Pourquoi Saïdani a-t-il coopté un consul général en France au comité central du FLN ?

Amar Saïdani. New Press

Les intrigues de l’ex-secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, commencent à remonter à la surface, quelques semaines après son éviction de l’appareil politique. Ainsi, selon une source digne de foi qui s’est confiée à Algeriepatriotique, un consul général en poste en France, ancien wali, a été «placé» membre du comité central du FLN, sans avoir participé au congrès, grâce à un coup de pouce d’Amar Saïdani. Il est permis de s’interroger sur les intérêts qui ont motivé cette faveur profitant au diplomate alors chargé du consulat d’Algérie à Lille, dans le nord de la France. Quand on sait que l’ex-patron du FLN a investi de gros sous dans l’immobilier à Paris, on est en droit de se demander s’il n’a pas d’autres affaires dans la région lilloise où le diplomate dirigeait la chancellerie algérienne avant d’être nommé à la tête d’un autre consulat général, dans une grande ville du sud de la France.

En plus de renseigner sur les pratiques peu orthodoxes de l’organique du plus grand parti politique du pays qui promeut des absents à des postes clés, la cooptation d’un diplomate à ce niveau de responsabilité politique risque de poser problème lors des prochaines échéances électorales en France. La compétition démocratique devra souffrir encore une fois du déficit de neutralité de la part d’une administration consulaire pilotée par un diplomate partisan.

Algeriepatriotique révélait récemment les tourments judiciaires d’Amar Saïdani par rapport au scandale financier dit des «3 000 milliards» en plus de liens troubles avec des officines étrangères, ce qui lui aurait valu une décision d’interdiction de sortie du territoire, non démentie à ce jour. La crédibilité du nouveau consul général en question risquerait, par conséquent, de voler en éclats s’il s’avérait que ce dernier entretiendrait des relations privilégiées avec le mentor déchu du FLN.

Nos tentatives d’en savoir plus auprès de la nouvelle direction de l’ex-parti unique sont restées vaines pour l’instant, mais Ould-Abbès prévoirait de se rendre dans les prochains jours en France. Saura-t-il demander courtoisement au consul général en question de démissionner du FLN ou récupérera-t-il le diplomate en le plaçant sous son aile ? Rien ne permet d’anticiper sa décision. Le ministère des Affaires étrangères réagira-t-il pour mettre fin à cette aberration, bien qu’il soit clair que ce nouveau membre coopté du comité central FLN ait été imposé hors du circuit diplomatique. Son maintien à ce poste posera un sérieux problème de conflit d’intérêts lors des prochaines échéances électorales.

Maya Loucif

Comment (57)

    WASH-HADA
    29 novembre 2016 - 16 h 10 min

    le pays le mal géré ou monde
    le pays le mal géré ou monde;grace a notre pharaon de l’ouest;c’est vraiment le bazar;ou les nationaux sont forcé quitté le territoire




    0



    0
    samir
    28 novembre 2016 - 9 h 37 min

    Mais il ny a pas que ce
    Mais il ny a pas que ce consul général au sud de la France, il a placé un de ses hommes de mains membre du comité central a Tunis pour « Surveiller » l’Ambassadeur comme chargé d’affaires.




    0



    0
    amal
    27 novembre 2016 - 16 h 48 min

    9al l’hom « ro7o torgdo »! 😀

    9al l’hom « ro7o torgdo »! 😀
    bah, tout lui était permis!




    0



    0
    TUNIS-ALLER-SIMPLE
    27 novembre 2016 - 16 h 13 min

    notre tunisien et le plus
    notre tunisien et le plus beau dirigent corrompus de l univers ;certainement beaucoup d’algériens de souche on veulent a notre play-boy il a détourner l’argent des algériens;il a emprisonné des innocents;il a meme insulté les moudjahids et les chahids; d’avoir libérer la nation algérienne;et il vit encore et de quelle manière prochainement consul général de la région nord de la france; juste a coté de neuilly-sur seine;ou sont-ils les vrais algériens pur sang:l’honneur;et la justice;fort possible hors algérie




    0



    0
    C'est encore lui!
    27 novembre 2016 - 15 h 22 min

    ***** Mon cousin Boualem,
    ***** Mon cousin Boualem, Allah yarhamou, fils de paysan et paysan lui-même disait souvent : « Les mauvaises graines ne meurent jamais quoiqu’on leur fasse »




    0



    0
    No boutef
    27 novembre 2016 - 1 h 25 min

    Est il nécessaire de nommer
    Est il nécessaire de nommer un consul au comité central pour gagner les législatives en France?
    Je ne défends pas par la Sasdani.
    Je dis juste que le FLN fait sa campagne avec l’argent de l’état car les maires sont pour la quasi totalité FLN ,les secrétaires généraux des mairies qui travaillent sous la coupe de l’intérieur y veillent ,ils reçoivent mène des coups de fik pour faire bouger les urnes positivement .
    Pour ce qui est du vote à l’étranger ,les consuls ont leur méthodes ,ils imcitent les personnes qu’ils connaissent par leur relais et agents du consulat à venir voter FLN massivement ,les émigrés jeunes ne votent pratiquement pas et ça arrange le FLN et l’état .les personnes fidèles aux consulats souvent des vieux et des femmes de tout âges bénéficient de la facilité d’établissement de documents et sont privilégiées pour le temps d’attente au consulat ,certains agents du consulat font du commerce avec les citoyens .Youyouuuuuu tahia bouteflika




    0



    0
    kerozène
    26 novembre 2016 - 23 h 51 min

    Savez-vous qu’il y a
    Savez-vous qu’il y a actuellement entre 500 000 à 800 000 binationaux en France dont environs 250 000 sont les rejetons et petits-fils de la nomenklatura qui gouverne notre pays depuis l’indépendance, ils ont un pied ici et l’autre la bas, la plus part des sociétés d’import/export leurs appartiennent et se sont eux d’ailleurs qui introduisent certaines multi-nationales bien sur sans crainte puisqu’ils agissent par accointance sur tous les leviers de commande, ils sont alliés par intérêt et ils ont des alliances par le sang, c’est un véritable gang de malfrats bien organisé qui sévit et sévira encore pour quelques années encore. Alors ne nous étonnons pas de voir des catapultages inédits ça et là de nantis roturiers émanant des stratifications du système constituées de couches fines donc roturiers etc…et puis des couches épaisses autant invisibles et impénétrables qui sont les hommes puissants du système qui s’en foutent royalement de leur algériannité. Mais grâce au bon dieu ils ne pourront sévir indéfiniment. Leur bourreau est en gestation quelques parts




    0



    0
      Anonymous
      28 novembre 2016 - 15 h 40 min

      Tu peux doubler ce nombre
      Tu peux doubler ce nombre mais tu peux aussi réduire à néant celui des enfants de la nomenclature d’abord parce que le fils n’est pas forcément (…) que le père . Moi je connais des enfants des (…) FLN et ils ne sont pas comme leur père et je les vois comme des compatriotes avec lesquels je peux entreprendre des choses en leur faisant confiance. L’Algérie c’est le seul pays au monde dans lequel on parle de « fils de » comme si les hommes ne peuvent être libres d’être ce qu’ils auront décidé par eux même. Tenez je vous donne un exemples : La quasi totalité des révolutionnaires du FLN avaient tous comme père un collaborateur engagé avec l’état colonial d’ailleurs c’est ce qui leur a permis de faire des études. Abbane par exemple ? C’était le fils d’un grand collaborateur de l’état colonial son fils ne l’avait jamais suivi dans ses affaires mais personne ne peut se permettre de parler de fils du collabo. Ben Mhdhi ? Aït Ahmed ? c’était encore pire ! c’était toute leur ascendance !




      0



      0
    Thidhet
    26 novembre 2016 - 19 h 58 min

    Le seul fait que ce type ait
    Le seul fait que ce type ait pu être placé à la tête d’un parti politique algérien (et quel parti!) montre que notre pays souffre profondément, que notre classe politique est très très malade. A la limite, ce personnage n’y est pour rien. Il est le pus sorti d’une plaie infectée; l’asticot produit par un corps putréfié.




    0



    0
    HomLibre
    26 novembre 2016 - 18 h 24 min

    Tout ceux qui ne sont plus
    Tout ceux qui ne sont plus dans les grâces du système se voient interdits de quitter le territoire……et puis plus rien ….ils attendent tous leurs procès….toz …vous ne pouvez rien contre le sieur Saidani…car il sait des choses… et pourrait balancer pas mal de deal prisvavecvdes pontes du système….fakou …..j’ai honte de la justice et des décideurs de mon pays nous sommes à causes des lâches et des traîtres la pire espèce sur terre…j’ai honte…j’ai honte j’ai honte




    0



    0
    eh ouiT
    26 novembre 2016 - 16 h 45 min

    Ne soyons pas dupe ,si
    Ne soyons pas dupe ,si saidani a agis de la sorte c que le systeme est pourrie a l’os ,c l’arbre qui cache la foret ,son eviction est du a son éxcés de zele et rien d’autre .si on doit enquetes c sur le FLN DE 1963 A CE JOURS et bien sur c mission impossible, malgré les évenement de 1988 rien n’a changé le FLN est toujours la de plus en plus fort est pourrie .a la memoire de castro je fume un cigare en regardant le feuilleton FLN saison 4 de fakhamatouhou boutef on sachan que la saison5 se prepare dans le studio ALGERIE .




    0



    0
    Rascasse
    26 novembre 2016 - 14 h 40 min

    ce voyou a agit de la sorte
    ce voyou a agit de la sorte et a été soutenue encouragé et maintenu depuis qu’il a été fait roi par les faiseurs d’hommes, qui eux sont toujours là : à savoir le système, qui va nous sortir d’autres mutants Saidani plus pire, il faut pas se réjouir de la chute des exécutants et des larbins mais œuvrer à changer le système pacifiquement




    0



    0
    rafik
    26 novembre 2016 - 14 h 27 min

    Il a coopte ce wali pour
    Il a coopte ce wali pour transporter Ie device de lalgerie vers la France.




    0



    0
      anaALGERIEN
      26 novembre 2016 - 16 h 40 min

      grâce à la valise
      grâce à la valise diplomatique exempte de contrôle , et vogue la galère !!




      0



      0
    El Hbil
    26 novembre 2016 - 13 h 25 min

    « Cachez moi ce visage que je
    « Cachez moi ce visage que je ne saurais voir » aurait dit Molière




    0



    0
      C'est encore lui!
      27 novembre 2016 - 15 h 09 min

      ******* Dans la pièce de
      ******* Dans la pièce de théâtre « Le Tartuffe » (acte 3, scène 2) Molière a fait dire au faux dévot religieux Tartuffe, en réaction à la vue du généreux décolleté qu’ avait la belle Dorine COUVREZ CE SEIN QUE JE NE SAURAIS VOIR // PAR DE PAREILS OBJETS LES AMES SONT BLESSEES // ET CELA FAIT VENIR DE COUPABLES PËNSEES (Vers 281-282 et 283)—— Orgon a naïvement confiée son épouse Dorine, dans son domicile, à l’hypocrite Tartuffe l’hypocrite pour son éducation religieuse. (Il dit « couvrez ce sein » pas « cachez-moi ce visage »




      0



      0
      Sam
      27 novembre 2016 - 20 h 44 min

      Non il me semble que c’est
      Non il me semble que c’est « couvrez ce sein que je ne saurais voir »




      0



      0
    AMINE
    26 novembre 2016 - 13 h 14 min

    je te pleure mon cher pays d
    je te pleure mon cher pays d’un million et demi de héro libérateur;je suis très triste pour toi chere patrie tu es aux des bandits; avec tes propres enfants complice ne se rendent meme pas compte de ton état de faillite;moral et économique;passent leurs temps a la recherche d’un sac de lait et une baquette pour se nourrir;ou sinon entrains de faire la queue devant l’administration pour des documents bidons;quand aux dirigeants aux mains sale propriétaires de résidences en europe surtout chez le maitre français;es-que nous sommes vraiment libre et indépendant;avec une justice réservée uniquement pour les forts;tot ou tard tes enfants intègres et pur vont se rendre compte; et tu sera la meilleure patrie ou monde AMINE




    0



    0
      Saadsaid
      29 novembre 2016 - 6 h 08 min

      Inchaallah et amine ,tout ce
      Inchaallah et amine ,tout ce que je souhaite, merci pour la bonne description des Algérien d’aujourd’hui dans leur patrie.




      0



      0
    AMINE
    26 novembre 2016 - 12 h 57 min

    je te pleure mon cher pays d
    je te pleure mon cher pays d’un million et demi de héro libérateur;je suis très triste pour toi chere patrie tu es aux des bandits; avec tes propres enfants complice ne se rendent meme pas compte de ton état de faillite;moral et économique;passent leurs temps a la recherche d’un sac de lait et une baquette pour se nourrir;ou sinon entrains de faire la queue devant l’administration pour des documents bidons;quand aux dirigeants aux mains sale propriétaires de résidences en europe surtout chez le maitre français;es-que nous sommes vraiment libre et indépendant;avec une justice réservée uniquement pour les forts;tot ou tard tes enfants intègres et pur vont se rendre compte; et tu sera la meilleure patrie ou monde AMINE




    0



    0
    citoyen 25
    26 novembre 2016 - 12 h 43 min

    pas uniquement le consul
    pas uniquement le consul general…il ya aussi un medeçin dermatologue qui a travaillé un peu le visage de si amar et il s’est retrouvé membre du cc..et le veritable militant aprés 40 ans ……et meme pas le cc…absurde….c’est la cooptation et si djamel est au courant……….il a aidé à confectionner la liste bidon du cc.non conforme aux status du parti….




    0



    0
    Hamid
    26 novembre 2016 - 11 h 31 min

    Ou est le problème quand un
    Ou est le problème quand un consul général est membre d’un parti politique? Il n’est pas le seul d’ailleurs, il y a Abdelkader Hadjar en Tunisie, membre du comité central, il y avait Abdelkrim Grieb, ancien ambassadeur à Mali…. En Algérie il y a des waliset en même temps des mohafeds…. Le directeur de cabinet du président chef de parti, l’ancien ministre conseiller et ex chef du gouvernement était sg d’un parti….. Ou est le problème???? Ce n’est pas uniquement en Algérie qu’il y a ça…..




    0



    0
      No boutef
      27 novembre 2016 - 11 h 22 min

      Cest à cause des gens comme
      Cest à cause des gens comme toi que le pays va à la dérive .Alors applaudi ,soutiens les mandats et tais toi . youyouuuuu tahia Bouteflika




      0



      0
    FLN canal Historique
    26 novembre 2016 - 11 h 24 min

    Il faut que le « détective » M.
    Il faut que le « détective » M. Nekaz suivra cette affaire , il va dénicher la caille lilloise .




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 11 h 21 min

    Ils ont pris lui et ses
    Ils ont pris lui et ses acolytes l’Algerie en otage et ont fait d’elle une bergerie comment voulez vous qu’ils ne servent pas du FLN.
    Finalement l ‘ a t on laisse sortir du territoire ou il est toujours inetrdit .Qu’on nous informe




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 11 h 10 min

    Il parait que Saadani et

    Il parait que Saadani et TLIBA sont reçus comme des présidents lors de leur déplacement en France.
    Le Consulat/Ambassade met À leur disposition un chauffeur et une belle voiture h 24, en plus d,autres services entre chakaristes.




    0



    0
      Anonymous
      26 novembre 2016 - 15 h 06 min

      Et probablement en leur
      …. que ne ferait on pas d’ailleurs pour avoir (ou garder) sa place au soleil en étant dans les bons papiers d’un danseur du ventre.? Et dire que 1.500.000 Chahides et Chahidas sont morts pour ce pays gouverné par un ramassis d’individus. Je ne cesserai jamais de crier Gloire à nos Valeureux Chouhadas et mort aux traitres.




      0



      0
    Yousss
    26 novembre 2016 - 10 h 53 min

    Il faut qu’il vienne avc sa
    Il faut qu’il vienne avc sa flûte et sa darbouka




    0



    0
    daoud
    26 novembre 2016 - 10 h 51 min

    cet ex-wali serait Boudjemaa
    cet ex-wali serait Boudjemaa Rouibek qui a été limogé puis récupéré par le pouvoir par magie. il était honni par la population d’El Tarf.




    0



    0
    Moh
    26 novembre 2016 - 10 h 34 min

    Les consulats d’Algérie en
    Les consulats d’Algérie en France c’est des passoires au point que l’un d’eux à savoir le consulat de Créteil en région parisienne qui était avant à Vitry-Sur-Seine fait de la propagande aux activités de l’Institut du monde arabe sur son site internet, le ministère des Affaires est au courant ? voir le lien :

    http://www.consulat-vitry-algerie.fr/




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 10 h 13 min

    Hélas il n’y a pas que lui le
    Hélas il n’y a pas que lui le fruit pourri, il faut jeter tout le panier.




    0



    0
      Anonyme
      26 novembre 2016 - 12 h 47 min

      Tres bien dit!!!!!!!!!!!
      Tres bien dit!!!!!!!!!!!




      0



      0
    FELLAG
    26 novembre 2016 - 9 h 20 min

    L’ALGERIE;le pays des
    L’ALGERIE;le pays des miracles ou le honnète citoyens n’a aucune chance de réussir soit s’exilé en europe;soit au canada ou aux émirats ;sinon tu es condamné a retenir les murs tant qui ces corrompus sont ou pouvoir;un bandit n’abandonne jamais ses complices;en premier pour évité la concurrence en deuxième pour ne pas etres dénoncé par ces derniers; et comme notre pays est bien garder avec les plus grands bandits de l’univers,monsieur saidani n’a pas de soucis a se faire;il a meme un bon avenir devant lui;




    0



    0
    OMAR
    26 novembre 2016 - 9 h 18 min

    CE PRETENDU CONSUL ET EX
    CE PRETENDU CONSUL ET EX WALI D UNE WILAYA DOUAR RESTEE A LA TRAINE N AVAIT AUCUNE

    FORMATION ADMINISTRATIVE NI POLITIQUE….IL AVAIT QQS APPUIS ET OBEISSAIT AUX ORDRES……

    LES COMPETENTS ET A FORTES PERSONNALITES ONT FOUTU LE CAMP……OU EN PRISON POUR

    SERVIR DE BOUCS EMISSAIRES…..

    LEURS PRIORITES CE SONT LES COUPS BAS ET LA LISTE EST LONGUE VU QU ILS N ONT PAS LES COMPETENCES

    NI D OBJECTIFS CLAIRS…….PRIORITES AUX COMMERAGES ET BLABLA…




    0



    0
    saleh/Algerie
    26 novembre 2016 - 8 h 40 min

    N’oublions pas quela region
    N’oublions pas quela region de Lille est l’ une des centres de concentations des ex  » Harkis  » , que la France colonialiste et occupante a experimente en Algerie pedant  » la Guerre d’algerie  » . ça explique long sur le choix du Drabki , presse et jete comme un citron , et rejete par ses ex compagnons .




    0



    0
      Ayweel
      26 novembre 2016 - 9 h 09 min

      On ne peut comparer (même au
      On ne peut comparer (même au sens figuré ) le pompiste à un citron. Le citron on le pressant nous donne un jus très bénéfique pour la santé et pour le goût mais le drabki si vous avez le courage et la volonté de le presser il vous donnera du venin comme on presse la tête d’une vipère. Rouuuuuuuuuh à gassabi rooooooooouh




      0



      0
        Anonymous
        27 novembre 2016 - 8 h 06 min

        Le « citron » acide comme un
        Le « citron » acide comme un serpent il frappe par traitrise le « Drabki » il tambourine et propage de la joie autour de lui, un artiste quoi !
        Le fait que +8 personnes sont venues témoigner leur approbation à une comparaison aussi nulle donne l’idée du niveau ( sur tout les plans certains qui viennent polluer ce site, on voit bien quelle école, ils ont fréquenté.




        0



        0
          Ayweel
          27 novembre 2016 - 19 h 18 min

          On a fréquenté l’école
          On a fréquenté l’école algerienne, celle qui â une certaine époque nous a appris à lire entre les lignes, celle dont les enseignants se portaient volontaires pour nous donner des cours d’appui et de soutien sans demander un dinar pour cet extra service. C’était l’école algerienne qui prônait savoir, efficacité et liberté c’était cette école avant qu’elle ne soit clochardisée et produire des illettrés qui ignorent les vertus et les bienfaits du citron et qui attribuent à la danse du ventre rythmée à la darbouka le titre d’art et artiste. ….Pauvre algerie. ..
          Rouuuuuuuuuh ya zmane rouh




          0



          0
    Fateh 10
    26 novembre 2016 - 8 h 28 min

    Aux fiançailles du fils de
    Aux fiançailles du fils de Mebarki le jeudi 21 avril 2016 à Oran, le limogeage de Sbaa d’AT était la principale préocupation qui prédominait la discussion entre Saadani et Addou, ça avait rajouté une couche au malaise provoqué par le tweet de Valls dix jours avant.




    0



    0
    Moutaqaad decouragé
    26 novembre 2016 - 8 h 04 min

    il n’y rien d’étonnant cet
    il n’y rien d’étonnant cet énergumène de Saadani est capable de traiter avec le diable quand il s’agit de son intérêt.
    Aujourd’hui on comprend clairement pourquoi il a tout fait pour qu’on écarte le général Toufik. Ça rappelle un vieux dicton de chez nous qui dit : le conseil de la souris au maitre de la maison « Vends le chat et achètes avec le produit de la vente de la graisse ( ech’ham).




    0



    0
    anonyme
    26 novembre 2016 - 7 h 54 min

    On peut citer :

    On peut citer :
    – la femme ou les enfants ou les nièces, les tantes, les cousinc, les cousinesetc…. qui sont parachuté d’Alger pour occuper des postes dans les consulats d’Algérie, les agences d’AIR Algérie, etc…… en France et en EUROPE pour bien gérer les biens mal acquis de nos responsables.
    – et d’autres..
    On les voit tous les jours ses gens là…
    Voila la réalité …




    0



    0
    RAYI
    26 novembre 2016 - 7 h 53 min

    l’Algerie malade ,
    l’Algerie malade , Transportée a l’hopital en Reanimation avec un tracé Cardiaque Plat ;4 mesures d’Urgences
    ont ete prises:
    Boutef a la maison,
    Gaid a la retraite ,
    Saadani en PRISON,
    le FLN au Musé
    et depuis elle est ressuscitée




    0



    0
      Anonymous
      28 novembre 2016 - 9 h 35 min

      Le FLN à la poubelle ! sauf
      Le FLN à la poubelle ! sauf si on décide de faire un vrai débat sur la guerre d’Algérie. On verra le nombre de civils égorgé, les différente tueries de masse commises par cette entité violente ….. Même quand on pense avoir le pouvoir et les moyens d’écrire l’histoire à sa façon et écraser les autres voies par des lois par exemples qui interdisent de souffler mot sur les exactions terribles du FLn sur la population civiles d’abord indigène, grâce aux nouvelles technologie d’information, il n’est plus possible de cacher le soleil avec un tamis.




      0



      0
    Pourquoi ?
    26 novembre 2016 - 7 h 35 min

    « Pourquoi Saïdani a-t-il
    « Pourquoi Saïdani a-t-il coopté un consul général en France au comité central du FLN ? »
    ben c’est comme pour d’autres que je ne citerais pas , c’est surtout pour lui garantir l’intégrité de ses biens mal acquis en France ….et qui sait , à Genéve aussi !




    0



    0
      Anonymous
      26 novembre 2016 - 12 h 18 min

      La place de cette entité
      La place de cette entité violente et sanguinaire est plutôt dans une poubelle de l’histoire.




      0



      0
    Yacine.DZ
    26 novembre 2016 - 7 h 33 min

    Cet individu que je n’ose
    Cet individu que je n’ose même pas cité et son histoire sont un sac qui dégage une odeur nauséabonde qu’il faut, définitivement, fermer et jeter à la poubelle de l’histoire




    0



    0
      Yousss
      26 novembre 2016 - 13 h 10 min

      T as raison … mais tous à
      T as raison … mais tous à la poubelle le sac est grand il ya encore bac de place ..! Mon frère c,est c était que lui…???




      0



      0
    LOL & LOL
    26 novembre 2016 - 7 h 31 min

    merci AP de nous balancer de
    merci AP de nous balancer de ça…..en plein visage , il est à peine 8 h ….vous auriez pu attendre aprés le déjeuner ….et surtout aprés avoir pris des trucs pour ne pas avoir de nausées ! vraiment merci




    0



    0
      Wallace
      26 novembre 2016 - 7 h 56 min

      Même le café sans ruen mangé
      Même le café sans ruen mangé a du mal à passé.




      0



      0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 7 h 23 min

    Ceux qui ont fait de la
    Ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce continuent à nous faire leur danse du ventre d’hypers patriotes mais leur rythme est de plus en plus essoufflé et tentent de fabriquer de nouvelles cibles commes les habituelles cibles ne répondent plus ou juste avec un bras d’honneur à leur tronche.




    0



    0
      Anonymous
      26 novembre 2016 - 10 h 09 min

      Et ceux qui ont fait de leur
      Et ceux qui ont fait de leur histoire personnelle une affaire de revanche sur tout un pays et son peuple n’auront jamais le dernier mot et n’obtiendrez jamais la moindre reconnaissance de votre algerianité
      Quand on n’a ni liens affectifs ni liens historique ni liens culturels avec l’Algérie et de surcroît quand on s’exprime avec un dialecte marocain puant et dégueulasse, on n’a pas vocation à diriger le pays et encore moins à donner des leçons aux algériens authentiques et patriotes.
      On n’acceptera jamais de berranis et de harkis une quelconque autorité même si on vous croise dans les institutions étatiques à la faveur de la venue de seydkoum arrivé avec fafa dans ses bagages.

      Pas de marocanisation de l’Algérie ni de traîtres pour parler en son nom.




      0



      0
        Anonymous
        26 novembre 2016 - 12 h 25 min

        J’ai passé mon service
        J’ai passé mon service national dans le grand sud algérien je ne peux pas dire la même chose de ceux qui avaient remué ciel et terre pour échapper à cette obligation patriotique, ce sont les mêmes qui qui viennent te chanter leur guerre d’Algérie et leur appartenance, sans rire à la « famille révolutionnaire » qui aurait libéré le pays, laisse moi rire !.




        0



        0
          Anonymous
          26 novembre 2016 - 12 h 50 min

          En tous cas on sait qui a
          En tous cas on sait qui a libéré le pays et qui n’a jamais tiré une cartouche..Et souvent ceux qui n’ont jamais tirés de cartouches sont ceux qui ont des postes à responsabilité..Et quand en plus ce sont des rescapés des rafles de 1975 ou des marocains naturalisés il y a de quoi effectivement pleurer…
          C’est la réalité actuelle de l’Algérie ou des veuves et descendants de Moudjahidines sont toisés et méprisés par des types à l’accent marocain…




          0



          0
          Anonymous
          26 novembre 2016 - 13 h 06 min

          En tous cas on sait qui a
          En tous cas on sait qui a libéré le pays et qui n’a jamais tiré une cartouche..Et souvent ceux qui n’ont jamais tirés de cartouches sont ceux qui ont des postes à responsabilité..Et quand en plus ce sont des rescapés des rafles de 1975 ou des marocains naturalisés il y a de quoi effectivement pleurer…
          C’est la réalité actuelle de l’Algérie ou des veuves et descendants de Moudjahidines sont toisés et méprisés par des types à l’accent marocain…




          0



          0
          Anonymous
          27 novembre 2016 - 15 h 43 min

          C’est De Gaule après avoir
          C’est De Gaule après avoir anéanti le FLN je ne dirai pas du mal quant ses éléments beaucoup étaient de bonne fois comme ceux; très nombreux de ma propre famille et tribu qui avaient rejoint ses rang mais en tant qu’organisation elle a été bel et bien fasciste et fascisante et malgré ses dissimulation et le pétrole elle reste totalitaire et non réformable après « l’indépendance ».




          0



          0
      Anonymous
      26 novembre 2016 - 10 h 26 min

      Seuls les marocains de souche
      Seuls les marocains de souche et les nombreux rescapés des rafles de 1975 se permettent d’insulter la guerre d’Algérie.
      Depuis bouteflika ils bombent le torse alors qu’avant ils rasaient les murs et avaient honte de dire d’où ils venaient…Ils devraient savoir qu’on les reconnaît toujours et qu’on ne les a jamais considéré comme étant des nôtres même s’ils sont nommés consuls ou directeur des douanes d’une wilaya comme c’est le cas actuellement….




      0



      0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 6 h 55 min

    C’EST SEULEMENT LA PARTIE
    C’EST SEULEMENT LA PARTIE VISIBLE DE L’ICEBERG??????




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.