Onzième vendredi de marches : la mobilisation demeure intacte

Manifestations
Onzième vendredi de manifestations pacifiques. PPAgency

Par Mounir Serraï – Les Algériens sont sortis pour le 11e vendredi de suite pour exiger un changement radical du système politique. A Alger comme dans les autres wilayas du pays, les Algériens réaffirment leur détermination à aller jusqu’au bout de leurs revendications. Dernier vendredi avant le Ramadhan, la mobilisation reste intacte. A Alger, les premiers manifestants ont commencé à affluer vers la place du 1er-Mai et la Grande Poste dès les premières heures de la matinée. Au fil des heures, l’itinéraire habituel des marches se remplit pour être, dans l’après-midi, noir de monde. De la Place du 1er-Mai à Audin, en passant par la Grande Poste et Didouche-Mourad, les Algériens n’ont pas déserté la rue, continuant à demander le «départ de tous les symboles du système» et l’«indépendance de la justice».

Drapés de l’emblème national et du drapeau berbère, ils scandent des slogans hostiles au pouvoir en place, affirmant haut et fort qu’il n’y a rien au-dessus de la volonté du peuple, souverain. «Djazaïr hora democratia (l’Algérie, libre et démocratique), «Qu’ils partent tous», «Pas de dialogue avec les B», «On ne veut plus de système basé sur les intérêts étroits, on veut un système juste» sont quelques slogans brandis lors de cette marche.

Même détermination et même tonalité à Oran, Constantine, Annaba, Bordj Bou Arréridj, Bouira, Tizi Ouzou, Biskra, Tamanrasset, Khenchela, Djelfa, Medéa et bien d’autres wilayas du pays où les Algériens continuent leur combat pour l’avènement d’une deuxième République. Plusieurs banderoles sur lesquelles est écrit «Son excellence, le peuple» ont été exhibées.

Les marches se sont déroulées dans le calme. Même Alger, dont les premières semaines du hirak ont été marquées par des heurts entre individus inconnus et les forces de l’ordre, à la fin des manifestations, le 11e vendredi s’est déroulé dans le calme le plus absolu. C’est le troisième vendredi sans le moindre incident dans la capitale. Les Algériens continuent donc d’ébahir le monde entier par son élan pacifique et son comportement civique.

M. S.

Comment (13)

    djombaloo
    4 mai 2019 - 12 h 47 min

    Par cette mobilisation malgré les tentatives d’intimidation, de division, le peuple confirme sa détermination
    à balayer le système mafieux qui n’a que trop duré.

    3
    1
    Nora
    4 mai 2019 - 9 h 30 min

    Finalement c’est le peuple qui a libėrė Gaid des bouhef, il prend de suite ses aises et voit loin maintenant! Il la joue au Boss de la nation comme l’autre r… Edzaïr!
    Il nous abreuve chaque mardi de discours versatiles, lui, loin d’avoir beaucoup de synapses pour pouvoir comprendre qu’à 80 batons, on ne doit plus afficher d’ambitions dėmesurėes et limite malsaines!
    Il doit non seulement s’effacer mais en plus rendre des comptes! Ss famille est tout autant concernėe.
    Cette justice n’a pas encore les coudėes franches, elle doit se libėrer des ordres et des juges et magistrats vėreux!
    Y’a si el Gaīd ca urge que vous dėgagiez, le chantier est immense et on a hâte de vous mettre tous au frais!

    4
    2
      Coupe d'Afrique
      4 mai 2019 - 15 h 39 min

      Il faut continuer sur cette dynamique et aller crescendo.
      Je propose qu’il soit lancé un appel à nos internationaux qu’ils boycott la coupe d’Afrique si d’ici là il n’y pas de nouveau. Leurs prédécesseurs ont abandonné des carrières brillantes pour défendre la révolution de novembre, eux leurs carrières sont à l’abri et se font dans leurs clubs, on leur demande juste de faire l’impasse sur l’équipe nationale tant que la nation n’est pas libérée de ce neocolonialisme mafieux.

    Thanina
    3 mai 2019 - 23 h 27 min

    De fakhamatouhou à hadharatouhou.
    Le chef se plait à scruter l’avenir de tout un peuple à travers ses jumelles. Mais le peuple n’a rien vu venir après 10 Vendredis de marche.
    Quand on fait partie du problème,on ne peut en aucun cas faire partie de la solution. Même si les manifestants ont à ce jour fait preuve de patience et de sagesse, ce slogan était bien présent lors de la manif d’aujourd’hui à Alger,et en gros caractères :
    Koulna madjliss taãssissi,machi madjliss enta3 Sissi!
    Il y’en avait plein d’autres qui exprimaient colère et ras le bol, et d’autres étaient scandés.
    Pourquoi Saïd et Tliba n’ont pas été arrêté ?
    Mais enfin,disons le, qui est oserait contrarier ou critiquer la loi du képi et du treillis?
     »Un général ne se rend jamais, même à l’évidence. » Jean Cocteau

    11
    3
    MELLO
    3 mai 2019 - 21 h 37 min

    Le Vendredi 13 , sera pour bientôt et s’ils ne savent pas compter , il ne reste que deux semaines. Gare à ceux que le 13 e Vendredi trouvera à la gouvernance de ce peuple qui s’est  » révolté  » PACIFIQUEMENT. Un slogan qui n’est pas passé inaperçu : N’ketloukoum b’El brouda – Froidement et calmement on vous aura.

    6
    2
    anonyme
    3 mai 2019 - 21 h 26 min

    Des marche de la sorte ne peuvent nullement inquiéter le clan des prédateurs

    3
    9
    Droits Humains
    3 mai 2019 - 20 h 04 min

    Oui avec le drapeau berbère, celui inventé par Jacques Bénnet, un ancien de l’OAS, pour tribaliser l’Algérie et la renvoyer aux calendes Grecs.
    http://www.alterinfo.net/Jacques-Benet-proche-de-l-OAS-inventeur-du-mythe-berbere-pour-detruire-l-Algerie_a143312.html
    Le plan d’agression de l’Algérie reste en vigueur, ceux qui croient que le chaos est la solution, ont certainement des idées derrière la tête.
    Les berbéristes et les islamistes, deux ailes entretenues par la France coloniale et les forces du mal, sont les leviers de la guerre tribale entre algériens.

    9
    18
      firmus
      4 mai 2019 - 10 h 43 min

      Dire que le drapeau Amazigh est une création sioniste, du mosad et des services français, est fait dans l’ unique but de décrédibiliser la nature profonde Amazigh et réelle qu’ est notre Algérie à travers ce drapeau. Moi je vais te prouver que le drapeau Amazigh n’ est nullement sioniste ou autre !! Vous êtes dans la calomnie et le mensonge, vous faites une propagande qui ressemble fortement à celle des sionistes tel que BHL qui ont pour but d’ effacer l’ authenticité identitaire des Nations autochtones. Tu es un sioniste et c’ est flagrant délit de sionisme que tu viens de commettre là. Tu dénonces le sionisme mais l’ essence de ton message est typiquement d’ idéologie sioniste par le nihilsme de l’ autochtonie identitaire des Algériens, celui de tout faire pour combattre les identités véritables et autochtones des Nations, doublement sioniste par la fausseté inepte et vitupérante. Tu es de fait un doubab électroni à en ne plus douter. Tu fais dans la projection, c’ est à dire dans l’ inversion accusatoire, autrement dit, tu accuses de sionisme pour ne pas détecter que tu en es un. Technique rouillée. Sachant que le combat des sionistes est tourné en premier lieu vers le combat des identités autochtones, ceux qui sont contre le drapeau Amazigh, symbole de l’ identité autochtone profonde et surfacielle de l’ Algérie sont de toute évidence des sionistes conscient ou inconscient de l’ être. Ce drapeau Amazigh a été confectionné par Youcef Medkour un pur watani ! Vous pouvez radoter encore et encore la même ineptie, le mensonge court pendant des siècles, la vérité la rattrape en une demi seconde. Concernant le rétablissement de la vérité face aux chameliers propagandistes sionisés, plus têtu que nous il n’ y a pas. Si c’ est dans le but de faire réagir, c’ est une perche tendue en réalité. Les véritables ennemis des sionistes sont les préservateur identitaires. Quant à ton site alterinfo, rien de sérieux, il est connu pour être un véritable site torchon, propagandiste et pour son anti Algerianité et son pro FISisme, naima salhi et ses adeptes y ont toute leur place!!!

      5
      2
      Lghoul
      4 mai 2019 - 11 h 04 min

      « Droits humains » ! Quelle erreur y a le raciste diviseur !
      « Droits humains » qu’il refuse aux autres est le droit des khorotos. Vous avez fait une erreur fatale inconsciente: Vous avez enfin UNI le peuple algerien. Du nord au sud et de l’est a l’ouest, le peuple se retrouve et se comprend enfin.
      Alors tu peux jaser encore car tu nous amuses.

    Anonyme
    3 mai 2019 - 19 h 27 min

    Bravo au peuple algérien, il est juste classe !

    12
    2
    SaidZ
    3 mai 2019 - 18 h 56 min

    Je rajoute un slogan scandé que vous avez oublié de citer .  » gaid dégage, gaid chef de la 3issaba »

    22
    15
      Alégrois
      3 mai 2019 - 20 h 44 min

      ahhhhh t’es drôle et en plus tu te fais passé pour un Algérien en plus, insignifiant que vous êtes.
      occupez vous de votre royaume du hachich et de la vente de la chair humaine

      10
      9
    Abou Langi
    3 mai 2019 - 18 h 47 min

    Et en plus pas un seul slogan contre Gaid Salah.

    C’est une kistyou , je me suis trompé de ponctuage.

    10
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.