Décès du virtuose du violon et maître de la chanson malouf Hamdi Benani à l’âge de 77 ans

Décès du virtuose du violon et maître de la chanson malouf Hamdi Benani à l’âge de 77 ans

Comment (12)

    soraya
    21 septembre 2020 - 23 h 25 min

    Que dieu ai son ame!
    Lah yerham.

    DYHIA-DZ
    21 septembre 2020 - 18 h 50 min

    Allah Yerrahmou.
    Un grand Artiste Algérien.

    Kahina-DZ
    21 septembre 2020 - 18 h 35 min

    Toutes mes condoléances à sa famille et à l’Algérie…
    Une perte douloureuse pour l’Algérie. J’espère aussi que l’Algérie saura rendre un grand Hommage à ce grand Vrai Artiste Algérien…
    +++++++++++++++++++++++++++++++

    Les grands Artistes nous quittent et laissent la scène artistique Algérienne VIDE.
    L’Algérie sera représentée par Cheba Crevette, Cheba Charlomenti et son Tipo, Cheb requin et cheb grenouille. les cheb de la médiocrité et de la vulgarité.
    Pleure Algérie Pleure….

    Anonyme3
    21 septembre 2020 - 13 h 39 min

    Rabi yerhmou il avait beaucoup de la classe avec ses costumes et violon blanc.le malouf est une 🎶 pour lès gens qui aiment la paix et l’amour.mes condoléances à sa famille.

    صحراوي
    21 septembre 2020 - 13 h 37 min

    إن لله وإن إليه راجعون.ـ
    رحم الله الفقيد وألهم أهله وأقاربه وأصدقاؤه ومحبيه الصبر السلوان.ـ
    أنا أحب هذا الفنان لشخصه ولأغانيه الجميلة.ـ
    قرأت عنة مرة أنه أقام حفلا في كوريا الشمالية، حضره كيم إيل سونغ جد الزعيم الحالي كيم جونغ أون وغنى مقطعا بالكورية فقام له الرئيس مصفقا.ـ
    وعندما انتهى الحفل قيل له انت الفنان الوحيد الذي قام لك الرئيس كيم إيل سونغ.ـ

    Apulée de Madaure (Rectif)
    21 septembre 2020 - 13 h 25 min

    Je tiens à présenter mes profondes excuses pour l’oubli involontaire de Khelifi Ahmed qui fut l’un de chanteurs préféré de mon père (Allah y rahmou). J’espère que toute mon Algérie est représentée par échantillonnage pour nos illustres chanteurs sans être misogyne.

    Apulée de Madaure
    21 septembre 2020 - 12 h 39 min

    Pourquoi on vous surnomme l’Ange Blanc ?
    On me surnomme l’Ange Blanc parce que je ne me sépare jamais de mon violon qui est de couleur blanche. J’aime cette couleur. Pour moi, elle est synonyme de la paix et de la sérénité. Elle symbolise la pureté et l’innocence, deux vertus qui devraient gouverner le monde. Il en a besoin. De plus, je mets toujours le blanc.

    Vous avez chanté en Corée du Nord en arabe?
    J’ai chanté un peu partout dans le monde. Des tournées m’ont conduit jusqu’en Russie, en Allemagne, en France, en Tunisie, en Libye, au Qatar… En 1984, j’ai représenté la chanson arabe au festival de la Paix, auquel soixante-deux nations ont pris part, et où j’ai emporté le prix d’excellence. En octobre 2008, j’ai chanté à la Sorbonne. J’ai également animé des concerts au Zénith et au Palais des congrès de Paris où j’ai chanté un soir avec Aït Menguellet.

    Quelle sera votre destination après ce concert de Bouira ?
    Je suis en ce moment en pleine tournée. J’étais hier à Médéa. J’ai fait avant Tlemcen, Mostaganem, Mascara, Sidi Bel Abbès. Le 16 juillet, je serai à Tébessa, le 17 à Constantine, le 18 à Mila.

    Votre ville natale ?
    Je suis natif d’Annaba. Mon père y est né comme moi. Mais mon grand-père est originaire de Larbâa Nath Irathen. Il a grandi et est décédé dans cette région de la Kabylie. Mes origines sont kabyles.

    Après El Hadj Mohamed El Ghaffour, Blaoui El Houari, Hadj M’hamed El Anka, Slimane Azem,
    Hadj Mohamed Tahar Fergani et bien d’autres encore …
    Avec une pensée pour Aïssa Djermouni, en En 1937, il est le premier chanteur africain chantant en berbère et en arabe à se produire à l’Olympia

    Allah yarham houm ou y Rahmek ya Hamdi Benani, vous laissez un grand vide dans mon cœur et dans mon patrimoine culturel.

    Simba
    21 septembre 2020 - 12 h 22 min

    Un grand artiste . J’espère que les algérien.ne.s lui rendrons l hommage qu il mérite a la hauteur de son art. Allah yerrahmou

    Belveder
    21 septembre 2020 - 12 h 15 min

    Grand Grand Monsieur ellah yerahmmek Maitre

    on perd nos artistes un par un
    21 septembre 2020 - 12 h 05 min

    on perd nos artistes, acteurs, chanteurs, musiciens un par un et la relève n’est pas à la hauteur du talent de leurs ainés. dommage! ALLAH YERAHMOU

    Anonyme
    21 septembre 2020 - 10 h 58 min

    Paix à son âme. Une triste nouvelle pour l’amateur de musique andalouse que je suis. J’ai eu l’occasion de le voir à Tizi-ouzou il y a quelques années. C’etait un monsieur très agréable avec beaucoup de classe et surtout doté d’une superbe voix. Toutes mes condoléances à ses proches

    Nous partirons tous un jour.
    21 septembre 2020 - 10 h 32 min

    Que son âme repose en paix. Hélas tout les grands partent, mais ils nous laissent un grand héritage, aux jeunes de le chérir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.