La femme du détenu d’opinion Kaddour Chouicha : «Nous continuons le combat !»

Kaddour Chouicha
Kaddour Chouicha, vice-président de la LADDH. D. R.

L’épouse du vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) et syndicaliste Kaddour Chouicha, condamné à une peine de prison ferme par le tribunal d’Oran pour ses positions contre le régime en place, a affirmé qu’elle et toutes les familles des détenus d’opinion poursuivent le combat et ne baissent pas les bras. «Nous continuerons à défendre nos frères et sœurs emprisonnés arbitrairement», a déclaré Mme Chouicha au micro de Berbère TV.

«Nous nous battons parce que nous ne devons pas les abandonner et le Hirak et le peuple doivent continuer à lutter», a-t-elle dit, en précisant que son époux souffre d’une maladie du cœur, de l’hypertension et du diabète et qu’il a été transféré dans une salle spéciale pour malades chroniques.

«Ses avocats affirment qu’il est bien traité», a précisé Mme Chouicha qui a appelé à poursuivre la lutte «pacifiquement pour lui et pour tous les détenus d’opinion à l’échelle nationale». «Nous ne devons pas abandonner parce que le chemin est long et la liberté et la démocratie sont longues à obtenir, et nous les obtiendrons de manière pacifique parce que les Algériens sont tous unis», a-t-elle souligné.

H. A.

Comment (4)

    58
    20 décembre 2019 - 14 h 18 min

    il faut aller jusqu’au bout c est caid qui l a dit

    3
    3
    Sarrazin
    18 décembre 2019 - 23 h 45 min

    Le courage de cette femme est un honneur fait au combat que mène le Hirak contre les despotes et ce vieillard de Gaïd . Le courage de cette femme contraste avec la lâcheté de Gaid et de ses serviteurs qui se cachent derrière l’ ANP et la police . Un courage qui rappelle celui de ceux qui ont combattu avec ferveur les colonialistes jusqu a l indépendance de l Algérie . Un courage qui appelle à combattre ces nouveaux colons de Gaïd et ses mercenaires.

    38
    24
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 19 h 23 min

    C’est ce que disent des millions de gens, (sauf Zaatar), le combat continue!!

    31
    29
    Bibi
    18 décembre 2019 - 18 h 17 min

    Courage Madame, votre dignité vous honore.
    Toutes mes pensées à ces valeureux qui par leurs courages et leurs opinons font bouger les lignes.
    Encore une fois, courage et respect

    48
    28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.