Mohcine Belabbas : «L’Algérie a besoin de rompre avec le cycle des échecs»

RCD Mohcine Belabbas
Mohcine Belabbas. PPAgency

Par Mounir Serraï – Le président du RCD, Mohcine Belabbas, estime que l’Algérie «doit rompre avec le cycle des échecs et trouve la voie pour un changement radical du système politique qui commencera par le départ de tous les symboles du système Bouteflika». «Ce pays-continent, ce pays de résistances, ce pays des hommes libres, ce pays de la diversité et de la pluralité a besoin de renouer avec les victoires. Le peuple algérien est sorti dans la rue justement pour la victoire, ou plutôt des victoires. Victoire contre la hogra, victoire contre le chômage, victoire contre la corruption, victoire contre les injustices, victoire contre le sous-développement économique et social», a-t-il affirmé dans son intervention à l’ouverture de la convention des forces de l’Alternative démocratique qui s’est tenue aujourd’hui au siège national du parti à Alger.

Pour Mohcine Belabbas, la nouvelle Algérie «est déjà en train de se mettre en place» et «ce n’est pas avec les hommes du passé et du passif qu’elle se reconstruira». «L’insurrection citoyenne du 22 Février 2019 n’est pas un simple ras le bol contre des dysfonctionnements institutionnels, des abus ou des passe-droits. La lame de fond du rejet du système politique est à la mesure de la détermination de vivre ensemble dans un pays libre», a-t-il dit, considérant que «ce qui mobilise les Algériennes et les Algériens n’est pas la lapidation de Bouteflika sur la place publique, la vengeance contre Toufik et Gaïd-Salah ou jeter des pierres et des ordures sur Ouyahia, Sellal et tous les corrompus à l’origine de nos malheurs».

Le président du RCD a soutenu que les Algériens «veulent construire un pays où leurs enfants vivront fiers, avec une justice indépendante, une école ouverte sur le monde et un espace où la jeunesse pourra s’épanouir et réaliser ses ambitions». «Les Algériens ont trop souffert. Ils ont souffert de la guerre, souffert du terrorisme, souffert de la tyrannie. Nous devons tourner le dos aux querelles du passé, nous devons rompre avec les pratiques du passé», a-t-il insisté, estimant que «nous devons faire place à la justice, la liberté et la démocratie» car «les Algériens méritent de vivre en paix, en sécurité, en harmonie et dans le progrès dans leur pays». «C’est l’objectif des Constitutions des Etats : gérer le vivre ensemble. C’est pourquoi le pays doit se donner une nouvelle Constitution», a ce responsable politique dont le parti plaide pour une Assemblée constituante

Le chef de file du RCD considère que la nouvelle Constitution devra promouvoir un système politique fondé sur le multipartisme, l’élargissement des libertés et des droits humains, l’autonomie et l’équilibre des pouvoirs constituants avec comme objectif final la garantie de l’alternance politique et démocratique au pouvoir. «C’est pourquoi le processus constituant que nous voulons et devons construire ensemble est le choix de la rupture et de la raison, le choix de la souveraineté, le choix de la fin du système en place et celui d’un nouveau départ pour le l’Algérie», a-t-il conclu.

M. S.

Comment (18)

    Ils nous prennent pour des GOGOS
    10 septembre 2019 - 10 h 30 min

    Quand tu essaies de mélanger l’eau et l’huile, tu devines le résultat. Alors associer des Troskyste (qui mangeait dans la main du système), des Socialistes rétrogrades (de l’époque de l’URSS), des Libéraux débridés (le RCD), des Laïques communistes (ou sait ce qu’est devenu le communisme: le Russie, la Chine,..) . Qui sont tous au demeurant des créatures de la police politique, faisant parti du système (donc du passé et du passif). Ils ont pour la plus part mangé dans la gamelle mais pas assez à leurs goût. Pour conclure, ils ont intérêt à ce qude la situatation perdure pour négocier au mieux.

    7
    22
      Amar Naceri
      10 septembre 2019 - 16 h 12 min

      Et toi le @gogo (10 h 30 min) tu es où ? eh ben au fond du gouffre, au fond d’un puits ! Tu insultes, tu invectives mais tu n’as rien à proposer ! Aucune proposition argumentée, aucun avis, que de l’insulte. Toi tu es au fond du gouffre et je doute que quelqu’un aura envie de te sauver ! Va te prendre si tu n’as que l’insulte à proposer !

      14
      1
      DYHIA-DZ
      10 septembre 2019 - 17 h 17 min

      Ils nous prennent pour des GOGOS @

      je crois que c’est toi qui veut jouer au FAYEK.

      Tu as oublié de citer les islamistes, ces vendeurs de l’Algérie…Ces traitres au nom de leur Dieu terrestre.
      Tes islamiste trahissent le pays au nom de dieu et les saints billets verts.

      11
      2
        Anonyme
        10 septembre 2019 - 20 h 36 min

        @DYHIA-DZ, Vous êtes de la même ligné que les Islamistes, le coté pile de la même pièce vous vous dites des démocrates mais vous êtes des vendus à la police politique, une minorité sectaire qui voulait nuire au pays. Mais vous n’y arriverais jamais, les patriotes sont là debout mais il y a pas grand chose à faire car vous ne représenter même pas 1% de la population. Depuis le conflit entre Sadi et Balabbas moins de 0,5%

        3
        8
    Lahouaria
    10 septembre 2019 - 6 h 25 min

    La Classe politique algérienne laisse à désirer, est douteuse, les politiques algériens sont régionalistes autonomistes, indépendantistes, ils défendent leurs potes, leurs régions, leurs ethnies et leurs comptes bancaires qui gonflent dans nos banques. Les RCD FFS se prennent pour des français, les parties islamistes se vantent d’êtres saoudiens ou turcs et les et libéro-socialo-communistes se voient devenir Altermondialistes capitalistes
    Quand ils passent à la télé, c’est pour invectiver l’Armée, l’état algérien qui n’existe pas encore, puisque l’intérim est une interruption d’une fonction de l’ex Président et l’Armée ne fait que surveiller le territoire national pour éviter l’anarchie et le chaos sur le point de dégénérer.
    Les sexagénaires, septuagénaires, octogénaires prière de laisser vos places aux jeunes pensants qui prendront relève pour continuer à servir l’État algérien dans sa diversité car avant tout nous sommes une grande famille algérienne et point barre

    12
    27
      Anonyme
      10 septembre 2019 - 8 h 21 min

      Pfff…Le RCD et le FFS se prennent pour des francais!!! Vous avez tellement été endoctrinée que vous avez fini par croire que la liberté et la démocratie étaient des valeurs françaises!! Exactement les arguments des intégristes du FIS!! Avec des arguments au ras des pâquerettes, on est pas sortis de l’auberge!!

      20
      9
    Kahina-DZ
    9 septembre 2019 - 21 h 24 min

    Vous nous prenez pour des imbéciles ya Mohcine…
    Oui, un échec pour le peuple et l’Algérie…Mais c’est dans cet échec que Belabbas a prospéré …c’est cet échec qui a transformé des parasites non-productifs en chefs de partis boulitiques.
    Vous avez mangé dans cet échec jusqu’à tgara3tou…aujourd’hui , vous jouez aux Héros…aux donneurs des leçons…Taisez vous et vous rendrez service à l’Algérie .
    Belabbas, Tu as participé à cet échec qui te servait de milieu de culture qui a maintienu ta médiocrité et ta politique de la stérilité…Idem pour les autres partis de la khoroto politique.

    De GRACE TAISEZ VOUS…Car vous n’avez rien à offrir à l’Algérie…La stérilité est absolue.

    19
    31
      Anonyme
      10 septembre 2019 - 8 h 16 min

      Arrêtez de troller c’est trop gros. Vous rendez le RCD responsable de la catastrophe, ça ne passe pas. On sait reconnaître les vrais responsables et ceux à qui on a donné quelques postes de ministres pour faire croire au monde qu’il y avait un peu de démocratie. Pas de la peine d’essayer de détourner le regard. Les lecteurs ne sont pas des imbéciles pour reprendre votre expression. Tous ceux qui jouent au tous pourris sont les protecteurs de ce régime. Vous voulez mouiller tout le monde Fakou!!

      15
      11
      La majorité silencieuse
      10 septembre 2019 - 10 h 38 min

      C’est la création la police politique; Quand on voit la sission au sein du RCD ente Belabbas et Sadi, on comprend mieux. Ilsveulent leurs parts du gâteau, la démocratie, les citoyens algériens, les droits de l’homme, la nation,… ils s’en contrefichent. Leur cœur de métier est le business. Aujourd’hui les vrais démocrates, les vrais patriotes sont dans la majorité silencieuse car elle est la ligne médiane entre un système pourri et une opposition de façade qui appartiennent au même passé d’une même pièce, le pile et le face qui s’alimentent sur le dos des Algériens.

      6
      15
        Anti-moucherons
        10 septembre 2019 - 12 h 44 min

        La création du RCD tout le monde la connaît, sauf toi apparemment. Les lecteurs ne sont pas des imbéciles que tu peux tromper avec tes trolls. A bientôt sous un autre pseudo (Je te reconnaîtrai c’est sûr)

        11
        4
          Anonyme
          10 septembre 2019 - 14 h 13 min

          Juste les faits, voir les commentaires des pro Saïd Sadi et des pro Mohand Belabbas. Ceux les adhérents du RCD qui se tapent dessus par opportunismes et intérêts matériels et égocentrismes se dénonçant comme étant pro système ou création du DRS selon le clan. Hadj Moussa et Moussa Hadj ou si tu préfères Blanc bonnet et bonnet blanc. Micro parti qui va partir dans les oubliettes de l’histoire (rappelle toi de a Benyounes et K.Tiumi, et les autres)

          4
          11
    Kader Belarbi
    9 septembre 2019 - 19 h 09 min

    Cela fait trés longtemp que je n ai écouté et apprecié un discours aussi clair ,lucide , riche d éspoir pour le peuple Algerien. Cher Mohcine Belabbes je vous salut de tout coeur pour votre dévouement pour l Avenir d une Algerie nouvelle conforme aux voeux et souhaits de tous les Algeriens et Algeriennes. Que Dieu vous garde et vous protége. Le peuple est avec vous. VIVE L ALGERIE NOTRE AMOUR.

    23
    17
      Oui, l'Algérie mon amour
      10 septembre 2019 - 10 h 41 min

      Mais pas avec le RCD qui est juste une façade d’un autre clan. Heureusement que les algériens sont devenus plus affûtés en politique et ils ne se laissent plus manipuler facilement.

      7
      8
    Processus Constituant !!!!!????
    9 septembre 2019 - 18 h 43 min

    Très bon discours, j’y adhère. Je suis d’accord avec le contenu du discours et le fait qu’il nous faut absolument une nouvelle Constitution avant d’aller à la présidentielle, c’est évident en tout cas pour moi. Mais, car il y a un mais, ne faut-il pas proposer et s’entendre sur une modification de la Constitution de 2016 actuelle de Bouteflika afin de la soumettre rapidement dans les mois à venir au référendum populaire par le biais de l’application de l’article 7 et 8, au lieu d’opter pour une Assemblée Constituante pour qu’une nouvelle Constitution voir le jour ?

    Je ne peux m’empêcher de rappeler qu’avec l’option d’une Constituante, il n’est pas évident qu’elle puisse naître rapidement et qu’on puisse ainsi aller à des élections dans des délais « transitionnels » raisonnables ! Moi j’estime que le recours à la Constituante est risqué pour des raisons que j’ai maintes fois évoqué (fractures idéologiques, linguistiques, culturelles, cultuelles, idéologiques etc.) au sein de notre société même si le hirak les a mis pour l’instant de côté. Cependant elles peuvent resurgir lors des débats de l’Assemblée Constituante, c’est certain. Je crois que l’opposition dîtes de alternatives démocratques doit s’entendre très vite sur ce qu’elle appelle « processus constituant » qu’on nous jette facilement à la figure.

    Il faut savoir que dans les deux cas, il va falloir recourir au référendum populaire pour faire valider la Constitution par le peuple ! Pourquoi donc « faire compliqué » quand on peut faire « simple et court ». Il est en effet possible que dans les deux ou trois mois prochains mois, on puisse faire réécrire la Constitution et la loi électorale par de juristes, des constitutionnalistes, des ligues des droits de l’homme pour la cadrer avec les revendications de la révolution citoyenne (oui c’est le hirak qui l’exige) et par la suite les soumettre (le même jour pour les deux textes) au référendum populaire et aller tranquillement à la présidentielle car la Constitution est un des nœuds gordiens de la révolution citoyenne et de la transition !

    PS : ce qui m’inquiète un peu c’est que même au sein de l’Alternative démocratique il y a des divergences sur ce qu’on appelle le « processus constituant » ! Cela ne va pas être facile à trouver un consensus encore une fois et c’est pour cela que je ne cesse d’alerter sur cet aspect important de « processus constituant ». Au moins les forces du changement (les Benflis, Makri, Djaballah , Jij Jadid and Co) elles, ont une vision consensuelle, celle d’aller vite à la présidentielle sans changer la Constitution mais avec une simple Instance d’Organisation des élections ! Si au sein de alternatives, démocratiques surgissent des divergences (Constituante qui demande du temps ou modification de la Constitution et de la loi électorale rapidement avant l’élection présidentielle) , eh ben tzagates comme disent le Sétifiens, et Gaid Salah va rouler à l’aise …sur des roulettes !

    14
    10
      Butchit la Constituante
      10 septembre 2019 - 10 h 57 min

      La Constituante est une idée pour nous laisser engluer dans des discussions pendant 30 ans afin de nous enfoncer encore plus dans la crise. Heureusement que 95% de la population l’a compris. Comment réconcilier à travers une constitution un Islamiste et un Laïc? Qui sont au demeurant très minoritaire même si la population algérienne est conservatrice ! Comment croire une opposition pseudo démocrate qui ne pèse rien, qui n’a rien de commun dans les projets politiques au demeurant obsolètes. Il y a une voie médiane dont 98% des Algériens adhèrent et que nous devons prendre. NON à l’Islamisme, NON à la Laïcité, NON à un projet gauchisant obsolète, NON au capitalisme sauvage,..; OUI au retour de l’identité et aux valeurs Algériennes, OUI à la démocratie , OUI à une économie ouverte, OUI au vivre ensemble, OUI à la justice sociale, OUI aux libertés diverse , OUI aux droits des femmes. Nous pouvons être un Etat, un pays moderne sans se renier, sans copier les autres tout simplement nous mêmes. Un pays et un peuple UN et INDIVISIBLE

      7
      8
    Droits Humains
    9 septembre 2019 - 17 h 17 min

    Ils sont drôles ces pseudo-politiques. Mais n’est ce pas vos échecs, vous qui avaient été « cachiritses » ???? Vous avez été au gouvernement Boutef , et aujourd’hui vous parlez comme si vous n’avez aucune responsabilité dans ces échecs.
    La vie politique est drôle, ou pas drôle avec vous.

    10
    33
      Anonyme
      9 septembre 2019 - 23 h 30 min

      Ah tiens!! Le troll droits humains est de retour!!

      18
      12
      Yes you right !
      10 septembre 2019 - 10 h 22 min

      The silent majority is informed ! They know that they never will win the election. They are a minority doing noise, buz to deal their peace of cake, no more.

      5
      9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.