L’éditeur d’Ahmed Bensaada à Alger agressé à son domicile : grave dérapage

éditeur Bensaada agressé
Le dernier livre d'Ahmed Bensaada dérange. D. R.

Par Houari A. – L’éditeur d’Ahmed Bensaada à Alger agressé à son domicile, indique un communiqué des éditions Apic. «Nous portons à la connaissance de nos compatriotes que le jeudi 25 juin 2020, aux environs de midi, l’éditeur Karim Chikh a été victime d’une agression violente à l’intérieur de son domicile attenant à notre siège social. Il n’a eu la vie sauve que grâce à l’arrivée des voisins alertés par le tumulte de la lutte obligeant l’agresseur à prendre la fuite.»

«Notre décision, après mûre réflexion, de rendre publique cette agression, n’est pas celle de rapporter un fait divers, usant de notre statut d’éditeur, ni de dévoiler les détails de cette attaque organisée ou de court-circuiter les investigations des policiers en possession des indices et des dépositions de la victime et des témoins», précise le communiqué, en soulignant que «seule l’enquête en cours des services compétents de la Police judiciaire chargés de cette affaire déterminera le mobile exact de cette agression et dissipera ou confirmera notre crainte de la voir liée à notre travail d’édition».

La victime de l’agression n’écarte pas une «concomitance» de la dernière publication «avec le front de violence ouvert et nourri sur les réseaux sociaux et sur d’autres podiums qui nous prennent pour cibles avec d’autres personnes». «Dans cette atmosphère d’hystérie, de discorde et d’invective, la violence symbolique, celle qui excommunie toute opinion dissonante et qui favorise d’autres formes de violence, a atteint un degré que nous jugeons très inquiétant», alerte la maison d’édition qui appelle «à la vigilance de nos compatriotes».

«L’Algérie nouvelle ne peut pas naître dans de telles formes de polémiques qui interdisent toute réflexion, tout examen des déclarations publiques des uns et des autres ; elle ne peut exister que sur la base de débats démocratiques, sincères et pluriels», lit-on encore dans le communiqué posté sur les réseaux sociaux. «N’est-ce pas cela même la règle que l’expression publique autorise ?» s’interroge cet éditeur pour lequel «un débat algérien contradictoire inclusif, vif et constructif est aujourd’hui plus que nécessaire» car «c’est un devoir, un espoir, une résonance aux aspirations des millions d’Algériens qui ont appelé à (re)construire et à oser inventer l’avenir».

H. A.

Comment (23)

    Brahms
    4 juillet 2020 - 6 h 19 min

    De nos jours, il faut pratiquer un sport de combat, judo, karaté, boxe car personne n’est à l’abri d’une agression, il y a tellement de voyous qui trainent les rues car nos trafiquants des différents Ministères volent le pays au lieu de le développer donnant ces agressions en cascades. Il y a également beaucoup de cambrioleurs de maisons en Algérie, un vrai fléau ou des villas sont vidées de leurs biens pour ensuite être revendus (des objets divers, télévisions, casseroles) sur des marchés par des malfrats sans vergogne. Ainsi, ces délinquants se remplissent les poches et volent le travail des autres. Cet éditeur qui été agressé vient sûrement d’un voleur qui pensait que l’éditeur était absent de son domicile pour fouiller et voler son appartement ou sa maison. C’est la mode en Algérie, il a trop de marmots qui guettent dans les rues, trop de feignants, pas d’éducation par les parents couplé à l’ère Bouteflika qui n’a généré que décadence.

    Vroum Vroum 😤..
    3 juillet 2020 - 18 h 03 min

    À qui profite le crime ?.. Le livre enquête de Bensaada a dévoilé la face cachée des Bouchachi, Azzoul, RAJ, LAHD, Rachad.. Qui sans honte ont accepté l’argent fourni par NED vitrine légale de la CIA aux organisations auquels ils appartiennent.. Comment a été dépenser cet argent sale , fournit dans le seul intérêt US, car jamais la NED ne finance une Organisation qu’elle quelle soit sans que celle-ci ne se pli au intérêts du Financier . Depuis la sortie du livre Documentaire de Bensaada, les personnes citées ne dorment plus ou longent les murs, pas très fiers d’elles.. Ils ne font plus les Coqs ou les Poules, mais se font tout petits.. On sait tous maintenant que Rachad Fis de Mourad Dhina ou Zitout Almaghribya sont financés par le Qatar Wahabite Frères Musulmans très proches de Erdogan Turquie AKP et ces mercenaires Islamistes qui occupent et attaque le Nord de la Syrie à Idlib et simultanément Israël Sioniste bombarde le Sud de la Syrie..!!.. Erdogan Islamistes Turquie ont été et sont toujours là Tête de pont de Otan Usa pour la destruction de la Syrie… Les Usa Alliés de Erdogan Turquie dans l’Otan ont incendies des Champs céréaliers en Syrie pour affamé le Peuple Syrien,.. Les Usa alliés de Erdogan Turquie ont sorti la Loi César pour étouffer l’économie Syrienne et affamer le peuple Syrien… Et nos Figures autoproclames du Hirak, les LAHD Bouchachi chez Ali Belhadj, Azzoul, RAJ, ont acceptés d’être financés par la NED figure légale de la CIA, cet USA qui brûle les Champs de blé en Syrie, derrière Daesh, comme l’a dit Trump lors sa campagne présidentielle « Obama et Clinton ont créé Daesh », ce Daesh qui fonctionne à la Doctrine Wahabite,.. Si je parle de tout ça, c’c’est pour démontrer qu’accepter l’argent sale de la NED, c’est être complice indirectement de la Politique criminelle US au Moyen Orient , de Rachad Zitout Dhina financer par le Qatar Wahabite qui abrite la plus grande Base Militaire US en dehors des USA… Les Bouchachi, Azzoul, Tabou, Benouari, se sont redû soit chez Rachad ou soit sur les plateaux de Almaghribya Zitout, en quelques sorte, ils ont blanchi les Rachad /Almaghribya de Mourad Dhina et Zitout membres de Mouatamar al Ouma présidée par le Terroriste Qatari Al Nouaimi qui milite pour le Califat Islamistes Supranational englobant l’Algérie.!!…. Alors oui le Livre Document de Bensaada « Les Ténors autoproclames du Hirak Algérien » à fait l’effet d’une bombe… Et gêne du monde , et fait tomber les Masques… N’est-ce pas Zoubida Azzoul qui a propos du Hirak, la nommé « Révolution du Sourire » , et si on s’intéresse à CANVAS , OPTDOR , Freedom House, financés par NED et satellites de la NED, on trouvera dans le manuel « Revolution des Tulipes » Revolution du Jasmin  » Revolution Orange ».. ect.. Pour les Pays déstabilisés, Kirghizstan, Ukraine, Tunisie, Hong Kong, Égypte, Bolivie, Venezuela… A chaque « Revolution » , son complément « Tulipe », Jasmin  » Orange » ect… Et Sourire !!!?… Oui avec le Livre de Ahmed Bensaada les Masques sont tombés.. Et toutes « Revolution » qui mène à la Déstabilisation, « Yatnahaw Gaa » Jusqu’au bout « Doula Salmya et pas Askarya » , les Usa sont là pour récupérer la mise.. Quand je parle de » Mise » c’est récolter le Fruit du Financement de la NED qui avance toujours derrière le mot « Démocratie » Liberté « .. financements prouvés dans le Livre de Ahmed Bensaada… Qui veut la peau de Ahmed Bensaada en s’attaquant à son Éditeur.???..

      @ Vroum Vroum
      4 juillet 2020 - 7 h 51 min

      Y’a si khouna,
      Accepter l’argent de la nef etc….
      Une vraie khalouta indigeste !
      Si le pouvoir avait le moindre soupçon sur Bouchachi ou assoul ils seraient déjà embastillé !
      Par contre toucher l’argent du peuple ,et en profitant dans les consulats en ayant la double nationalité ce n’est pas grave, n’est ce pas ????
      Le cachir est le nouveau cancer du Bled et ses adeptes sont la lie de la société.

        Vroum Vroum 😤..
        5 juillet 2020 - 23 h 19 min

        @7h 51….Tu as peur de la vérité, pourtant le Livre de Ahmed Bensaada a les preuves du Financement de NED CIA dont Bouchachi, Azzoul, LAHD, RAJ ont bénéficier.. Les « Cables » bien précis mouillant les Bouchachi, Azzoul, RAJ, Rachad… Réunions avec Officiels US… Lis le Livre et arrêté de noyer le poisson.. Avoue ça sera mieux pour toi.. Combien tu as touché ?.. Va dormir, mais tu n’as pas la conscience tranquille à ce que je vois d’après ton Post.. La NED a toujours publié ces financements par Pays , et après des enquêtes à ce sujet la NED a arrêté de publier… Alors avoue, ou tais toi.. L’Algérie n’est pas à vendre même si toi tu es un vendu.. Avoue .. Bouchachi et Azzoul sont protégé par des Organisations Étrangères et tu le sais..C’c’est pourquoi il est difficile de les mettre en Prison et tu le sais.. Alors tais toi .

    tenbih
    2 juillet 2020 - 12 h 43 min

    L’éducation et la formation au débat démocratique a un préalable celui d’inculquer aux jeunes Générations LA LETTRE ET L’ESPRIT de la CRITIQUE…Quelqu’un nait dans un environnent ou la loi de la force prime sur la force de la LOI ne peut que faire usage de la violence comme unique MODE D’EXPRESSION…(…)

      Belveder
      2 juillet 2020 - 18 h 14 min

      Je suis d accord avec toi et il ya du boulot

    Belveder
    2 juillet 2020 - 8 h 16 min

    Laissons l enquête suivre son cours et Comptons sur AP pour nous en dire d avantage

    mwa
    2 juillet 2020 - 7 h 55 min

    Vouloir cantonner le « Hirak, le mouvement; th’anekra » des jeunes algériens à un conflit de pseudos intellectuels autour de lapalissades d’influences occultes, c’est (…) Ce mouvement dont la principale caractéristique est « la liberté » de penser, de s’exprimer, de choisir, reviendra (une certitude) occuper la rue algérienne (et ailleurs) (…)

    Anonyme
    2 juillet 2020 - 0 h 25 min

    ….
    Ceux qui financent les islamistes veulent nous faire peur….mais on connaît bien leurs manœuvres…

    Anonyme
    1 juillet 2020 - 21 h 32 min

    J’adore le titre: un dérapage.
    On vient vous assassiner chez vous, et c’est un dérapage ????
    Ce n’est que grâce aux voisins qu’il a eu la vie sauve. C’est le retour aux années 90, ce que H Adi appelle la régression féconde. Bravo Houari Adi, ta théorie est en oeuvre.

    Thamourth
    1 juillet 2020 - 21 h 17 min

    Voilà ce que c’est que la démocratie promise par les bananistes de Rached, des tribalistes, des agents de la NED…. etc.
    Il ne faut rien dire, ni sur le financement de Assoul, de Bouchachi, de Tabou, de Rached, de Houari Adi, ni des Ztiout. Une plaie béante.
    Ou est la démocratie avec les assassins, les manipulateurs, les serpents de toutes espèces.
    On attend la réaction des démocrates de la LAADH, des Bouchachi, de Assoul, des PADistes, du RCD, du FFS du PT et de cette sociétét civile au service des maîtres coloniaux. Les défenseurs de « Droits de l’Homme » à géométrie variable.
    A quel moment on s’est attaqué au livre ? A vous de trouver.
    Nous l’avons dit, les bras islamistes et berbéristes sont les leviers de la destruction de l’Algérie.
    Rached Belgique vient de publier un appel à lyncher une femme magistrat dans un tribunal. Cela nous rappelle les bons vieux temps des assassinats et des listes des intellectuels qui circulaient dans les mosquées. Et avec ça, le peuple continue à danser avec ces dictateurs, déguisés en démocrates.
    Un monde fous.

      Fakou bik
      2 juillet 2020 - 17 h 19 min

      Ya thmourt yaw fakou bik, t’as insulté tout le monde sauf tes maitres, change de disque, on en a marre de toi. Bine à toi Monsieur le Hraki

        GERONIMO LE CHAOUI DU MAC
        4 juillet 2020 - 14 h 13 min

        BIEN DIT MON FRERE THAMOURTH EST UN USURPATEUR DE PSEUDO C EST UN SYRIEN DE LA SECTE DE BACHAR EL ASSAD . IL N EST PAS ALGERIEN C EST PEUT ETRE UN PALESTINIEN ETABLI CHEZ NOUS QUI INSULTE LES PARTIS DEMOCRATIQUES ET LES DIFFERENTES ETHNIES DE L ALGERIEZ PLURIEL C EST UN RENEGAT QUI N A PAS SA PLACE A AP MAIS (…) AVEC GAID EL FAYAH

    مسعود البسكري
    1 juillet 2020 - 20 h 42 min

    تصرف جبان وحقير وأصحابه معروفون والتحقيق كفيل بكشفهم.ـ
    إنهم الذين نصبوا أنفسهم أوصياءعلى الشعب ومتحدثين باسم الحراك.ـ
    ينادون بتغييرالنظام ليحلون محله بالتعينات وليس بالإنتخابات.ـ

      Anonyme1
      2 juillet 2020 - 12 h 14 min

      Vous avez tout dit
      Bravo

    Navrant
    1 juillet 2020 - 20 h 40 min

    La mentalité agressive primitive …ne disparait pas en un jour. Il faut des sanctions exemplaires et non complaisantes comme ça se passe en France par laxisme et non-droit ! COURAGE mes amis.

    analphabétisme ... polyglotte !
    1 juillet 2020 - 18 h 01 min

    Dans notre pays maudit, il est impossible de construire une démocratie, un Etat de droit, la liberté d’expression, d’opinion ou de culte quand 80 % de la population est analphabète polyglotte !! Par exemple Quand j’entends dans les manif du hirak qui cherche soi-disant la liberté, des slogans du type « Boumala ou Karim Tabbou allah ouakbar », je ne sais plus quoi dire. Le désastre « Algérie » est d’origine multiple : mentalité et culture arabo-islamique rétrograde loin de l’islam des lumières et de la raison qui ont imprégnées jusqu’à l’os nos citoyens, niveau de l’école et de l’université en naufrage, absence de culture citoyenne ou civique, incapacité à s’élever à la rationalité et à la modernité, peuple habitué au gourdin et à la matraque par le pouvoir de 62, citoyens qui répercutent ses propres frustrations consciemment ou inconsciemment sur les autres et à sa façon, pensée unique qui a littéralement déteint selon les comportements des différentes catégories sociales chacune à sa façon, etc… etc… etc… Point de salut avec çà ! En tout cas ce n’est pas demain la veille pour la démocratie dans notre pays(…) !!

    Argentroi
    1 juillet 2020 - 17 h 59 min

    Cette agression est à mettre au compte du FIDA quand il assassinait pour faire taire les voix qui s’élevaient contre le FIS et les islamistes ! Dhina reconverti en démocrate erdoganiste disait à cette époque, en parlant de ces intellectuels assassinés, qu’ils ont payé le prix de la guerre qu’ils ont déclarée au FIS. Ce démocrate considérait que l’arme de ces intellectuels était la provocation des jeunes par leurs écrits. Son autre compère L’houari Addi a justifié ces assassinats en conceptualisant sa fameuse régression féconde ! Eh bien, voilà encore de sa régression féconde.

      Anonyme
      2 juillet 2020 - 8 h 41 min

      Tu n’a pas besoin d’une enquête toi!! Tu es très fort!!

        Argentroi
        3 juillet 2020 - 15 h 21 min

        @ Anonyme du 2 juillet 2020 – 8 h 41 min
        Ah, parce qu’il faut attendre une enquête pour identifier les assassins des journalistes ou des enseignants durant les années 90 !

      Elephant Man
      2 juillet 2020 - 8 h 52 min

      @Argentoi
      Et pendant ce temps Addi et sa régression féconde coule des jours tranquilles à Lyon…..
      À défaut d’arguments solides l’agression le meurtre la tentative de meurtre…

    Anonyme
    1 juillet 2020 - 17 h 34 min

    Cette violence est évidemment condamnable qu’elle soit en relation ou pas avec le livre de Bensaada. Pour ce qui est de la violence des propos sur les réseaux, que je condamne également, elle n’est pas une surprise quand on jette la suspicion sur tous les opposants en les traitant indirectement de Harkis…

    Karamazov
    1 juillet 2020 - 17 h 24 min

    «L’Algérie nouvelle ne peut pas naître dans de telles formes de polémiques qui interdisent toute réflexion, tout examen des déclarations publiques des uns et des autres ; elle ne peut exister que sur la base de débats démocratiques, sincères et pluriels»

    J’allais même dire plus :

    «L’Algérie nouvelle ne peut pas naître dans de telles formes de polémiques qui interdisent toute réflexion, tout examen des déclarations publiques des uns et des autres ; elle ne peut exister que sur la base de débats démocratiques, sincères et pluriels»

    Cependant , vous voulez dire quoi ? Que le Hirak est un mouvement totalitaire ? Et que ça valait un livre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.