Finale ES Tunis-WA Casablanca : réunion d’urgence du comité exécutif de la CAF

CAF
La vidéo était en panne lors de la finale Espérance de Tunis - Wydad Casablanca. D. R.

Le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) tiendra une réunion d’urgence mardi prochain pour débattre des issues réglementaires à réserver à la finale retour de Ligue des champions d’Afrique entre l’Espérance  de Tunis et le Wydad Casablanca (1-0) disputée samedi soir au stade de Radès,  interrompue à la 59e minute de jeu, a annoncé  la CAF sur son site internet officiel.

Le match a été interrompu au terme de 84 longues minutes de palabres, par l’arbitre gambien Bakari Gassama suite à des protestations du club marocain sur un but invalidé pour une position de hors jeu. Décision fortement contestée par les joueurs et dirigeants du Wydad  Casablanca.

Les joueurs du Widad, menés 1 à 0 après le but de Youssef Belaili à la 41e minute, ont refusé de reprendre le jeu, exigeant de recourir à la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage) pour vérifier la validité du but.

Selon les médias tunisiens, une panne technique n’a pu permettre de donner suite à cette requête. Après plusieurs consultations, l’arrêt de jeu prolongé et le refus du Wydad de reprendre le jeu, l’arbitre Papa Bakary Gassama a sifflé la fin du match. Les joueurs tunisiens et leur public ont ensuite longuement fêté leur victoire.

R. S.

 

Comment (4)

    Rendre des comptes
    4 juin 2019 - 10 h 57 min

    Le match aller joué á Rabat était avec la VAR, donc le retour DOIT être aussi joué avec la VAR, le taraji a profité de la VAR avec l´annulation du but du Widad et léquipe tunisienne a profité encore une fois de l´absence de la VAR pour valider le But (100% ligitime) donc cette histoire confirme les doutes sur le tarachi et sa façon de gagner les titres d´une maniere trés douteuse (c´est le moins qu´en puisse dire)
    Maintenant Il faut rendre des comptes, il y en a marre á la fin avec la corruption et le vol des titres!!!

    16
    Anonyme
    2 juin 2019 - 7 h 06 min

    Shame on Tunisia .La tunisie masque son crime comme l’a fait le consulat seoudien en turquie qui a mis hors d’état de fonctionner les caméras de surveillance pour assassiner en toute discrétion.La Tunisie a assassiné l’arbitrage en  » toute discrétion » le coup était prémédité.

    23
    1
    MELLO
    1 juin 2019 - 18 h 09 min

    La sentence est prononcee: les Aficains , en general , sont loin, tres loin de la maitrise technologique. Il serait inutile de compter sur le VAR lors de la CAN . Une finale de ligue des champions ? Vous vous rendez compte ! C’est tout simplement honteux..

    16
    Anonyme
    1 juin 2019 - 15 h 05 min

    C’est un sketch et ça donne un avant goût de ce qui se passera à la CAN

    Avec les nouvelles technologies et réseaux sociaux on comprend mieux comment des clubs et pays africains ont cumulés tant de coupes et titres par l’argent, la ruse

    Shame on CAF

    18
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.