Manifestations massives pour réclamer le départ des symboles civils et militaires du régime Bouteflika

Manifestations massives pour réclamer le départ des symboles civils et militaires du régime Bouteflika

Comment (7)

    Norebi
    6 juillet 2019 - 19 h 51 min

    Pour que l’Algerie prenne un départ sérieux et solide il faut que le système disparaisse, sans exception, et l’après système il faudra un assainissement total du reste des corrompus.

    Anonyme
    5 juillet 2019 - 16 h 38 min

    La chaine El Magribiya, financé par le Qatar, denonce les « harka » du pouvoir en emettant de Paris et de Londres. C’est trop gros. Et il y en a qui la croient. La credulité est sans limites.
    Il y en a qui disent qu « elle dit la verité ». israel aussi dit des vérités ( des vérités mais pas la vérité) sur les Arabes. Mais pas pour leur bien.
    Etonnant que personne ne reagisse à la propagande dEl maghribiya et à la protection que lui donnent la Frane et l’Angleterre. Cela rappelle la Libye et la chaine ElDjazira.

    33
    88
    sabrina
    5 juillet 2019 - 15 h 10 min

    ça devient de la provocation ils écoutent leur zitot leur rachad la france mon DIEU un désastre pour l’Algérie que DIEU vienne en aide a la nation et a l’armée ils veulent diviser ses lamentable ses opposants veulent faire quoi de ce beau pays es ce qu’ils pensent aux Algériens ou a leur plaisir personnel ils veulent la destruction de toute l’Algérie pour créer une autre Algérie je suis triste pour vous les manifestants deviennent agressif et ils défient toute une armée pathétique et lamentable

    49
    123
      Chelabi
      5 juillet 2019 - 19 h 46 min

      Si ce peuple qui manifeste pour sa liberté ne te plait pas DÉGAGE!
      Tu as le droit de vouloir vivre en esclave . Tu n’as pas le droit de nous l’imposer.

      8
      2
    Nasser
    5 juillet 2019 - 13 h 52 min

    Des hommes de loi et des avocats, soutient ceux qui proposent de « tordre » la Constitution pour faire appliquer des propositions anti-constitutionnelles.
    Nos « politiciens » « démocrates » qui ont fui le vote demandent une « solution politique » après l’échec de la « consensuelle », toutes deux anticonstitutionnelles et désordonnées. En d’autres termes par « solution politique », Ils entendent une phase de transition qu’ils veulent diriger (sans réussir à s’entendre entre-eux), sans élection! 🤣
    Il est étonnant que ceux qui se sont toujours déclarés « légalistes » et « défenseurs du Droit » appellent, aujourd’hui à « tordre » la Constitution en demandant en plus la caution de l’Armée !😉 Ce seront sans aucun doute les mêmes qui fustigeront plus tard l’Armée qui l’aura piétinée !
    Alors, ils « parlent », « refusent », « proposent » et « décident » au nom du « hirak » pour apparaître comme les figures de proue de la contestation populaire en Algérie ! 🤪
    Ils multiplient les bavardages en incitant à rejeter « tout » voire pousser à mettre dos à dos le peuple et l’Armée !
    Si véritable choix populaire il y aura, ils savent qu’ils n’auront plus de sièges !
    Ils préfèrent donc garder aussi longtemps le même « système » qui leur glisse des « quotas » dont-ils s’accommodent parfaitement !🧐

    59
    114
      Chelabi
      5 juillet 2019 - 14 h 27 min

      Change de logiciel, tu donneras au moins l’impression d’argumenter.
      Jusqu’à maintenant tu n’as fait que radoter. Langue de bois. Lougha lhachabiya. Disque rayé.
      Peut être que ta ration de kachir est maigrichonne alors et tu ne veux pas trop te casser la caboche. Alors on recycle des posts à tout va. Peu importe le sujet!

      161
      43
      Anonyme
      5 juillet 2019 - 15 h 42 min

      Lamentable de la part d’un ennemi de l’Algérie, un soutien indéfectible du régime criminel qui sévit en Algérie depuis son indépendance et qui l’a faite reculer de plusieurs décennie de développement économique politique social.
      Ce régime que tu défends avec zèle n’est que la continuation du régime colonial qui a bloqué l’Algérie dans son développement, au contraire il l’a détruite. Les soutiens du régime sont aux abois ils essaient encore de défendre l’indéfendable, ce sont des traitres au même titre que leurs maitres qui sont au pouvoir qui ne sont qu’appendice du régime coloniale français, il y a assez de preuves pour confirmer que ce régime travaille au service de la France depuis l’indépendance de l’Algérie. Le summum a été atteint avec le régime criminel bouteflikien si il y avait une vraie justice passerait par les armes pour haute trahison et processus de destruction de l’Algérie.

      138
      8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.