Une contribution de l’Anaaf – Des cercles influents en France veulent raviver le souvenir de la guerre d’Algérie

Fillon, Juppé et Sarkozy. Pour les candidats à l'Elysée, «l'islam est le problème». D. R.

La vision belliciste de l’islam de certains candidats potentiels à l’élection présidentielle [française] de 2017 emprunte aux discours et à l’idéologie de la guerre des civilisations qui se situent dans une perspective de confrontation. Pour les tenants de cette ligne politique, l’islam présenté comme un système idéologique et non comme religion est devenu l’«ennemi de l’intérieur» et un obstacle majeur au maintien de la sécurité des Français dont il faut à tout prix contrôler, voire combattre, une partie de tous ceux et celles qui s’en réclament. A titre d’exemple, pour le candidat à l’élection présidentielle François Fillon, «il n’y a pas de problème de pratique de la laïcité en France. Seul l’islam et la pratique de son culte posent des problèmes à la République française.» Pour justifier ses arguments et sa volonté de mettre sous tutelle administrative le culte musulman, l’ancien Premier ministre rappelle que le Concordat a été imposé à l’Eglise catholique et dont le principe a, par la suite, été appliqué aux cultes protestant et israélite.

Le Concordat signé en 1801 entre le Saint-Siège et la France a permis de trouver un modus vivendi avec les catholiques en tenant compte de l’héritage révolutionnaire et la promotion d’un Etat moderne où le «culte» appartient au vocabulaire du droit administratif qui autorise la prise en charge et le contrôle par l’Etat de certains aspects de la religion. Cette mise sous tutelle de certains aspects des cultes, notamment du catholicisme, a été jugée efficace et étendue aux protestantismes et au judaïsme.

C’est au nom de cette expérience historique que beaucoup de responsables politiques voudraient imposer un cadre juridique et administratif à la pratique du culte musulman en France et mettre ainsi sous le contrôle de l’Etat une partie de ses attributions. Mais ils omettent volontairement de dire que, contrairement à l’islam, les autres cultes bénéficient de subventions de l’Etat et d’interlocuteurs officiels reconnus, conformément justement au Concordat, signé en 1801 entre le Saint-Siège et la France, qui permet à l’Etat français le contrôle des nominations du clergé séculier ; en contrepartie, il s’engage à le rémunérer, à entretenir et à édifier les lieux de culte.

En réalité, le discours politique et unanime de beaucoup de prétendants à l’Elysée est de justifier le maintien sous tutelle de la composante nationale française de confession musulmane, quitte à entretenir un étonnant paradoxe sur sa citoyenneté et le discours laïc qu’ils répètent comme des perroquets lorsqu’ils sont interrogés par les différents médias.

Cette contradiction et cette hypocrisie politique renforcent en réalité le discours de tous les extrémistes qui proposent la confrontation religieuse comme solution aux problèmes du monde aux dépens des efforts tentés par des musulmans authentiques et sincères pour repenser les rapports de l’islam à la société aussi bien en Occident que dans certains pays du monde musulman.

Pour notre part, nous nous sentons tout particulièrement interpellés parce que certains cercles influents en France, qui soutiennent des candidats à la présidentielle de 2017, considèrent que pour parvenir à une solution au problème de l’islam en France, «il faut raviver le souvenir de la guerre d’Algérie. Pourquoi ? Parce que les musulmans en France sont actuellement, à une écrasante majorité, Algériens ou Français d’origine algérienne. L’islam en France se tisse, à leurs yeux, sur la trame mémorielle des rapports franco-algériens et constitue un véritable “ennemi intérieur”».

Et si la guerre est, selon eux, effectivement déclarée à Daech au Moyen-Orient, à Al-Qaïda au Sahel, l’action contre l’ennemi intérieur reste, à leurs yeux, irrésolue, paralysée par des postures et règles de temps de paix, viciée par des calculs électoraux, polluée par des intérêts extraterritoriaux. Et c’est pourtant cet ennemi intérieur qu’un pouvoir aujourd’hui aussi désemparé qu’en mai 1958 devrait s’acharner à traquer.

Toujours pour les dirigeants de ces mêmes cercles, «les politiques au pouvoir, obnubilés par leurs calculs, aveuglés par leurs idéologies, se divisent et s’engluent dans un déni impuissant sans réaliser que les chocs intercommunautaires majeurs sont désormais inéluctables», et «cette ultra-droite qu’ils feignent de dénoncer, ils en nourrissent les rangs par leur pusillanimité». «Manœuvre pré-électorale ? Dangereuse provocation ? Alors demain, des foules tueuses pourraient se mettre en marche et provoquer un exode massif des musulmans», [prédisent-ils].

Leur conclusion est que «la France exténuée n’attend plus son barbare ; il est là, il va et il vient, et il faut le traiter. La gauche en est incapable, la droite y échouera. Toutes les conditions d’un soulèvement majeur sont réunies. Ne manque que le “détail”, souvent dérisoire qui en sera le déclencheur».

Pour toutes ces raisons, l’Alliance nationale des associations des Algériens de France demande aux membres de notre diaspora de se mobiliser démocratiquement pour participer massivement au congrès qu’elle projette d’organiser en mars 2017. L’objectif de ce congrès est de rassembler la diaspora algérienne en France afin qu’elle parle d’une même voix lorsque ses intérêts sont en jeu ou menacés.

Alliance nationale des associations des Algériens de France (Anaaf)

Comment (58)

    Moh
    27 novembre 2016 - 22 h 53 min

    « Cercles influents « . Vous
    « Cercles influents « . Vous voulez dire: zemour., menard., bhl, Mayer.




    0



    0
    kasbadji
    27 novembre 2016 - 20 h 22 min

    Ces responsables de l’Anaaf
    Ces responsables de l’Anaaf écrivent : « Pour notre part, nous nous sentons tout particulièrement interpellés parce que certains cercles influents en France, qui soutiennent des candidats à la présidentielle de 2017, considèrent que pour parvenir à une solution au problème de l’islam en France, «il faut raviver le souvenir de la guerre d’Algérie ». C’est une bonne chose que de raviver le souvenir de la guerre d’Algérie, on sera là pour leur répondre objectivement . Et peut-être que le vrai débat s’engagera-t-il. Après tout c’est la France qui est venue nous attaquer dans notre pays, sans déclaration de guerre, avant de prendre possession du pays, avec l’aide sous-entendue des turcs. Qui c’est qui a commencé comme diraient les petits enfants qui se battent dans la cour de recréation ? En attendant il faut apaiser le débat, il n’y a pas de peuples méchants par définition, il n’y a que des politiques manipulateurs, pour durer dans la fonction. Attendons. Attendons. Attendons.




    0



    0
    Anonym
    27 novembre 2016 - 16 h 04 min

    Les plus grand (R….) CE
    Les plus grand (R….) CE sont les arabes,ils recoivent ces (………..) avec le tapis rouge,ils leurs ouvrent leurs palaces de Dubai a Marrakech,placent l’argent de leurs peuple dans leurs banques,sauvent leurs clubs de foot,achetent des biens immobilisers ,envoient leurs enfants samuser et jeter l’argent,pour une petite gripe ils sautent dans le premier vol pour se soigné.




    0



    0
    Jeanne
    27 novembre 2016 - 13 h 00 min

    A ZEMOUR JE LUI DIS JE NE
    A ZEMOUR JE LUI DIS JE NE SUIS PAS RACISTE AU CONTRAIRE MAIS MOI JE SUIS FRANCAISE DE SOUCHE COMME ONT DIS JE N,AI PAS UN PAYS DE RECHANGE JE SUIS MUSULMANE IL N.A QU,A RENTRER CHEZ LUI EN ALGERIE SI IL NE SE PLAIT PAS ICI CHEZ MOI.




    0



    0
    ALGERIEN
    27 novembre 2016 - 11 h 10 min

    Je demande humblement et
    Je demande humblement et respectueusement à A.P. de ne pas publier un article aussi incendiaire, svp. Est-ce que nous devons mener une « guerre » de cent ans ou mille ans ? Tournons-nous vers l’avenir et éviter les pièges des hypocrites… que tout le monde connait. C’est leur rôle et le minable zemour qui se croit « français » même pas de troisième zone, n’est là que pour attiser la haine en continuant, sans cesse, de jeter de l’huile sur le feu… Attention zen… ZEM FOUMOK !!! ……!!!




    0



    0
    Gaston-de-tuivert
    27 novembre 2016 - 10 h 00 min

    La guerre d’Algérie c’est
    La guerre d’Algérie c’est fini avec la France. Au lieu de cela construisez des ponts entre vous, fraternité entre les peuples. La vengeance ne sert à rien , elle est l’horreur, la laideur, l’ignominie .Diaspora des immigrés algériens de France? Vous savez on en a tellement vue, que cela fera chatouillez à peine le plus téméraire des villageois français vivant dans les Pyrénées. un congrès pour quoi faire? Une gesticulation inutile, les autorités algériennes n’ont d’autre choix qu’ à s’orientez vers l’autosuffisance alimentaire, investir dans les TIC, ouverture à l’investissement surtout de l’eau et de la pharmacie et la santé, les énergies renouvelable qui sont assez timide en Algérie, la justice pour tous les jeunes et les moins jeunes, la paix pour tous. En fait vous savez bien ce que nous attendons d’un Etat, c’est de ne pas dépendre des autres mais d’apprendre des autres. La révolution pour le peuple et par le peuple , mais nous ne voulons pas de « despotisme » à l’algérienne. Le train passe il faut le prendre pas l’attendre…




    0



    0
      Erracham
      27 novembre 2016 - 12 h 10 min

      Pour danser le tango il faut
      Pour danser le tango il faut être deux. Cette volonté d’apaisement doit venir des français eux-mêmes. Ils doivent nous convaincre que l’Algérie de papa c’est fini. Ils doivent tendre la main vers notre communité émigrée et ne pas la blâmer chaque fois que les politiques français prennent des décisions qui impactent leur vie quotidienne et obèrent leur pouvoir d’achat. Ils doivent se démarquer de tous ces nostalgiques de l’OAS qui s’emploient à honorer des criminels passibles du tribunal international (Ménard qui glorifie ses congénères de l’OAS et Estrosi qui interdit le déploiement des drapeaux algériens pendant la Coupe du Monde, …). Ils doivent arrêter de contrôler nos compatriotes au facies, les traiter avec autant de respect que les citoyens français. Les Algériens de France ne devraient plus être privés d’emploi uniquement parce qu’ils s’appellent Mohamed, Ali, Omar, etc alors qu’ils sont aussi compétents que des Français. Traités équitablement et respectueusement, les Algériens de France sauront saisir la main tendue.




      0



      0
    kasbadji
    27 novembre 2016 - 9 h 59 min

    Il faut apaiser les rapports
    Il faut apaiser les rapports entre les peuples. Les rapports entre les Algériens et les Français (de souche) , à titre privé, sont familiaux ou amicaux, je parle des familles mixtes qui sont des milliers, des couples vivant sous le même toit, les binationaux c’est autre chose. Il faut travailler à l’amélioration des rapports, il y a des Français qui ne sont pas d’accord avec Juppé, Fillon, Hollande : des professionnels de la politique, qui jurent hier d’une chose et font le lendemain le contraire..Mitterrand était pour l’Algérie Française en 1954, il a retourné sa veste. Les rapports dans les familles sont parfois pire que ce que promettent les politiques, entre frères et sœurs, entre cousins. Le monde est ainsi fait. L’ANAAF ne devrait pas jeter de l’huile sur le feu, ni fait le jeu de la droite en France, qu’ils s’organisent en parti politique rassembleur, c’est la meilleure voie et la plus sage.




    0



    0
    brahim
    26 novembre 2016 - 23 h 03 min

    Objectivement : jusqu’à
    Objectivement : jusqu’à preuve du contraire c’est la France, chez elle, qui est assaillie par les Algériens. Combien de Français y-a-il en Algérie ? Le constat est simple. Il n’y a plus d’accords sur la main-d’œuvre, depuis longtemps, il n’y a les clandestins. Les politiques français expriment l’opinion de la majorité, chauffée à blanc par les discours démagogiques. Du plus riche (corrompu) au plus pauvre (déshérité) , les Algériens ambitieux matériellement squattent la France qui les méprisent. Les Français ont le droit d’évoquer « leur » guerre d’Algérie ? L’arabe n’est pas la langue des français, l’islam n’est pas leur religion, les associations d’Algériens en France, devraient songer à lutter pacifiquement en Algérie, pour résoudre les problèmes à leur origine. Si le bonheur se trouvait du coté d’Alger, combien s’en iraient en France ou ailleurs ? Imaginons l’inverse, cinq millions de Français en Algérie, travailleurs ou clandestins. Que penseraient les gens et que diraient les politiques algériens dans leurs discours ?




    0



    0
      Karim Boustila
      27 novembre 2016 - 6 h 40 min

      Très objectivement : et jusqu
      Très objectivement : et jusqu’à preuve du contraire c’est la France – Historiquement parlant – qui a créé cette tendance d’invasion en occupant en 1830 l’Algérie durant 132 années ! Période où la France considérait notre pays comme territoire (3 départements français : Alger – Oran – Constantine – le Sud était sous administration militaire française). Dès 1834, les français ont importé vers la France la main-d’oeuvre algérienne, créant ainsi ce mouvement migratoire des populations algériennes en direction de la France. Donc, le problème a été créé à la source par la France et non par les Algériens. Que la France se dém..de ! Maintenant, pour ceux qui sont devenus « français » par décret….. ils n’ont qu’à fermer leurs gueules ! S’ils veulent semer la panique au sein de la la population française en créant sciemment des problèmes entre les émigrés d’origine Algérienne et les – VRAIS – français de pure souche….. alors que ces « français » de seconde zone devenus « français » par décret commencent d’abord par revenir dans leurs pays d’origine…. à commencer par zemour, b.h.l. et tous ses semblables en Algérie mais… QU’ILS SE TIENNENT A CARREAU !!! En réalité ces zemour et autres qui veulent faire accroire l’idée du ‘GRAND REMPLACEMENT » ont en fait PEUR qu’un jour, pas très loin d’ailleurs, fasse émerger un PRESIDENT de la REPUBLIQUE FRANÇAISE qui soit d’ORIGINE ALGERIENNE !!! C’est pourquoi zemour et autres tirent sur les immigrés d’origine Algérienne car NOUS LUI FAISONS PEUR….!!! Tout simplement et… très OBJECTIVEMENT !!! Alors, ya si zemour retourne toi d’abord en Algérie pour que NOUS citoyens FRANÇAIS – NÉS EN FRANCE – puissions « peut-être » retourner un jour en Algérie. Pays que nous ne connaissons pas tellement pour l’avoir très rarement visité… Certains d’entre nous sont nés en France depuis au moins SIX GENERATIONS maintenant !!! Alors, nous sommes beaucoup plus Français que toi…. qui es devenu « français » de puis moins d’une génération. NOUS SOMMES TRES FIERS D’ETRE FRANÇAIS, NE T’EN DEPLAISE ! Donc, L’ENNEMI INTIME et INTERIEUR DES FRANÇAIS ET DE LA FRANCE CE NE SONT PAS LES FRANÇAIS D’ORIGINE ALGERIENNE MAIS BIEN VOUS ET VOS SEMBLABLES…!!!!!!




      0



      0
        Anonymous
        27 novembre 2016 - 8 h 27 min

        Les algériens sont
        Les algériens sont reconnaissants quant aux travaux gigantesques que ces méchants colons avaient entrepris sur leur territoire qui était, je le rappelle, sous la botte des turcs qui ne venaient que pour récolter l’impôt afin de construire des mosquées gigantesques à Istanbul sans jamais construire quoi que ce soit à l’exception de quelques ports pour leur soldatesque. Oui, heureusement que les français nous avaient arraché à ce bourreau. Lesquels, nous avoir laissé, ensuite quand ils ont décidé de décoloniser toute l’Afrique dont l’Algérie, nous ont laissé des villes modernes avec des hôpitaux dans lesquels on se soigne encore aujourd’hui, des écoles, une industrie moderne, un réseau de chemin de fer, des ports et une flotte marine, des universités et des grandes écoles ENS, ENA,Ecole supérieur de la marine, … une raffinerie et un port à Arzew pour exporter le pétrole qu’il ont découvert, une académie inter armes ( Cherchel) pour construire une armée moderne, trois radios une télévision et une dizaines de titres de journaux dans des quotidien, …. La vérité est terrible que tous savent mais les slogans « on vous a libéré  » persiste mais libéré de quoi ? et pour devenir quoi ? !




        0



        0
          Hassan
          27 novembre 2016 - 9 h 39 min

          Anonymous Arrete de dire des
          Anonymous Arrete de dire des conneries La France s’est contentée de develloper que les grandes villes dediées a ses colons, a l’interieur meme de ces grandes villes on laissait seulement 5% des indigenes aller au delas de la sixiéme, moins de 2% accedaient a la Fac, et etaient tous enfants de Caids et Bachaghas, Le taux d’analphabetisme atteignait 80% chez les Algeriens, De quels infrastructures vous parlez, ports et routes de celles indispensables au pillage et a l’exportation des richesses de ce pays, pour le compte des colons dont les terres ont été arrachées aux Algeriens, qu’on a massacré et enfumé,

          A l’interieur de Pays une Algerie oubliée réduite a la survie,

          En 1962 les Algeriens pour le peu que les Francais avaient batti pour eux avaient récupéré un pays ou l’OAS avait pratiqué la politique de la terre bulée ou est donc ce bienfait de la presence Francaise???? en 123 ANS DE COLONISATION,

          EN MOIS DE QUINZE ANS oui en MOINS DE QUINZE ANS l’Algerie Indépandente batit des dizaines d’instituts

          Ecole Nationale des Travaux Publics
          Ecole Nationale Polytechnique d’Alger
          Ecole Nationale d’Administration
          Ecole Nationale Supérieure de l’Hydraulique
          Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique d’Oran
          Ecole Supérieure de banque
          Ecole Supérieure d’Informatique ESI (ex-INI)
          Institut Algérien du Pétrole IAP
          Centre de Perfectionnement de l’Entreprise CPE

          Centres de Recherches

          Centre de Développement des Technologies Avancées
          Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique
          Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle
          Centre National de Recherche appliquée en Génie Parasismique
          Centre de Développement des Energies Renouvelables

          Des Universités dans chaque Grande ville

          Universités
          Université d’Alger
          Université de Blida
          Université de Batna
          Université de Béjaïa
          Université M’hamed Bouguerra (Boumerdès)
          Université d’ES-SENIA
          Université Des Sciences et Technologies Houari Boumedien
          Université Abou Bekr Belkaid (Tlemcen)
          Université Dillali Liabès (S.B.A)
          Université Badji Mokhtar de Annaba
          Université de Mostaganem
          Université de la Formation Continue UFC
          Université des Sces Islamiques de Constantine
          Centre universitaire de Ouargla
          Centre universitaire de laghouat

          on releva le taux d’alphabetisaion de 20 à 70%, le gaz l’electricité entra dans tous les villages,

          Quand a l’arrachement de l’Algerie au bourreau Turque, celui ci n’as pas organisé Le genocide des Algeriens,

          La crise démographique est telle que, dans une étude démographique de plus de trois cent pages sur l’Algérie, le Docteur René Ricoux, chef des travaux de la statistique démographique et médicale au bureau de statistique du gouvernement général de l’Algérie, prévoit tout simplement la disparition des indigènes algériens[21]. Le phénomène est interprété comme une conséquence des opérations militaires françaises mais aussi des conditions nouvelles imposées aux indigènes dont les caractéristiques les condamnent à une lente mais inéluctable disparition . Pour le professeur Ricoux comme pour nombre de ses contemporains des milieux scientifiques, une loi de la sélection naturelle voue les races les plus faibles à disparaître devant les races supérieures .

          A bon entendeur Salut…….




          0



          0
          KADDOUR
          27 novembre 2016 - 10 h 08 min

          Allez dire cela aux
          Allez dire cela aux dirigeants souverainistes du mak…




          0



          0
          Cocal
          27 novembre 2016 - 10 h 37 min

          Tu es un grand malade. ….
          Tu es un grand malade. ….




          0



          0
          N6Q4ppN
          27 novembre 2016 - 11 h 57 min

          Les grands malades sont lrs
          Les grands malades sont lrs écerelés qui daignent a regarder l’histoire telle qu’elle est,




          0



          0
          Le chat noir
          27 novembre 2016 - 10 h 05 min

          L’Empire Ottomans qui a fait
          L’Empire Ottomans qui a fait la même bourde avec le territoire de la Palestine, en l’offrant aux britaniques




          0



          0
          CASBAH - SOUSTARA
          27 novembre 2016 - 10 h 32 min

          Ouais ! On connait la chanson
          Ouais ! On connait la chanson et même sa musique… La France a bâti des villes, des ports, des routes etc… etc… mais ce que vous ne dites pas ou que vous omettez volontairement de dire, ce sont les vérités suivantes : Pour les villes – c’étaient les européens et uniquement les européens qui habitaient les beaux bâtiments de la rue d’Isly, la rue Michelet, Bab El Oued ou à Oran, Bône, Mostaganem et autres grandes villes. Nous, les Algériens, les autochtones on était parqué dans notre Casbah ou au village nègre pour ceux qui avaient la « chance » de pouvoir vivre dans ces grandes villes. Quand à nos frères de l’intérieur du pays, ils vivaient dans leurs mechtas avec des « maisons » en TOUB en boue et du DISS et ne mangeaient pas à leur faim, les pauvres ! Pendant que les européens se tapaient du bifteck et les steaks à gogo… Pour les ports, ils servaient à exporter vers la « métropole » toutes nos richesse qui ne nous profitaient point. Aux ports, nos pères travaillaient comme des esclaves en leur qualité de DOCKERS avec des salaires de misères quand une grue ne leur tombait pas sur la tête… Pour les routes, elles servaient au trafic économique des colons. Pour les trains, ils servaient au transport des marchandises des colons… dois-je continuer
          l’énumération…? Je suis né à Alger, dans la Haute Casbah. Eh bien, je peux vous garantir que les ARABES comme ils nous appelaient, on ne s’aventurait jamais dans la rue Michelet ou même la rue d’Isly. A l’intérieur du pays, c’était partout la misère… et même une TRÈS GRANDE MISÈRE… Alors, un peu de descence toto. OK ? Car tu ne connais RIEN de l’Algérie !!!




          0



          0
          Farid1
          27 novembre 2016 - 11 h 46 min

          TOZZZZ!!!!
          TOZZZZ!!!!




          0



          0
    MDAMAR
    26 novembre 2016 - 22 h 26 min

    amis algériens émigrés ,votre
    amis algériens émigrés ,votre implantation sur le territoire français au 19 ème siècle. les zemmour et sarkozy le dernier parvenu ,veulent vous déraciner . Zemmour veut jeter à la mer 5 millions de maghrébins mais il n’a jamais accepté que les israeliens soient éjectés de Palestine. Algériens de France !vous êtes la cible de tous les sionistes et vous êtes les plus visés. solution: Armez-vous ! une guerre latente vous attend.




    0



    0
    comme d'abitude
    26 novembre 2016 - 19 h 00 min

    « Une contribution de l’Anaaf
    « Une contribution de l’Anaaf – Des cercles influents en France veulent raviver le souvenir de la guerre d’Algérie »
    Ce sont les mêmes Valets qui ont kidnappé et muselé notre président Bouteflika !!!!
    Bref c’est une nouvelle pour prmersonne tout le monde le sais maintenant !!!
    L’objective presque terminer c’est que la France controle entièrement l’Algérie en plus de certains pays africains!




    0



    0
    mr so
    26 novembre 2016 - 18 h 04 min

    qui joue avec le feu se brûle
    qui joue avec le feu se brûle à force de l’allumer les souffrances que le peuple algérien a subi parce que plus chiant français tôt ou tard ça va prendre feu en France ces pauvres français pense pouvoir dominer les Algériens malheureusement il se trompe les 5 millions d’Algériens peuvent se déclencher comme des grenades et traumatisé ce peuple homosexuel de français ce petit quart d’heure aux antidépresseurs qui ne supporte pas la dureté de la vie et en plus c’est le dur bref je les trouve pathétique je suis algérien qui vit à Paris une chose est sûre c’est plutôt les Français qui souffre à cause des algérien et non pas le contraire aujourd’hui il faut habiter à Paris pour comprendre ce que je dis est en France je vous jure que les Algériens mettre la pression à tous les habitants de ce pays de merde vive l’Algérie vive le peuple algérien et inchallah l’Algérie prendra sa revanche sur la France j’espère que je serai en vie pour voir cela en attendant il faut arrêter d être divisée entre berbère et arabe algérien soyons unis




    0



    0
      Anonymous
      28 novembre 2016 - 9 h 52 min

      Va te soigner !
      Va te soigner !




      0



      0
    Aldjazairi
    26 novembre 2016 - 17 h 52 min

    Ecoutez ce que disent et
    Ecoutez ce que disent et ecrivent les Nazisionistes sur Fillon qui est , faut il le RAPPELER ………Francais !!!! Et que cette Election concerne ……….les Francais ….!!!!! Et que nous Algeriens on en a rien rien à cirer sauf si ce Fillon nous cherche des noises !!!!!!!
    (…)




    0



    0
    Benhabra brahim
    26 novembre 2016 - 17 h 45 min

    Pour ces gens la ils
    Pour ces gens la ils voudraient que le « musulman francais »soit kima…………..Rachida Dati???…




    0



    0
    LOL & LOL
    26 novembre 2016 - 17 h 38 min

     » Fillon, Juppé et Sarkozy.
     » Fillon, Juppé et Sarkozy. Pour les candidats à l’Elysée, «l’islam est le problème».  »
    hahahahah , bien entendu qu’au pays de la décadence morale l’islam devient un probléme , un vrai probléme au plan diabolique des mondialistes qui veulent à tout prix définitivement asservir l’etre humain et lui attribuer juste un numéro .
    et puis encore , quand ce genre de pharse vient de pays où de pauvres jolies femmes forcées de vendre leurs charmes ….c’est que le probléme n’est pas l’islam , mais la pseudo démocratie qu’on veut faire croire aux populations européennes entre autres !




    0



    0
      Moskosdz
      26 novembre 2016 - 18 h 10 min

      =LOL&LOL//Décadence Morale
      =LOL&LOL//Décadence Morale dites vous en occident,et dans les pays musulmans où l’on égorge des êtres humains au nom de l’islam tout en exhibant leurs têtes tels des trophées,c’est quoi ça selon vous?




      0



      0
        LOL & LOL
        26 novembre 2016 - 19 h 43 min

        @ Moskosdz (non vérifié) , 26
        @ Moskosdz (non vérifié) , 26 Nov 2016 – 19:10

        pas que selon moi , mais selon les plus grands experts de la planéte en ce moment : c’est justement un des co…sur la photo qui fait que cela devienne possible !
        donc pour moi que ce soit les sarko , bhl , obam…, Bush…et tout ce ramassis de m…. , que ce soit les daech une autre merd…juste barbue : c’est juste les costumes qui changent : les deux camps sont des criminels ! et avant de devenir criminel il faut d’abord avoir une grande décadence et déclin neuronal .
        et je suis certain que vous savez autant que moi que les deux parties sont des criminels planétaires.




        0



        0
          Moskosdz
          26 novembre 2016 - 20 h 48 min

          +LOL&LOL//Je ne pense pas que
          +LOL&LOL//Je ne pense pas que les premiers sus-cité utilisent les pays des seconds pour appeler au meurtre chez eux ou démolir leurs pays,quand aux seconds,Si.




          0



          0
    Bekaddour Mohammed
    26 novembre 2016 - 17 h 30 min

    ATTENDEZ ! Le titre de l
    ATTENDEZ ! Le titre de l’article est une condamnation de ceux qui veulent « raviver » le souvenir de la guerre d’Algérie, soit une guerre de 132 ans, je pense qu’ils nous rendent service car CHEZ NOUS trop de monde l’a tellement « oubliée » que même des fils de Chahid se sont enfuis en France, j’ajoute que cette guerre là n’a pas encore TOUT dit, alors ce ne sont pas les pseudo nostalgiques de l’Hexagone qui sont le vrai obstacle, mais l’hypocrisie BIEN DE CHEZ NOUS, gens de AANAF grimpez, montez, vous verrez mieux ! Parlons-en de la repentance ! Et si nous commencions par nous repentir nous même du tort commis à l’encontre des Chouhadas de toute cette histoire, alors ces « Nostalgiques » crieront au miracle, et se repentiront…




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    26 novembre 2016 - 17 h 13 min

    Les candidats à la future
    Les candidats à la future présidentielle française ne sont pas arrivés à épouser la France réelle, dont la composante à consonance musulmane les gêne parce que cette composante n’exprime pas la vraie réussite, ce sont tous des réfugiés à des degrés divers, voire des fugitifs égarés, normal donc « L’Islam » n’a pas d’exact représentant, qui reflète la personnalité de son modèle initial, à savoir le parfait Sidna Mohammed… La mûre France, si vieille, sait qu’elle n’a pas d’interlocuteur crédible, voilà pourquoi Juppé en a voulu à ceux des Français qui l’ont surnommé « Ali Juppé », il n’a évidemment rien du vrai Ali, mais ce qui se passe exige une lecture profonde, un savoir, ANAAF passe à côté… Circulez, « à côté », c’est lez trottoir, car prendre le train de l’Histoire, et légalement, il faut pour ça avoir un billet payé Halal… Dommage (El Khoubz ebla formage) !




    0



    0
    TOLGA - CHAÂBANI
    26 novembre 2016 - 14 h 27 min

    « L’ennemi de l’intérieur » ou
    « L’ennemi de l’intérieur » ou « l’ennemi intime » de la France ce n’est pas l’Islam ou les Musulmans de France dont les ancêtres ont payé pour la France et l’Europe : la DETTE DE SANG ! qu’ils ont payé de leurs vies et de leur sang pour libérer la France et l’Europe !!! C’est donc, en clair, QUI cet ennemi de l’intérieur ou cet ennemi intime contre la France et le peuple Français ? C’est des pourritures comme : zemour, julien dray, attali, b.h.l. et autres de toute cette racaille sioniste qui est entrain de détruire la France de l’intérieur. Mais les français s’entêtent à vouloir fermer les yeux devant une vérité tellement évidente, sauf….. aux français eux-mêmes !!! Tout le reste n’est que littérature…..




    0



    0
      TOLGA - CHAÂBANI
      26 novembre 2016 - 15 h 03 min

      Bien lire, svp : « QUI est
      Bien lire, svp : « QUI est cet ennemi de l’intérieur etc… etc… ». Toutes mes excuses.




      0



      0
    Erracham
    26 novembre 2016 - 13 h 17 min

    Il m’arrive de rêver en l
    Il m’arrive de rêver en l’existence d’un puissant lobby pro-algérien en France, aussi puissant et efficace que le CRIF. Je le vois harceler tous les nostalgiques de l’Algérie française, les confronter sur tous les plateaux de télé et autres media, organiser des manisfestations culturelles exposant les massacres commis au nom de la civilisation, ester en justice ceux qui pérorent encore sur leur participation aux tortures du peuple algérien, etc… On aura fait oeuvre utile en saisissant le Tribunal International pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité ne serait-ce que pour empoisonner la vie de la classe politique française. Hélas, mon rêve est interrompu par ceux qui, en Algérie, feront tout pour faire capoter un tel projet. Les voyez-vous se précipiter en France pour faire s’y faire soigner, pour ouvrir un compte d’épargne-logement, pour quémander une Carte de Résidence? Croyez-vous qu’ils ont une pensée pour nos moudjahidine, pour tous ceux qui se sont sacrifiés pour nous offrir la liberté dans l’honneur? Que nenni! Ces gens ne font que faire la partie belle à la France qui ne se sent coupable de rien et qui ne se repentira pas de si tôt. Notre combat a cessé faute de combattants et la France restera droite dans ses bottes en osant honteusement transformer sa défaite en victoire. Mon rêve est devenu cauchemar.




    0



    0
    La Cigale
    26 novembre 2016 - 13 h 04 min

    La diaspora algérienne doit
    La diaspora algérienne doit faire blocs d’une voix d’une détermination d’une unanimité d’une détermination à pesée de toit son poid toutes ces forces pour se faire entendre et composé avec elle et non pour elle sans elle à son insu.
    Nous faisons parti du paysage économique politique sociale culturel à par entière.
    Et la constitution la législation en vigueur et la pour le rappeler et la faire appliquer.
    Soit nous nous unissons et faisons blocs soit ils feront de nous leurs choses leurs objets et nous reléguerons en seconde voir troisième zones jusque le jour ou ils diront clairement que nous sommes des sous hommes.
    L’islam et partie intégrante de nous mêmes de nôtres existance de nôtres honneur.




    0



    0
      Azzedine
      26 novembre 2016 - 22 h 58 min

      Communauté, Diaspora
      Communauté, Diaspora Algérienne ??!!!!! Ah la la, tu m’as bien fais rire. Redis le encore parce que je ne me lasse jamais de rigoler. Hé oui, c’est ce qui va arrivé. On va se faire  » hâfess  » individuellement et chacun de notre côté. Et ça sera bien fait pour notre gueule. Viens en France constater par toi même la clownerie dont fait preuve ladite Diaspora Algérienne.




      0



      0
    amal
    26 novembre 2016 - 11 h 08 min

    aujourd’hui em france il n’y
    aujourd’hui em france il n’y a plus de candidat réèllement capable de mener la france hors de la zone de turbulences. Certes, j’ai pensé dans un moment de colère que si j’avais été francaise j’aurais voté lepen, mais c’état pour creuver l’abcès en quelque sorte. Avec marine lepen ou francois fillon, l’avion france va perdre une aile, au moins une aile. Il ne reste au francas que hollande, cet hypocrite. mais c’est peut-être cette hypocrise là qui a maintenu la france encore en vie aprés le coup de grâce que lui a assené le nain sarkozy. va savoir. celà me rappelle cette histoire de cet homme sur le doigt duquel est tombée une fiente d’oiseau. l’homme décide alors de se faire couper le doigt. comme les bouchers ne voulaient pas contaminer leurs couteaux on lui conseilla d’aller chez le forgeron qui pourrai lui briser le doigt et l pourrat ainsi se débarasser de l’endroit qui le dégoûte. le forgeron decida de lui donner un léger coup, juste pour l’avertir de ce qui va lui arriver. il met alors son doigt sur l’enclume, recoit le coup du marteau et hop! rentre vite son doigt dans sa bouche pour atténuer la douleur et c’est pour celà qu’on dit: il l’a léché sans le laver. en kabyle « iy mach7ith our youradh »




    0



    0
    Abou-Choun
    26 novembre 2016 - 10 h 55 min

    Les algériens en France c
    Les algériens en France c’est qui au juste ? Des résidents algériens, des français d’origine algérienne, des français musulmans, des algériens tout court, des français tout court, ou ce que je pense, une officine qui resquille à l’occasion des élections françaises qui ravivent à chaque fois les souvenirs des uns et des autres ? Pourquoi se mêler des élections françaises en tant qu’algérien même si elles profitent de l’occasion pour surfer sur les émotions alors que chez nous on ne rate pas l’occasion d’en faire autant à toutes les élections. Nous avons même des partis politiques qui se revendiquent comme héritiers de la guerre d’Algérie.




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 10 h 27 min

    Le colonialisme français à
    Le colonialisme français à fait du mal en Algérie tout le monde le sait,nous pouvons êtres fiers de notre révolution, n’est ‘il pas temps de penser à construire le pays et penser à l’avenir de nos enfants au lieu de rester vivre sur notre passé. Enseigner notre révolution oui,mais passons au futur, sinon dans 100 ans nous serons au même point.




    0



    0
    amal
    26 novembre 2016 - 10 h 19 min

    la umma musulmane ne cesse de
    la umma musulmane ne cesse de se diviser. volà que vient cet épithete « de france ».l’islam de france. comme si la france avait un islam.
    La france a UTILISÉ l’slam pour endormir les misulmans le temps de les séparer puis de leur couper l’herbe sous les pieds, faisant des uns les ennemis de leurs propres familles. Mais rien n’est aussi simple que ne croit l’homme qui manigance. Il y a toujours des données inconnues qui interviennent pour changer le cours des résultats et qu’on pourra appeler dynamique humane ou main de dieu, ou les deux, l’une propose et l’autre dispose …. qui peut se donner une bise sur son propre oeil?




    0



    0
    Bison
    26 novembre 2016 - 10 h 10 min

    J’aurais aimé voir mr
    J’aurais aimé voir mr poisson président rien que pour le voir interdir l’organisation des frères musulmans en France ! Mais je pense que même mr Fillon prévoit quelque chose du genre et tant mieux pour communauté déjà et l’humanité ! Quant à la ((« vision belliciste de l’islam de certains candidats… présidentielle [française] emprunt… à l’idéologie de la guerre des civilisations… (où) l’islam (est) présenté comme un système idéologique et non comme religion… »))!!! Ils exagèrent sûrement (c’est la politique) mais c’est pas totalement faux! Pas loin hier seulement vous avez publié un article sur le financement de ces groupe (oui, des humanistes à poils hirsutes!!) À partir de l’Angleterre !! Franchement, est ce une vision de Quelque candidats aux présidentielles où est ce que une réalité amer !! Ou l’ideologie a pris le pas , ou couvre, la religion! Peut etre que c’est l’arbre sui cache la foret, mzis en attendant il pousse vite l’arbre et la foret devient de moins en moins visible et ne reagit pas pour le remettre à sa place en lui élagant les braches! Non, elle fait rien, elle souffre mais elle vit dans ombre! En revanche, quand un bucheron decide d’en faire du bois c’est toute la foret qui se sont visée!! Il faut savoir!! Les frère musulmans et toutes leurs franchises et déclinaisons (car ils sont passé maitres de Faire d’un navet tout un menu) est ce c’est ça l’islam ou bien c’est une idéologie politique sous couvert de l’islam dont les conséquences (surtout les conséquences autrement aucun intérêt)) sont payées surtout en premier par toute la communauté des musulmans ordinaires (pris en otages)! Donc, il se peut que ces candidats ou tous les autres tenants du clash des civilisations en profitent et en abusent à dessein mais ils se basent et parent d’une rréalité bien reelle, vous pouvez toujours dire qu’ils sont pour quelque chose dans la création (et ou de l’entretien) de cette réalité… peut être mais en entendant c’est une réalité et une réalité qui a fait son chemin et a trouvé des adeptes dans la communauté du commun des musulmans! Autrement dit, c’est a la communauté de faire le ménage en son sein, de distinguer le vrai du faux (et l’évincer)… sinon inutile de rejeter la faute sur l’autre ou lui reproche de vouloir ou d’essayer d’en profiter et même d’en abuser a chaque fois qu’il en trouve un intérêt quelconque! Et des intérêts il y’en aura toujours! Et puis quand ont vit chez quelqu’un et a fortiori qu’on y est même pas invité (on s’invite) on se plie aux règles de la maison (d’autant plus qu’on t’a jamais imposé quelque chose de contraire â tes convictions) ou on part voir ailleurs (si on est reçu et accepté tel quel), c’est le degré le plus bas du civisme! Or, le plus hallucinant, c’est sue les gens connaissent la culture et les règles de ces pays où ils vont mais ils y vont quand même (quiter parfous et pour certains des situations tres confortable) et font tout pour y aller et font tout pour pouvoir y rester ( meme en noir et miserablement) mais au bout d’un moment ils vont se mettre a créer voire imposer les règles, des moeurs qu’ils ont souvent fuit au départ de leurs pays d’origine..ya ‘il un spécialiste de la chose humaine pour mettre un nom sur ce syndrome !?




    0



    0
      Hassan
      27 novembre 2016 - 10 h 25 min

      Aujourd’hui La france comme
      Aujourd’hui La france comme une viege éffarouchée crie a l’islamisme conquerant, alors que quelques années plus tot elle acceuillait KHOMEINY, conseillait a lAlgerie de legaliser le FIS, acceullait ses sympatisants et leur donnait des papiers, ils ont essaimé leur idéologie dans l’hexagone, et le résultat est là….la France a toujours soutenu ces extremistes dans ces pays là, car il ne veulent pas d’elites democratiques pouvant elever le niveau de leurs pays, qui s’eme le vent recolte la tempete,




      0



      0
    Verdun
    26 novembre 2016 - 10 h 00 min

    Après 130 ans de crimes et de
    Après 130 ans de crimes et de méfaits, les envahisseurs français ont tout perdu en Algérie, la parenthèse coloniale est fermée, le livre est clos, Il faut regarder vers l’avenir et non vers le passé….après la guerre il y a l’amitié (les français et les allemands en savent quelque chose)




    0



    0
    Lotfi ALN
    26 novembre 2016 - 9 h 22 min

    C’est surtout l’occasion de
    C’est surtout l’occasion de crever l’abcès , les apatrides de l OAS et leurs semblables pensent récupérer les fruits des graines de la haine qu’ils ont semé depuis des années , Régulièrement et méthodologique ment paraissent des écrits révisionnistes et les déclarations publiques de certains nostalgiques vont dans le même sens. Des stèles à la gloire des pires criminels fleurissent dans le sud de la France. Le sionisme talmudique dominant se charge de conditionner -via ses organes de propagande- l’opinion française . Et comme algérien et musulman se confondent , c’est le tir groupé.
    Et quand nos officiels brillent par leur discrétion sur le sujet et que cette France nous crache à la figure tout en continuant à voler nos richesses; quand le patron du FLN réside à neuilly, quand les crânes de nos anciens sont stockés dans des musées , quand l emotif vals outrage l’Algérie , quand…
    Quand à nous C NI PARDON NI OUBLI ET EXIGEONS LA RECONNAISSANCE DE TOUS LES CRIMES DE GUERRE ET CONTRE L HUMANITÉ COMMIS CONTRE LE PEUPLE ALGÉRIEN PAR L ÉTAT FRANÇAIS . INDEMNISATION DES VICTIMES DES ESSAIS NUCLÉAIRES CHIMIQUES ET BACTÉRIOLOGIQUES . ET LE PLUS VITE SERAIT LE MIEUX .
    Maintenant s’ils veulent jouer à la ratonnade et au lynchage comme à l’époque où l OAS sévissait , la légitime défense s’impose. La ils n’auront pas de femmes de ménage ni de marchands ambulants sans défense en face d’eux .
    Le sionisme dominant en France avait promis: c nous ou le chaos. Réécouter les discours de sarko et qqs autres durant cette campagne des primaires, les choses sont claires!




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 8 h 57 min

    LA FRANCE AUX FRANCAIS , L
    LA FRANCE AUX FRANCAIS , L’ALGERIE AUX ALGERIENS , l’ARABIE SAOUDITE AUX ARABES SAOUDIENS … le monde a besoin de Bon Sens et pas de FLOU …




    0



    0
      Hassan
      27 novembre 2016 - 12 h 04 min

      Enfin tu dis des choses
      Enfin tu dis des choses sensées, mais sort de ta tete que la France a été une puissance civilisatrice




      0



      0
    TheBraiN
    26 novembre 2016 - 8 h 34 min

    Que la France ait une vision
    Que la France ait une vision belliciste ou colonialiste ça la regarde après tout !
    Le problème c’est nous , ou plutôt notre vision à nous !
    Qu’on arrête cet à-plat-ventrisme devant Paris , qu’on adopte les 2 lois de souveraineté « bloquées » par les différents lobbys francophiles d’Alger à savoir la loi sur la criminalisation du colonialisme et de son apologie ainsi que la loi sur la généralisation de l’utilisation de la langue arabe !
    Que cet ANAAF arrête de faire le show et apprenne à se comporter en véritable lobby et même en agitateur des foules émigrées avec le soutien , un devoir national, matériel et politique d’Alger !
    Arrêtez de prêter à la république Française des vertus qu’elle n’a pas et qu’elle n’a jamais eues !
    La république Française est une république colonialiste , barbare , sauvage , génocidaire qui ne va pas se faire hara-kiri en reconnaissant l’ensemble de ses crimes aussi facilement .




    0



    0
      Bison
      26 novembre 2016 - 11 h 00 min

      ((« …lobbys francophiles d
      ((« …lobbys francophiles d’Alger … »))!! Comme l’histoire de hizb frança, qui sous entend toujours pour détourner l’attention qu’un francophile est forcément un francophone, comme par opposition reviendrait à faire croire qu’ arabophone (strictement arabophone) est un arabophile et par extension un francophobe, un opposé a hizb frança et donc automatiquement un hizb al djazair! L’arnaque ! Je peux parier que tahar ouatar et d’autres othmane Saadi (le défenseur acharné de l’arabe) et d’autre pseudo arabophiles ( du ventre)du meme genre,…, sont mille fois plus francophile que kateb Yacine, mouloud feroune, maammeri, les francophones ! L’exemple est dans notre révolution, la majorité de ses cadres de premier plan et les plus dévoués sont des francophones et on ne peut pas toujours dire autant des harkis…
      L’habit ne fait pas le moine et aimer d’autres langues ou d’autres culture ne fait pas de toi forcément un mauvais patriote et vis versa! Il n’y à qu’avoir où beaucoup de nos chantre du patriotisme et occident-ophobes, les adeptes de la repentance…, et autres islamistes qui passent leurs temps a cracher sur l’Occident où ils partent en priorité et où preferent vivre (et s y accrocher bec et onPgles) ave leurs enfants…




      0



      0
        TheBraiN
        28 novembre 2016 - 9 h 46 min

        1-Hizb França ça n’existe pas
        1-Hizb França ça n’existe pas , ah la théorie du complot !
        MDR
        2-Ces cadres de la révolution étaient francophones ?
        Forcément !!
        Au risque de me répéter , l’Algérien était soit analphabète (l’écrasante majorité) soit francophone par la force des choses durant la colonisation .
        A moins que je ne me trompe le colonisateur c’était la France avec sa langue à savoir le Français non ?
        3-Vous ne discréditerez jamais Mr TheBraiN en utilisant certains parasites et hypocrites (que Mr TheBraiN a été le premier à dénoncer sans distinction idéologique contrairement à certains) parce que Mr TheBraiN n’a ni biens immobiliers ni comptes bancaires là-bas chez eux !
        4-Tant que Allah lui prête vie , TheBraiN continuera à défendre sa patrie contre les lobbys colonialistes Franco-sionistes .
        Sans rancune .




        0



        0
      Anonymous
      26 novembre 2016 - 11 h 39 min

      Généralisation de la langue
      Généralisation de la langue arabe ! ? Va soigner ton complexe du colonisé. La langue française est un butin de guerre d’une part. D’autre part, si tu veux « te généraliser  » la langue arabe, va t’installer en Arabie saoudite pour vivre pleinement ton arabité. Ta notion de souveraineté est bien pauvre. Être souverain, ce n’est pas généraliser la langue arabe ou voter une loi criminalisant le colonialisme. Être souverain, c’est bouffer algérien, se soigner algérien, c’est conduire algérien, c’est travailler sur des ordinateurs algériens, c’est construire avec des ingenieurs et des travailleurs algériens, c’est d’avoir du matériel militaire algérien, consommer des médicaments algériens. …… Confondre la langué arabe et la souveraineté, c’est le propre même d’un cerveau indigent, populiste qui ne vaut pas mieux qu’un pauvre connard de l’OAS.
      Revise ton histoire. Pas celle qui t’à été inculquée à la seringue par le parti unique et l’école arabo islamo salafiste et qui a donné naissance à des énergumènes qui pensent comme toi. Je parle de la VRAIE HISTOIRE de l’Algérie, celle qui dit que ce n’est pas parce que nous sommes musulmans que nous sommes arabes. Celle qui dit que ce n’est pas parce que beaucoup d’algériens parlent arabes qu’ils sont arabes. D’ailleurs, tous ceux qui parlent anglais ne sont pas anglais et tous ce qui parlent anglais ne sont pas anglais. La langue arabe n’à été que l’instrument par lequel l’islam à été vehiculé ni plus ni moins. Et ce n’est pas parce que cette religion a ete embrassée par beaucoup de peuples, que c’est mêmes peuples sont arabes. Les asiatiques l’ont compris, mais toi tu sembles être à la traîne du fait des méfait de l’école sinistré qui t’as dispensé tes abécédaires. Aftane ! Reveille toi, anhadh




      0



      0
        Lotfi ALN
        26 novembre 2016 - 12 h 56 min

        Quand on constate ce que
        Quand on constate ce que nous a coûté le … nationalisme arabe !
        Enfin à 100% d’accord avec vous .




        0



        0
          TheBraiN
          27 novembre 2016 - 10 h 15 min

          Surement moins , beaucoup
          Surement moins , beaucoup moins que le colonialisme Français !!
          C’est grâce à ce nationalisme (puisque vous le dites) que vous et vos enfants pouvez aller nager dans les plages qui étaient interdites aux « chiens et aux arabes » par votre cher modèle colonial !




          0



          0
        AÏT CHAALAL
        26 novembre 2016 - 16 h 23 min

        Je partage votre avis
        Je partage votre avis monsieur ou madame . Il ya deux jours j’ai intervenu dans article avc un commentaire qui explique le problème de  » l’identité culturelle et la confession » malheureusement le modérateur ( que le bon Dieu lui pardonne) n’a pas validé mon commentaire , j’étais écœurer ! . Si je m’autobiographe , je me considère premièrement comme un africain du nord, un Algérien ensuite et surtout un Berbère musulman. Je parle plusieurs langues ( Le berbère , l’arabe Algérienne, le français et l’anglais) .Les algériens ont étaient des victimes à plusieurs reprise de génocide culturel causer par la conquête de la Numidie par les romains,les arabes,les turcs et la s français.
        Je suis pour une Algérie Algérienne, fière de son passé et de sa mixité éthique et linguistique..le seul rempart qui reste pour l’Algérie pour faire face à cette mondialisation sauvage qui n’est qu’une continuitée de colonialisme c’est de déconseillé la société algérienne et se fraterniser.




        0



        0
          TheBraiN
          27 novembre 2016 - 10 h 14 min

          Il n y a aucune mxité
          Il n y a aucune mxité ethnique ni linguistique (il n y a pas et il n y a jamais eu de langue berbère) en Algérie !
          Votre discours est aberrant et relève de la pure démagogie berbériste .
          La mondialisation , on l’affronte en étant nous-même (pas ce qu’on veut faire de nous) et en travaillant pas en polémiquant sur le sexe des anges .




          0



          0
        TheBraiN
        27 novembre 2016 - 10 h 11 min

        1-Mr TheBraiN a le complexe
        1-Mr TheBraiN a le complexe du colonisé
        MDR
        Sans commentaire !
        2-La langue Allemande est aussi ,d’après votre logique, butin de guerre des Français , Anglais , Américains , Russes …..mais pourquoi donc ne l’avaient-ils pas adoptée ?
        3-La langue Arabe est venue au 14 ième siècle , l’Arabie Saoudite a été créée au 20 ième siècle .
        4-Sans généraliser sa langue et sans traiter d’égal à égal avec la France , vous n’aurez jamais d’autosuffisance alimentaire ni ,encore moins de bombe nucléaire 100 pour cent Algérienne .
        5-Je suis las de lire votre intervention , votre complexe identitaire , votre haine de votre identité ,de vous-même …….Franchement vous n’avez aucun niveau pour prétendre discuter avec moi !
        Allez trouver un autre client de votre niveau !




        0



        0
    Ain El Berda
    26 novembre 2016 - 8 h 14 min

    VOUS SAVEZ BIEN QUE CETTE
    VOUS SAVEZ BIEN QUE CETTE ANAAF EST UNE ASSOCIATION DE CIRCUMPSTANCES. UNE ASSOCIATION DU DIMANCHE COMME AUSSI IL YA DES PATRIOTES DU DIMANCHE. CETTE ASSOCIATION LA PAUVRE C COMME UN YAHOUDI AU MUR DE LAMENTATION ..CA PARLE ET CA PARLE MAIS CZ FAIT RIEN..ANAAF POURQUOI VOUS PARLEZ SANS RIEN FAIRE…VOTRE MAITRE LE FLN ..BIENTOT N AURA PLUS LES DOLLARS ET LES EUROS POUR VOUS PAYER ET COMME ON VOUS CONNAIS COMME RELAIS DU FLN DE SAIDANI ET DU ZARNAZI OULD..RIEN NE M ETONNE. LA CHANSON QUE JE DEDIE A VOUS ANAAF C..MY FATHER TOLD ME …WE GET WHAT WE DESERVE…WAY DOWN WE GO GO GO GO…WAY DOWN WE GO GO GO…




    0



    0
    anonyme
    26 novembre 2016 - 8 h 05 min

    Il est temps pour notre
    Il est temps pour notre communauté de décider et de donner une consigne claire pour la prochaine élection présidentielle.
    A chaque élection,, elle est utilisée comme bouc émissaire des candidats.
    Organisez vous pour peser dans les élections et de ne pas laisser les autres décider à votre place.




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 7 h 37 min

    Allez chiche !
    Allez chiche !




    0



    0
    Anonymous
    26 novembre 2016 - 7 h 27 min

    « ANAAF  » ça me fait rire !
    « ANAAF  » ça me fait rire ! on défit cette organisation d’organiser la moindre manifestation y compris dans une salle pour nous montrer qu’elle existe vraiment en France !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.