Quand le terroriste Mourad D’hina justifiait l’assassinat des intellectuels en Algerie

Comment (14)

    Nassim
    22 mars 2019 - 23 h 41 min

    « Adzair kbira 3lik »
    Gloire au peuple Algerien 🇩🇿

    Mahboul
    22 mars 2019 - 21 h 46 min

    Il n est pas algerien… Donc il n est pas concerné par ce qui se passe chez nous. …qu il s occupe des problemes de ses maitres et de son pays….

    12
    5
    ben
    21 mars 2019 - 22 h 44 min

    il ne cautionbe pas ces crimes
    je trouve ses déclarations sensés

    6
    14
      Mohamed El Maadi
      22 mars 2019 - 19 h 50 min

      Vos propos sont contradictoire ! Vous ne cautionnez pas ces crimes alors qu’il les justifient et vous nous dite qu’ils sont censés d’appeler au crime tous ceux qui se sont élevé contre la barbarie que ce Monsieur legitime par son discours .Ils nous dit quoi ce Tango ?  » Vous n’etes pas d’accord avec moi je vous bute « 

      7
      2
    UMERI
    21 mars 2019 - 13 h 56 min

    D’hina et ses compères, sont de faux musulmans, ils ont dévié de la voie tracé par le prophète Md et souillé le livre saint, car seul Dieu, tout puissant à le droit de vie ou de mort sur ses créatures, alors que c’est au nom de leur idéologie, qu’il ont éliminé les intellectuels qui leurs barraient la route et les militaires qui les combattaient et poursuivent les criminels du F I S. Mrs, Allez vous faire voir ailleurs, vous n’avez aucune légitimité devine, Dieu, le juste, vous punira, pour tous les méfaits, les exactions, les viols sous menace ( mariages de jouissance) les assassinats, rackets, vous êtes des tarés qui n’arriverez jamais à comprendre le peuple algérien. Votre existence, n’a été possible, que parce que les corrompus au pouvoir, ont vendu l’honneur des martyrs et de tous les hommes et femmes intègres,retournez en Europe, rechargez vos batteries, devant les caméras de T V, ou vous vous donnez en spectacle gratuit, aux nostalgiques de l’Algérie de papa. Le peuple algérien, à bout de patience est déterminé à mettre K O,
    ce régime corrompu et vous reniera pour toujours, c’est la fin pour tous, vous n’aurez plus d’alibi, pour exciter les masses populaires, qui ont fait la démonstration,de vous exclure, en vous tournant le dos, ainsi qu’aux partis marionnettes et leur complice, le clan de Bouteflika.

    22
    2
    saad odhar
    21 mars 2019 - 9 h 50 min

    bien sur ,apres avoi h’miriser le peuple , enfin arabise , durant 62 à 90 ,il fallait de l’entretien pour une super h’mirisation donc l’elagage de la pensée et de toute intelligence et y mettre beaucoup de fumier , pardon islamiser .

    16
    4
    BEN
    20 mars 2019 - 22 h 28 min

    Bientôt une nouvelle justice leurs demanderas des comptes et ils doivent payer leurs crimes 200000morts cela s’appelle un génocide

    22
    2
    Droits Humains
    20 mars 2019 - 13 h 34 min

    Aujourd’hui il se réunit avec des pseudo-démocrate qui orchestrent le chaos en Algérie.

    28
    6
    LePeupleDeNovembreQuiRenait
    20 mars 2019 - 13 h 16 min

    Oui ce D’hina,refugié en Suiisse tente de réhabiliter le fis avec l’aide de Hicham Aboud et sa Tv de l’espoir,ainsi que Abdou Semmar qui crie haut et fort qu’il est legaliste et démocrate.Et pourtant sur le plateau de AmelTV,on le voie se tortiller à côte de ce criminel,alors que le sinistre fis avait disparu de la memoire collective,et lui pretait des paroles sur son journal en ligne AlgeriePart,comme quoi « les islamistes du fis remporteraient les élections presidentielles.
    à quoi jouent Hicham Aboud et Abdou Semmar de tenter de rehabiliter le fis et egalement Benhadj qu’il presente comme un martyr. Si ce n’était le General Nezzar par son patriotisme et son courage ,qui a sauvé l’Algérie,on serait à l’heure actuelle sous les bottes des financiers du fis,ceux-là memes chez lesquels s’abreuvent le criminel Abassi madani et ses deux fis.

    34
    15
    anti-zizanie
    20 mars 2019 - 13 h 06 min

    Je ne defend pas cette personne!…mais pourquoi en ce moment vous évoquez le passé!!!!le peuple est uni et a dit qu’il n’est ni islamiste ni laic!!! vous semez la zizanie,vous comme journal vous n’avez jamais été avec le peuple au contaire vous etiez avec le systètme mafieux et vos anciens rapport et ecris sur la politique le prouvent, tout est mentioné dans l’archive meme de ce journal année 2012 et 2013….et mnt vous voulez tere avec la vague!!!maalich marhba bikoum mais arretez votre zizanie et votre venin!!!
    La priorité mnt c’est de changer le syteme…instaurer une 2eme republique par tout le monde sans aucune idéologie puis réecrire une nouvelle constitution puis a l’avenir c’est les urnes qui définiront le projet de societé du pays et il restera tjrs l’oppostion qui controle et qui critique dans les regles de l’art et suivant la loi….
    .Moi:48 ans,j’ai participé aux manifestations du 5/10/1988 et depuis militant dans l’opposition,j’ai subi repression, prison, licenciement…

    26
    8
    Mourad ammar
    20 mars 2019 - 12 h 29 min

    Effectivement, lui et ses semblables sont sous l’égide des monarchies et des perses qui n’ont jamais accepté que notre patrie soit souveraine.aujourd’huiont assoul et consorts font appel à eux sur les plateaux de TV pour les associés aux débats sur l’avenir de l’Algérie. Cette situation doit cessée. On oublie ce que cette energue humaine à fait comme mal à l’Algérie. Ils faut les combattre.

    28
    10
      anonyme
      20 mars 2019 - 13 h 31 min

      Je ne vois pas trop en quoi les Perses nous ont fait du mal ? Les monarchies, oui. Donc, des sunnites, mais pas des sunnites Arabes. Nous sommes des sunnites berbères. Il faut qu’ils le sachent : leur exégèse du Coran n’est pas la nôtre. Nous n’en faisons pas, nous suivons le Livre Saint tout simplement, même avec nos relents païens !

      38
      1
        SaidZ
        20 mars 2019 - 22 h 42 min

        J’ai 48 ans et ex militant rcd, farouchement opposé aux auteurs de « qui tue qui » mais avec les années, malheureusement, je ne réfléchis plus de la même manière et mes idées ne sont plus les mêmes !!!
        J’ai passé des nuits avec un fusé à pompe au sein du comité de vigilance au village……alors que malgré moi, je me suis retrouvé au Canada depuis 18 ans , Madani mazreg est devenu « personnalité nationale » ….trouvez l’erreur !!!!
        Izrew yetru idhamen

        11
    Anonyme
    20 mars 2019 - 11 h 36 min

    Lui et ses semblables sont des traitres a la nation Algerienne..ils ont assassines plusieurs de nos meilleurs intellectuels ceux qui ont enseignes une generation dans les premieres universites Algeriennes ,ceux qui ont ecri les meilleures oeuvres culturelles Algeriennes,ceux qui ont diffuses les messages de paix a la TV Algerienne
    Que le bon Dieu ne leur reserve que la misere sur terre et le feu ardent de l enfer le jour dernier.

    39
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.