Opération militaire contre le Venezuela : l’Europe dit «niet» à Trump

Venezuela
Federica Mogherini. D. R.

La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a affirmé ce mardi au Conseil de sécurité de l’ONU que l’Union européenne est opposée à tout «développement militaire» de la crise au Venezuela «venant de l’intérieur du pays comme de l’extérieur».

Federica Mogherini semble faire allusion au risque d’une prise du pouvoir par l’armée vénézuélienne. «Aucun développement militaire, de l’intérieur du pays comme de l’extérieur, n’est acceptable», a déclaré la cheffe de la diplomatie européenne. «Une solution ne peut être, ne devrait jamais être imposée de l’extérieur», a-t-elle ajouté.

Fin février, l’Union européenne avait déjà demandé «d’éviter une intervention militaire» au Venezuela, en allusion aux menaces d’un recours à la force émises par les Etats-Unis pour contraindre le président Nicolas Maduro à quitter ses fonctions.

La confrontation aux répercussions politiques, économiques et humanitaires entre l’opposant vénézuélien Juan Guaido et Nicolas Maduro dure depuis le 23 janvier sans qu’aucune solution ne soit en vue. «La crise qui affecte le pays a des causes politiques et institutionnelles. Il ne s’agit pas d’une catastrophe naturelle. Sa solution doit être pacifique, politique et démocratique», a souligné Federica Mogherini.

S. S.

Comment (4)

    Felfel Har
    13 mars 2019 - 17 h 45 min

    L’Europe veut-elle nous faire croire qu’elle a réussi à s’affranchir de la tutelle américaine? Pourquoi alors certains de ses pays-phares (France, GB, Allemagne) soutiennent-ils un imposteur (Guaido téléguidé par les USA) qui a refusé de participer aux dernières élections pour ensuite s’auto-proclamer leader de la nation?
    L’Europe fera ce que Trump lui ordonnera de faire. Elle se précipitera pour grossir les rangs d’une coalition que Trump assemblera, car il ne veut pas faire la guerre seul. Il a appris la leçon des années 70 quand les USA faisaient la guerre au Vietnam pendant que les pays européens développaient leur industrie au point de devenir de sérieux concurrents qui menaçaient leur suprémacie. Désormais, tous les Européens doivent contribuer à l’effort d’une guerre qu’Oncle Sam a décidé de déclencher pour son seul avantage.

    icialG
    13 mars 2019 - 11 h 50 min

    les américains ne survivent que grâce aux conflits qu ils provoquent a travers le monde et de depuis qu ils existent ils n on eu pour tout que 25 ans de paix

    Kassaman
    13 mars 2019 - 0 h 06 min

    They are just playing good cop / bad cop.

    Elephant Man
    12 mars 2019 - 20 h 43 min

    Et pourtant la France l’UK l’Allemagne soutiennent le sioniste Guaido contre le Président Maduro élu démocratiquement pour rappel et non des moindres le Venezuela pays sous embargo et sanctions donc pas une crise politique il s’agit de placer à la tête du pays le pion de l’axe atlanto-occidentalosioniste Guaido et faire tomber Maduro persona non grata.

    6
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.