Le président Bouteflika appelle le peuple à préserver l’armée

Bouteflika FLN
Abdelaziz Bouteflika. New Press

Le président Bouteflika a appelé le peuple à préserver l’armée pour qu’elle puisse assumer ses missions de défense nationale et de sécurisation des frontières, dans un contexte marqué par de nombreuses menaces étrangères, a-t-il souligné dans un message à l’occasion du 19 Mars.

Le message du chef de l’Etat qui fait face à un vaste mouvement de contestation ne contient aucune nouvelle annonce, hormis la confirmation de sa volonté d’organiser une conférence nationale inclusive dont il dit qu’elle se soldera par le changement voulu par les citoyens.

Abdelaziz Bouteflika a, à ce propos, assuré que ce serait sa «dernière mission» avant de quitter le pouvoir et de «passer le témoin aux nouvelles générations».

K. B.

Comment (8)

    maori
    19 mars 2019 - 7 h 37 min

    Voilà un message bien sibyllin! il appelle le peuple à préserver l’armée, tiens voila! Le peuple algérien a toujours respecté son armée parceque elle est composée de ses enfants, les soldats ne sont pas tombés du ciel ni ne font parti de la famille de fakhamatouhou. S’il s’agit d’un message pour un appel du pied à ses chefs c’est raté! le dernier message du chef d’état-major est là pour lui dire quelle est le parti de l’armée: c’est le peuple! adios…..

    soufian
    18 mars 2019 - 23 h 10 min

    C,et trop-tarde hamdullah le peuple est uni inchallah personne ne peut le bougé vous avez encore de la chance d’avoir un peuple qui pardonne Allah aime ce qui pardonne laissez le peuple ce débrouille il et consient de la situation il fout pas le menacé vous avez encore du temps à ce prépare barakallahofik

    Anonyme
    18 mars 2019 - 21 h 20 min

    Vous avez foutu le desordre en voulant vous accrocher au pouvoir malgre votre paralysie..vous vous etes assis sur la constitution en ignorant votre engagement sur le coran de la respecter…vous avez constitue la politique des clans quasi mafieux,vous avez manipule toutes les institutions constitutionnelles a votre mesure pour barrer la route a toute possibilite au peuple de jouir de son droit de souverainete constitutionnelle…..je continue ou j arrete..??? Ya Rais Bouteflika…terminez votre 4 eme mandat en laissant derriere vous un Etat en mesure de se ressaisir au lieu de le paralyser et le jeter en proie a l inconnu….Sachez Monsieur le President que La différence entre le politicien et l’homme d’Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.Le véritable homme d’Etat est celui qui s’institue arbitre impartial entre ses ambitions et l’intérêt général.Vous n etes ni l un ni l autre et je m arrete la pour ne pas vous tomber dans la vulgarite….

    UMERI
    18 mars 2019 - 20 h 41 min

    Mr le président, malgré l’échec de votre politique, économique, sociale et culturelle, malgré votre faible état de santé, votre fratrie s’obstine, à gagner du temps pour conserver le pouvoir. Vous êtes en quelques sortes, un Joker, qu’il ne veulent pas lâcher. Par respect a votre fonction et votre personne, le peuple algérien est descendu pacifiquement dans la rue, pour mettre un terme a cette comédie,sans commettre aucune violence.Soyez sans crainte, la cohésion entre le peuple et l’A N P, digne héritière de l’A L N, ne sera pas entamée, mais sauvegardée coûte que coûte,nous surprendrons le monde, par le caractère pacifique de notre soulèvement et déterminé à aller jusqu’au bout de notre exigence, avec un seul mot d’ordre, liberté et démocratie, pour la fin de votre régime mafieux

    bozscags
    18 mars 2019 - 20 h 26 min

    il faut arreter tout ce barratin c’est bon on a compris il n’arrive meme plus a parler ..

    Ezzine
    18 mars 2019 - 20 h 21 min

    Tous ces appels …non identifiables d’ailleurs ne prouvent plus désormais qu’ils émanent de leur véritable auteur sensé en ces moments critiques sortir enfin de son mystère pour discuter à ciel ouvert et directement avec sa propre légitimité qu’est le peuple .

    Chaoui Ou Zien
    18 mars 2019 - 19 h 09 min

    Trop tard. Tu aurais du passer le temoin au terme de ton fameux discours de Setif qu’on connait tous comme « tab ejnana » . Le peuple ne croit plus en les fausses promesses. Retires toi dignement. Ennif et la dignite sont tres importants pour les vrais algeriens, a moins bien sur que tu ne le sois pas.

    BEN
    18 mars 2019 - 18 h 54 min

    TROT TARD TON JARDIN SES FRUITS SONT POURRIS .TOUS A LA POUBELLE.

    9
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.