L’ONM réclame la dissolution de l’ex-parti unique : guerre ouverte entre les moudjahidine et le FLN

Mohand ONM
Mohand-Ouamar Benlhadj, secrétaire par intérim de l'ONM, D. R.

Par Mounir Serraï L’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) appelle le ministère de l’Intérieur à appliquer la loi interdisant l’utilisation politique des symboles de la Guerre de libération nationale.

Dans une déclaration de son secrétaire par intérim, Mohand-Ouamar Benlhadj, à l’occasion de la double célébration de l’offensive du Nord Constantinois et du Congrès de la Soummam, l’ONM jette ainsi un nouveau pavé dans la mare, en pleine révolution, exigeant un changement radical du système politique. Cette organisation, qui réitère son soutien au mouvement citoyen qui se bat pour une nouvelle Algérie démocratique et égalitaire, affirme que personne n’a le droit d’exploiter le FLN historique à des fins politiques. Elle rappelle dans ce sillage que le FLN appartient à tous les Algériens et aucun n’a le droit de se l’approprier.

Considérant cela comme élémentaire pour le changement de système de gouvernance, l’ONM insiste sur l’impérieuse nécessité d’appliquer la loi et de protéger ce symbole de la Guerre de libération nationale. Cette organisation invite ceux qui sont au FLN à songer à une autre dénomination. Dans le cas contraire, l’ONM appuierait les appels à la dissolution du parti du FLN.

La direction de l’ex-parti unique n’a pas tardé à réagir. Bien qu’elle ne se soit pas directement attaquée à l’Organisation nationale des moudjahidine, la direction du FLN lance un sondage sur le maintien ou la suppression du ministère des moudjahidine. Une manière pour ce parti de répliquer au nouveau discours de l’ONM.

La guerre est donc ouverte entre les moudjahidine et le FLN qui se sent plus que jamais menacé dans son existence.

M. S.

Comment (10)

    AÏT OUALI M'hend
    22 août 2019 - 23 h 47 min

    VOUS DEVEZ déposer, immédiatement, votre démission, Monsieur Mohand-Ouamar Benlhadj !!! Vous n’êtes pas digne de représenter une Organisation respectueuse tel que la vôtre. Vous êtes de la même lignée que les agents de la cinquième colonne de la France ennemie ÉTERNELLE de notre chère ALGÉRIE pour laquelle notre glorieux et valeureux peuple a payé le PRIX CHER : UN MILION ET DEMI DE CHOUHADAS AL ABRAR….. ATH YERHAM RABI !!! La France ne nous a JAMAIS pardonné le fait d’avoir acquis notre indépendance. Hélas ! Aujourd’hui, elle emploie des agents tels que vous… Vous êtes la HONTE de la nouvelle oligarchie aliée à fafa et à laquelle vous obéissez aveuglèment. Mais… GARE ! La jeune et nouvelle génération ne vous laissera pas brader son HISTOIRE GLORIEUSE. SA RÉVOLUTION DIGNE DE LA PLUS BELLE ÉPOPÉE DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ !!! Sachez, cependant, UNE CHOSE :
    VOTRE FRANCE NE PASSERA PAS… TENEZ-VOUS-LE POUR DIT !!!

    4
    2
    TOUDERT Aomar
    22 août 2019 - 16 h 33 min

    SHAME ON YOU Sir ! YOU MUST GET OUT FROM THE O.N.M. FIRST AND AFTER SPEAK ABOUT THE F.L.N. PARTY. BEFORE SPEAKING ABOUT F.L.N. YOU MUST CLEAN AND WASH YOUR MOUTH FIRST !

    7
    3
    Vroum Vroum😤..
    22 août 2019 - 3 h 59 min

    Le Sigle FLN , à été vidé son histoire , pour devenir au fil du temps une caisse de résonance ..un tremplin , ouvert sur le monde des affaires…y’a qu’à voir l’ex secrétaire général du FLN Saadani de Neuilly-sur-Seine..Après ça le mot FLN ….???

    TOLGA - ZAÂTCHA
    21 août 2019 - 20 h 53 min

    « L’ONM réclame la dissolution de l’ex-parti unique… ».
    C’est absolument incroyable voire impensable ce que vous dites là, Monsieur Mohand-Ouamar Benlhadj ! C’est tout simplement de l’ignominie de votre part. Les CHOUHADA DOIVENT SE RETOURNER DANS LEURS TOMBES.
    Vous venez de faire un cadeau grandiose mais inespéré pour la France et tous ses affidés ennemis irrédentistes de notre cher pays L’ALGÉRIE. Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous venez de faire ? J’aurais été tout à fait d’accord avec vous pour dire que les actuels « fonctionnaires » (pas militants !) qui servent actuellement au sein du F.L.N. Historiques ne sont à mes yeux que de simples agents factotum sans grande importance qui n’ont ni l’aura ni encore moins l’envergure HISTORIQUE de nos HÉROS IMMORTELS DU 1er. NOVEMBRE 1954 que la France et ses agents en Algérie même et à l’extérieur essayent par tous les moyens de continuer à salir même après 57 ans « d’indépendance » factice l’image IMMORTELLE de cette RÉVOLUTION qui a été la plus belle épopée de l’Histoire de l’Humanité contemporaire qu’à tel point notre capitale Alger fût déclarée MECQUE de la RÉVOLUTION MONDIALE….. et vous, vous venez SALIR et INSULTER, surtout, LA MÉMOIRE DE NOS MARTYRS. Honte à vous… sale harki !!!

    10
    7
    Anonyme
    21 août 2019 - 17 h 15 min

    Ces soi disant moudjahidines ont renié tout l effort fait par la population pour qu ils survivent dans les montagnes!!!
    Dès l indépendance ils ont commencé à mépriser le peuple et les travailleurs en s octroyant les meilleurs logements et les meilleurs postes sans qu il n ait aucune compétence , se marier ou se remarier ( des fois avec intimidation des parents) avec de très jeunes filles… C était pire que les colons.
    De plus Ben Bella le traitre ,après avoir dépossédé les familles de leur or et argent pour le fameux «  sandouk ettadhamoun » ,a baissé de moitié le salaire de tous les petits fonctionnaires qui déjà ne gagnaient pas beaucoup et qui justement ont aidé la révolution en cotisant, en fournissant les médicaments et les vivres, en donnant des informations…
    Du jour au lendemain nous n avions plus rien à manger,mon père arrivait à peine à payer le loyer et les charges.
    J étais très jeune et je me souviens de la douleur et de la tristesse de mes parents d avoir été floué par ces moudjahidines qui en plus se comportaient comme des caïds sur les lieux de travail.
    Mon père ( Allah Yarhmou) a vécu le reste de sa vie avec beaucoup d amertume et de désillusion…..et finalement il a eu raison…dommage qu il ne soit plus là pour voir comment la jeune génération veut redonner la dignité à son peuple.

    6
    1
    Dissoudre l'ONM et tout les partis
    21 août 2019 - 13 h 04 min

    Il faut dissoudre l’ONM et tout les partis de la majorité et de l’opposition actuels qui ont tous failli dans leurs rôles respectifs. Afin que le paysage politique de recompose sur des bases saines, cohérentes et des idées renouvellees. Je rappelle que l’ONM est composé essentiellement de faux Moudjahidines !!! Les descendants ne doivent bénéficier d’aucun avantages liés a leurs liens parentales, il faut arrêter de profiter de la mamelle de l’État. Équité et égalité pour tout citoyens et arrêter de subventionner ces associations de malfaiteurs qui ont usurpé l’histoire de tout un pays et un peuple.

    16
    1
      Anonyme
      21 août 2019 - 17 h 40 min

      Exactement! dissoudre tout les parti politique qui ne sont que des portes crachoirs du système depuis 62 mais aussi libérer la presse totalement .Comment un parti pour ne citer que lui ,le FLN puisse encore exister en 2019 sachant qu’ils ont trahi,pillé ,assassiné et spolié sans vergogne les Algériens et les ressources du pays ?

      13
    Anonyme
    21 août 2019 - 12 h 35 min

    L’ONM ainsi que celle des enfants de chouhadas, à la poubelle aussi! Ils n’ont qu’à travailler !

    13
    2
    Séhab
    21 août 2019 - 10 h 34 min

    en tant que ancien résistant je propose que le sigle FLN au musée et le reste a la poubelle!!!

    pourquoi parce qu’ils sont tous pourris!!!

    17
    3
      Anonyme
      21 août 2019 - 10 h 56 min

      Bien dit!!!!
      Les deux ne valent plus rien…
      L utilisation du sigle « FLN « et « organisation des anciens moudjahidines » ne représentent plus rien .
      Les vrais sont morts et depuis fort longtemps reste que les opportunistes !!!!

      19
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.