Ghaza : un émissaire de l’ONU exprime son inquiétude face aux manifestations populaires

Ghaza
Les habitants de la bande de Ghaza manifestent contre leurs conditions de vie. D. R.

L’envoyé des Nations unies pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov, a exprimé dimanche son inquiétude face aux manifestations populaires dans la bande de Ghaza contre la cherté de la vie et la situation économique dans le territoire.

«Le peuple de Ghaza, qui souffre depuis longtemps, protestait contre la désastreuse situation économique et exige une amélioration des conditions de vie dans la bande de Ghaza. C’est leur droit de manifester sans craindre des représailles», a indiqué Mladenov, se disant «particulièrement inquiet par l’attaque brutale de journalistes et d’employés de la Commission indépendante pour les droits humains ainsi que par les perquisitions dans les maisons».

Selon des médias, des dizaines de personnes, dont des journalistes et des membres d’organisations de défense des droits humains ont été arrêtées, selon des organisations de défense des droits humains.

Depuis jeudi, des centaines de Palestiniens manifestent contre l’augmentation du coût de la vie dans plusieurs localités de cette enclave contrôlée par le Hamas depuis 2007 et soumise à un sévère blocus israélien. Les manifestations susceptibles de remettre en cause sa gestion de l’enclave sont rares, à l’instar de celles qui dénonçaient la pénurie d’électricité il y a plus de deux ans. Depuis plus de dix ans, l’enclave est soumise à un strict blocus israélien.

Près de deux millions d’habitants vivent dans cette étroite langue de terre coincée entre l’Egypte, Israël et la Méditerranée et qui est éprouvée par le chômage et la pauvreté.

Les forces politiques soutiennent les manifestations populaires

Après deux jours de manifestations dans la bande de Ghaza, des factions et des forces politiques palestiniennes ont, lors d’une réunion à Ghaza, affiché leur soutien aux manifestations populaires contre le coût élevé de la vie et la «détérioration» de la situation économique dans le territoire.

Onze factions et forces politiques, y compris le Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, ont publié une déclaration dans un communiqué de presse commun au terme d’une réunion d’urgence organisée à Ghaza samedi. Les mouvements de résistance Hamas et le Djihad islamique n’ont pas participé à la réunion.

Le communiqué commun appelle à la «poursuite des manifestations populaires et pacifiques, au respect du droit de manifester et recommande la protection des biens publics».Les factions appellent le Hamas, qui contrôle la bande de Ghaza depuis2007, à «retirer toutes les forces de sécurité des rues principales et des places publiques et à libérer ceux qui ont été arrêtés lors des manifestations pacifiques».

Les factions ont exhorté le Hamas à mettre un terme à toutes les formes de taxation sur les marchandises et à déterminer les besoins du marché en marchandises exportées. Elles ont aussi demandé à l’Egypte de «recommencer immédiatement à déployer des efforts pour réaliser la réconciliation palestinienne et ont préconisé une réunion d’urgence, avec toutes les factions et toutes les forces politiques, au Caire, ainsi que la mise en œuvre des accords de réconciliation signés».

R. I.

Comment (3)

    Vroum Vroum 😤..
    22 mars 2019 - 3 h 06 min

    Mais que font les Frères Musulman du Sultan ottoman Erdogan ??… ils préfèrent détruire la Libye et Syrie avec leurs alliés de l’OTAN Sionisme USA Gb Israël plutot que faire leur Djihad pour la Palestine !! Mais pourquoi le Frere Musulman Ex Fis Zitout n’appelle pas au Djihad contre Israël pour libérer la Palestine !!.. Pourquoi Ghanouchi l’islamiste n’appelle pas au Djihad contre Israël pour libérer la Palestine ??… Et les Saouds Wahabisme et Qatar Wahabisme , non ils préfèrent détruire la Libye et Syrie et Yémen ou Irak ou déstabiliser l’Algérie !!.. Les Faux Musulmans mais vrais Mounafiquines au service de Usa Gb OTAN Israël contre le monde Musulman…et cela depuis toujours , Jamais les Frères dit Musulman et leurs dirigeants n’ont inquiété les intérêts Occidentaux Anglo-saxons Sionisme Israël Usa Gb…jamais .

    Elephant Man
    20 mars 2019 - 18 h 18 min

    Au risque de me répéter la seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA PALESTINE avec l’axe de la Résistance Hezbollah Syrie Iran Irak Yémen Résistance Palestinienne qui restituera la Palestine et les territoires Palestiniens à leur VRAI propriétaire.

    1
    1
    ben
    18 mars 2019 - 19 h 51 min

    il devrait plutôt dénoncer le blocus qui affamé le peuple ainsi que la lâcheté des membres de l ONU

    5
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.