Comment l’Algérien aliéné a transformé son pays en poubelle du désert arabique

les Algériens racines algériennes
Les islamistes injurient leurs racines algériennes. D. R.

Par Mesloub Khider – Des décennies durant, tous les Algériens ne juraient pieusement que par l’Orient. Et injuriaient copieusement leurs racines algériennes. Tous les pays arabes étaient encensés. Car censés disposer d’une brillante civilisation qu’il fallait embrasser comme on embrasse une religion avec dévotion et abnégation. Avec leur arabisme exultant et leur islamisme éructant, ces pays se voulaient la troisième voie face à l’Occident décadent et au camp de l’Est soviétique mécréant. Le panarabisme s’est vu auréolé de toutes les gloires, surtout porteurs de pleins d’espoirs. Et l’islamisme rampant, puis galopant, s’est affermi en se développant. Cette nouvelle idéologie arabo-islamiste vivra ainsi ses heures de gloire, avant de connaître ses heurts et ses déboires. Dès son indépendance formelle, l’Algérie s’est arrimée idéologiquement à l’Orient. Elle s’est grimée de l’idéologie arabo-islamiste pour orienter la culture algérienne vers ce modèle identificatoire oriental à l’orientation attentatoire à notre identité algérienne.

En vertu d’une politique de déracinement de la culture locale, l’Algérie s’est évertuée à puiser ses sources dans ces pays érigés en parangons des vertus. Pour mieux accomplir cette mission de civilisation de l’Algérie, le régime militaro-civil autoproclamé a confié la tâche aux milliers de coopérants arabes érudits en leur unique Livre vert, livrés clé en main par les pays de l’Orient, pays connus pour leur économie hautement développée et leur technologie avancée, inventée dans leurs laboratoires islamistes désertés par la science. L’Algérie, confiée à ces nouveaux missionnaires enturbannés, s’est rapidement dotée d’une brillante génération d’Algériens transformée en mercenaires de l’arabo-islamisme.

Après avoir soldé la culture algérienne, l’Algérie s’est ainsi mise à la solde de l’Orient. La Révolution des grands soldats s’est muée en réaction au service de la soldatesque islamiste. Le grand peuple algérien s’est métamorphosé en petite peuplade orientalisée. L’Algérie à la grandiose culture millénaire a été réduite en minuscule pays acculturé. La diversité culturelle algérienne a laissé place à l’adversité culturelle contre l’Algérie. La verdoyante richesse culturelle algérienne a disparu sous les sables monolithiques et monothéistes de l’Orient. La dictature islamiste inique a succédé à la dictature du parti unique. Ces deux faces hideuses de la même médaille tueuse, coupables de crime contre l’humanité algérienne.

Ainsi, arraché à ses racines dès l’indépendance formelle, élevé dans le berceau oriental, nourri au biberon théocratique, habillé de force de langes intellectuels archaïques, éduqué sous la férule d’une pédagogie islamisée, gavé aux féodaux médias inféodés, musclé doctrinairement par les salles de prières, notre Algérien made in oriental est devenu un véritable mutant, un mouton que l’Orient a tondu à sa guise, aiguisé comme un couteau prêt à sacrifier les enfants de l’Algérie. Etranger à son propre pays, impropre à servir son pays, l’Algérien s’est dénaturé au point de transformer son pays en poubelle de l’Orient, déversoir des détritus de la funeste idéologie islamiste conquérante.

Aujourd’hui, l’Orient s’est éteint. Et les «Lumières islamistes» ont dévoilé leur vrai obscur archaïsme. Ce phare du désert arabique s’est effondré sous les coups des guerres impérialistes et fratricides. L’Irak, la Syrie, les pays du Golfe se sont enlisés dans les sables mouvants des conflits interreligieux, effondrés comme châteaux de cartes. L’Algérien est orphelin. Après la disparition de son modèle oriental, il est désorienté. Il ne sait plus à quel saint religieux se dévouer. Ni à quel sein politique se vouer pour nourrir sa personnalité embryonnaire embrouillée. D’aucuns opèrent un virage à 180 degrés en découvrant leurs origines berbères après les avoir vouées aux gémonies, les avoir considérées comme de vieilles momies. L’Orient encensé est maintenant dénoncé. L’Orient adoré est aujourd’hui abhorré. L’Orient, berceau de la «grande culture arabe», s’est mué en immense tombeau de la civilisation arabe.

L’Algérien, orphelin de son mirage oriental, veut aujourd’hui accomplir un mariage avec son pays natal. Ce pays, qu’il a longtemps piétiné, il veut l’habiller d’atour satiné. Ce pays de Satan devient le pays de Satin. Et pour réaliser avec la nouvelle Algérie ses nouvelles fiançailles, il fait appel patriotiquement à toutes les alliances pour fêter les retrouvailles, organiser les épousailles. Les forces obscures de la nation sortent de l’ombre orientale pour s’éclairer aux lumières de la modernité algérienne longtemps demeurée éteinte. L’Algérie algérienne redevient aujourd’hui à la mode. Car le modèle oriental sur le déclin vit son dernier historique épisode. L’idéologie arabo-islamiste orientale aux abois ne nourrit plus la foi. Même si, dans cette période d’extrême virale secousse, certains plumitifs islamistes rappliquent à la rescousse pour sauver leur plat pimenté d’esprit de scélératesse.

La foi en l’Algérie commence à supplanter la foi de l’Orient. Le retour aux sources algériennes asséchera-t-il la fontaine de l’arabo-islamisme oriental ?

M. K.

Comment (92)

    MAK = intégrisme = sectes destructrices
    17 septembre 2020 - 20 h 46 min

    Notre beau pays complètement défiguré par ces sauvages pervers. La jeunesse abrutie, l’école salie, les mosquées déformées, les rues polluées …. un massacre

      @ Mak...
      18 septembre 2020 - 8 h 58 min

      Donc c’est le mak qui a détruit l’Algérie.
      Merci de nous l’apprendre car je ne dois pas être le seul ignorant sur AP.
      Encore une fois merci pour votre érudition et votre clairvoyance.

    Titre de l'article excellent
    17 septembre 2020 - 20 h 41 min

    Rien qu’à lire l’intitulé on comprend le reste et le terme poubelle est bien mesuré, merci à l’auteur et pauvre Algérie.
    Actuellement l’Algérie se poubellise par les frontières sud et la mendicité des étrangers à outrance même en temps d’épidémie que l’état prenne les dispositions les plus fermes pour régler ça et au plus vite ….vite le retour à leurs pays c’est trop !!! nos vies sont empoisonnées.

    DYHIA-DZ
    17 septembre 2020 - 17 h 19 min

    Les pays du Golf ont déformé notre belle Algérie avec les mains de ses monstres sur la photo.
    Ils ont enfoncé l’Algérie dans l’ignorance moyenâgeuse à l’aide des traitres internes.
    OUI, ces pays du golf progressent en ANGLAIS…et nous, ils nous interdisent d’apprendre une autre langue étrangères…il parait que c’est Haram pour les Algériens de parler une autre langue que la langue des Bedouins.
    C’est Haram de laisser l’Algérie se développer.
    Résultat: Eux, ils se développent, et nous ? Nous bégayons
    Le charlatanisme religieux est devenu la religion d’un peuple transformé en Ghachi
    QUEL GÂCHIS !!

    Abou Stroff
    17 septembre 2020 - 8 h 02 min

    « Comment l’Algérien aliéné a transformé son pays en poubelle du désert arabique » titre M. K..
    si l’on admet l’hypothèse que « Ce n’est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. », alors, il nous faut admettre que les conditions endogènes pour la « transformation » s’y prêtaient (et s’y prêtent encore) à merveille.
    en effet, Si, à l’heure où certaines nations s’apprêtent à atterrir (ammarsir ?) sur Mars, l’algérien du moment continue à s’interroger sur le sexe des anges, sur les vertus curatives d’une rokia ou sur les bienfaits (pour qui?) d’une amnésie générale etc.., c’est essentiellement parce que l’algérien du moment n’a pas d’emprise sur le procès de son histoire en général et sur le procès de production de sa vie immédiate en particulier.
    Et c’est parce qu’il consomme beaucoup (grâce à la rente pétrolière) et produit peu que l’algérien du moment constitue un terrain propice au prêt à porter (Avant-hier, le socialisme spécifique était la solution, hier, l’islamisme spécifique aurait pu être la solution et aujourd’hui le néolibéralisme spécifique est la solution ! ! ! et demain, sans nul doute, nous remettrons, à cause du covid-19, sur la table une critique acerbe du néolibéralisme, etc…).
    moralité de l’histoire: l’économie rentière ou plus précisément, le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui domine la formation sociale algérienne est un système et un déterminisme de rapports qui transforment et reproduisent, sans cesse, l’individu algérien en tant qu’individu rentier amorphe et prêt à avaler n’importe quelle couleuvre. Et l’individu rentier n’est « actif » dans l’économie rentière que dans la mesure où la logique rentière est active dans l’individu.
    en d’autres termes, tant que le système dont le rapport essentiel est la rente n’est pas dépassé par un système où le travail est le rapport essentiel, les algériens se réduiront à des tubes digestifs ambulants doublés de zombies et continueront à adopter des idéologies produites ailleurs (et ailleurs ne se limite pas au désert arabique)

      Soraya
      17 septembre 2020 - 11 h 40 min

      Vous êtes marrant en parlant des bédouins du désert. En 30 ans ces bédouins ont construit un paradis dans leur pays respectifs pendant que leur islam politique terrassait les forces progressistes en Algérie aide par la préparation islamique de Chadli et l’arabisation introduite par Boumediene. Ces bédouins n’ont pas été envahis par les juifs ou par les américains mais par Saddam. Ils ne sont pas bêtes ces bédouins, ce sont de grand stratèges. Ils se sont allié aux plus forts (par démonstration que leur Islam politique pouvait détruire les ennemis et même les sociétés occidentales elle même si celle-ci ne leur donnait pas la considération. Les algériens sont les marionnettes que les bédouins ont manipulées en leur inculquant un islam qui freinera toute modernisation de la société algérienne. Pendant ce temps la, ces bédouins, eux ,se modernisaient. IL a fallu liquider (par le FIS) tout les hommes intelligents comme docteur Flici, Tahar Jaout , Kader Alloula et bien d’autres . Ces bédouins n’ont rien créé, inventé mais ils bénéficient d’ un grand respect dans le monde occidental. Revendiquer d’avoir des millions d’êtres humains (les musulmans) de par le monde de toutes races qui les suivent et s’agenouillent devant eux. Le grand succès du Haj et la Omra est la preuve que ces bédouins ont exhibé et exhibent au monde. Ils ont gagné le respect des occidentaux car ces derniers respectent la masse de citoyen. Les occidentaux savent que les Saoudiens et leur amis bédouins font le poids. Les algériens ont été mis sous la tutelle des bédouins à travers Bouteflika depuis 20 ans déjà. A quoi a servi l’indépendance? A rien car l’Algérie est sous la tutelle des bédouins et de leur satellite dans la société algérienne. Les bédouins ont fait un excellant travail, ils sont remercié ;. les investissements viennent de toute part de L’Europe de L’Amérique et aussi de Israël. depuis des décennies. La normalisation avec Israël est juste une formalité pour aider Trump dans sa campagne électorale.

        @Soraya
        17 septembre 2020 - 12 h 11 min

        Vous avez parfaitement raison chère compatriote.
        Si un quart de nos compatriotes ont votre courage et votre clairvoyance et votre esprit libre,on serait mieux que ces bédouins qui savent ou se trouve leur intérêt.
        Nos compatriotes alienés aux ideologies du golfe vont se retrouver orphelins et isolés puisque leur parrains ont tourné la veste.Le massacre identitaire,educatif qu’ils ont fait subir à leur propre peuple va leur sauter au visage.

        salut
        17 septembre 2020 - 13 h 36 min

        Tu qualifies ces affreux batiments ostentatoires de paradis?
        Tant que ce n’est pas TOI qui FABRIQUE tu restera toujours un RIEN!
        Lorsque la terre (ou la guerre) tremblera tout tombe, sauf ce qu’il y a dans les cerveaux des Habitants.
        Regarde la nouvelle capitale en Egypte, elle aura servi à quoi?
        Ces faux paradis sont peuplées d’etrangers…

          @Salut
          18 septembre 2020 - 12 h 58 min

          Et nous qu’est ce que nous avons construit,dis-le moi.
          La grande mosquée d’alger dont s’énorgueilli honteusement le pouvoir a été édifié par des étrangers,des impies comme vous le dites de celles et ceux qui tournent le dos aux salafo-waabistes.
          Nous,nous avons brillé dans la destruction de notre maison,une merveilleuse maison que nous a laissé le colonialisme,une maison pour laquelle 1 million et demi de chouhadas l’ont payé de leur vie.Ils sont en train de se retourner dans leur tombes.
          Le dictateur Pinochet,du temps de Boumedienne avait dit que le peuple algériens c’est de la pâte à modeler.
          Il avait raison,puisque une bonne partie de nos compatriotes se sont laissés berner par les illuminés qu’on voit sur la photo ,pour tourner le dos à notre identité,notre maniere de vivre,nos traditions et détruire ce qu’on avait de meilleur.
          Résultat:ces illuminés et leur moutons sont maintenant isolés et abandonnés par leur mentor qui ont tourné leur vestes por s’allier aux plus forts apres nous avoir détruit par le biais de nos propres compatriotes.

        Abou Stroff
        17 septembre 2020 - 14 h 18 min

        primo, je ne vois pas en quoi je suis marrant!
        deuxio, je n’ai guère mentionné les « bédouins », en général et les couches dominantes des sociétés bédouines qui sont au service des intérêts bien compris des puissances impérialistes et de l’entité sioniste, en particulier.
        tertio, les bédouins bénéficient d’un grand respect du « monde occidental », pour que ce dernier s’assure des retours sur investissement conséquents, en attendant que les puits se tarissent. à ce moment là ils ne seront plus utiles au capital mondial et personne ne parlera plus des bédouins et leur développement factice.
        PS: je crois que votre commentaire est totalement décalé par rapport à ce que j’avance.

          l'anonyme
          17 septembre 2020 - 17 h 02 min

          sauf qu’Abou Stroff, à sa manière marxisante itérative, omet royalement de reconnaître que ces richissimes bédouins préparent méthodiquement l’après pétrole. toutes les avancées et innovations technologiques y trouveront demain l’appui nécessaire financier et peut-être même le refuge. Leurs déserts verdiront avant les nôtres. C’est d’une telle évidence que Marx en aurait avalé ses « écrits » de rage d’avoir loupé un tel scoop. le monde change, mais certains esprits s’accrochent encore de toutes les forces qui leur reste, à un passé dépassé, révolu.

          Santa Claus
          18 septembre 2020 - 7 h 30 min

          L’anonyme
          17 septembre 2020 – 17 h 02 min
          les richissimes bédouins ne préparent rien. ils sont les fidèles serviteurs de leurs maîtres yankees et sionistes (il suffit d’observer ce qui se passe en ce moment). leurs économies sont dirigées par des managers et des techniciens anglais et américains et ils exploitent de pauvres bougres venus du pakistan, du bengladesh, etc. personne n’entendra plus parler de ces bédouins-rentiers dès que les puits seront taris
          ceci dit, si vous estimez que certains esprits s’accrochent à un passé dépassé et révolu, pourquoi ne faites vous pas l’effort de nous présenter vos outils et vos capacités d’analyse en discutant du thème abordé.
          d’ailleurs, comme je suis un esprit ouvert, je suis prêt à adopter les lunettes théoriques que vous nous présenterez à condition qu’elles soient plus performantes que les lunettes marxistes que vous dénigrez.
          PS: votre commentaire est d’une aridité remarquable et c’est dommage qu’un esprit aussi savant que le vôtre perde son temps à réfuter les arguments bancals de abou strophe.

          Abdel
          18 septembre 2020 - 12 h 27 min

          @ Abou Stroff
          17 septembre 2020 – 14 h 18 min
          A la différence avec nous cher ami, c’est qu’eux ont la plus grande réserve du monde de pétrole,
          Quand nous pouvons avec toutes les peines du monde vendre 1 million de baril, eux vendent plus de 10 millions,
          avec moins d’habitant que chez nous, et ils ont encore beaucoup de réserve avant épuisement contrairement à nous.
          Tout ça ne fait pas d’eux des génies, tout le malheur est pour nous qui sommes capable d’exécuter leurs ordres à la lettre même pour tuer nos propres concitoyens,

          psychologiquement, on est colonisable à l’infini et nous nous soumettons à toutes les volontés des autres peuples comme si nous étions conditionnés, nous avons sorti les français pour les remplacer par d’autres, et ces autres sont vénérés plus que dieu.
          Pour revenir à ce que vous avez écrit, que quand il n’y aura plus de pétrole, on entendra plus parler d’eux,
          une fois un européen m’avait posé la question pourquoi dans la série cosmos il n’y avait pas d’arabe,
          Je n’avais pas compris sa question et je lui ai dis que je ne savais pas,
          ce monsieur me répond que c’est l’avenir et il n’y aura plus d’arabe sur terre, est-ce un présage?

          L'anonyme
          18 septembre 2020 - 19 h 58 min

          @Santa Claus (père noël) alias Abou Stroff alias Flee… le camouflage arboré laisse transparaître un père noël dont la hotte est vide de réflexions nouvelles. le prêt à penser ne nécessitant, bien entendu, aucun effort intellectuel personnel. que je sache, Marx était « philosophe », pas économiste. Il s’y est pourtant essayé à cette science, en vain !
          « les richissimes bédouins ne préparent rien. » (sic). cinq mots ! Grandiose, époustouflant ! Le summum de « l’analyse concrète d’une situation concrète ».

          Santa Claus
          19 septembre 2020 - 8 h 10 min

          L’anonyme
          18 septembre 2020 – 19 h 58 min
          tous les lecteurs d’AP attendent, avec impatience vos pertinentes et percutantes analyses sur les sujets concernés.
          quant à Marx qui ne serait pas économiste, donnez vous la peine de feuilleter les 3 livres du « Capital, critique de l’économie politique » et ensuite, vous déciderez.
          au fait, avez vous une dent particulière à l’égard de apostrophe ou êtes vous simplement jaloux de lui?
          PS: je ne suis pas apostrophe mais je reconnais que ses analyses me semblent pertinentes.

        c'est déjà le paradis chez les arabes, avant d'aller aux cieux !
        17 septembre 2020 - 16 h 48 min

        @Soraya 17 septembre 2020 – 11 h 40 min , les bédouins n’ont pas construit eux même des paradis chez eux, ce sont les sociétés étrangères que ces pays monarchiques payent bien grâce aux revenus du pétrole que le hasard de la géologie a mis sous leur terre ! Comme tu interviens ici sur Algérie Patriotique cela signifie que tu n’habites certainement pas en Algérie (notre journal AP y est censuré) mais plutôt dans un pays occidental ! Aussi, puisque tu es si émerveillée par leur réalisation pourquoi tu n’as pas choisi leur pays pour t’exiler ! Merci de me répondre et mes respects Madame !

          @salut
          18 septembre 2020 - 12 h 47 min

          Et nous qu’est ce u’on a fait de ce beau pays.
          En 62 les monarchies du golfe étaient désertiques.Parait-il c’est Sonatrach en 70,nouvellement créée les a aidés à ex ploiter leur gaz!!!!
          En 62,notre révolution nous a permis de récupérer un pays moderne avec ses villes propres,ses infrastructures routieres,ferrovieres,aéroportuaires etc..
          En 2020 admirez les réalsations des bédouins au point que bon nombres de nos concitoyens ont tourné le dos à leur beau pays pour ne jurer que par Dubai,le Qatar et j’en passe.
          En 2020,constatez,constatons le massacre qu’on a infligé à notre propre maison.Nous en sommes toutes et tous responsables.Et arrêtons de pointer du doigt les autres (systeme,oligarques…).Le chameau ne voit pas sa bosse.Nous algériens considerons que nous sommes les meilleurs ,ce sont les autres qui sont mauvais,qui sont la cause.
          TOUT PEUPLE MERITE SES DIRIGEANTS!!!!.

        LE CORBEAU ET LE RENARD
        17 septembre 2020 - 22 h 05 min

        @Soraya
        Sauf respect, mais je dirais que vous sautez du Coq à l’Âne.
        D’un coté vous citez: En 30 ans ces bédouins ont construit un paradis.
        D’un autre côté: Ces bédouins n’ont rien créé, inventé mais ils bénéficient d’un grand respect dans le monde occidental. Il faut savoir ce que vous dites ou bien vous vous êtes mélangé dans vos idées que je dirais un peu farfelues et débridées qui donnent l’impression de lire un charabia cousu d’idées amalgamées pour en faire en sorte que vous exprimez une opinion qui n’est pas nécessairement partagée par une audience que je qualifierais de médiocre pour aboutir à l’inverse de votre raisonnement et l’aboutissement de parler pour ne rien dire.
        Bernard l’Hermite c’était forgé une idiologie qui est celle de chercher des coquilles vide pour en faire un habitat descent et permanant sauf qu’il sait pertinemment qu’il s’était trompé de refuge et qu’il aura a trouver un autre.

          Anonyme
          18 septembre 2020 - 21 h 27 min

          Je ne sais pas si Mme Soraya aura compris mais pour ma part je n’ai absolument (rienx100) compris!
          A moins que ce soit de l’humour?

          Anonyme
          19 septembre 2020 - 11 h 14 min

          @LE CORBEAU ET LE RENARD

          « … parler pour ne rien dire. »
          Ça sied magnifiquement bien à ton commentaire.

    ZORO
    17 septembre 2020 - 7 h 11 min

    @ ANONYME 16 sept 22h 06
    Bien avant les roitelets, AMINE ZAOUI. Sur ce journal se lamentait du depart des juifs et reclamait leur retour en Algerie, lui qui grace a leur depart a pu quitter son douar bab el assa pour occuper la villa d un colon a oran et recevoir l enseignement gratis qui lui permis de devenir l INGRAT QU IL EST.
    SigneZORO. ..Z….

      Anonyme
      17 septembre 2020 - 8 h 19 min

      Il n’est pas le seul à réclamer le retour des juifs. Isl sont travailleurs, rigoureux et surtout ils aiment l’Algérie, 3 choses qui te (vous) manquent…

        ZORO
        17 septembre 2020 - 20 h 48 min

        Tu n as pas connu autant que Zaoui les affres de la guerre et de quel côté etaient les juifs dans leur immense majorité, tu ne sais pas qu avant la venue du colon les juifs d algerie envoyaient leurs enfants a l ecole coranique pour apprendre a lire et a ecrire en arabe , ces juifs aimaient certes l Algerie et possedent toutes les caractéristiques que tu as cite,mais ils n ont pas hésiter a trahir les algeriens pour se ranger du côté du colon pour quelques avantages de plus.Faites les revenir et d ici quelques temps ils vous diront d apres la torah qu ils sont les seuls etres humains ,le reste sont des animaux.
        SigneZORO. ..Z….

      Adda
      18 septembre 2020 - 18 h 55 min

      Zorro,
      AP est un journal Algérien et quand
      il s’agit d’articles sur des questions
      de souveraineté Algerienne ton commentaire
      n’est pas le bienvenu.
      Amine Zaoui est un patriote qui est animé
      par la volonté d’aider les Algériens
      à se doter d’un esprit citoyen.
      Par contre, toi tu n’es sur ce site en
      service commandé.
      Le Maroc a ses sites.
      A bon entendeur.

    Brahms
    17 septembre 2020 - 5 h 56 min

    Chers barbus de l’islam radical,

    Vous êtes dans la contrefaçon de l’islam, la fausse copie. Les américains ont 6 000 bombes atomiques et dans le désert de Reggane en Algérie, il y a de la radioactivité pour encore 4 siècles car non décontaminé donc de grâce arrêtez votre cinéma car vous ne pèserez pas lourd dans la balance s’il devait y avoir une confrontation avec les USA. Vous savez comment ça se passe, 01 ou 02 bombes atomiques sur la tête et s’en est fini de vos histoires de TOTO. Ensuite, les USA prendront toutes vos richesses minières et ce sera terminé, the game is over (fin de la partie). L’objectif des USA, c’est l’IRAN maintenant, ils voudraientt souffler ce pays car les Iraniens se sont aperçus de la supercherie des bédouins du Moyen Orient (faux musulmans) bien avant tout le monde. Chers barbus, vous êtes finis, vous avez sali vos pays respectifs avec vos crimes contre des civils innocents et vous avez en plus tué le PANARABISME Arabe sur 43 ans en faisant le jeu d’Israël de sorte que vous avez détruit vos propres pays et vous avez maintenant l’étiquette de terroriste à vie si bien qu’aucun pays ne voudra de vous. Enfin, la religion c’est d’ordre privé (personne ne doit connaitre votre foi, c’est discret et non ostentatoire).

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 22 h 06 min

    Toutes les dynasties qui ont régné en Afrique du nord sont amazighs, mais imprégnées de la culture arabo-islamiste.Et cette culture nous a été imposée au départ par la violence sous le règne des empires omeyyade et abasside pour ensuite être maintenue cette violence par les empires berbères Almoravide et Almohade qui ont régné sur presque toute l’Afrique du nord en plus du sud d’Espagne par l’application stricte de la religion. Mais qu’avons nous gagné?… Rien. Tous ces pouvoirs ont été exercés au nom de la religion et la culture arabe. Par contre nous devrions déplorer beaucoup de morts parmi les bédouins arabes égorgés par Khaled Ibn-El-Walid(voir le livre de Tabari qui porte le titre : « les quatre premiers califes »), mais aussi des berbères sous les mains de Moussa Ibn Noceir et Okba en plus de l’inculture généralisée de la population Maghrébine, en conséquence suite à la pratique de cette violence. Même Averroes qui vivait en Espagne, était victime des extrémistes religieux: tous ses livres ont été d’ailleurs brûlés.Et lui, il était menacé de mort. De même que Banu-Khaldoun qui avait aussi subi des menaces pour ses écrits.La liberté de penser était inexistante.Les penseurs étaient hyper-contrôlés.Il en découle une régression intellectuelle, donc un abrutissement quasi général des maghrébins.Amine Zaoui a tout dit.Je lui dis bravo. Je ne sais pas si les Algériens finiront alors par oublier le moyen-orient et renonceront à la culture arabo-islamiste importée au peuple amazigh Algérien, qui l’a ruinée après avoir effacé sa culture, ces coutumes et sa langue et sans lui apporter ni des idées philosophique ou littéraire et ni de la science comparativement à la Grèce, Rome et même les Français. Avec ces nouvelles alliances des bédouins d’Arabie avec Israël, notre peuple finira t-il par se réveiller et couper son embryon ombilicale qui le lie à l’orient inutilement pendant plusieurs siècles, ou va-t-il continuer à nier encore son identité, sa culture, son histoire et refuser son ouverture et choisira alors de vivre dans un monde culturel qui n’est le sien, au moment où ces même arabes s’ouvrent sur l’Europe et l’Amérique qui le mènera à se lancer dans la modernité avant nous? Et pourtant cet occident n’est pas aussi loin de nous et n’est pas étrangé à nous, puisque nos ancêtres l’ont connu et ayant vécu avec ce monde occidental, plusieurs siècles avant Jésus-Christ et aussi après.
    Où sont passés nos intellectuels(excepté Amine Zaoui), pour sensibiliser et éclairer notre peuple, qui vit sérieusement une crise d’identité, mais actuellement exposé à une régression intellectuelle avec cette culture arabo-islamique qui s’est collé à nous depuis longtemps mais sans qu’on tire profit?

      ZORO
      17 septembre 2020 - 7 h 15 min

      Pardon C etait sur liberté et kabyle news que Amine Zaoui reclamait le retour des juifs.
      Signe ZORO. ..Z….

        Anonyme
        18 septembre 2020 - 22 h 14 min

        Zoro,
        Va demander à ton roitelet un site pour t’exprimer
        (…)

      Anonyme
      17 septembre 2020 - 7 h 30 min

      Anonyme du 16 septembre 2020 – 22 h 06 mi
      «…éclairer notre peuple, qui vit sérieusement une crise d’identité… »
      Il n’y a qu’une infime frange de berbéristes, « extrémisés » par des revanchards en mal d’audience culturaliste, dont la haine psychotique de type hallucinatoire obsessionnel contre tout ce qui a trait avec la « langue arabe », qui vit cette crise identitaire imaginaire. Ces revanchards oublient, à dessein, de noter que leurs ascendants n’ont jamais manifesté une quelconque hostilité à l’intrusion directe « Père-Blancharde » imposée au nom d’une…….. religion autre, d’une culture autre, d’une langue autre. L’Arabe, langue et genre, a bon dos, le berbériste tape dessus de façon mécanique irrationnelle, convaincu de la justesse de son combat non moins irrationnel.

      «…régression intellectuelle avec cette culture arabo-islamique qui s’est collé à nous depuis longtemps mais sans qu’on tire profit?… »
      L’envahisseur Arabe n’avait importé dans ses bagages aucun ingrédient culturel que l’extrémisme berbériste nomme abusivement « culture arabo-islamique ». Il apporta avec lui une langue arabe et une religion musulmane. Il trouva sur place des us et coutumes ethniques ainsi que des cultures archaïques diverses et éparses.

      Si, en ce 21ème siècle, nous n’avançons toujours pas vite vers la modernité, la cause de ce freinage n’est pas due essentiellement à la langue arabe. Il est historiquement prouvé que les peuplades nord africaines, naturellement de type agro-pastoral, désavantagées en outre par le relief géographique semi aride et désertique, subsistant par le fait du troc, empêtrées dans des archaïsmes tribaux culturels ancestraux, cultivant avec excès la notion ethniciste, iront vers la modernité socio- économico-culturelle à une vitesse réduite. Notre problème est d’ordre sociétal. Il disparaîtra de lui-même quand nous serons, tous, en position d’accepter l’autre ainsi que toutes ses différences.

        ..eh ben alors, encourage donc les autonomistes kabyles
        17 septembre 2020 - 9 h 26 min

        ya tonton @Anonyme 17 septembre 2020 – 7 h 30 min , puisque toi tu n’aimes pas les kabyles, tu les critiques, pourquoi tu entres en trance et tu deviens violet quand ils demandent leur indépendance ou leur autonomie ! La meilleure façon de se débarrasser d’eux et d’accepter leur désir de s’émanciper de la pensée unique arabo-islamique et de prendre leur indépendance ! Tu devrais les encourager à le faire pour te foutre définitivement la paix. Non, tu ne crois pas !

          Anonyme
          17 septembre 2020 - 12 h 30 min

          @..Eh Ben Alors etc…

          Je n’aime pas du tout les extrémistes fanatisés de tout bord. Je ne vis ni en France ni ailleurs, je suis un autochtone algérien de souche, je vis en bon voisinage avec des m’zabi, des qbaïl, des targui, et d’autres encore, dont le seul souci est de vivre dignement et décemment leur vie en accord avec leurs traditions propres. Nous sommes heureux de vivre ensemble, comment « parle l’un » et comment « agit l’autre nous importe peu.

          « …pensée unique arabo-islamique… » ? Développe un peu plus cette notion, aide moi à apprendre ! Seulement voila, tu vas vite te trouver dépourvu de toute argumentation intellectuelle analytique concernant cette notion parce qu’elle est le fruit d’une malveillance préconçue dans un but sécessionniste subversif. et tu te rabattras invariablement sur « la pensée unique arabo-islamique » qui n’est que l’avatar d’une haine sans nom.
          Et c’est ainsi que s’expriment les fanatisés berbéristes, tout dans le mot, mais rien dans le fondement de la raison. Tu représentes bien cette mouvance.

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 21 h 39 min

    Zéro (zoro) A changé d avis apparemment 😂

    Le Berbère
    16 septembre 2020 - 20 h 40 min

    Je suis tout à fait d’accord avec commentaire et je peux même ajouter une chose. D’après un ami, les incendies de nos forêts depuis les années 80 sont l’oeuvre de système qui veut faire de notre pays une désert aride comme au moyen orient. Si j’avais le pouvoir je sacralise nos montagnes et nos vallées car ils étaient un rempart cont les envahisseurs et c’est là où la révolution à fait œuvre de la libération de notre pays . J’ai le coeur qui se brise quand je vois le feu ravage nos forêts durant l’été mais le pouvoir public machiavélique s’en fiche complètement de la faune et la flore de notre pays carrefour simplement ceux qui nous gouvernent ne sont pas forcément tous des enfants authentiques de cette Algérie.

      Anonyme
      16 septembre 2020 - 23 h 37 min

      Je pense que c’est surtout les promoteurs qui cherchent de nouveaux coins constructibles.

      la montagne
      17 septembre 2020 - 7 h 33 min

      Bonjour,
      Une belle analyse mais il lui manque un côté.
      Le côté du système francophone au commande depuis l’indépendance.
      Il faut être juste et taper sur les deux composantes.
      Bonne journée

    @awress.
    16 septembre 2020 - 20 h 15 min

    J’espère que tu ne vis pas sur le dos dès contributeurs de la droite et de Marie le pen ,ils aiment pas et connaissent lès chiyatines qui jouent leurs jeux.les (…..) depuis 62 font tout pour être accepté jusqu’à ou ils ont changé leurs drapeau national pour un autre et ils restent dans la liste qu’un jour ils devront quitter mama la France cette dernière ne peut pas accueillir tout lès profiteurs du tiers monde.ya si awress tôt ou tard une question de temps.va visité la Turquie ,l’ndonesie ,la malaisie et même certains pays du golf tu verras la différence.

    ALGERIE UNIE pour toujours
    16 septembre 2020 - 20 h 15 min

    On sait depuis longtemps qu’un pays autre que le colon et ennemi des Arabes en veut à mort à l’Algérie !
    Ils y vont à fond avec des mensonges si gros qu’on a failli y croire! chapeau !
    Ils essayent leur seule tactique, la division entre berberes (kabyles) et les autres.
    Ils ont voulu mentir sur Boumediene comme étant anti-berbere…
    Ils fabriquent des histoires folles.
    Genre pour que les kabyles se croient amis amis avec eux! Histoire etc
    ATTENTION MES FRERES.
    Faites gaffe ils sont très malins.

    ZORO
    16 septembre 2020 - 20 h 02 min

    Quand Mouloud kacem ( Allah yerhmeh) tout droit dans son costard avec sa coupe a la Jeams Dean ,polyglotte 5 langues ,kabyle,fier de ses origine au point de nommer son fils Jugurtha , defendait avec acharnrment la langue arabe et sa religion l islam qu il cherissait ,les berberistes disaient qu il etait KDS.et n osent jamais citer le nom de ce grand moujahed.a ce jour , Aujourdh ui c est hamadach un autre kabyle qui a simplement changer de look pour etre a la mode tout en defendant ses origines , sa religion et la langue du coran d etre cible de ces berberistes … chausses en bottes de cuir , coiffés en chapeau melon ,etrangers a nos us et a nos coutumes.
    SigneZORO. ..Z….

      Anonyme
      17 septembre 2020 - 8 h 23 min

      Il adorait la langue arabe mais il a épousé une allemande et a refusé que ses enfants parlent arabe ou kabyle et passait plus de temps en Allemagne qu’en Algérie. Tu es vraiment naïf…

      Anonyme
      17 septembre 2020 - 16 h 47 min

      Se prévaloir des bénéfices de la langue arabe à l époque ne veut pas dire aimer cette langue y’a si. C était aussi à la mode comme bien explique dans cet article. Toi tu vis encore dans les années 60 vu ton âge, avec tous les respects pour l âge que tu es y’a 3ami El abbassi.

        ZORO
        17 septembre 2020 - 18 h 12 min

        Impossible de s épanouir dans une langue si on l aime padou a la limite si on ne la respecte pas.
        SigneZORO…Z..

          Anonyme
          18 septembre 2020 - 10 h 27 min

          Les arabes ou les arabophones sont épanouis ???

    Anonyme3
    16 septembre 2020 - 19 h 58 min

    Je crois que messloub khider essaye de trompé lès naïfs.le problème d’aujourd’hui est celui de l’original hirak détourné par lès frères ennemis du RCD et FIS lès SALAFISTES et lès MAK lès RASHADS et lès PAD.si messloub crois nous désorienté du vrais problème qui sont ces vermines se trompe.douwla madania METCHI asskaria et islamiya cela ne veut pas dire que le peuple qui est majoritaire acceptera douwla laiquiya et benêtiya .le problème c’est entre les benêtistes et lès rashadistes ,ils ont surfé sur l’original hirak et aujourd’hui se battent pour prendre le leadership du carnaval et le tbehdil qui sont entrain de faire . un jour le problème c’est tebboune et el asskar et lès autres lès religieux islamistes .comme si le reste sont dès anges et veulent du bien pour le peuple .tab tab on est pas dupes!..

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 17 h 59 min

    personne ne peut nier que le systeme a amarré le pays a un monde arabe imaginaire alors que l’algerie venait juste de sortir d’une lutte pour son indépendance , justement afin de recouvrer son identité et ses traditions propres …. le peuple a éte condamné au sous développement, soumis a d’autres cultures, d’autres moeurs et pratiques religieuses éxogenes, qui, finalement ont donné naissance a la décennie noire, suivie par , l’éxode des élites, et pour ceraines simplement éliminées !!! aujour’dhui,le systeme continue a humilier le pays au sein de cette ligue arabe, en restant dans cette organisation qui a fini par tomber le masque l

      RBOBA
      16 septembre 2020 - 20 h 26 min

      Excellente analyse. Mais ne confondez tout de même pas ces royaumes de pacotille qui n’ont rien inventé, rien créé, qui n’ont pas d’un pouce fait avancer la Science, les Sciences, l’Agriculture, le Droit, qui n’étaient pas des sociétés urbaines et en conséquence, n’ont jamais su construire de villes et tout ce qui va avec, avec la Syrie, l’Irak, qui sont à l’origine de l’Histoire, ces pays du Croissant fertile qui formaient la Mésopotamie ! Et qui eux, ont apporté au monde entier. Il est temps effectivement que les Algériens fouillent dans leur passé, s’intéressent à leur Histoire, leur Culture, leur Cuisine, leurs poètes etc.. bref, il est temps qu »ils reviennent aux sources, en commençant par enlever ces vêtements ou plutôt déguisements, laids, hideux, grotesques, que ces Belphégors, les sourcils refaits, les cils voire faux cils maquillées, ces bouches peintes, et qui se présentent musulmanes, cessent leur carnaval ou alors, qu’elles aillent s’installer dans ces pays sans âmes, sans honneur (la reconnaissance de l’Etat d’Israël au détriment de la survie du peuple palestinien est une forfaiture de plus et qui met sous les spots ce qui ce faisait en catimini), et……. pour toujours !

    Kahina-DZ
    16 septembre 2020 - 17 h 38 min

    Le titre de l’Article résume toute cette apocalypse religieuse et identitaire que ces montres barbus ont fait subir à l’Algérie.
    En Bref: Ces monstres ont dénaturalisé l’Algérie au nom d’une secte religieuse qui prône une Oumma qui n’existe que dans leur imagination stérile… Oumma = Choisir entre chiia et le wahhabisme et les intégristes d’Égypte. Ce qui signifie : Abandonne tes racines et ton Algérie pour faire allégeance à une autre doctrine étrange à notre culture et religion.
    Ces barbus sont des vendeurs de l’Algérie… Un danger pour l’unité de l’Algérie…Juste comme le MAK.

    Le Berbère
    16 septembre 2020 - 17 h 20 min

    Ici , on parle d’un sujet sérieux qui dépasse complètement des gens de votre genre donc, va jouer ailleurs votre petite comédie de gars qui se sent mal dans sa peau. Ps : si je ne me trompe pas , le novice est défini comme tel dans les dictionnaires de la langue française : le novice est quelqu’un qui manque cruellement de l’expérience dans une activité quelconque : C’est un novice dans ce sport. Qui ne connaît pas le monde, qui est naïf, ignorant et je pense sincèrement que votre pseudo vous convient très bien .

      @ berbere.
      16 septembre 2020 - 20 h 42 min

      Avez vous insultés et tabassé lès femmes et lès chibanis devant nos consulats?si oui ,je dirai aucun commentaire ça ne sert à rien.

    Et les autres?
    16 septembre 2020 - 15 h 34 min

    @ messloub et serrai avez vous autres chansons à chanter?ya sahbi vous répétez la même chanson.les islamistes et lès salafistes sont tous sous contrôle et peuvent rien faire sauf s’habiller avec les djlallebs et poussé lès barbes.les ennemies et lès dangereux sont ceux qui ont demandé l’ingérence de L’UE dans nos affaires intérieur ,ceux qui ont envoyé leurs (….)insultés lès citoyens devant nos consulats ,ceux qui malgré le corona qui fait ravage sortent avec leurs drapeau.non ya chab messloub et chab mounir le problème est plus profond .

    leNovice
    16 septembre 2020 - 14 h 59 min

    en lisant vos commentaire je perçois une haine enfuie en vous envers tout ce qui est arabe ! l’impression de déjà entendu chez bcp de français raciste par nature, mais il te sort l’expression, toi ça va t’es pas comme eux… je ne suis pas arabophone, ni arabisant, mais je peux vous dire que l’arabe est bcp plus intelligent que vous « Berbère » nord-africain qui vous prenez pour des « hommes libres  » alors que vous n’oserez pas vous attaquer à vos complexes.
    à bon entendeurs…

      "Bernebere"
      16 septembre 2020 - 16 h 32 min

      Bravo, vous avez raison, pour avoir berné des générations de berberes toutes régions confondues vous etes plus intelligents que nous, et pour avoir utilisé des milliers de kabyles de service pour vous maintenir je vous tire mon chapeau. Merci Grand Bwana.

      Anonyme
      16 septembre 2020 - 16 h 49 min

      Novice tu l’es

      SaidZ
      16 septembre 2020 - 17 h 21 min

      @LeNovice
      Va raconter tes salades en france, tes bien là où t’es.

    Sir Bill. K
    16 septembre 2020 - 14 h 38 min

    « Au musulman de France Mike Mika » :. Faudra que tu nous expliques comment « tes parents se sont battus pour – la terre d’islam – pour qu’ensuite tu te retrouves en terre chrétienne, la France, fille aînée de l’église !!?? » La France où tu vis ne se définit pas comme chrétienne mais comme ayant des racines chrétiennes et c’est pour cette raison que tu y vis paisiblement avec ta CNI française, quand bien même tu te définis comme « musulman de France  » et avec peut être ton RSA, ta carte vitale et peut être ton logement HLM ( avec APL et autres bienfaits de la CAF) !! N’est-ce pas cool, la France, il n y a pas de carte « chiffa » et il y a beaucoup de liquidités à la poste….on fait ses courses à LIDL quand on ne peut pas se permettre Monoprix, il y a Action….il y a Primark et Mcdo…..wech mon frère n’est pas interdit et les Français n’ont qu’à bien se tenir le mois de ramadhan et les vendredis…..!!! N’est ce pas « musulman de France  » !?
    L’Algérie n’est pas terre d’islam, c’est une terre Numide, amazigh, africaine méditerranéenne, elle est la terre des Algériens qu’ils soient musulmans, athées, agnostiques, chrétiens ou autres….
    Par ailleurs, l’identité, ce n’est pas la religion et limiter son identité à la religion
    et se définir comme « musulman de France  » ne fait qu’entériner ce qu’à écrit M. Mesloub Khider.

    Brahms
    16 septembre 2020 - 14 h 22 min

    Ces barbus ont détruit le panarabisme Arabe, objectif d’Israël.

    Tous ces barbus mangent dans la main d’Israël, ils sont manipulés par les saoudiens qui en retour, rend des comptes aux américains et israéliens. Leur djihad c’est de la tromperie. Le terrain vague pour s’entrainer (l’Afghanistan), le financement des armes, Toyota 4/4 avec mitrailleuse, missile stinger (Saoudiens), l’entrainement militaire (militaires américains et agent de la cia). Le But : détruire le Panarabisme Arabe pour assurer la sécurité de l’État d’Israël et ainsi volée définitivement la terre aux Palestiniens. L’objectif a donc était atteint puisqu’il n’y a plus de (Boumédiène, Saddam, Kadhaffi, Hafez el Assad, Arafat, Boudiaf) pour porter la voix des musulmans car tous remplacés par des (Tarik Ramadan, Ali Belhadj, Ben Laden et consorts, Al Qaïda, Daesh, Abassi Madani, Al Zawharri). On peut donc féliciter les américains et israéliens, le job a été parfait, l’objectif a atteindre a été dilué sur plusieurs nationalités d’Imams pour bien masquer les choses. Chapeau. Pour jauger, cette tromperie, c’est comme ci, 5 pays musulmans s’associaient pour faire tomber sur (43 ans), le Roi d’Espagne, le Roi du Luxembourg, le Roi de la Belgique et le Roi du Maroc. On comprend donc mieux pourquoi la guerre IRAN/IRAK était une vaste fumisterie où Saddam envoyait son armée pour faire (4 millions de morts entre iraniens et irakiens).
    Pour boucler cette boucle, les américains attendent maintenant une opportunité pour balancer une bombe atomique sur l’Iran afin d’anéantir tout son travail sur 50 ans. j’invite donc le chef suprême de l’Iran à ne surtout pas venger la mort de leur Général qui a été tué par les Américains car sinon cela sonnera la fin de la tromperie (destruction de l’Iran, via une bombe atomique, les américains en possédant 6000 bombes.).

      awres
      17 septembre 2020 - 5 h 18 min

      Le panarabisme est un mouvement idéologique socialiste qui devait rassembler les « Arabes » de toute obédience religieuse. Malheureusement, les « musulmans », comme les « chrétiens » ont estimé à tort que le socialisme est un dogme déicide, soutenus en cela par le capitalisme mondial, ennemi juré de ce socialisme. Les Frères musulmans, par exemple, ont été créés par la CIA pour contrer la révolution qui naissait en Egypte. Les takfiristes, les whabites et toutes les sectes « musulmanes » servent à souhait le mondialisme capitaliste. Partout dans le monde, la lutte des classes a été « confessionalisée ». Je vous laisse deviner pourquoi et par qui ! Or la lutte des classes est la seule lutte réelle entre humains. Le riche musulman, juif ou chrétien vit-il avec le pauvre musulman, juif ou chrétien ? Que nenni. La seule fraternité réelle est celle des francs-maçons : ils ont les mêmes buts matériels !

    Et les autres?
    16 septembre 2020 - 13 h 56 min

    Parmi lès salafistes Y-en à beaucoup de kabyles que on trouve de tout comme le reste des Algériens.salafistes,harkis,pro France,issabistes,islamistes,comme il y-en à des sages qui ont aucun problème avec leurs compatriotes.il reste dès défis ce ne sont pas uniquement lès salafistes qui sont lès troubles makers!…..

      Lezarabe
      16 septembre 2020 - 18 h 44 min

      A ne surtout pas oublier les arabes ou some of them qui seme la haine la division le racisme et surtout vendre le pays au emiratis. cheers

    SaidZ
    16 septembre 2020 - 13 h 38 min

    C’est cette figure de terroriste qui a appelé au meutre de l’écrivain Daoud, il faisait tous les plateaux tv, 24/24 et 7/7.
    Excellent article, merci Mesloub Khider.
    Ni orirantal ni occidental, Algérien à part entière.
    Ce n’est pas parceque je vis en amérique et que c’est une puissance mondiale que je vais renier mon algeriannité alors que dire des kharabistes?

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 13 h 36 min

    Certains continuent de parler de FLN de 62 comme si il y en avait déjà un autre avant mais la vérité c’est que le FLN à toujours été le même.
    Ces dirigeants (hors de l’Algérie pendant la guerre) se donnaient aux égyptiens pendant la guerre, seuls les algériens manipulés qui combattaient pour eux étaient dignes quand les chefs n’hésitaient pas à massacrer les rivaux dans ce qui devenait une guerre civile et non plus seulement coloniale.
    Retenez que la majorité des algeriens combattaient en totale indépendance sans rendre de comptes à qui que ce soit.

    VRP de DIEU
    16 septembre 2020 - 13 h 34 min

    Ce n’est pas parcequ’ils nous sortent des versets du genre qu’il sont fort, qu’on doit se laisser impressionner !
    Le Diable c’est leur EGO !
    PRENEZ GARDE à ne pas rabaisser l’Islam à quelques puerils signes ostentatoires !
    Certains savent l’utiliser pour asservir leurs peuples et les maintenir en serviteurs des nantis.
    Si l’intelligence émerge les trônes tombent !
    Rôme et les Oligarques du désert n’ont pris les trains de la religion en marche que lorsqu’ils ne pouvaient plus l’arrêter ! MEDITEZ-DONC là-dessus svp!
    Dieu n’a pas besoin d’aide.
    Dieu ne t’est pas apparu en te nommant Juge des autres.
    Dieu n’est ni charlatan ni magicien.
    Dieu a dit qu’il faut être propre, apprendre, travailler, aider, ne pas tricher, ne pas commettre des désordres sur terre… et quand on a du temps DE libre : Méditer (prier…) afin de se rapprocher de lui SAINEMENT.
    Laissons l’occultisme abrutissant au voisin hein ? il a rendu les sujets pire que des zombies.
    Ils croient plus à la sorcellerie et au diable qu’à DIEU !
    Exemple: On voit les supporters de Foot… prier avant un penalty ! comme si cela allait changer l’ordre des choses!
    On interfère dans les desseins de DIEU ?

    Berbère des hauts plateaux
    16 septembre 2020 - 13 h 16 min

    Cher Mesloub Khider,

    Merci pour votre contribution, vous dites tout haut ce que pense le peuple tout bas, hormis quelques plumitifs enturbannés incultes, d’un islam sectaire dévoyé et son cortège d’envahisseurs du moyen orient massacreurs de gazelles et d’outardes. J’appelle de tous mes voeux cette Algérie riche d’une culture millénaire qui a su résister avec tant de sacrifices et de souffrance aux vagues d’envahisseurs.

    Inisi
    16 septembre 2020 - 12 h 30 min

    Ah, ces méchants et racistes de Kabyles qui ont défié le colonialisme français d’abord, puis les Algériens d’obédience arabo-islamiste, avant la guerre contre le colonialisme français, durant la guerre et à après l’indépendance de l’Algérie et à travers eux le monde fictif et chimérique, miraculeux et miraculé arabo-islamique ! Voir sa dernière chimère, la signature hier, 15.09.2020, à Washington, de l’accord de coopération entre Israël d’une part, les EAU et Bahreïn d’autre part, en attendant de découvrir le visage des nouveaux candidats au mariage israélo-arabe. Hypocrisie quand tu nous prend !

    Jusqu’à quand ce complexe devant le Kabyle partisan de l’Algérie algérienne, laïque, démocratique, progressiste, humaniste, … C’est quand même triste et injuste (manque flagrant de fair-play) à son égard, que l’auteur de ce papier ne rend pas, un seul instant, hommage à ce « lion des montagnes et des plaines [Izem n idurar akked uẓaγγar] » qui a défié et défie aujourd’hui encore l’arabo-islamisme avec ses (24 % de la population mondiale – source : Wikipedia) !

    Ca ne sert à rien, vraiment à rien d’écrire, sans pour autant nommer les choses par leur nom. Il faut avoir le courage – je salue, en passant, Amin Zaoui pour le sien, – de rendre à César ce qui appartient à Jules. Il faut appeler un chat, un chat pas une chatte !

    Puisqu’on y est, savoir gré aux Kabyles, Monsieur Mesloub, pour leur lutte acharnée, souvent au risques et périls de leurs vies, contre l’arabo-islamisme des décennies durant (près d’un siècle au minimum – voir à partir de la création de l’Etoile Nord-Africaine en 1926, [pas l’étoile du Maghreb, sic]) que vous dénoncez, ici, c’est aussi se réconcilier avec l’Algérie millénaire, algérienne, amazighe !

    Bien à vous.

      Anonyme
      16 septembre 2020 - 19 h 07 min

      @Inisi
      En vous résumant :
      1/ IL n’y avait et il n’y a que des kabyles en terre algérienne ?
      2/ Et ce sont les seuls kabyles qui ont toujours combattu les envahisseurs ?
      Et tous les autres vous en faites quoi ?
      Vous vous entendez parler au moins ? Ce genre de propos malvenus ne fait que susciter les réactions hostiles dont vous êtes les premiers à vous en plaindre en criant au racisme et au rejet.
      Avant le débarquement français à Sidi Fredj, l’Algérie était un conglomérat de tribus ethnicisées éparpillées aux quatre coins d’un vaste territoire. Les kabyles ne représentaient qu’une frange ethnique fermée aux autres. L’Histoire de notre pays ne se conjugue pas seulement en kabyle.

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 12 h 22 min

    Personne ne pourra echapper a la loi de Newton: Tout ce qui vole retombera a terre sur ses pieds un jour.
    Malgre que les khorotos sont rejetés partout ils ont toujours le luxe de nier ce qu’ils sont.

    Abdel
    16 septembre 2020 - 12 h 14 min

    Très bel article,
    Je me demande parfois si nous n’avons pas la carte de perdant, c’est à dire même quand devons réussir quelque chose, nous faisons tout pour rater et en payer le prix cher.
    N’est-ce pas qu’il faille une thérapie nationale pour sortir de ce cercle infernal, puisque même que qui sont sensés éviter les drames nous ramènent droit au mur, il est bien clair que dans notre pays nous avons tendance à inverser les valeurs, c’est ce qu’on appelle les difficultés de la perception de la réalité, on se fabrique des réalités dans la réalité (ailleurs, ils appellent ça de la débilité mentale).

    Les visières historiques
    16 septembre 2020 - 11 h 42 min

    Les Algeriennes et les Algériens ne sont pas férus d’histoire mais personne ne peut effacer l’influence Arabo-musulmane en Afrique du Nord et au Sud de l’Europe.
    Les habitants d’Afrique du Nord n’ont pas appris l’arabe dans les années 70 et Faire le saut de Massinissa (-900 av. JC) jusqu’en 2020 en effacant les dynasties qui se sont succédées est Juste une Gigantesque Escroquerie intellectuelle.
    Ce n’est pas en remplaçant un mensonge par un autre qu’on va y arriver, il faut tout prendre et tout Accepter sans se renier pour autant.

      boylott
      16 septembre 2020 - 14 h 33 min

      Tu as peur de quoi au juste?
      Tu sais faire la différence entre la langue arabe et la prétendue Oumma Arabe ?

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 11 h 28 min

    La solution est toute simple. Reconnaissance de l’arabe populaire et la langue amazigh comme langues nationales. Lutte pour la récupération de l’enseignement des mains des arabo-islamistes frères musulmans et débadissisation des manuels scolaires pour commencer

    Anonyme
    16 septembre 2020 - 11 h 09 min

    قال ابن خلدون : اذا عربت خربت و أينما حل العرب حل الخراب
    ان العرب لا يتغلبون إلا على البسائط, وذلك انهم بطبيعة التوحش الذي فيهم اهل انتهاب وعبث, ينتهبون ما قدروا عليه من دون مغالبة ولا ركوب خطر, ويفرون الى منتجعهم بالقفر, ولا يذهبون الى المزاحفة والمحاربة الا اذا دفعوا بذلك عن انفسهم ان العرب اذا تغلبوا على اوطان اسرع إليها الخراب, والسبب في ذلك انهم امة وحشية

    Belveder
    16 septembre 2020 - 11 h 02 min

    depuis plus de 30ans L Algerie s est vidé de toute un partie de sa classe lettré auprés des derniers enseignants dignes de ce nom..toute une génération francophone a préféré quitter le pays laissant d autres algeriens envahi par des concepts etrangers a elle. a titre d exemple..ca fait 30ans que L ENTV nous sert des émissions a LA GLOIRE DE nos us et coutumes et traditions .sans résultat.. on sort dans le rue c est djilbab a outrance meme en fac….rien ne resiste plus…la fracture est consommée

    Mourad
    16 septembre 2020 - 10 h 23 min

    Merci monsieur Mesloub pour car article.
    Une analyse très intéressante expliquant bien le marasme algérien.
    Merci encore.

      @mourad
      16 septembre 2020 - 13 h 10 min

      Un article super ou tout est dit sans détour.
      Cependant,une chose a été omise.
      La prolifération de l’arabo-islamisme dans notre pays s’est faite avec la bénédiction du pouvoir politique depuis 62.
      Il continue à présent de fermer les yeux sur les agissements de ces arabo-musulmans .
      Avec le retournement de veste des moyens orientaux,l’Algérie avec ses islamistes vénérant erdogna,les monarchies du Golfe,les saoudiens va,du coup se retrouver complètement isolée,orpheline,et ce,au moment même ou nous ne possédons plus les moyens de notre politique.
      Toute cette prolifération arabo-islamiste encore très présente et très active avec nos oulémas,nos zaouias,nos Moquerie,Djaballah,bengrina et consort est encouragé par le pouvoir par le fait même que la constitution avec ses deux articles intangibles  »l’islam,religion d’État et l’arabe langue officielle » consacre l’Islamité de l’Algérie donnant ainsi des Ailes aux islamistes véreux et aux arabisants baathistes ennemies jurés de l’intelligence,de l’esprit critique .
      Les autorités ne pouvaient pas décider du 1er jour du Ramadhan sans se référer aux Saoudiens alors que nus ne sommes pas sous la même lattitude.Du temps de la révolution,nous vivions un superbe Ramadhan algéro-algérien puisque le premier jour du ramadhan ne se décidait qu’après l’apparition du croissant lunaire dans l’une des contrées ALGERIENNE.
      Dans la télévision d’État on nous saoulait de séries insipides turques ,syriennes ou autres qui distillaient une identité aux antipodes de la notre.
      Les édifices culturels (Cinéma,théatres) qui furent détruits durant la décennie noire ont été abandonnés dans leurs ruines sans être réhabiliter durant le règne de Bouteflika.Les Cinémas l’Afrique,L’Algéria,le populaire Roxy de Belcourt ,le Mouggar,la cinémathèque algérienne les plus beaux de tout le pourtour méditerranéen ou sont-il ??.
      Le moyen Orient et les Saoudiens après nous avoir détruit identitairement et culturellement se sont tournés vers l’occident.
      Avons-nous perdu cette fierté rebelle qui animait feu Didouche,BenMhidi,Amirouche,AliLaPointe,Abbane etc..) qui a tant suscité l’admiration des géôliers de l’occupation.

    Ouinna ! !
    16 septembre 2020 - 10 h 19 min

    On ne peut donner que deux choses a ses enfants,des racines et des ailes.(citation)

    Chiche, prenons le taureau par les cornes !
    16 septembre 2020 - 10 h 17 min

    Bon article de Mesloub Khider, comme à ses habitudes.Pour apporter ma contribution sur ce thème, moi je trouve que c’est une grave erreur politique que de dire que ce n’est pas le moment de parler de laïcité, de démocratie, de valeurs démocratiques, de séparation du politique et du religieux, et qu’il faut d’abord attendre que le pouvoir tombe pour le faire ! Tintin ! C’est vrai que les arrestations, les prisonniers d’opinion et politique est un gros, gros sujet très grave qu’il faut prendre en charge chaque jour que Dieu fait, mais il n’y a pas que cela comme priorité.

    Ya el khaoua, actuellement une partie du Hirak est en train de forcer la main à une autre partie pour lui dire de ne pas parler maintenant de choses qui fâchent car il faut d’abord s’unir contre le pouvoir et après on verra. On verra quoi ? C’est toujours la même rengaine !Je suis désolé, mais je ne vais pas me suicider politiquement pour les islamistes ou pour tout autre extrémiste car si d’aventure on arrive à vaincre le pouvoir, il n’est pas exclu que les islamistes (et ils en a encore beaucoup, beaucoup dans le pays) vont rééditer et reconduire ce que le FLN de 62 nous a fait subir avec son article 2, islam religion de l’Etat , avec sa pensée unique et ses relents d’arabo-islamisme, son rejet du plurilinguisme et du multiculturalisme, ses relents d’islam politique car pour eux c’est Dieu (qui est lui un arabe d’ailleurs … d’après eux), et qui a ordonné tout cela dans le Coran ! Tintin, moi je ne mange pas de ce pain et pardonnez ma franchise !

    Pour sauver les meubles, j’ai toujours préconiser de s’entendre avec les islamistes pour s’unir, pour former une union commune, pour une vraie force d’opposition unie jusqu’à la transition, pour lutter ensemble contre le régime actuel, mais à une seule et simple condition : Il suffit juste que les islamistes acceptent de signer un sorte de pacte sociopolitique (ou charte,appelons là comme on veut) qui s’imposera à tous les partis politiques pour respecter les valeurs démocratiques, les valeurs de liberté au sens universel du terme, la séparation du politique et du religieux, pour refuser le régionalisme aussi, etc.. Pourquoi çà ? Parce que dans le cas où un parti politique islamiste (ou autre) arriverait au pouvoir à la majorité des urnes dans la future république nouvelle, il n’est pas impossible qu’il ré adopte les constantes (th’aouabètes) du FLN de 62 avec sa matrice arabo-islamiste exclusive ! C’est aussi simple que çà. Donc, si les islamistes refusent ce deal cela voudra dire qu’ils reviendront volontiers à la case départ malgré le Hirak.

    Est-ce irrationnellement ce qu’on leur demande ? Est-ce impossible qu’on en discute dès maintenant entre démocrates et islamistes, oui ou non ? Si ils refusent qu’on en discute maintenant, c’est qu’il y a anguille sous roche ? Qu’est-ce qui gène ? Quand ce pouvoir sera chassé, il n’est pas exclu que les islamistes ne reviennent pas à leur leurs slogans (laa mith’ack, laa destour, dou’laa islmyaaà, dimoucratia kofr etc..etc .) Il vont reprendre le dessus comme à l’époque du FIS, avec leur milice mais sans leur armée islamique car ils n’en auront plus besoin !

    Si on règle cette question maintenant, je dirais que c’est la plus grosse partie des mésententes et points d’achoppements entre ce que j’appelle la vraie opposition qui seront réglées. C’est énorme ! Pour moi, si on règle définitivement cette question entre nous, on peut s’unir et être plus fort et unis face au pouvoir. Le reste des conflits entre l’opposition pourra débouché plus facilement sur un compromis acceptable pour tous ! Avis aux amateurs …. alors chiche !!

      toto
      16 septembre 2020 - 11 h 48 min

      @ Chiche, bien sûr qu’il faut parler des choses qui fâchent et qui divisent (laïcité, berbérité, identité, sexualité) mais, les imposer au « hirak-th’anekra » serait fatal pour son aboutissement! Seul le principe « un homme-une femme=une voix » peut résoudre (et de manière relative encore) ces problématiques sociétales. En d’autre termes, la priorité est le dégagement de ce système pourri (évidement je ne vise pas les hommes et femmes qui le maintiennent et le perpétuent). Le chemin est long, très long d’où l’impératif de ne pas mettre la charrue avant les boeufs§

        Chiche, Prenons Le Taureau Par Les Cornes !
        16 septembre 2020 - 16 h 07 min

        @Toto 16 septembre 2020 – 11 h 48 min , je ne veux rien imposer aux autres, ni à quiconque ! Moi je donne mon avis, je propose une voix et je n’ai aucune prétention d’influencer quiconque ! Je ne veux aliéner personne. Parler de libertés individuelles et collectives sont des valeurs universelles humaines, des valeurs pour la dignité humaine, pour le respect de l’humain sur la planète , quand à son choix de libre penseur, sur sa liberté de pensée, d’opinion, de culte, de croyance, de non croyance. Il est temps que dans les pays arabo-musulmans, on apprenne quand même que ces valeurs là sont universelles et non occidentales ! Le rôle des intellectuels algériens, de son élite est de tirer la société vers le haut et le haut c’est la liberté de chacun, le respect des droits de chacun et ce n’est pas l’apanage des sociétés occidentales ! Cela veut dire quoi « mettre la charrue avant les bœufs » sur ce sujet qui concerne la société algérienne en 2020 et surtout son avenir ? Il y a un temps pour çà, pour commencer ? Moi, je ne comprends pas votre remarque . Mes respects ya kho ??

          toto
          17 septembre 2020 - 7 h 59 min

          @chiche, je m’explique sur la remarque « mettre la charue….. » On ne peut pas faire un « reset magique » sur 14 siècles d’acculturation dogmatique! Ceci d’autant que la première condition de cette remise en question, c’est à dire, la démocratie (un humain=une voix) n’est pas en vigueur! si je vous interpelle, c’est parce que je partage sans réserve les valeurs que vous énoncez mais, hélas, à supposer même que l’avènement de la 2ème république soit pour 2021, vous et moi, ne vivrons pas pour autant cette évolution sociétale que je souhaite de tous mes voeux aux algériens. Th’anemirth

    Aksilium
    16 septembre 2020 - 9 h 55 min

    Excellente intervention.
    Je me demande si, avec 2 ou 3 générations d’algériennes et d’algériens acculturés par l’islamo-arabo-orientalisme, il est possible de redresser l’Algérie ? L’Algérien acculturé n’a t’il pas fait rater définitivement le coche à l’Algérie pour son train vers les lumières…?

    Le Berbère
    16 septembre 2020 - 9 h 53 min

    Monsieur Khider, je vous remercie infiniment pour votre article qui retrace bien le dilemme algérien de  » l’identité algérienne amazighe perdue ou l’identité amazighe piétinée par ses propres enfants  » ..En vérité, nous sommes des victimes de plus 170 ans de dénigrement généralisé imposé par l’ancien colonisateur pour déraciné l’Algérie d’antan, cette Algérie qui à fait face seule et avec courage à tous les envahisseurs depuis plus de 2600 ans de son histoire triples millénaires . Ce que me choque autant que algérien berbère, c’est cette manière de craché sa haine contre l’identité et l’histoire de notre beau pays et son peuple au nom d’une religion  » l’islam) qui est complètement innocent de telles agitations folkloriques de la part des barbus débarqués d’un autre âge . Je termine mon commentaire avec ses quelques mots en espérant que mon commentaire passera cette fois-ci :
    Quand un peuple perd son identité, ses racines, sa langue et son histoire, sa terre devient une épave sans propriétaire. N’importe quelle idéologie peut l’envahir et soumettre son peuple…Que Dieu tout puissant vous bénis monsieur Khider.

    ben
    16 septembre 2020 - 9 h 47 min

    Enfin un article qui parle des choses sérieuses : L’islam de la secte quoreichite, son aliénation et ses dégâts. Quatorze siècles plus tard. Excusez du peu.

    Lezarabe
    16 septembre 2020 - 9 h 46 min

    Le retour aux sources algeriennes est une vrais menace pr leurs trone.

    Mike mika
    16 septembre 2020 - 9 h 20 min

    (…) L’Algérie est une terre d’islam (…). Nos parents et grands parents se sont battus pour ce pays. (…)
    Un musulman de France

      SaidZ
      16 septembre 2020 - 13 h 57 min

      @Mike Mika
      T’as bien fait de préciser que t’es en france !

      Anonyme
      16 septembre 2020 - 16 h 04 min

      Musulman de France ou français musulman ?
      C’est la différence entre les premières générations d’immigrés pas toujours bien comprises mais globalement bien acceptées et assimilées et les nouvelles comme la tienne où tu crois vivre en Algérie alors tu ne t’y trouves pas.

    Iktabú
    16 septembre 2020 - 9 h 13 min

    Avec MK mon café au lait est meilleur le matin, le vrai journalisme est toujours vivant

    Le syndrome de Stockholm
    16 septembre 2020 - 9 h 10 min

    Raison de plus pour BOYCOTTER la farce réferendaire qui impose toujours le déterminisme identitaire de boukharouba et son savoir coranique acquis à el azhar. Ses adéptes appelleront celà « sciences islamiques » ce qui a fait des écoles mosquée l’usine qui tourne 24/7 dans la production d’islamistes chair à canons des monarchies hideuses, qui peuvent combattre l’occident tout en y investissant leurs sous dans les multinationales européennes et USA.
    Le choix identitaire est de loin plus urgent que les clivages politico-idéologiques. Quand on laisse un régime illégitimite choisir ce que doive etre votre vie cela relève de la prédisposition au colonialisme et pour beaucoup l’esclave est complice de son état, bonjour le syndrome de stockholm.

    Bougam
    16 septembre 2020 - 8 h 47 min

    Notre problème ce n’est pas la langeu ‘Arabe, qui est une énorme langue C I V I L I S A T I O N N E L L E…
    Mais l’intégrisme qui est venu, non pas d’un pays Arabe,… mais d’Iran!!!
    Cherchez l’erreur.
    Ceci dit, les Arabes du golf ne sont pas mieux, mais la langue Arabe n’a rien avoir avec ce qui s’est passé dans les années 90.Du moins, pas à 100%

    awres
    16 septembre 2020 - 8 h 39 min

    L’Algérien, et le « maghrébin » en général devrait surtout ne jamais oublier l’islam a eu comme glaive le Berbère, le Mongol et le Kurde que cet islam a été « nobelisé » par des Assyriens, des Akkadiens, des Ouzbeks, des Khirghiz et autres Iraniens et que les Hijaziens n’ont jamais rien fait d’autre pour la religion du Prophète que de récolter l’argent des hadjis …

      Anonyme
      16 septembre 2020 - 17 h 23 min

      On parle de l’Algérie. Le makhrebin ce n’est pas notre problème. Vous aimez coller votre (…) à chaque fois.

        awres
        17 septembre 2020 - 4 h 55 min

        L’Algérien n’est pas la seule victime de ce panislamisme hijazien. Et l’Algérie ne pourra s’en libérer que lorsque tout le « maghreb » arabe aura compris ce qui lui est arrivé. Algérie, Libye, Maroc, Tunisie, voilà les pays concernés par l’invasion wahabite des monarchies du Golfe. L’Algérie n’est pas la seule « victime » …

          @Awres
          17 septembre 2020 - 12 h 37 min

          Les premiers responsables de ce qui nous est arrivé sont bel et bien nos dirigeants depuis 62.
          BenBella adulait Nasser,a importé des hordes d’égyptiens ,palestiniens incultes chômeurs pour nous livrer à eux,notre éducation.
          Boumédienne a ouvert la voie aux arabisants opportunistes ,et aux baathistes.Chadli a ouvert la voie aux partis islamistes (Fis,Hamas ) financés par les monarchies du golfe et l’arabie saoudite et la suite on la connait.
          Le systeme s’est tjrs allié aux islamistes afin de clochardiser le peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.