L’arrestation du directeur d’Ennahar ne serait que le début d’une liste à suivre

AR paysage audiovisuel
Mohamed Mokadem. D. R.

Par Nabil D. – Nous annoncions dans un précédent article qu’un «tamisage» du paysage audiovisuel algérien chaotique avait déjà commencé. Selon des sources informées, une enquête a été diligentée par l’Etat pour mettre de l’ordre dans ce secteur qui s’est imposé de façon anarchique et non contrôlée, si bien que les chaînes privées sont devenues une véritable menace pour la société en raison de leur contenu médiocre et, plus grave, des messages de haine et de discorde qu’elles véhiculent, sans parler de leur propension à répandre la charlatanerie en abusant de la crédulité de leur public.

«Trop engagées politiquement, transformées en outil de propagande, éloignées complètement de l’éthique et de la déontologie, ces chaînes sont devenues un instrument entre les mains du puissant du moment, et leurs propriétaires sont prêts à changer de ligne, du jour au lendemain, sans scrupule aucun», relèvent ces sources.

La chaîne Ennahar TV est particulièrement ciblée pour son implication dans une campagne enragée qui avait ciblé Abdelmadjid Tebboune et qui était connue pour sa collusion avec l’ancien cercle présidentiel. La tentative de «repentance» faite par le directeur de cette chaîne, en faisant montre d’un zèle sans limite au profit de l’ancien chef d’état-major, n’aura servi à rien.

L’empressement d’Abdelmadjid Tebboune à ouvrir un dialogue «sincère» avec l’opposition, incarnée par les partis et le Hirak, signifie une fin proche de tous les éléments qui ont constitué une des causes de l’amplification de la crise. Et parmi ces causes, les chaînes de télévision privées vilipendées et fustigées par les millions de manifestants qui battent le pavé depuis plus de dix mois. Abdelmadjid Tebboune sait qu’il devra donner encore plus de gages pour faire adhérer le Mouvement populaire à sa démarche réconciliatrice, au premier rang desquels une réforme profonde du champ médiatique qui devra consister en l’établissement de nouvelles règles qui assureront au citoyen le droit à l’information violé par le pouvoir à travers la censure, le blocage de journaux électroniques et, plus grave, l’utilisation des médias lourds contre le Hirak via la désinformation et l’incitation à la haine et à la division.

L’arrestation de Mohamed Mokadem, qui a réussi à construire un véritable empire grâce à sa collusion avec le clan qui lui assurait protection et indus avantages, n’est qu’un début. Elle signifiera certainement la fin d’une chaîne de télévision qui aura, des années durant, joué un rôle prépondérant dans ce qui semble être une mission de crétinisation de la société à des fins inavouées.

N. D.

Comment (33)

    Yacine
    14 février 2020 - 14 h 04 min

    Cela n’empêche pas la chaîne unique que constitue l’ENTV de continuer à nous enchaîner !
    Plus de deux mois après l’intronisation de Tebboune , rien n’a changé dans le paysage médiatique public ! L’unique ignore toujours les millions d’algériens qui descendent dans la rue .
    Elle continue toujours comme avant le 22 février à boycotter les partis d’opposition démocratiques , les associations et les syndicats autonomes et les Algériens qui ne s’inscrivent pas dans l’allégeance au pouvoir !
    Cela prouve que le discours de Tebboune c’est du Khorti d’El Khorti qui a pour objectif de tromper l’opinion public et gagner du temps pour démobiliser le peuple !
    Nous sommes convaincus que si changement il y’a , il ne peut venir que du peuple et jamais de ce régime qui n’a jamais fait confiance au peuple !

    8
    6
    Anonyme
    14 février 2020 - 8 h 44 min

    Si on pouvait rajouter sur cette liste le nom de celui qui l’a faite ce serait TOP!!

    11
    6
    Anonyme
    14 février 2020 - 6 h 47 min

    c´est qui ce monsieur? fantomas? anis rahmani? mohamed mokadem?

    4
    5
    Felfel Har
    13 février 2020 - 15 h 20 min

    Malheureusement, le paysage médiatique pulule de gens qui n’ont rien à voir avec le monde de l’Information. Ils utilisent leurs relais, planqués dans les rouages de l’État, et l’argent qu’ils ont indûment acquis grâce à eux pour semer la zizanie en répandant des fake news et autres informations puantes pour agresser, saboter, déstabiliser, actions généralement du ressort de barbouzzes aux ordres. Un vrai marigot fétide et pourri!
    Que cette arrestation ne soit pas l’hirondelle qui annonce le printemps! C’est à une véritable opération d’assainissement de cette profession qu’il faudra se consacrer en urgence tant le danger que ces trabendistes font peser sur notre société est grand. Il est impératif et urgent de mener ce nettoyage à son terme. D’autres media doivent soit se conformer aux canons du métier ou disparaître pour assurer au pays sérénité et stabilité. Au suivant!

    12
    7
    Hocine-Nasser Bouabsa
    13 février 2020 - 14 h 55 min

    Une très bonne nouvelle. La justice doit encore aller plus loin en ordonant la fermeture immediate d’Ennahar TV: un media haineux, sectariste et abrutissant le peuple algérien.

    18
    8
    Anonyme
    13 février 2020 - 13 h 51 min

    Vous pensez que mokadem alias rahmani ne savait pas que ce jour allait arriver ??? Bien sur que oui sauf que lui a pris ses précautions et sa fortune du pillage est dans quelques banques du golf. Parce que son père (…) lui a appris qu`il ne faut jamais mettre tout son argent dans un même endroit,,,,, Meskine ezaouali qui a cru en tebboune qui a promis qu`il savait où était l`argent pillé et qu`il allait le rapatrier se fourre le doigt dans l`œil jusqu`au coude.

    11
    5
    El Ghewal
    13 février 2020 - 11 h 42 min

    En plus de ce nervis du pouvoir, qui a mangé à tous les râteliers, il ne lui manquait que la bonne soupe d’El Harrach, et là il sera servi ! Il y a aussi tous ceux qui nous donnent des nausées, ces présentateurs et présentatrices des journaux des TV publiques !

    16
    6
    Kahina-DZ
    13 février 2020 - 11 h 18 min

    La Pastè[email protected]

    Tu es très susceptible à l’égard de mes commentaires.
    QUISQUICI ??

    13
    22
      La Pastèque
      13 février 2020 - 12 h 54 min

      @Kahina-DZ
      La pastèque est de nature susceptible surtout quand elle a affaire un adversaire (non pas ennemie), HOMME de sa « catégorie » où baisser la garde vous met au tapis.
      Bien que tout est un jeu.

      8
      6
        Zaatar
        14 février 2020 - 11 h 01 min

        Vive le melon dans ce cas, au moins lui ne se fera pas compter.

        1
        6
    Abdel kader
    13 février 2020 - 11 h 13 min

    on a ce que l’on mérite .
    L’homme au stylo faites nous grandir
    Faites nous rêver .
    C’est un art qui n’est pas disponible partout.
    En tout cas pas ici

    3
    7
    Abdel kader
    13 février 2020 - 11 h 07 min

    Un bon coup de ménage .
    Les programmes Ne sont pas au niveau .
    Ennuyant même très ennuyant.
    Presque toutes les chaînes .
    Série égyptienne nulle
    Dallas égyptien ?
    Mettre tout à la poubelle.
    Faire un parc audiovisuel Algérien

    16
    7
    Corner
    13 février 2020 - 10 h 49 min

    Je n ai jamais compris pourquoi Ces chaines qui sont d aprés Les autorités «  » »tolérés » » et a la limite de la Légalité recoivent Ministres Député ou autres…….et activent pour couvrir l actu en accompagnant des sorties de responsables………soit elles sont légales soit elles ne le sont pas…

    14
    6
    Ayweel
    13 février 2020 - 10 h 48 min

    Dans tout ce vacarme, le seul qui est en train de payer est l’algerie, amkadem ou amakher en prison ne change rien tant qu’une justice juste, équitable, indépendante, protectrice du citoyen et del’état n’est pas érigée. La seule question que tout juge doit se poser, c’est comment des chaînes de tv enregistrés comme sociétés à but non lucratif arrivent à faire de leurs responsables des archi-milliardaires. Les juges doivent comprendre le sens juridique d’une entreprise à caractère non lucratif, ou peut être une formation de quelques jours sur les différents types d’entreprises leur soit donnée afin qu’ils puissent mener leurs enquêtes judicieusement. Concernant les dégâts que cette chaîne à causé au citoyen algérien, aux structures névralgiques de l’état et à la sécurité de la nation, et bien ils sont irréparables dans l’immédiat.

    12
    8
    El Vérité
    13 février 2020 - 7 h 55 min

    Si, le ministre de la justice et Tebboune veulent punirent les coupables corrompus,ils commencent déja par l’Assemblée Populaire des corrompus,après le sénat et ainsi de suite,très peu de ces élus,qui ont été élus démocratiquement et sans payé une rançon aux chefs du FLN RND,des hommes de loi élus avec la triche n’existe nulle part ailleurs sauf les république des melons et les bananes

    31
    9
      Abdel kader
      13 février 2020 - 11 h 23 min

      On se concentre sur le contenant ?
      Mais c’est le contenu qu’il faut maîtriser .
      A la Niçoise c’est joli ça brille
      Tout le monde est heureux ?
      Mais contenu , il y a tromperie sur la marchandise .
      L’homme au Stylo ne vous méprenez pas .

      11
    Si EL HAWESS
    13 février 2020 - 7 h 25 min

    L’effet d’annonce et de la manipulation politicienne,ni moins,ni plus,sinon ou sont-ils les chefs de Issaba,les donneurs d’ordres,ceux qui protège les petits trafiquants,comme,Mr Mokadem et les autres,nous voulons les tètes des barrons,les tètes des généraux,qui encourageraient et protégeraient ces voyous aux cols blanc;l’exemple de l’ex ministre Houda Pharaoun,impossible qu’elle n’est pas protégée par des barrons ou des généraux ripoux,c’est comme les trafiquants de drogue,si vous ne éliminer pas les tètes le trafique continu;pour espéré nettoyer le pays de fond en comble,il nous faut un état civil et nos militaires,

    26
    8
    Mounir Sari
    13 février 2020 - 7 h 15 min

    Ce personnage est très arrogant.Il se croit immortel comme Gaid Salah et il se prend pour le nombril du monde.Sur sa chaine tv qui est celle de Said Bouteflika, tout le monde est docteur de ceux-ci ou de cela or ils ne sont que des charlatans d’un autre âge!!!!

    37
    9
    SaidZ
    13 février 2020 - 2 h 12 min

    Aucune arrestation ne m’a enchantée à date….mais celle là ouiiiii

    23
    7
    Moskosdz
    13 février 2020 - 0 h 43 min

    Une chaîne qui glorifie un chef terroriste sur ses plateaux et humilie un écrivain de renommée internationale,cela nous donne une idée sur les rats qui rongent notre société.

    39
    12
    Le Légume
    13 février 2020 - 0 h 31 min

    En ce qui me concerne, quelles que soient les directives de reconfiguration contrôlées, de bonnes volontés arrangées, de réconciliations combinées, de déterminations orientées, de normalisations calculées, de solutions égocentriques … par Tebboune ne laisseront qu’un goût d’inachevé.
    La seule intention loyale, adroite et sensée est que ce Président enfanté par exaction se déclare de « Transition » pour négocier et certifier ses démarches et faire adhérer sagement le Hirak faute de pénurie volontaire de rationalisation et d’issue à la sortie de crise.

    De la poudre aux yeux on en a reçu en surdose depuis 1962 et Dieu merci cela ne nous a pas aveuglés.

    Voyez-nous à l’horizon une solution adéquate et équitable qui réponde aux vœux du peuple a part ces manœuvres factices et publicitaires d’arrestations providentiellement ciblées et de frêles « réformettes » de champs médiatiques ou autres ?

    14
    9
    Anonyme
    13 février 2020 - 0 h 07 min

    ES LA VÉRITABLE RAISON DE SON ARRESTATION? VU QU EN CE MOMENT L ARBITRAIRE FAIT FUREUR

    1
    30
    Kahina-DZ
    12 février 2020 - 23 h 32 min

    Des médias qui confondent entre la liberté de donner une opinion et attaquer son propre pays. Au nom de la démocratisation de l’anarchie tout a été permis…AKHLASS…
    Gardez vos charlatans pour vous, le peuple a besoin de vrais savants..

    45
    44
      La Pastèque
      13 février 2020 - 0 h 54 min

      @Kahina-DZ, de quels médias parlez-vous ? Pouvoir ou opposition, car maintenant avec vous on sait plus sur quel pied danser.
      – Chaines 0 ou Magharibia ?
      – Ennahar ou Algérie Patriotique ?
      Personnellement une liste non exhaustive de votre part me renseignera et je dormirai moins bête ce soir.

      12
      11
    LES FERMER TOUTES
    12 février 2020 - 23 h 18 min

    OUI OUI IL FAUT FERMER TOUTES CES CHAINES PRIVÉES QUI ABRUTISSENT LA SOCIÉTÉ

    41
    10
      Anonyme
      13 février 2020 - 0 h 07 min

      Il ne faut pas seulement fermer les chaînes privées. Il faut aussi fermer les chaînes nationales de propagande du parachuté d’El Mouradia

      42
      11
    Anonyme
    12 février 2020 - 22 h 57 min

    Une très bonne nouvelle!!!

    29
    8
    Samy
    12 février 2020 - 21 h 26 min

    Si elle s’avère exacte,cette information est un baume au coeur de tout ceux qui chérissent la vérité loin de cette propagande insipide faite de ruse et de mépris pour ceux qui ne mangent pas de ce pain là. En Nahar est une chaîne de propagande au service du puissant du moment qui utilise les méthodes sordides des truands et des mafieux que nous avons subi pendant de longues de dictature innommable. J’espère que nous ne revivrons plus ces horreurs et que au sursaut du peuple algérien à travers le mouvement citoyen l’Algérie ira vers la lumière bénéfique pour tous.

    41
    8
    Mounir Sari
    12 février 2020 - 21 h 19 min

    Depuis l’arrivée de l’illégitime Tebboune au pouvoir, on assiste à une lutte acharnée des différents clans.Militaires contre militaires, militaires contre pouvoir.Cette arrestation n’obéit ni plus ni moins qu’à un règlement de compte entre les différents clans.Ce qui prouve que ce n’est pas demain la veille que la justice sera libre chez nous!!!!

    38
    36
      Anonyme
      13 février 2020 - 4 h 55 min

      Tu dois sûrement faire parti des cachiristes car tu n es pas content de cette bonne nouvelle, ce sera ton tour … !

      11
      21
    chaoui40
    12 février 2020 - 21 h 07 min

    Tout medium, tout message essaie de convaincre … de propager une idée. C’est l’interlocuteur qui décide de ce qu’il fait avec le message. Empêcher un medium, c’est empêcher la liberté d’expression. Je me fiche de M. Mokadem et de ses médias, mais je suis contre la fermeture de ses médias. Quant à l’enrichissement illégal du sieur, j’aimerais bien savoir les critères qui le définissent ! Aucun marchand algérien ne respecte la dime (10 % de bénéfice) musulmane. Allons-nous tous les arrêter ?!

    4
    55
      Anonyme
      12 février 2020 - 23 h 47 min

      DZ pourquoi la dime? va en Arabie et réclame ce que tu veux là bas chez toi!!!!

      29
      9
        chaoui40
        13 février 2020 - 16 h 08 min

        Je ne suis ni Arabe ni Saoudien. Sache que dans le monde dit musulman, un commerçant est sensé vendre sa marchandise au prix de revient plus DIX pour cent (la dime, du latin « dixième !) … Je ne t’en veux pas de ne pas comprendre, mais évite d’insulter les gens. Je pourrai en faire autant et plus, car les Chaouis n’ont pas leur langue dans leur poche quand on les attaque.

        2
        9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.