Reprise des travaux du comité central du FLN

FLN
Les membres du CC du FLN lors du meeting à la Coupole, en février dernier. New Press

Les travaux du comité central (CC) du Front de libération nationale (FLN) ont repris, ce  mardi, au centre international des conférences Abdelatif-Rahal (Alger), en séance à huis clos consacrée à l’élection d’un nouveau secrétaire général (SG) du parti, rapporte l’agence de presse  officielle APS.

Onze noms figurent sur la liste préliminaire des candidats au poste, à savoir Kharchi Ahmed, Djamel Benhamouda, Ali Seddiki, Mohamed Djellab, Saïd Bouhadja, Mustapha Mazouzi, Abdelhamid Si-Afif, Saïd Bedaïda, Mohamed Djemaï, Aboul-Fadl Badji et Hocine Kheldoune.

Le FLN a arrêté une série de conditions auxquelles devra répondre le candidat au poste de secrétaire général − l’intégrité, les compétences et l’ancienneté (10 ans au minimum) − et ce, conformément aux statuts du parti portant candidature aux instances dirigeantes.

Parmi les mesures prises dans le déroulement du vote figurent l’impératif d’adopter le système du deuxième tour dans le cas où aucun candidat n’obtient 50% +1 ; la proposition du candidat le moins âgé en cas d’égalité des voix, l’adoption de deux bureaux (urnes) de vote par ordre alphabétique des wilayas, ainsi que la garantie de neutralité, la transparence et la régularité de l’élection.

Tout candidat au poste de secrétaire général du parti ouvre droit à la désignation d’un représentant à l’effet de suivre et de surveiller le vote et le dépouillement ; cette opération est supervisée par un huissier de justice qui annonce les résultats définitifs puis les inscrit sur un procès-verbal.

Mardi dernier, les travaux du CC avaient enregistré de vives tensions et altercations entre les présents au sujet des anciennes figures, ministres et responsables, rejetés par le peuple. Des voix se sont élevées pour réclamer l’accompagnement des revendications populaires par un renouvellement du parti à travers l’élection de personnalités aptes à redorer son blason.

R. N.

Comment (21)

    Anonyme
    2 mai 2019 - 1 h 45 min

    Ils n ont pas honte de montrer encore leurs gueules de chyattines ??
    J ai envie de vomir en voyant cette photo…
    10 semaines de révolution du peuple et ils osent encore….

    kadour ibn flen
    1 mai 2019 - 17 h 51 min

    le FLN n est plus ce qu il représente c est devenu une secte ou la devise est le profit la corruption l abus et la compétition a la richesse au détriment de toute une population de 40 millions d individus

    A3ZRINE
    1 mai 2019 - 13 h 35 min

    Rohi akhtiwna, on a marre de ces gueules. Si ce peuple s’est soulevé c’est pour une bonne raison, ne plus voir vos gueules.

    El pueblo
    1 mai 2019 - 13 h 28 min

    Vous avez devant vous (photo de l’article) des opportunistes, des voleurs et des corrompus sans exception aucune
    Pas de FLN

    Felfel Har
    1 mai 2019 - 13 h 28 min

    Cette mascarade a fini par révéler la vraie nature du FLN, un parti vendu au plus offrant. Pour apporter la contradiction au peuple qui jure que le pognon a pourri toutes les structures de ce parti, ses adhérents ont élu un « Biznassi » (rien a voir un businessman), connu comme un loup blanc de Tébessa Tlemcen. Question: combien Mr. Djemaï a-t-il mis sur la table pour rafler la mise?
    Si on n’y prend pas garde, il pourrait être choisi par le CC comme candidat du parti à la présidentielle avec la possibilité de le voir élu à la magistrature suprême. Nous qui voulions éloigner l’argent de la politique, nous voilà bien douchés.
    Est-ce pour cela que nous battons le pavé chaque jour depuis plus d’un mois?
    Ceux qui ont cru que le FLN allait faire sa mue et rejoindre le peuple dans la conquête de sa souveraineté et dans la promotion d’une démocratie propre vont vite déchanter.
    Le combat continue et la vigilance est de mise.

    Anonyme
    1 mai 2019 - 12 h 46 min

    Mais c est quoi cette photo c’est de la provocation encore selale je croyait quand était entrain de les jugé ces voleurs donc vous nous berné mais on ne lâchera pas cette fois ci ce n’est ni 88 ni 91

    Pomme
    1 mai 2019 - 11 h 13 min

    Parler de travaux, c’est vide dit.Ont ils déjà travaillé ces énergumènes?Qu’ont ils produit depuis qu’ils se sont accaparer ce bien commun qu’est le FLN historique ?

    10
    Bônois
    1 mai 2019 - 8 h 15 min

    Cette espère n’est pas humaine. Ce sont des mutants, ils se régénèrent trop vite. Aucun humain ne tiendra tête à eux.

    Anonyme
    1 mai 2019 - 6 h 56 min

    Juste à voir cette photo, en haut, je vomis 🤮…une bande de fakakir incompétent qui nous ont ruiner et voler et détruit notre future..ils ont même pousser notre jeunesse à la harga. Bande d’incompétent vous n aurez jamais un espace dans l espace politique algériens…dégager bande d incompétents.

    Anonyme
    30 avril 2019 - 21 h 10 min

    LA SEULE SOLUTION RADICAL IL DEVIENT URGENCE DE DISSOUDRE LA FLN POUR EN FINIR DÉFINITIVEMENT AVEC LES MEMBRES DE ANCIENS SYSTÈME ,,CROYEZ MOI JE DIT VRAI,,, IL N ON PAS L INTENTION DE LÂCHER IL CONTINUENT LEURS MANŒUVRES COMME SI LE PEUPLE EXISTER PAS je le répéterais autant de fois si cela s avère nécessaire on espérant que ça ne dérange personne

    dal G ri
    30 avril 2019 - 19 h 50 min

    LA SEULE SOLUTION RADICAL IL DEVIENT URGENCE DE DISSOUDRE LA FLN POUR EN FINIR DÉFINITIVEMENT AVEC LES MEMBRES DE ANCIENS SYSTÈME ,,CROYEZ MOI JE DIT VRAI,,, IL N ON PAS L INTENTION DE LÂCHER IL CONTINUENT LEURS MANŒUVRES COMME SI LE PEUPLE EXISTER PAS je le répéterais autant de fois si cela s avère nécessaire on espérant que ça ne dérange personne

    Sindra
    30 avril 2019 - 18 h 51 min

    3 candidats restants et c’est tres probable que Saïd Bouhadja, 81 ans, va l’emporter. Allez-y comprendre ya rabbi!

    6
    1
      Chibl
      30 avril 2019 - 20 h 56 min

      Sur la photo, Fakakir, le chef du protocole de Bouteflika…etc, wellah que si notre révolution n’aboutit pas, ont aura pour un autre siècle de colonialisme

      El watani
      1 mai 2019 - 17 h 11 min

      Que des profiteurs et des corrompus l ombre de Saidani , de tous les oppportunistes, merci de nous faire honte!

    SI KADDOUR
    30 avril 2019 - 18 h 30 min

    La réunion des quarante voleurs certainement pas pour le bien de la population;c’est juste pour fuir la justice et les magistrats

    13
    Chibl
    30 avril 2019 - 18 h 25 min

    Nous sommes toujours à l’ère du parti unique, ces ploucs de FLN font leur réunion au CIC au même moment là gendarmerie dresse 2 barages aux 2 ronds points du club des pins, créant des bouchons montre dans toutes les directions.

    Charlie
    30 avril 2019 - 18 h 19 min

    Vous étes pas honte laisser le FLN des CHOUHADAS ALLAH Yarhamhoume,dans le musé et après si vous étres capables de crie un notre partie mais apparemment vous avez pas ni NIF ni RAJLLA et vous étres des spécialistes du vole du bien public .

    11
    Bônois
    30 avril 2019 - 16 h 39 min

    Mon dieu! ils sont tous là, même Sellalou,que je croyais en prison. Il ne manque que la Harley Davidson du chef de clan. J’ABDIQUE!!!!

    12
    Vroum Vroum 😤..
    30 avril 2019 - 16 h 27 min

    Continuer sous le sigle FLN , c’est banaliser son historique , désacraliser ce qu’il représente . .

    Idhourar
    30 avril 2019 - 16 h 16 min

    Le parti FLN historique qui a été la fierté de nos Martyrs et de la quasi majorité d’algériens qui ont accompagné la révolution et le mouvement armé sans calculs et avec un engagement sans faille, qui a vu des centaines de milliers d’algériens et de moudjahidin accepter de sacrifier ce qu’ils avaient de plus chers; leur familles et leur vies.
    Ce parti historique devrait être préservé en évitant qu’il soit remis entre les mains des soi-disant militants à l’image des Si Affif et consorts.
    Ce parti doit rester un symbole de fierté et de référence positive pour tout algérien qui se respecte.

    8
    1
    Digage!
    30 avril 2019 - 16 h 12 min

    Aller battez-vous à coups de pieds pour trouver le meilleur chiyate pour votre nouveau Fakhamatouhou. C’est votre raison d’être Non ?

    10
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.