui peut m’expliquer pourquoi cela serait positif que Ait Larbi et Assoul quittent Ali Ghediri ?
    Je trouve cela dommage.
    Qui peut nous expliquer ce qu’il y a de positif dans ce départ de l’équipe de Ghediri ?

    3
    1
    Anonyme
    7 mars 2019 - 11 h 07 min

    C’est bien dommage pour Ali Ghediri de se séparer de Aït Larbi et de Assoul des soutiens de taille.Je ne sais pas ce qui s’est passé mais il fallait choisir entre la peuple et le système.Le peuple ne veut plus de ce système qui a produit tant d’aberrations et qui continue à en produire chaque jour.Le choix est donc simple et le Général Ghediri s’il veut vraiment la fin du système n’a pas d’autres choix que de se retirer de cette mascarade électorale destinée à perpétuer le système honni.

    12
    1
    Anonyme
    7 mars 2019 - 10 h 32 min

    Un homme politique, quand il se détermine ou se démarque par un engagement, n’en reste pas ligoté durant toute sa carrière, sous peine d’être accusé de tous les maux: traîtrise, versatilité, faux opposant, et j’en passe. Il est parfaitement normal, et c’est dans la nature et la logique humaines, de s’adapter à la situation, à la lumière de nouvelles données. Un sympathisant de Ghediri, dans mon genre, change du tout au tout à l’issue de la phase d’idéalisation, en constatant qu’il sème le doute dans les esprits de par son ambiguité, ses positions fuyantes si bien que l’on est amené à se poser la question légitime: Est-ce un gros lapin de Garenne
    sorti droit du chapeau des officines occultes? Madame Zoubida Assoul et Mokrane Aït Larbi sont d’authentiques patriotes; les accuser d’avoir retourné leurs vestes, cela fait trop court.

    6
    2
    Mahboul
    7 mars 2019 - 8 h 15 min

    Hier le rcd aujourd’hui ali ghediri……….hiers mouwatana aujoudhui ali ghediri….demain c est quoi……ces deux personnes changent tres souvent de monture..ils ridquent de ne plus etre crédible……hhh…

    4
    6
    Réseau 21
    7 mars 2019 - 7 h 54 min

    Dieu merci qu’ils existent encore des hommes et femmes loyaux et honnête aimant la nation et son peuple,et pas l’argent sale et les Magouilles, pourtant L’Algerie est connue pour sa loyauté et honnêter envers sa population et aussi le reste du monde,mais depuis environ vingt ans tout à changer,la trahison est devenue l’hymne National,la Corruption le symbole du pays, l’injustice la constitution du pays,sans parler des détournements et pillages des richesses de nos Chouhadas

    11
    Ali
    7 mars 2019 - 7 h 09 min

    Le pouvoir va les bouffer tout cru, on va rentrer dans la deuxième phase, aucune opposition crédible, je préfère encore le fln que ces guignols

    3
    13
      Anonyme
      7 mars 2019 - 8 h 00 min

      Ali
      7 mars 2019 – 7 h 09 min

      Vous êtes un voleur de l’argent des algériens, vous aimez bien le mot bouffer, bientôt vous irez mendier avec en plus la malédiction de tout le peuple algérien, vous un des médiocres balayeur au pouvoir, ale imposteur.

    Kenza
    7 mars 2019 - 6 h 56 min

    De toute évidence, la cinquième pizza ne va pas être livrée…(monumental le canular téléphonique. Désopilant ! )

    Vroum Vroum 😤🤔..
    7 mars 2019 - 2 h 16 min

    Je lis les postsecondaires.. bravo Mr Ait…Mme..de vous être retiré…On a Mr Ghediri , Général à la retraite , issu de notre Armée Populaire Algerienne , ANP qu’on aime , qui reste le plus Crédible, ..et pourtant !!?….Mais alors que proposez- vous , pour qui voter ???…apportez donc votre solution !!…qui proposez vous chers intervenants ??….on a assez parlé , qui proposez vous , si ce n’est pas Mr Ali Ghediri , alors qui ??….Pour moi le Général Ali Ghediri reste le meilleur choix , …et vous qui d’un coup changez de veste , doutez, oui mais !….que voulez-vous ?….Erdogan , Saouds , Ghanouchi , Zitout …Djabalah Fis..Mokri Fis Erdogan ..Nekaz…Trump ..??..Un Islamiste ??…..Qui ??….Le Général Ali Ghediri ex ANP est pour Moi le meilleur choix pour toutes mes analyses… .

    8
    9
      Anonyme
      7 mars 2019 - 7 h 08 min

      La seule issue c est Ghediri, qu’il est le courage pour arriver au but.

      5
      1
    Blida
    7 mars 2019 - 1 h 58 min

    Je me vois obligé de préciser ma pensée !
    Renverser l’État n’est dans l’intérêt de personne ! que dire à ces centaines de milliers de chouhadas qui ont versé leur sang pour la Libération ?

    En parlant de Gl Ghediri, je vois mal comment un produit du système qui a passé sa vie à l’intérieur du système, comment peut-il prétendre corriger le système ?
    Si vous me demandez de faire quelque chose que je fais depuis des décennies, il y a fort à parier que je le referais de la même manière !
    Ajoutez à cela le fait qu’un militaire est ‘génétiquement’, pré-disposé à fonctionner en militaire …
    Ici, nous parlons d’un système à changer et non d’une personne ….grosse nuance ! cela prendra du temps mais il faut commencer par le bon commencement càd mettre à la tête une personne intègre & patriotique en dehors du système, le temps devrait faire son effet même si ça ne va pas être facile. Les roturiers formant des légions entières et ils ne lâcheront pas facilement la morceau.

    Bref, ce fût mon humble avis !

    6
    7
    Amel
    7 mars 2019 - 0 h 07 min

    J’étais quasiment sûre que ces deux lascars étaient des….. OPPORTUNISTES et je constate que cela s’est vérifié. Quand les rats quittent le bâteau ALGÉRIE. Je suis très déçue ! C’est la moindre chose que je puisse dire.

    10
    19
      Kenza
      7 mars 2019 - 7 h 56 min

      Nuance, les rats quittent le bateau du SYSTÈME. Quant au bateau ALGÉRIE, débarrassé de ce système, va pourvoir enfin reprendre la route sur des eaux moins tumultueuses et pouvoir, Inchallah, arriver à bon port. Là où les martyrs aussi bien de la guerre d’indépendance que de la décennie noire ont voulu qu’il accoste pour une Algérie indépendante, libre et souveraine. Une Algérie véritablement démocratique qui assure un état de droit, la justice et la DIGNITÉ au peuple !

        Amel
        7 mars 2019 - 16 h 50 min

        Je n’en disconviens point. Je suis tout à fait d’accord avec vous !

    pauline
    7 mars 2019 - 0 h 00 min

    les politiques aux pseudos avocats et autres qui veulent battre le pavé c est de la poudre aux yeux ils font croire qu ils sont avec le peuple mais ils visent le fauteuil ou une place au sein d un gouvernement après bouteflika A BON ENTENDEUR

    12
    9
      Kenza
      7 mars 2019 - 8 h 57 min

      Le peuple algérien n’est pas dupe. Parmi toutes ces personnalités qui battent le pavé, il saura distinguer le bon grain de l’ivraie !

      7
      1
    Mme CH
    6 mars 2019 - 23 h 54 min

    Alors, où sont les trompettes de Ghediri, elles le laissent déjà tomber..? Pourtant on le présentait comme l’homme providentiel…!
    Assoul a jeté le tablier nous dit-on..? Pourquoi, elle se croit dans sa cuisine…?? Avant de soutenir Ghediri, il fallait bien réfléchir et savoir ce qu’ils voulaient elle et Si Mokrane …! Je n’aime pas les opportunistes qui « montent les vagues » et changent de positions comme ils changent de chemises…! Pôvre peuple, il est manipulé par les différents clans du système, même si Boutef s’en va d’une manière ou d’une autre, c’est l’un des clans qui va prendre le pouvoir….! Bon, vous allez me dire qu’on a peut être besoin de changer de façade/vitrine…Ok, mais à quel prix….. que seul le peuple va payer…! Heureusement que les puissances sont pour le moment d’accord pour qu’il n’y ait pas de chaos en Algérie…mais jusqu’à quand/quel point…..?? Allah Yahfad Al Bled..!

    C’est le prolongement des crises de 1949 puis celle de 1953-54…..! Lisez bien l’histoire…! Un peuple sans mémoire est condamné à revivre son histoire…! Ah, pouvoir quand tu les tiens, tous….!

    « Les promesses d’hommes sont pareilles aux vagues de la mer : elles meurent aussi vite qu’elles naissent. »
    « Y’a tant de vagues, et tant d’idées Qu’on arrive plus à décider Le faux du vrai Et qui aimer ou condamner. »
    « Il y a tant de vagues et de fumée Qu’on arrive plus à distinguer Le blanc du noir Et l’énergie du désespoir. »

    8
    7
    BJ
    6 mars 2019 - 23 h 33 min

    Notre armée doit impérativement veiller à une transition démocratique pacifique. Il faut donner au système politique un souffle nouveau. Pourtant il faut impérativement éviter l’insurrection car ne soyons pas naïfs les masses populaires seront tôt ou tard infiltrés par des agents étrangers afin en sorte de déstabiliser le pays, pays qui constitue à terme une menace pour certaines parties. L’Algérie doit évoluer dans la stabilité et répondre aux aspirations du Peuple qui souhaite être représenté par un personnel politique nouveau capable de faire de l’Algérie un pays moderne, un véritable État de droit ou la loi est valable pour tous, avec une réglementation permettant l’investissement et la libre entreprise incitant les jeunes algériens à créer leur entreprise et permettant aux entreprises d’embaucher et former elles-mêmes leurs employés. Un pays qui recouvre l’impôt avec une fiscalité compétitive mais payée, un système social qui incite au travail et qui aide le travailleur pauvre, un système de santé performant et proche du citoyen suffisamment rémunérateur pour le médecin avec une véritable industrie médicale ALGÉRIENNE, un véritable souci du patient, un respect du droit du citoyen et aussi du droit des femmes algériennes, un renforcement de la démocratie locale.
    Bouteflika a fait beaucoup pour l’Algérie mais l’armée ne peut permettre une instabilité politique au sein du pays et le laisser se représenter avec une telle contestation. Les élections doivent être repoussées, les institutions réformées avec un débat national impliquant fortement le Peuple et les politiques afin que des candidats solides et patriotes émergent sur la scène politique, y compris avec des politiques anciens afin que ces derniers se mesurent entre eux et alors le Peuple choisira. Le temps du débat évitera les troubles.

    L’armée doit garantir la pérennité du processus mais attention aux islamistes et aux infiltrés au sein des cortèges.

    9
    3
    ZORO
    6 mars 2019 - 23 h 18 min

    Il etait temps pour ces deux avocats de quitter le general et le laisser faire cavalier seul ,il m inspirait pas confiance.
    SigneZORO…Z…

    8
    11
    Khorrotov
    6 mars 2019 - 22 h 32 min

    Antisioniste: je suis dans le même ordre d’idées que vous et vous rejoins dans votre réaction. Face à l’évolution exponentielle de la contestation qui prend l’effet boule de neige, Monsieur Ghediri doit se positionner clairement et sans tarder et cesser de continuer à ménager le loup et la chèvre, autrement, des sympathisants dans mon genre en viendraient à s’interroger pour qui vous courrez réellement. 7Bravo et ma grande admiration pour Madame Assoul Zoubida et Mokrane Aït Larbi!

    10
    7
    Nasser
    6 mars 2019 - 22 h 13 min

    Il est temps d’annoncer la vacance du pouvoir et de convoquer une Conférence nationale pour élaborer les réformes exigées par le peuple.
    Le président du Conseil de la Nation devient Président de la République par interim.
    La conférence nationale l’autorisera à prolonger de quelques mois (au minimum 6 mois au lieu de 45 jours) afin de mener les réformes à terme et organiser de nouvelles élections présidentielles…………

    11
    5
    Algérie Authentique !
    6 mars 2019 - 22 h 13 min

    attention ! chercher à changer le système ok! tout le monde est d’accord même le président !
    chercher à changer le système au point de renverser l’État , là je vous préviens les algériens patriotes seront là face à vous !

    36
    43
    Blida
    6 mars 2019 - 21 h 57 min

    Curieux quand même qu’Ali Ghediri soit presque le seul à ne pas se retirer alors qu’il était le prétendant le plus attendu !
    Curieux aussi qu’il ne se soit pas exprimé par rapport à cette belle protestation populaire, la seule diront certains qui ne soit pas téléguidée de quelque part !

    Curieux enfin qu’on ne l’entende pas alors que, normalement, il y a un gros vide qui ne demande qu’à être rempli !

    PS: j’ai suivi sa première conférence de presse et je suis resté sur ma grosse faim ! pas vendeur du tout.

    Si Bouteflika était encore en santé, il l’aurait bouffé en 10 secondes avant même que le Gl ne réalise ce qu’il lui arrive !

    Bref, plus j’observe ça, plus j’arrive à la conclusion que les choses sont beaucoup plus complexes qu’elles ne le semblent

    29
    3
    Anonyme
    6 mars 2019 - 21 h 27 min

    Vous oubliez le candidat Nekaz-2 qui ne s’est pas désisté, bien au contraire. Avec ces vagues de désistement, il va peut-être servir de caution aux élections.

    10
    Fellag
    6 mars 2019 - 20 h 26 min

    Bravo et encore Bravo,et félicitation à Mme Zoubida Assoul et Mr Ait Larbi;j’ai les larmes aux yeux d’apprendre que nous avons encore des femmes et des hommes patriotes et honnète,sa me donne encore plus de fierté d’appartenir à ce peuple accueillant et généreux envers toute l’humanité,meme parfois des ingrats l’ont joués un mauvais role,mais Dieu est toujours avec les peuples avec un bon coeur

    42
    4
    Zaatar
    6 mars 2019 - 19 h 29 min

    La fraude à déjà commencé au conseil constitutionnel, autant dire que l’on va vers une confrontation frontal et que la révolte populaire est inéluctable.

    30
    2
    Anonyme
    6 mars 2019 - 19 h 20 min

    bravo maitres assoul et mokrane ait larbi ; les hommes et femmes libre ne rester cloitrée devant une révolution populaire spontanée comme disait l anarchiste Michel de Bakounine !

    22
    3
    Felfel Har
    6 mars 2019 - 19 h 11 min

    Continuer à faire campagne et participer à une mascarade électorale dont les résultats sont déja connus par les laborantins du gouvernement, est un non-sens, une hérésie, un suicide politique. Le retrait de tous les lièvres ne manquera pas d’exposer aux yeux de la communauté internationale la manipulation, la magouille qui dure depuis 1962 et le détournement de la volonté populaire. Laissons Machiavel pavoiser, il ne sait pas encore que c’est une victoire à la Pyrrhus! Il court à sa perte.

    35
    3
    Mir
    6 mars 2019 - 18 h 44 min

    Décision logique et en phase avec les aspirations du peuple. Tous les candidats doivent se retirer et laisser nu ce Pouvoir. Tous les partis d’opposition doivent retirer leur députés et leurs élus. Il n’y aura pas d’élections, ni le 18 avril ni le 19 avril tant que ce système restera au pouvoir. Nous sommes dans une phase de Révolution Pacifique ! l’Histoire est en marche.

    27
    1
    Rani zaafane
    6 mars 2019 - 18 h 29 min

    Décision judicieuse de la part de ces 2 figures emblématiques de l’opposition. A elle seule Mme Assoul vaut 1000 hommes.Il est grand temps pour Ghediri de choisir son camp .

    32
    1
    Anonyme
    6 mars 2019 - 18 h 20 min

    Voila des veritables hommes et femmes politiques qui prennent au serieux leur rendez vous avec l histoire rendez vous avec l histoire et choisissent d etre associes avec les revendications legitimes du peuple Algerien….Pas de 5 eme mandat…arret du processus electoral et formation d un gouvernement de transition ou de salut national forme uniquement de technocrates…et on a un grand choix…Monsieur Ali GHDIRI doit retirer sa candidature mieux pour lui et rejoindre l opposition…..qui se reunira incessament pour avoir une position commune…..Je pense que Bouteflika en soins intensifs a geneve finira par reculer devant la force des manifestations qui prennent de plus en plus d envergure…Gaied Salah finira aussi de reculer et de changer de discours pour rejoindre le peuple comme l a fait le general chef d Etat major des armees tunisiennes Rachid Ammar..il a ete au rendez vous avec l histoire…malgre ce qu en lui colle ces derniers jours..il a pris sa retraite au Qartar en tant qu expert pour former les militaires qataris…. Oui Gaied Salah doit rejoindre le peuple avec l armee du peuple et soutenir ce processus democratique pacifique et devenir un acteur du changement
    revendique par le peuple…car l histoire punit durement les retardataires…un militaire averti en vaut deux…
    Tahya al Jazaier

    22
    1
    102-88
    6 mars 2019 - 18 h 18 min

    Bravo la conscience des droits constitutionnels vient de rendre le verdict. La constitution sera toujours l’alliée forte du peuple, et celui-ci a vibré d’une seule et même voix pour la protéger, protéger le pays contre les mafieux ,et faire valoir ses droits,et son patriotisme tout comme en 62. Vive l’Algérie, que Dieu protège son valeureux peuple,et sa jeunesse pétillante d’énergie, et d’intelligence,et d’humour.

    15
    1
    Rayes Al Bahriya
    6 mars 2019 - 18 h 18 min

    Primo Bouteflika ne reviendra pas à Alger.
    La suisse a été et sera sa terre pour se reposer en paix.
    Il faut être Algérien nessah pour soulever de telles montagnes de l’espoir et de la dignité.
    Le peuple est sage, et a toujours été aux grands rendez-vous de l’histoire.
    Sage décision, inéluctable pour me Ait Larbi.
    Le candidat Ghediri est rentré dans l’histoire.
    Bravo À Anissa Zoubida Àssoul pour avoir été la seule et la première des algériennes à avoir ouvert les yeux aux risques du danger de mort de l’Algérie.
    Tahya Al Djazair .

    18
    3
    102- 88
    6 mars 2019 - 18 h 17 min

    Bravo la conscience des droits constitutionnels vient de rendre le verdict. La constitution sera toujours l’alliée forte du peuple, et celui-ci a vibré d’une seule et même voix pour la protéger, protéger le pays contre les mafieux ,et faire valoir ses droits,et son patriotisme tout comme en 62. Vive l’Algérie, que Dieu protège son valeureux peuple,et sa jeunesse pétillante d’énergie, et d’intelligence,et d’humour.

    11
    1
    elhadj
    6 mars 2019 - 18 h 10 min

    en homme averti et conscient de la gravite de la situation et de l obstination du pouvoir actuel d élire quoi qu il advienne un candidat dans l incapacité totale de diriger le pays c est a son, honneur de ne pas participer un carnaval que le peuple rejette avec force.les forces occultes agissant au nom d un président inconscient dont les facultés physiques sont gravement diminuées conduisent le pays a un très risque avec toutes les conséquences désastreuses que cela entraînerait.l histoire retiendra éternellement leurs noms pour le risque qu ils font courir au pays et a son peuple

    12
    Antisioniste
    6 mars 2019 - 18 h 08 min

    Je n’ai rien contre Monsieur Ali Ghediri, dans mes intentions avant le 22 février j’allais soutenir sa candidature, mais là on est dans un tout autre contexte, et je me suis interroger justement sur le pourquoi de son acte alors que le peuple avait dit clairement son mot. Donc je salue la sage décision de Madame Zoubida Assoul et de Monsieur Mokrane Aït Larbi, parce que participer à cette mascarade c’est cautionner le pouvoir, et lui offrir une chance qu’il ne mérite pas.

    21
    1
    Anonyme
    6 mars 2019 - 18 h 02 min

    C’est quoi la réaction de Ghediri.
    Tout est clair maintenant.

    19
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.