Les Algériens de l’étranger à Larbi Cherif : «Vous n’êtes qu’un minable !»

DCSA Cherif
Larbi Cherif a été renvoyé du DRS pour ses mœurs contre-nature. D. R.

Par Houari A. – Les propos tenus par l’ancien lieutenant-colonel renvoyé du DRS, Larbi Cherif, ont suscité une grande vague d’indignation chez la communauté algérienne établie à l’étranger et les binationaux. «Cet individu est un minable complexé et un semeur de division et de discorde entre les Algériens», s’insurge Mohamed, cadre supérieur dans une entreprise d’aéronautique dans le sud de la France. «Ses interventions à la télévision me donnent le haut le cœur tellement leur niveau est bas», commente-t-il. Brahim, chef d’une entreprise spécialisée dans le domaine informatique, pense, lui, que cet ancien officier limogé de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) par le général Mehenna Djebbar, en raison de son comportement immoral et de ses mœurs contre-nature, «respire la rancœur et inspire le mépris».

«Les Algériens établis à l’étranger, qu’ils n’aient gardé que la nationalité algérienne ou qu’ils aient été obligés de se faire naturaliser pour pouvoir exercer leur métier, portent à l’Algérie un amour autrement plus sincère et plus grand que cet énergumène qui fait honte à notre honorable institution militaire», réplique Abdelhak, un binational qui s’est installé en France au début des années 1970 où il s’est marié et a fondé une famille qui honore l’Algérie. «Mes trois enfants sont de hauts diplômés des universités françaises et américaines et ils sont prêts à faire profiter l’Algérie de leur grande expérience, mais l’attitude crétine de ce malappris les en décourage au même titre que des centaines de milliers de cadres qui savent qu’ils seraient confrontés à ce genre d’animosité et de rancœur qui les empêcheraient de servir leur pays avec abnégation et dévouement», s’indigne-t-il.

«Cet opportuniste sorti de nulle part nous accuse de manquer de loyauté envers notre pays alors que chaque geste que nous esquissons et chaque mot que nous prononçons passent par une espèce de filtre naturel qui nous rappelle à chaque fois notre origine algérienne et nous pousse ainsi à ne jamais faire ou dire quelque chose qui déshonorerait notre pays d’origine», répond, à son tour, Madjid, médecin spécialiste qui a dû quitter l’Algérie au début des années 1990, non pour fuir le terrorisme mais l’incompétence du directeur de l’hôpital dans lequel il travaillait. Et d’ajouter : «Cet officier n’a sans doute pas digéré le fait que la majorité des médecins qui entourent le professeur français de renommée mondiale, Didier Raoult, sont d’origine algérienne, au lieu d’en ressentir une fierté nationale, il leur oppose sa jalousie, sa désobligeance et sa médiocrité.»

«Ce futur député dont la voie semble déjà être pavée jusqu’à l’hémicycle où il devra remplacer le MPA et TAJ pour seconder les deux revenants, le FLN et le RND, a bien fait de révéler le fond de sa pensée, car en dévoilant ainsi sa rancœur enfouie envers ses compatriotes qui ont réussi là où lui a lamentablement échoué, il a ouvert les yeux à notre diaspora et à nos binationaux qui savent désormais que là-bas, rien n’a changé», résume Noureddine, un homme d’affaires qui dit suivre la situation en Algérie de très près mais qui n’est pas prêt à «s’y risquer», comme il l’affirme non sans un pincement au cœur.

H. A.

Comment (56)

    Djamal
    15 juin 2020 - 1 h 28 min

    Oui je suis â l’ètranger parce que je suis libre et je fais ce que je veux et toi cogne-toi la tête contre un char T72 de fabrication chinoise.Et j’ai peur pour le char.

    Anonyme Utile
    14 juin 2020 - 18 h 07 min

    @ Samir

    Bonjour,

    Je partage votre avis. Et je rajoute un autre élément très important au débat.

    J’ai compris et appris, une fois installé très difficilement à l’étranger, que la France a laissé infiltrés la veille de l’indépendance, 140 000 harkis et traîtres dans tous les rouages de la société et des institutions de l’état, sous forme de réseaux. Ainsi la France détectait dès le collège, le lycée, l’université, dans l’industrie …. tous les cerveaux qui pouvaient innover ou participer activement et réellement au développement du pays, à la fin de leurs études supérieures ou formation spécialisée.

    Tous les cadres qui étaient en poste à Alger au ministère de l’industrie chargés de l’étude et de la réalisation de projets, c’est mon cas, à l’époque et qui voulaient innover et faire avancer les choses vraiment, étaient découragés terriblement, surveillés et écartés d’une manière ou d’une autre, par la mafia au pouvoir qui avait à sa tête Larbi Belkheir comme SG de la présidence de la république.

    (…)
    Et c’est sur ordre de Larbi Belkheur, pire traître du pays, au service de la France officielle, que la destruction de l’industrie Algérienne au profit de l’importation de France essentiellement, a été décidée. La suite tout le monde la connait.

    Et maintenant ce minable incompétent, l’un des pire ennemis de l’Algérie, Larbi ou plutôt Larbin Cherif comme cela a été déjà dit, à juste titre, vient vomir sa haine nauséabonde contre les Algériens installés à l’étranger et les binationaux, comme l’avait fait la 3ISSABA des Franc maçons Ouyahia et les Bouteflika, en empêchant les binationaux compétents d’arriver au pouvoir, grâce à leurs compétences, dans la constitution trafiquée sous Bouteflika et sur son ordre, par le mercenaire juridique pro-Français et pire ennemi de l’Algérie et du PEUPLE ALGÉRIEN, Laaraba.

    La sortie en ce moment précis de Larbin Chérif et des franc maçons Laaraba et Lagab, fait partie d’un vaste complot, qui veut occuper le PEUPLE ALGÉRIEN, la diaspora Algérienne en générale et surtout les compétences binationales, en particulier, pour faire passer des agendas étrangers et le nouveau projet franc maçon de la honte, de modification de la constitution, pour dépouiller les Algériens de leur identité, de leur appartenance ethnique, de leur religion et de leur pays, afin de piller en toute impunité, pendant des siècles les richesses inépuisables, de l’Algérie.

    C’est exactement ce que veut faire Israël, au PEUPLE PALESTINIEN, d’abord.

    Plusieurs intellectuels de renommée internationale et grands amis de l’Algérie ont qualifié Laaraba de pro-Français et de traître du PEUPLE ALGÉRIEN.

    Même l’UE non croyante a dit à la Turquie, pour l’empêcher d’y adhérer, l’Europe est un club de chrétiens et on ne peut accepter un nouveau membre non chrétien.

    Pour moi, Laaraba est pire qu’un traître. Il ne croit en rien.

      Alg
      14 juin 2020 - 20 h 24 min

      Vos commentaires sont pertinents, maintenant c’est quoi la solution ? Comment sortir l’Algerie de ce bourbier ? Il est temps d’agir comment agir, et quand est ce que les algériens vont libérer l’Algerie de ces friands ?

        Anonyme Utile
        15 juin 2020 - 8 h 11 min

        @ Alg

        Cher compatriote bonjour,

        Je vous comprends parfaitement et j’essaie de vous répondre le plus sincèrement possible et le plus honnêtement possible.

        On nous dit que Laaraba est un expert de l’ONU. Or l’ONU est dirigé dans les faits par les Etats-unis, qui sont à leur tour, dirigés comme tout l’occident, par le sionisme maçonnique mondial. Tous les fonctionnaires, surtout les juristes, de l’ONU sont directement ou indirectement sous contrôle des sionistes maçonniques.

        C’est l’ONU qui est derrière le chaos en Libye et dans tous les conflits en Afrique, au moyen orient ….depuis les années 80.

        Le nouveau projet de la honte, de modification de la constitution, proposé par Laaraba et son équipe vise à dépouiller les Algériens de leur identité, de leur appartenance ethnique, de leur religion et de leur pays, afin de diviser l’Algérie à coup sûr.
        C’est exactement ce que recommande le protocole sioniste maçonnique, pour détruire toutes les valeurs de toute société humaine.

        Ce projet de modification de la constitution proposé par Laaraba et son équipe répond bel et bien à ce critère maçonnique très dangereux pour notre pays.

        Si par malheur ce projet est adopté de force ou illégalement, notre pays sera divisé à coup sûr, ce qui permettra et nos pires ennemis de piller en toute impunité, pendant des siècles les richesses inépuisables, de l’Algérie.

        L’Algérie est notre mère à tous et on ne peut pas laisser sa mère se faire assassiner. Tout doit être tenté, pour la sauver et le temps nous ai compté.

        NOTRE PAYS SERA EN TRÈS GRAND DANGER DE MORT SÛRE ET CERTAINE, SI CE PROJET FRANC MAÇON DE MODIFICATION DE LA CONSTITUTION FAIT PAR DES EXPERTS DONT CERTAINS SONT FRANCS MAÇONS ET PIRES ENNEMIS DE L’ALGÉRIE, EST ADOPTÉ.

        Je suis profondément meurtri de voir que le franc maçon Bouteflika n’est pas encore jugé par la haute cour de justice, alors qu’il est entièrement responsable de la situation très dangereuse que vit notre pays. Il est entièrement responsable de la destruction de l’économie nationale, de l’institutionnalisation de la corruption et de la dilapidation de 1500 milliards de dollars.

        Je n’au aucune confiance en cette APN de Bouteflika. Tout se passe comme si le système Bouteflika s’est recyclé.

        LA SEULE SOLUTION QUI RESTE AU PEUPLE ALGÉRIEN, C’EST DE REJETER AVEC FORCE CE NOUVEAU PROJET DE LA HONTE DE MODIFICATION DE LA CONSTITUTION.

        Je rappelle très brièvement, ce qui suit, que j’ai dit dans un précédent commentaire, car c’est très important.

        Mr Macron a interdit la langue Corse comme langue nationale et a imposé en corse et dans le reste de la France comme langue nationale. la langue Française seule.

        Mr Macron a précisé, que rajouter la langue Corse comme langue nationale c’est diviser à coup sûr la France (voir lien ci-contre : https://www.youtube.com/watch?v=zzovCFVDGYo ).

        La France officielle, agit en secret en Algérie, preuve à l’appui, avec l’aide des harkis infiltrés par De Gaulle, des traîtres et de certains Algériens franc maçons, comme le prouve la réalité, de manière à ce que la constitution Algérienne soit modifiée pour que la langue Amazigh soit une langue officielle conformément au plan sioniste qui veut à tout prix diviser l’Algérie, car adopter la langue Amazigh comme langue nationale c’est diviser à coup sûr l’Algérie et détruire l’Algérie.

        VIVE L’ALGÉRIE ET VIVE LE PEUPLE ALGÉRIEN.

      Djemel
      14 juin 2020 - 22 h 18 min

      La France a été renvoyé il y a 58 ans. Après le FLN, ce sont les islamistes qui ont repris le refrain de Hizb frança, collaborateur de frança, lien entre corruption et francâ, tous les maux vient de frança, il y a la sècheresse c’est la faute à frança, le Covid provient de frança, les sauterelles sont encouragées par frança, je n’assume pas mes responsabilités à cause de frança, je me sens colonisé à cause de franca… Même les islamistes tunisiens sont en train d’appliquer la même recette…

        Le penseur
        15 juin 2020 - 0 h 38 min

        Et si cette recette était la réalité et était amélioré avec plusieurs autres ingrédients ?

          Djemel
          15 juin 2020 - 16 h 02 min

          Si nous assumons plus nos responsabilités, alors nous corrigerons facilement nos erreurs et nous batirons donc une meilleure Algérie!

        inas ilas
        19 juin 2020 - 13 h 57 min

        je vois que les amazighs tu les deteste ,et pourtant dieu sait ,peut etre tu es d’origine amazigh
        ceci n’est pas grave
        dans quelques annees tu seras etranger en algerie comme le sont les berberes dans leur propre pays apres l’invasion des arabes.l’algerie n’appartiendras plus aux algeriens dans le futur ‘sauf si tu es aveugle pour voir cela.
        sache une chose nous les amazighs on est fiers
        cultives heureux et libres dans nos tetes
        vive les amazighs
        que la vie soit longue pour vous pour que vous nous voyez toujours heureux et prosperes parceque cela vous restera toujours en travers de la gorge

    Lghoul
    14 juin 2020 - 17 h 37 min

    L’apport economique pour les regions, donc pour le pays en general, par l’arrivee des emigres cette annee se fera sentir a partir du mois de juin prochain a cause du corona qui reduire leur presence. Mais ce cachiriste illumine ne regarde que ses propres interets.

    Anonyme
    14 juin 2020 - 16 h 39 min

    pourquoi ce monsieur est-il l’invité permanent du JT, à qui le présentateur vedette lui donne le qualificatif d’expert?

    ATTOUCHE
    14 juin 2020 - 10 h 13 min

    la loyauté chez cette espèce de personne qui ont vécu sans aucune loyauté dans des casernes ou la loyauté
    change de concept d’un leader à un autre , je crois qu’ il a beaucoup à apprendre ,tout ce qu’il inquiet une personne pareille c’est de toucher sa retraite ou de faire des heures supplémentaires pour ses fins de mois,il est formé et dressé à vie à exécuter les ordres de son maître et je ne site pas d’autre.
    On ne peut faire de la politique si nous sommes issue d’un organisme militaire c’ est deux mondes différents car il y a le chi… et son maître en question et c’ est de cette loyauté que ce personnage nous parle dont nous avons rien avoir car il a raison.

    Anonyme
    13 juin 2020 - 23 h 02 min

    Pas Larbi Cherif mais Larbin Cherif

    Samir
    13 juin 2020 - 22 h 59 min

    Mais messieurs! Avez vous réellement perdu le bout de fils?
    Yous les gens qui ont quité le pays, spécialement après 2000, ils l’ont fait premièrement pour de nouveaux horizons et deuxièmement à cause de pacte entre les puissances occidentales et la mafia aux manettes du pays. Si vous pensez que la crème des algériens qui ont quité ils l’ont fait parce que ils sont chanceux ou je ne sais quoi c’est par naïveté.
    Les USA ont accru leur nombre de visas pour les algériens avec la loterie. Les français l’ont fait avec leur visa d’études, les canadiens aussi avec leur immigration sélective. Mais pourquoi?
    La réponse est que ces jeunes formés dans les universités algériennes qui se retrouveraient sans emplois une fois gradués seront un poids pour les gouvernements successifs et puis ça sera un foyer de tensions et de revendications. Alors quoi? Les puissances occidentales sont venues à la rescousse de la mafia en vidant l’Algérie de ses propres enfants pour que la mafia s’occupe mieux de sa rente et de partages avec ces mêmes puissances. Si l’occident donnent des milliers ou même des centaines de milliers de visas pour les Algériens ce n’est pas parce que nous sommes les plus intelligents de la planète ou ils nous aiment. Ils sont juste venus pour aider les traîtres à vider l’Algerie et leur offrir une SOUPAPE D’ECHAPEMENT. Donc éviter l’explosion au moment où ils vident le sous-sol algérien avec la bénidiction de ces traîtres.
    Alors pour cet autre traître qui vient essuyer le poignard sur le dos d’une frange de peuple il sait pertinemment que c’est du Pipo de prétendre que les algériens vivant hors de pays sont moins patriotiques ou quoique ce soit. Si les choses se faisaient avec l’ordre de mérite ce caniche personne ne saura de son existence, ni dans les colonnes de journaux ou des télés. Mais comme il est un membre de la mafia eh oui. Nullard et tu es obligé de le lire ou l’entendre parce que tu veux savoir sur l’états des lieux de l’Algérie.
    Ces brutes n’ont ni savoir ni éducation ni mœurs, ni origine. Qu’est ce que vous attendez de lui.
    L’article commence par son dénoncement Qu’il est de mœurs contre nature. Ça veut dire tout.

    Felfel Har
    13 juin 2020 - 21 h 31 min

    Il faut se poser la question de savoir de quoi vivent tous ces ex-officiers des services secrets algériens en rupture de banc avec la mère patrie. Perçoivent-ils leur retraite en Euros? Ont-ils une activité rémunérée qui leur permet de vivre honorablement, cad sans soumission à des officines anti-algériennes? Se sont-ils inscrits à Pôle Emploi, oubien, ce qui semble plausible, se sont-ils constitués des rentes avec le pactole volé quand ils étaient en fonction en Algérie?
    Un général Hassan, dûment instruit par sa hiérarchie, se serait fait un plaisir de les traquer là oû ils pensent être en sécurité pour leur offrir une offre qu’ils ne pourront pas refuser: la bourse ou la vie?

    Ayweel
    13 juin 2020 - 19 h 18 min

    Pour les algériens qui vivent sous d’autres cieux la question de patriotisme et d’algerianisme ne se pose plus, ils l’ont déjà démontré en 1954. C’était eux qui finançaient l’achat des armes, et c’était eux la voix de l’Algérie à l’étranger. La question doit se poser aux algériens qui vivent sur lesol algérien et refusent d’accepter leur algérianite et se prennent pour les hijasites en se considérant descendants de abajahl et abalahb. Concernant ce personnage qui se prend pour un ex agent du drs, et bien sachez que lorsque un agent de n’importe quel service de sécurité étranger, cia, mossad, KGB……..Lorsque il est invité par un journaliste il vient pour porter à la connaissance des citoyens de son pays les exploits réalisés par son service au nom de la sécurité de son pays et non pour verser dans les insultes et le dénigrement de ses chefs et collègues de service. Ce personnage à démontré son immaturité intellectuelle et mentale.

    Y'a des types comme ça !
    13 juin 2020 - 18 h 01 min

    It’s not worth it to make a very long comment on this shit hole.
    Quand on a déjà été renvoyé d’un coup de pied au coccyx d’une institution militaire ( je dis coccyx par décence, parce que AP ne permettrait pas l’emploi d’un autre mot).
    Quand un type s’aplatit au ras du sol pour penser plaire à d’autres, tous les regards méprisants se tournent naturellement vers lui, et non vers ceux qui sont debout.

    Houria
    13 juin 2020 - 17 h 03 min

    Ce monsieur serait-il plus nationaliste que Mahrez, Benmehdi, Youcef Attal ?

    Mohend
    13 juin 2020 - 15 h 57 min

    Les algériens qui se sont établis à l’étranger pour l’essentiel l’ont fait par contrainte et non par choix, à cause justement des gens qui étaient et sont encore aux manettes du pays comme ce gus, on se souvient comment le sinistre ministre Ahmed Ouyahia à jeter injustement en prison tellement de cadres qui faisaient la fierté de nos entreprises, une bonne partie d’entre eux sont aujourd’hui au Canada, beaucoup de nos compatriotes ont faits de très hautes études, souvent pour prétendre aux postes équivalents à leurs compétences il faut avoir la nationalité du pays d’accueil pour des raisons de sécurités et protection de données hautement sensibles, imaginez un homme ou une femme ayant obtenu un doctorat dans un domaine de pointe sans nationalité, il va falloir qu’il travaille chez mc dos à vendre des frites ou agent de sécurité à courrir derrière des voleurs de shampoings ou caissière dans une grande surface, à l’époque ou Chakib Khelil était rab des MAHROUKATE, je connais personnellement un gars hautement qualifié s’est vu refuser l’accès au siège de Sonatrach à Alger par le simple portier, il à lui dit sèchement, tu me laisses ton CV et je le transmis, quand vous êtes dans un pays ou un simple BAOUAB détient votre sort entre les mains, c’est très compliqué de resté quand ailleurs vous pouvez décrochez des jobs à 100 000 $ de l’an.

      Syphax de Siga
      13 juin 2020 - 18 h 44 min

      M. Mohend
      Les explications que vous donnez sont correctes et entièrement valables. Mais, excusez-moi, je vous fais le reproche de vous sentir obligé de justifier et d’expliquer les raisons de votre statut d’émigré à des types comme ce gueux de Larbi Machin. Vous êtes là où vous êtes, hors du pays, par choix, par plaisir ou par nécessité, cela ne regarde personne, et vous n’avez aucun compte à rendre. Vous êtes installé en France, ou ailleurs, en vertu d’accords internationaux ou bilatéraux, et vous votre situation est légale. Vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit, même ministre grande gueule, ou général napoléonien. Ils n’avaient qu’à faire ou n’ont qu’à faire comme vous. S’ils estiment plus patriotique de rester à Annaba, Tizi-ouzou, Alger ou Oran, eh bien que grand bien leur fasse et la patrie leur sera reconnaissante, un jour. Qu’ils ne désespèrent pas. Yzon qu’à attendre. Yzon ka savourer leur choix et ne pas oublier qu’il y a des millions d’Algériens établis partout dans le monde et que les grandes gueules comme ce Larbi Truc qui sont indûment au pouvoir fassent quelque chose , pour leur assurer, en cas de retour, les mêmes conditions de vie qu’ils ont là où ils sont. J’ai trois enfants établis dans la Saône-et-Loire. Je ne les encourage pas à « retourner » pour l’instant. Bien au contraire. Le patriotisme ne se prouve pas par des mots ou des conseils, mais par des faits et des actes. Qu’ils cessent de piller le pays pour commencer.

    @Vroum vroum
    13 juin 2020 - 14 h 43 min

    En France tu profites bien du RMI, chose qui ne risque pas d’arriver chez toi .

      inconnu
      19 juin 2020 - 10 h 22 min

      Algériens unissez-vous, là ou vous êtes vous resterez Algériens aux yeux de tous.

    Hadjari
    13 juin 2020 - 13 h 50 min

    Nous sommes tous algériens et où on habite ou notre autre nationalité ne change absolument rien de ce qu’on a dans le cœur. Je dis à mes enfants « you can take the « Algerian out of Algeria but you can’t take Algeria out of the Algerian ». On doit rester unies n’importe où on est. Tahia el djazair

    Ben Abti
    13 juin 2020 - 11 h 01 min

    vue la teneur des disseratas de cet huberlu il ne faut pas donner cours a ces equlubrations c’est que d’un ane on peut faire un cheval de course mais de lui on peut faire un cheval de trait pour labourer les champs et encore vat savoir.
    algerien bi-national je reste je demeure algerien dans le sang mon pays c’est pas madame la france mais mon pays de coeur et de fierté l’ALGERIE merci a tous

    Anonyme
    13 juin 2020 - 10 h 43 min

    Ma question est toute simple mais pour qui roule ces anciens ou nouveaux officiers supérieurs de la DRS ou DSS qui passent leurs temps à chercher la devision. Un coup kabyle- arabe, l’autre coup mzab- arabe et voilà les Algériens de l’étranger et algérien de l’Algérie. Beaucoup pensent qu’ils roulent pour des puissances étrangers comme déclaré Tebboune hier. Moi, je pense qu’ils roulent pour ce même système qui veut brouiller les pistes.

    Belveder
    13 juin 2020 - 10 h 36 min

    Je l ai deja souligné dans un Post passé a la trape DES révoqués des services de securité et de l armé Haineux et jaloux,,,des politiques ratés des journalistes de pacotille deversent leur haine depuis plus de 30ans dans des Médias hostiles.ca a commencé par Ce sous lieutenant Analphabéte «  » »qui a ecrit un Livre » » » et ca continue….il n y a qu a zaper sur EL magharibyaa et ses clones…….sous la conduite de DJAMEL et ses analyses de comptoir…

    Même Hiham Aboud raisonne pareille !
    13 juin 2020 - 10 h 11 min

    Il y a quelques semaines, Hicham Aboud s’est auto gonflé son propre postérieur quand il avait fait une vidéo en hommage à notre grand et célèbre chanteur Idir. Dans cette vidéo il a évoqué le fait qu’Idir n’a jamais demandé la nationalité française et que c’est à son honneur , comme lui évidement, « le héros Hicham» . Dans cette vidéo il voulait faire passer l’idée que ceux qui sont comme lui et Idir et qui ont choisi le titre de séjour seulement et non la bi-nationalité, eh bien eux sont de vrais algériens, de vrais patriotes, alors ceux qui ont opté pour la bi-nationalité pour une raison ou pour une autre sont suspects. Rien que çà. Cette vidéo existe.

    Il a sous-entendu que l’algérien qui aurait opté pour la bi-nationalité française est presque passible du qualificatif de « harki , ou de « non patriote » , ou de « traître à la nation » Il m’a vraiment étonné par l’utilisation de ce raccourcis réducteur, digne d’un …. maakh’sousse fi rassou.

    Anonyme
    13 juin 2020 - 9 h 12 min

    Ce Lieutenant Colonel je ne sais rien de lui, toujours est-il que lorsqu’un membre des Services dans le monde se dévoile, devient public, alors on peut dire que les liens sont coupé.. S’il se lance en Politique, c’est son affaire, et seul le contenu compte.. J’ai pas à le juger vu qu’il est nouveau dans le paysage médiatique, alors attendons.

    Réseau 16
    13 juin 2020 - 8 h 45 min

    On pourra jamais faire d’un ane un cheval de course,ce monsieur chérif recherche de remonté sur la surface,après avoir était coulé par ses propres maitres,c’est un loupé,pistonné et irresponsable,sans l’appui des autres il n’est pas capable de manger à sa faim;enfant gaté et très mal éduqué,en gros ce n’est pas de sa faute,s’il est dans cet état

    khelfane
    13 juin 2020 - 8 h 22 min

    ah monsieur pampa Larbi

    nous sommes votre mauvaise conscience

    Car certains d’entre nous entre autres, et de notre génération , on gouté au bonheur immense De voir hisser le drapeau national

    un certain 5 juillet…..,

    Et pour cause ils ont été pour beaucoup

    des soldats de l’ombre modestes et discrets qui sont partis la mort dans l’âme à l’arrivée de sbires de votre acabit , courtisans
    De malheur et agents des basses œuvres

    Qui ont empesté le pays

    Pour nous loins ,des rivages de notre patrie ,

    nous enseignons ce dictons au nos enfants nés sous d’autres cieux mais qui chantent le one two three

    Je vous l’offre leur motto

    “Si tu veux savoir où tu vas n’oublie pas d’où

    tu viens ». que ce dicton vous reste dans la gorge.

    :

    Lghoul
    13 juin 2020 - 8 h 22 min

    Il n’y a rien a justifier si on est algerien ou pas. C’est simple et profond: On est algerien ou on ne l’est pas. Il n’y a pas de faiseurs d’algeriens. Donc c’est une question presque genetique quand on repond present des 4 coins cardinaux. Tout ces jaseurs dans le vide sont comme ce voleur qui crie « au voleur ». Alors prenons un exemple: Comment difinirons nous une personne qui planifie de mettre l’Algerie en faillite en volant des centaines de milliards de dollars et resident en Algerie ? Comment allons nous definir une personne qui fait tout pour aider son pays, resident a l’etranger ? Les deux ayant la nationalite algerienne. Un pays sans diaspora n’aura aucune influence internationale. C’est grace a sa diaspora qu’israel survit. C’est grace a sa diaspora que la Chine est devenue seconde economie du monde a travers « le transfert » par tous les moyens de la technologie de pointe vers la Chine. De meme pour l’Inde et beaucoup d’autres pays. Meme le maroc utilise les lobbies de sa diaspora pour influencer des evenements ou l’information d’une facon ou d’une autre. Normalement un pays qui a une diaspora puissante a de la chance. Retournons a la guerre d’independance et cherchons qui aidait le FLN de l’etranger a acheter et transferrer les armes et de l’argent au pays. Alors qu’attendre de tubes digestifs cachiristes pareils ? Rien, car ils sont tous formates de la meme facon: Des robots de l’idolatrie qui chantent la meme chanson de toutes les saisons et pour tous les mandats. Ce qui me chiffonne est comment un ignard pareil puisse etre capable de travailler dans le renseignement ! En dehors de renseigner sur combien de cachires il a mange je doute fort qu’un type pareil puisse etre capable d’aider l’Algerie en quoi que ce soit. Ceux qui aident et qui veulent aider l’Algerie ne font pas de publicite. Seuls leurs actes parlent pour eux.

    Abou Stroff
    13 juin 2020 - 7 h 53 min

    je retiens de cet énergumène son zèle à défendre bec et ongles, son mentor, le bien nommé gaïd salah lorsque ce dernier était encore en vie.
    je remarque, en outre que « cet ancien officier [a été] limogé de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) par le général Mehenna Djebbar, en raison de son comportement immoral et de ses mœurs contre-nature »
    si nous imaginons un rapprochement entre ce gus et gaïd salah, la scène serait interdite au moins de 18 ans, n’est ce pas?
    PS: concernant son positionnement politique, je ne puis rien dire étant donné que je ne commente jamais les agissements d’un quelconque gallinacé (les poules mouillées, en particulier)

    Vroum Vroum 😤..
    13 juin 2020 - 7 h 50 min

    Bon il faut être honnête, j’ai fait mon service Militaire en Algérie et tous les Binationaux ou Immigrés vénus pour le service Militaire, pas un n’est resté en Algérie 2 ans après.. Moi dans le tas !.. Oui on aime notre Algérie, on est Patriote, mais il est très difficile de quitter la ou on a passé sa vie, c’est naturel et pas honteux, alors oui en cas de coup dur, guerre on sera énormément à revenir pour se battre pour l’Algérie, personnellement je lâche tout et je rentre pour défendre le Pays… Mais il est vrais que partir vivre en Algérie très peu font le pas , on le voit au moment des vacances, les Avions et Bateaux sont pleins à l’aller et pour le retour..!!.. Quand depuis bébé où très jeune on vit dans un Pays Étranger, on fini en grandissant par l’adopter, comme un refuge, pour exemple vous élevez un Bébé Oiseau , et une fois grand, vous ouvrez la fenêtre mais l’oiseau refuse de s’envoler, partir.. Alors pour des Algériens Bi nationaux ou Toujours Papiers Algériens , le sentiment profond d’être attaché à l’Algérie est profond, inébranlable mais en parallèle un autre sentiment d’attachement à la terre de naissance ou d’accueil, ce pays France qui nous a tout donné, on ne peut l’ignorer, lui tourner le dos sentimentalement, on a besoin des Deux, Algérie le Pays des Origines, racines et France pays d’adoption qui ne nous laisse pas indifférent.. Vous ne pouvez combattre le naturel.. Mais tout cela vu par un Algérien qui vit en Algérie, il est probable qu’il ne comprenne pas cet état de fait, avoir Deux Pays, deux attachements, deux vies, deux Cœurs,.. On y peut rien c’est comme ça, on y est pour rien,… L’Algérie a une place spéciale, on y peut rien c’c’est naturel, et là France y a aussi sa place, alors que faire ?.. Se mentir, mentir, faire l’hypocrite, double face ??.. Non, c’c’est comme ça, c’c’est notre vie, j’aime profondément l’Algérie, on a ça dans la peau, Patriote, mais on a un autre Pays auquel on est pas indifférent, insensible.. C’c’est une expérience bizarre, il faut l’avoir vécue pour le comprendre, et je peux comprendre un Algérien du Pays qui ne comprend pas cette expérience d’être né de Parents Algérien à l’étranger, y avoir grandi, marié, des Enfants, et revenir en Algérie pour les Vacances, les origines et racines..

      Le courage ... de la franchise
      13 juin 2020 - 10 h 18 min

      @Vroum Vroum 😤..13 juin 2020 – 7 h 50 min , tiens , tiens, il t’arrive quand même d’être raisonnable surtout quand tu es concerné ! Je suis entièrement d’accord avec toi et le sentiment que tu décris est celui de la majorité des émigrés qui sont nés en France ! Ils ont une chance inouïe , celle d’avoir deux pays en même temps ! C’est formidable en terme d’ouverture ! Merci pour ta franchise.

        Etre assis entre deux chaises
        14 juin 2020 - 5 h 03 min

        Ecoutez les mots de la chanson Alger, Alger de Lili Boniche et vous comprendriez tous les maux ou presque.

      Anonyme
      13 juin 2020 - 21 h 18 min

      Vroum vroum le dreamer a écrit et je quote ….” …………. oui en cas de coup dur, guerre on sera énormément à revenir pour se battre pour l’Algérie, personnellement je lâche tout et je rentre pour défendre le Pays…””
      Alors vroum vroum toi tu restera spectateur tu ne lâchera rien pour défendre ton pays … arrête tes fourbi de cachiriste fln ist khortist …. et surtout surtout ne comptez pas sur moi pour me battre pour votre algerie. Donc vroum vroum tu es seul …montre nous de quel bois tu te chauffe…

    Anonyme
    13 juin 2020 - 7 h 10 min

    Pourquoi vous dîtes « ancien colonel » du DRS? On voit bien que ce lèche-rangers fait encore partie de la DDSE. Après avoir soutenu le 5ème mandat de Boutef, il a applaudi son éviction par Gaid Salah puis a applaudi l’arrivée de Tebboune et il va sûrement applaudir le remplaçant de Tebboune. Le jour où vous l’entendrez critiquer le régime, ce jour là vous pourrez dire qu’il a été éjecté et deviendra un ancien des services!!

    Bealem du 42
    12 juin 2020 - 22 h 28 min

    Une jalousie maladive à l’encontre des nationaux ou binationaux qui ont réussis et il n’est pas le seul, combien de généraux félons et de pseudos hommes politiques ont trahis l’Algérie pour avoir pour eux et leurs
    progénitures la nationalité Française ou une carte de séjour, un appartement et un compte en banque, le comble, ils jalousent les immigrés pour finir par être immigrés.

    Felfel Har
    12 juin 2020 - 22 h 20 min

    Cet hurluberlu, ce ver de terre, n’a pas aucun honneur, aucune dignité, aucun sens de la retenue si ce n’est une propension au Larbi…nisme qui est une maladie congénitale inscrite dans les gènes de certains traîtres du genre Souaidia, Aboud, Medioni, Saidani, Bouchouareb, Ould Abbes, Khoul, Benyounes et bien d’autres. Dans un article publié par Phil Le Mot Dit (Maudit?) en décembre 2016, on a tenté de mieux définir ce complexe d’infériorité. « Le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu ».
    Plus récemment, le 2 mai 2019, la page Thagastoise nous apprenait que « le larbinisme en Algérie a atteint le seuil épidémique » (ce que nous savions déjà depuis fort longtemps) et de conclure que le larbinisme serait hériditaire, autrement dit tel père, tel fils…harki.
    Nous savons tout du comportement de tout ceux qui vouent une haine à l’Algérie parce qu’ils pensent qu’ils se sont retrouvés nus, sans rien, sauf cette faculté à ramper et à médire de leurs ex-concitoyens. Ces sous-humains, ces serpents qui sifflent sous nos pieds, sont des cibles faciles. Il faut simplement les écraser et laisser leur carcasse pourrir au soleil. Les larbins finissent toujours par ennuyer même ceux qu’ils servent. Au diable!

    Larbi Qui ?
    12 juin 2020 - 22 h 15 min

    Y a personne d’autres a inviter ?
    Il a produit quoi: Un livre, une théorie, une entreprise…
    Non, il a juste été un soutien du regime de Bouteflika qui profite de la revision pour se Replacer sur les Medias et se faire voir..
    Il devrait monter le “CLUB DES CHIATTINES DISPARUS” avec Tous les autres qui ont échappe a la Prison., Naima Salhi, Amar Saadani etc…
    Pas d’inquietude, Il est Juste en Mission pour une nouvelle Ultime tentative et de division des Algériens. C’est vouée a l’échec.
    Je m’arrête la car Ce personnage..ne mérite pas que je lui consacre plus de 15 lignes.

    Anonym
    12 juin 2020 - 22 h 12 min

    Les binationaux sont les citoyens de seconde classe pour ce Mr quelque soit leur hauteur dans les pays d adption

    مسعود البسكري
    12 juin 2020 - 21 h 25 min

    مجرد تساؤل.
    محمد، ابراهيم، عبد الحق، مجيد، نور الدين.
    من أعطى الحق لهؤلاء الأشخاص المذكورين في المقال التكلم باسم المغتربين الجزائريين؟
    يجب أن نتعلم أن يتكلم كل واحد باسمه، باسم حزبه، باسم جمعيته، باسم نقابته،
    أما أن يأتي من هب ودب ويتكلم باسم الشعب أو باسم الحراك أو باسم جهة أو منطقة أو فئة فهذا يسمى إتنحال صفة ممثل بدون ترخيص أو وكيل بدون وكالة يعاقب عليها القانون.
    للتذكير أن لست هنا لأدافع على العربي الشريف الذي أبدى رأيا بغض النظر عن صوابه من خطئه، وعلى الطرف الأخر أن يبدي رأيه المعارض بدون تجريح وشتم.
    وبالتالي فإن أخطأ العربي الشريف، فخطأ هؤلاء أعظم.
    أخيرا أن كثيرا من المدافعين عن حرية التعبير في الساحة الجزائرية يمنعونها عن المخالفين لأرائهم. حلال علينا حرام عليكم.

      Ana howa al cha3b
      12 juin 2020 - 22 h 00 min

      Et qui a donné le droit à benbadiss de déclarer cha3b al djazaïr muslimoun wa il a al 3orobati yantassib, une déclaration quon continue de réciter tel un verset, voire mieux que, un verset du coran ? Haya si mass3oud al beskri, a3tina
      al djawab al chafi… Wela halal 3ala benbadiss wa haramoun 3ala mohamed, Ibrahim, abdelhak,… Pourtant ces binationaux parlent uniquement au nom des binationaux alors le sheikh parle au nom du peuple entier qui lui a donné l’autorisation, la procuration,…??

        مسعود البسكري
        13 juin 2020 - 0 h 22 min

        رأيي واضح لا غبار عليه.
        لا يحق لأحد مهما علا شأنه أن يتكلم بإسم أخر أو أخرين غيره من دون تفويض قانوني.
        أما ابن باديس فهو لم يتكلم باسم الشعب، بل أعطى رأيا أو وصفا أو إن شئت تعريفا لهذا الشعب، قبله من قبله ورده من رده. وإن كان لك رأي أخر، تفضل إعرضه بأدب وإحترام فأنت في منبر حر يسع الجميع.
        أما في ما يخص مزدوجي الجنسية، فالجميع يعلم أن منهم من يكره حتى ذكر إسم الجزائر وتأمر ضدها قبل وبعد الإستقلال وأوصى أن لا يدفن فيها بعد موته.

        El Ilm
        13 juin 2020 - 4 h 28 min

        Personne n’est parfait et Boudiaf pourrait parler de la position des Ulemas a la veille de revolution mais c’est pas le sujet…car beaucoup De ces Ulemas ont participé a former des jeunes qui ont rejoint la revolution….
        1. Ibn badis est un homme de foi et de lettre
        2 il a utilise le mot “Yantassib” et non “Yantami”
        Je ne suis pas a son niveau et probablement toi non plus… alors la moindre des choses c’est de montrer du respect et de l’humilité, meme dans la critique.

    anonyme
    12 juin 2020 - 20 h 44 min

    Je suis un binational, mais je suis avant tout algérien. Le sang ne trompe pas. Il passe par le coeur. Personne ne m’enlèvera jamais mon identité. L’Algérie aurait besoin de ses enfants émigrés, mais ne nous voilons pas la face. Ses dirigeants – à tous le niveaux – ne souhaitent absolument pas nous voir revenir. Nous sommes trop dangereux, car nous prendrions leur place … Et la place est bonne et, qui plus est, personne ne la leur dispute !

    Raïna
    12 juin 2020 - 20 h 43 min

    Faut-il rappeler à cet inculte que la diaspora algérienne née et/ou établit à l’étranger est instruite,cultivée et diplômée et qu’elle porte l’Algérie dans son coeur.
    Ces algériens fiers de leur origine investissent dans leur pays,ils construisent des maisons,achètent des appartements avec leurs propres salaires et apportent avec eux des devises au bled et paient au prix fort et exorbitant leurs billets d’avions et de bâteaux..
    Quant à vous monsieur l’inculte votre fonction n’est pas due à vos compétences, votre savoir,ni votre Q.I car comme nombreux de vos acolytes traîtres,
    corrompus et incompétents vous pillez les richesses de l’Algérie,vous détournez des fonds et achetez des biens immobiliers mal acquis à l’étranger et voyagez gratuitement au point d’avoir fait d’Air Algérie un véritable gouffre financier,vous êtes minable et ignoble au comportement indigne tel un néo-harki..

    TNT
    12 juin 2020 - 20 h 30 min

    Mr larbi chérif est un raté,déjà sa son existence est nuisible aux humains et aussi a la nature,c’est un bon rien juste pour raconté des histoires d’un débile,pour plaire a ceux qui l’ont viré de l’armée,

    Anonyme
    12 juin 2020 - 20 h 10 min

    Ce Larbi Cherif est minable mais pas que, je rajouterai aussi piteux, foireux, pitoyable, minus, mesquin, miséreux, miteux, pouilleux, paumé, lamentable, piètre, funeste, nabot, indigne, infâme, méprisable, sordide. Tout ça ne remplacera jamais un seul mot de chez nous plus fort que tout ça… » RKHI… »!!!

    Zangra
    12 juin 2020 - 20 h 01 min

    Le chaînon manquant de Darwin,

    Darwin avait sillonné les continents européen et latino-américain pour affirmer sa thèse ou sa théorie de l’évolution des espèces qui va à l’encontre de la théorie créationniste.
    Toute une vie, toute une oeuvre surtout pour les espèces supérieures : l’homme qui commence son aventure 60 millions d’année en arrière par l’Hominidé, l’homo- sapien, l’homo-erectus, l’homo habilis, L’homo-sapiens sapiens…. (bon! peut-être que l’ordre n’est pas chronologique mais ce n’est pas grave) ce qui lui a manqué (à Darwin) c’est le fameux chaînon manquant de ces espèces à l’homme notre ancêtre. C’est tout bête, il est né chez nous en terre de Numidie antique et c’est normal que Darwin ne l’avait pas croisé parce qu’il n’ a pas été chez nous, c’est L’HOMO HASSIDUS qui vient juste après l’homo-erectus et donne sur l’homme moderne. Des espèces de cet ancêtre sont encore présentes dans notre territoire à l’image de ce khrayti qui vend du vent sur des chaîne télé poubelle, il a un alter-égo qui sévit sur une chaîne pourrie dédiée au Foot, ce triste individu qui a les traits prononcés du mongolien tire à longueur d’années sur des jeunes algériens nés outre-mer et qui viennent donner un peu de bonheur à notre peuple lors de joutes sportives, dans un pays triste à pleurer, Mahrez, Feghouli et leurs frères ont fait sortir des millions d’Algériens In and Out of the country, chanter crier et danser mais ça ne change pas chez le mongolien du foot qui vous donne l’impression que c’est lui qui a inventé ce sport. Quid : qui a influencé l’un ou l’autre ? le mongolien qui fait commerce d’anti-algériens nés ailleurs mais toujours attachés au pays des ancêtres ou ce Larbi Cherif qui lui aussi à l’entendre parler, on a l’impression que c’est lui qui a inventé les armées, les armes? Mais Mr Teboune n’a t-il pas fait avaliser une loi qui condamne des actes de haines et de ségrégation et auquel cas ça devrait inciter n’importe quel procureur à s’auto-saisir pour juger ce goujat.

    quand je pense à souda massi et...
    12 juin 2020 - 19 h 22 min

    quand je vois souad massi qui devient la porte parle du makhzen et du mossad en france au nom des algériens libre, excusez moi il y a un tri à faire. quand on sait que beaucoup de marocains sont devenus algériens depuis le décret présidentiel de 2003, on doit redoubler d’effort pour déjouer les plans du makhzen. bouteflika est 100% algérien et n’a jamais eu la nationalité marocaine contrairement au rumeurs des marocains, qui ramènent tout à eux, se fait critiquer juste par le fait qu’il est né à oujda, alors imaginez un type de père marocain qui prend l’algérie en main et que va dire la masse populaire à ce moment!
    mais moi je suis pour déchoir de la nationalité algérienen des algériens qui ont la double nationalité et qui porte préjudice à la nation. comme souad massi, une chanteuse du sahara occidental a été expulsé de l’institut du monde arabe sur ordre de rabat, alors qu’elle était invitée avec souad massi pour y chanter. la chanteuse saharouie a été humilié et expulsée, elle espérait un soutien et une solidarité de souad massi, mais cette dernière non seulement elle ne l’a pas soutenu mais pire encore elle a chanté pour la marocanité du sahara

      Précision
      12 juin 2020 - 23 h 10 min

       » Beaucoup de marocains sont devenus algériens depuis le décret présidentiel de 2003″.
      Ce décret était l’œuvre de Bouteflika le traitre pour noyauter et marocaniser la société algérienne.

        oui mais
        13 juin 2020 - 0 h 27 min

        non! ce décret a été fait en pensant à une algérienne mariée à un américain, allemand, français, suédois etc. mais pas à un marocain. résultat des courses 90% des demandes pour la naturalisation sont des marocains de mère algériennes. il y avait un rush inimaginable, le rêve d’un marocain détenir la nationalité algérienne! on se mord presque les doigts.

      Au delà des situations personnelles
      13 juin 2020 - 14 h 31 min

      Qu’ils se trouvent en Algérie ou dans la Diaspora, il n’y a que 2 types d’algériens. Ceux qui sont
      prêts a tout donner sans rien attendre en retour.
      Ceux qui Volent, Détournent , Divisent et insultent…
      Pour ce qui est du processus de “reintegration”, je reconnais que cela me semble moralement et ethiquement limite…mais je ne veux pas juger

    BLEK LE ROC
    12 juin 2020 - 18 h 40 min

    Reprenez le hirak frères émigres , vous avez la chance de vivre hors du calvaire…REGARDEZ Ce sinistre general ou colonel il nous rappelle le facies du général accompagnateur de l equipe foot en Egypte, escroc, en prison, bras droit de gaid el fayah….MONTREZ NOUS LA VOIE POUR LA REPRISE MIEUX VAUT DE MOURIR D UNE BONNE CAUSE ((chasser pour de bon l ancien régime du clan d oudjda)) QUE MOURIR CENTENAIRE AVEC LA Pérennité DE CE RÉGIME DE MAFIOSOS.Gloire eternelle aux generaux Nezzar et TOUATI

    58 ans
    12 juin 2020 - 18 h 36 min

    être officier supérieur n est pas synonyme d intelligence c est le cas de la plus part d ailleurs certains sont incapables de compter leurs propres argent et loue les services d étudiants

      Bendaoud €
      12 juin 2020 - 21 h 19 min

      Certains officiers quasi analphabètes forts de leurs soutiens et protections de Bouteflika confiaient tout le travail a des officiers compétents pour revendiquer par la suite les résultats, a Paris il y avait un spécimen a notre ambassade les années 2000 nommé colonel Bendaoud Abdelhamid dit Ali qui n’a regagné le MDN que dix ans après pour être récompensé par Bouteflika par un grade de général major pour services rendus a sa clique en France et en Suisse, officiellement il est a la retraite mais continu a être intouchable a être nuisible..aucune enquête n’a été ouverte au sujet de ses biens immobiliers en Algérie, en France et en Suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.