Soufiane Djilali propose une sortie à la crise politique qui secoue le pays

Jil Jadid
Soufiane Djilali, président de Jil Jadid. D. R.

Par Hani Abdi − Le président de Jil Jadid, Soufiane Djilali, espère que la raison l’emportera dans ce face-à-face entre le pouvoir et le peuple. «Si ce qui reste de ce régime s’entête à refuser la sentence populaire, le pays risque une déflagration pourrait tout emporter», avertit-il, avant de proposer une sortie de crise.

Le président de Jil Jadid estime qu’il est impératif de remettre le pouvoir au peuple. Dans une conférence de presse animée aujourd’hui, il explique sa vision. Ainsi donc, tout doit commencer par une «lettre présidentielle» dans laquelle le président Bouteflika reconnaîtra son «inaptitude à gouverner» et annulera «les élections présidentielles d’avril 2019». «Il charge une personnalité consensuelle ou un comité d’engager immédiatement des consultations avec la classe politique, les syndicats, la société civile et des personnalités nationales», souligne-t-il.

Le plan de sortie de crise que propose Soufiane Djilali repose aussi sur la mise en place d’un «forum national», dont les membres seront bénévoles et la formation d’un gouvernement neutre, non partisan, dont la durée et les missions seront également négociées. Le Forum national désignera, par consensus, une personnalité ou un comité pour assurer les fonctions de chef de l’Etat.

«La Constitution actuelle est suspendue dans la définition des attributions politiques, l’Assemblée populaire nationale, le Conseil de la nation et le Conseil constitutionnel sont dissous par le président de la République», ajoute Soufiane Djilali. Aussi, le chef de l’Etat (ou l’instance présidentielle) ainsi que les membres du gouvernement  s’engageront à ne pas se présenter aux élections présidentielles.

«Le président de la République se retire définitivement dès l’extinction de son mandat, le 26 avril 2019. Le gouvernement, dont les membres devront accomplir la feuille de route négociée, s’attellera, en collaboration avec les partis politiques, dans le cadre du Forum national, à préparer les conditions d’une véritable élection dans un délai raisonnable de 12 mois. Dès l’élection du nouveau Président, engager un processus constituant pour une Loi fondamentale consensuelle, adoptée par un référendum. L’organisation des élections législatives et la mise en place des institutions prévues par la nouvelle Constitution», conclut le président de Jil Jadid, qui espère ainsi que le pouvoir en place va écouter le «message clair» du peuple.

H. A.

Comment (40)

    Séhab
    11 mars 2019 - 14 h 45 min

    sofyan djilali mérite la présidence de transition il est le seul qualifie pour il est le plus propre sans me tromper

    de tout les homes politiques hormis Ramtane lamamra et Abdelkader Messahel ces deux la je contenue de leurs faire confiance

    ils ont toujours travailler pour que l’Algérie soit convenablement présenter a l’Étranger c’est mon avis personnel
    en toute démocratie et personne est infaillible

    Bien Cordialement

    Saïda
    11 mars 2019 - 14 h 03 min

    CE SONT LES JEUNES QUI ONT FAIT CETTE RÉVOLUTION. NE LA LEUR VOLEZ PAS ! VOTRE « avenir » C’EST LE PASSÉ… PEU RELUISANT.

    firmus
    11 mars 2019 - 2 h 18 min

    Dans ce texte, un paragraphe fortement déplaisant, mirobolant : Le plan de sortie de crise que propose Soufiane Djilali repose aussi sur la mise en place d’un «forum national», dont les membres seront bénévoles et la formation d’un gouvernement neutre, non partisan, dont la durée et les missions seront également négociées. Le Forum national désignera, par consensus, une personnalité ou un comité pour assurer les fonctions de chef de l’Etat. Une question : Qui seront ces membres du forum National ?? D’ où viennent ils ?? etc etc. Arrêtez un peu avec votre fausse solution svp ! Ces membres du forum national viendrais t’ ils à décider à la place du peuple ??? Nous avons dis que ne nous voulons plus d’ intermédiaire qui viendrait s’ interférer et décider à la place du peuple merde !!!!! Le peuple un point c’ est tout !! Il faut que boutef annule sa candidature, puis laissons les élections se dérouler comme prévu et le peuple décidera de qui il veut en avril prochain point. Ni transition générationnel taa shkoupi ni autre. Cette opposition, tous ces soit disant opposants à deux francs six sous qui n’ ont pas réussi à se réunir autour d’ un seul candidat pour élire un représentant afin de faire face à bouteflika et qui de fait, lui ont laissé le champ libre faisant son jeu directement ou indirectement pour cause d’ égo pourris et abjecte, devrais fermer leur clapet et se faire petit et dos rond !! Ce sont des incapables, des incompétents qui ont fait passer leur égo avant le peuple et l’Algérie !!! Surtout ce djilali dont je ne peux plus supporter, ainsi que cette zoubida assoul et consors. Je dis ça car si boutef se présente, les voix vont être dispersées à travers tous ces candidats soit disant d’ oppositions tandis que le fln aura un vote concentré pour lui avec ses fidèles chiyet et le taux d’ abstentionnistes et il passera encore une fois pour le bonheur des néo colonialistes !! Si boutef souhaite reporter les élections et gratter quelques mois pour un changement générationnel comme il ruse à le dire, le fait il pour placer ses pions et se pérenniser en muant sous une autre forme ?? Qu’ est ce que c’ est que cette mascarade ?? Quant à rachid nekkaz, il se serait foutu de la gueule du peuple s’ il n’ avait pas trouvé cette parade car ya3ni kifa, il a traversé le pays, des soutiens de partout, la jeunesse en liesse où il passait pour au final walou ? Dans ce cas de figure oui, ce walou aurait été du foutage de gueule envers le peuple mais comme nekkaz respecte ce peuple qui l’ a soutenu, il a trouvé cette parade. Si nekkaz n’ avait pas trouvé cette parade oui, dans ce cas là, cela aurait été du foutage de gueule pour le peuple qui l’ a soutenue. Tout en sachant que c’ est les mêmes qui s’ accroche au pouvoir aujourd’ hui qui lui ont mis des bâtons dans les roues, ouyahia, saadani et consors ! Voyez clair ya ness! Il faut que boutef se retire et il faut laisser le peuple voter parmi les candidats restants en avril prochain. C’ est la seule solution valable.

    farka
    11 mars 2019 - 1 h 55 min

    du n’importe quoi.

    Anonyme
    11 mars 2019 - 1 h 12 min

    Il propose un fourre-tout illogique et incohérent
    Il ne reconnait personne , aucun pouvoir, tout en demandant que l’on fasse des choses ! Qui le fera ? Quel autre pouvoir « légitime » peut le faire ? L’armée? C’est donc de l’hypocrisie! Même en cas de guerre les ennemis se reconnaissent et discutent! Ce qu’il propose est incohérent! En analysant bien, il propose carrément un vide institutionnel propice au chaos! On voit qu’il n’a aucune expérience!

    Djamel
    11 mars 2019 - 0 h 41 min

    Peut-il nous dire combien il a de militants?Ces partis politiques veulent prendre le pouvoir sans participer aux élections,sans aucune base populaire.Le peuple ne croit ni en le pouvoir ni en ces partis,Ils n’ont jamais pu s’entendre sur un candidat commun.Si vraiment ces partis avaient une base populaire,leurs militants garderaient les urnes,les urnes de tous les bureaux.Et après,le peuple sortira les soutenir s’ils gagnent les élections.L’annulation des élections,je pense,est un grand danger.On est déjà passé par la ,et c’est la route pour toutes les aventures .Rabi satar.De toute façon,dans 10 ans,20 ans,ça sera la même chose.C’est le système économique oligarchique,qu’on nous a imposé qui est la cause. Les politiques n’ont plus aucun rôle dans un système pareil.Ils sont aux ordres.Gloire aux martyrs,et que vive l’Algérie.

    Vroum Vroum 😤..
    11 mars 2019 - 0 h 29 min

    La Sortie de crise ..??.. qui a créé la Crise ??..Alors que l’élection présidentielle est pour Avril 2019 !!…Voyant que le Pouvoir allait leur échapper le Mois d’avril , ils mettent le ver dans la pomme : Cinquième Mandat…après avoir réfléchi..pas de rapport d’élection , il ne reste plus que 2 candidats à l’élection présidentielle après que les autres eurent jeter l’éponge , 2 candidats il reste , Mr Bouteflika et Mr Ali Ghediri , alors votons puis le Candidat élu sera le Président !!…Mr Ali Ghediri et son programme ont toute les chances d’être Élu , surtout votez !!…Ceux qui veulent l’annulation et report de l’élection présidentielle font le jeu du Cinquième Mandat prévu à cet effet..réfléchissez !…Pas de Changement , l’élection doit avoir lieu le Mois d’avril , il reste 2 candidats , votons , le Candidat elu sera Président , Mr Ali Ghediri a toutes les chances d’etre le Prochain Président , alors votons , et pas d’entourloupes , pas de report d’élection , pas de Boycott car c’est ce qu’ils veulent .

    Idir
    10 mars 2019 - 22 h 29 min

    QUEL CYNISME ! QUELLE ARROGANCE ! QUELLE SUFFISANCE !!!

    CET « homme » EST UN FAUX……

    Juan Carlos de La Tragenta
    10 mars 2019 - 22 h 23 min

    Moi j ai une autre solution et elle est radicale ;l ANP se range a coté de son peuple et donne un ultimatum a ce pouvoir ou ses personnes qui persistent dans le 5 eme mandat mais gentiment pour commencer car c est L ANP qui vous le demande au nom du peuple algerien que vous ne voulez pas écouter et faire un bras de fer qui peut déstabiliser le pays sinon je fais entouré dan les 24 heures le palais présidentiel de chars et d hélico de combats y a ni gardes républicaines ni général de la cette garde devant le monde entier je leur coupe l herbe sous le pieds à ses ingérences étrangères ect ect au nom du peuple algerien et propose a la meme date des prévu des élections libres et transparente ! C est une demande de l ANP et du peuple algerien qu elle représente protège et défend ; non je me trompe ? lol Voila ce que j aurai fait en tant que chef d état major ; l armée je la sort pas pour le peuple et pour détruire le pays non je la sort pour vous pour que vous sortez gentiment sinon…. à la Salvador Alliendé mais lui un homme contre la CIA et des traitres pas son peuple qui l aimait. Vous avez de la chance da pas m avoir nommé chef d état major lol. ben oui je marque l histoire du monde du pays et le peuple algerien en sera a jamais reconnaissant d avoir viré ses pirates! Le monde il s est fait comment avec du blablabla non par des renversements et meme notre pays rappelez vous il ya pas un putsch que Bouteflika lui meme disait ha non ce n est pas un putsch mais le conseil révolutionnaire qui a repris le pouvoir a Ben Bella avec quoi Sihouna …les militaires et leurs chars ben moi je te rend la monnaie a toi et tes hommes bech te frem ce que c est un vrai algerien ..;ils ont pas le courage car ce president a concentré tt les pouvoirs sur lui pdt 20 ans meme vieux et malade ils le craigne c est pas des vrais ce qui l entoure a tt les niveaux .. Je sais que vous allez pas valider AP mais vous l aurez lu comme dab. j aurai du aller éteindre son appareil respiratoire au CHU à Genève , comme ca moi aussi j aurai marqué l histoire et aimé de mon peuple a jamais un héros ; non je décorne lol.

    Yeoman
    10 mars 2019 - 22 h 21 min

    Je ne sais pas pourquoi mais ontrairement aux autres chefs de partis, ce gars ne m’inspire aucun sentiment de rejet, aucune méfiance.

    Lahouaria
    10 mars 2019 - 21 h 58 min

    Surtout pas lui, cesses d’intimider le Président y’en a marre!!!!

      Abokhzer
      11 mars 2019 - 13 h 34 min

      lahouaria troll masculin/feminin esta3akli habsi !! il n y a plus de président !! dayem Allah fi moulkou

        Anonyme
        11 mars 2019 - 15 h 47 min

        Soros vous a gonflé à blok vieux troll

        Anonyme
        11 mars 2019 - 15 h 49 min

        Abokhzer
        11 mars 2019 – 13 h 34 min

        Soros vous a gonflé à blok pour foutre le feu au pays vieux troll

    Dz213
    10 mars 2019 - 21 h 52 min

    Il ya5 ans vous saviez tous qu’il y’aura en 2019 dès élections présidentiel,pourquoi vous faisiez la sieste et attendre jusqu’à dernier jour pour vous réveiller?attendre une année avec des expérimentés et chevronnés comme Mr brahimi et Mr lamamra,vous gagnerai du vent, vous êtes comme certains presidents de clubs de foot,quand le club perd la partie ils envoient l’entraîneur répondre aux questions et quand ils gagnent c’est eux qui font la une,attention ce n’est que le début du championnat,une année est langue.

      Séhab
      11 mars 2019 - 17 h 27 min

      désoler sofyan djilali à toujours dénoncer le système il n’a pas attendu la vingt-cinquième heur
      pour le faire contrairement a ce que vous dit e
      lui au moins il peut dire haut et fort qu’il n’a riens a voir avec le système corrompus!

    Djemel
    10 mars 2019 - 21 h 48 min

    Bravo pour l’incohérence! Les algériennes et les algériens se battent pour se débarrasser de Bouteflika, des des coquilles vides (partis politiques…) et des hommes de Bouteflika. Vous proposez que ce sont ceux-là qui définissent la nouvelle Algérie!!!! Il y a d’autres façons de faire. Voici une, le peuple algérien peut simplement designer des représentants (par exemple, une personne par Wilaya). Ces personnes doivent être intègres. Ils ne doivent pas appartenir à un parti politique et ne font pas parti du système. Ces personnes s’engagent à ne pas se présenter aux élections présidentielles. Elles s’organisent entre elles pour préparer les élections.

    Anonyme
    10 mars 2019 - 21 h 29 min

    ET TOUS CES CORROMPUS ON LES LAISSE SORTIR A BON COMPTE LA TÊTE HAUTE SELON VOUS?

    Anonyme
    10 mars 2019 - 21 h 25 min

    Non monsieur Sofiane vous oubliez de mettre lefln au musée…sans ça rien ne va..le cachir continuera et la fraude et le népotisme deviendront monnaie courant plus que jamais… donc tout les partis doivent être dissous et de nouveau parties émergent qui occuperont le centre, la gauche et la droite ..epicitou.. une nouvelle constitution est aussi à écrire …la justice indépendante..la banque central indépendante…etc…..le plus important sont les chiyatines et leur partis doivent dégager…arrêter de diluer les demande du peuple…vous nous ne représenter pas …ou étiez vous lorsque le peuple crier haut et fort dans les stades…hein et maintenant vous faites qu exploiter les efforts de ce grand peuple..dégager vous n avez aucun rôle à jouer et surtout ne parlez pas en notre nom…nous n avons pas voter pour vous monsieur du boudin soufiane

    Zaatar
    10 mars 2019 - 21 h 16 min

    Proposition cohérente et souhaitable. Sauf que le peuple ne veut ni du système actuel ni de toute la classe politique actuelle. Les partis n’ont jamais eu aucun sens dans la vie politique du pays et le peuple l’a très bien compris. On l’aura vérifié avec l’exclusion de Ghediri et de Louisa Hanoune de la manif par les manifestants. En d’autres termes, toute solution à la crise nécessitera de rayer tout le paysage politique du pays. Autrement dit il faudra tout formater et tout réinstaller. Ce qui n’est pas une mince affaire il faut l’avouer mais qui semble être un passage obligé.

    DZA
    10 mars 2019 - 20 h 58 min

    Merci Mr Sofiane Djilali, un homme politique, est également est un homme qui fait des propositions cohérentes. L’Algérie se trouve dans un moment crucial de son histoire, elle a besoin de toutes les forces patriotiques authentiques pour la hisser vers les choix du peuple de la meilleure manière qui soit. Il serait opportun que tous ceux qui sont en mesure de contribuer d’une façon ou d’une autre pour une sortie de crise dans la sérénité, fassent leurs propositions pour un programme qui prend en charge les problèmes de la Nation et de l’État, avec comme point de départ les exigences du peuple.

      Djemel
      10 mars 2019 - 23 h 33 min

      Curieux: Le roi des chiatines, Amar Ghoul avait fait des propositions similaires (consulter les partis politiques, les syndicats…). Respectons la volonté du peuple!

        DZA
        11 mars 2019 - 7 h 01 min

        @ Djemel
        Lisez bien :‘’comme point de départ les exigences du peuple.’’ Cela exclu de facto, le système et ses hommes. Qu’ils soient Amar Ghoul ou Amar Bouzouar.

    Anonyme
    10 mars 2019 - 20 h 32 min

    Je ne suis militant d’aucun parti, mais je dirais que Monsieur Sofiane Djilali que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam, force l’admiration par la constance dans ses prises de position; il s’est toujours determiné et distingué sans ambiguité, il est tranchant, d’un caractère trempé et sent droit dans ses bottes. Il a le patriotisme chevillé au corps, cela se sent à mille lieux. Bon sang ne saurait mentir.

    MESSAOUD06
    10 mars 2019 - 20 h 13 min

    c’est l’un des rares hommes propres de l’opposition et il faut lui reconnaitre le mérite que le mouvement MOUWATANA qu il anime avec Mme Zoubida ASSOUL est un peu l étincelle qui a enflammé la rue qui a repris ses revendications. Je lui fait confiance.

      Anonyme
      10 mars 2019 - 21 h 04 min

      « un peu l étincelle qui a enflammé la rue »
      —-
      Pas du tout et de loin!
      MOUWATANA qu il anime avec Mme Zoubida ASSOUL se sont produit à Al magharibia chaine du Qatar qu’animent des algériens (devenus citoyens de la Couronne) proches du FIS dont le traître Zitout. Il ne sont pas les seuls!
      Ils sont avec le FFS et le RCD des hypocrites et opportunistes ! Tous ont perdu leur âme perdu son âme et ses militants !
      Rappelons qu’ils ont bien accepté l’invitation de la chaîne qatari Al Magharibia (porte voix du FIS par Zitout et Cie), sise à Londres, pour débattre du « système et pouvoir » en Algérie au côté de terroristes comme Abdellah Anas BEAU-FILS Abdellah Azzem un grand chef d’Al Qaida….Ils se sont fait avoir comme des toutous!..

    Khorrotov
    10 mars 2019 - 19 h 54 min

    Je ne suis miltitant d’aucun parti, mais j’ai beaucoup de sympathie pour Monsieur Sofiane Dilali. C’est un homme qui s’est toujours déterminé et distingué par ses positions claires, sans ambiguité. Il est d’un caractère trempé et sent droit dans ses bottes. Il est patriote dans ses gênes., cela se sent à mille lieux. Bon sang ne saurait mentir.

    Khorrotov
    10 mars 2019 - 19 h 52 min

    Je ne suis miltitant d’aucun parti, mais j’ai beaucoup de sympathie pour Monsieur Sofiane Dilali. C’est un homme qui s’est toujours déterminé et distingué par ses positions claires, sans ambiguité. Il est d’un caractère trempé et sent droit dans ses bottes. Il est patriote dans ses gênes., cela se sent à mille lieux.

      Antisioniste
      10 mars 2019 - 20 h 34 min

      En effet, Monsieur Sofiane Djilali et Madame Zoubida Assoul sont toujours resté droit dans leur bottes contrairement a beaucoup.

    MIESSAOUD06
    10 mars 2019 - 19 h 43 min

    c’est l’un des rares hommes propres de l’opposition et il faut lui reconnaitre le mérite que le mouvement EL MOUWATANA qu il anime avec Mme Zoubida ASSOUL est un peu l étincelle qui a enflammé la rue qui a repris ses revendications. Je lui fait confiance.

    Anonyme
    10 mars 2019 - 19 h 03 min

    DJILALI SOUFIANE A RAISON ET QUE QUELQU UN D AUTRES PROPOSENT MIEUX ET ON VERRA § BOUTEFLIKA EST FINI CE POUVOIR VA MANŒUVRER POUR ÉTOUFFER DANS L ŒUF LA RÉVOLUTION ! MÉFIANCE DE TOUT CE QUI VIENT DU SYSTÈME COMME PROPOSITION ! ILS VEULENT A TOUT PRIX SAUVER LEURS INTÉRÊTS ET RESTER AU POUVOIR ! le peuple doit rester mobiliser et vigilant !

    Amazigh DZ
    10 mars 2019 - 19 h 03 min

    en collaboration avec les partis politiques, dans le cadre du Forum national,
    ——————————————————————————————————-
    NON et NON ya soso, LE POUVOIR DEVRAIT S’ENTENDRE AVEC LE PEUPLE QUI EST SORTI DANS LA RUE et non pas avec les partis politique qui ne représentent qu’eux mêmes.
    le peuple posséde un immense réservoir de jeunes élites d’authentiques Algériens qui sont préts a prendre le relais.

    LE FUGITIF
    10 mars 2019 - 18 h 48 min

    Des Arabes qui cèdent le pouvoir sans faire couler de sang c’est insolite et sera une première mondiale!!!

      larbi
      10 mars 2019 - 21 h 49 min

      @LE FUGITIF
      10 mars 2019 – 18 h 48 min

      Comme si ceux de ta tribu sont des anges!
      C’est ta tribu qui détient veritablement les renes du pouvoir à l’image de ouyhia sidi said haddad et pleins d’autres
      Alors arrete de mettre tout sur le dos des arabes
      Allah yahdik ouala yedik
      L’heure n’est vraiment pas à la division , on l’est déjà assez
      Alors tais toi au lieu de balancer n’importe quoi

      Dx213
      10 mars 2019 - 22 h 16 min

      Entièrement d’accord, Ali dans les affaires des biens public,sidhoum said et leurs copain da ahmed ouyahia ne veulen rien entendre.

    GHEDIA Aziz
    10 mars 2019 - 18 h 43 min

    Je défie tous les partis algériens, qu’ils soient de l’opposition ou faisant partie du pouvoir, de trouver mieux comme propositions. Jil jadid a, depuis sa création en 2012 jusqu’à ce jour, toujours été à la pointe des combats politiques et le voilà maintenant qu’il fait des propositions très réalistes pour la sortie de la crise dans laquelle nous fourvoyé un système finissant. Au peuple algérien donc de prendre note et d’agréer ces propositions pour éviter le retour aux années de plomb et par conséquent beaucoup de drames.

    Missive
    10 mars 2019 - 18 h 29 min

    Aucune alternative possible avec le pouvoir dehors et basta

    Nasser
    10 mars 2019 - 18 h 07 min

    ça c’est son message selon son niveau et non celui du peuple!
    Je ne me suis donc pas trompé sur les capacités intellectuelles et mentales de S. Djilali!!!

    Droits Humains
    10 mars 2019 - 18 h 05 min

    Le pompier pyromane, vous connaissez ?

    Mhand
    10 mars 2019 - 17 h 55 min

    C’est le seul parti politique qui n’ait jamais collaboré avec ce gouvernement corrompu. Et c’est la raison pour laquelle c’était le seul parti qui ne pouvait pas tenir de conférence en Algérie. J’espère que ce parti fera partie du prochain gouvernement de la deuxième république d’Algérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.