Ce qu’un physicien américano-canadien a dit de la condamnation de Djabelkhir

Lawrence Djabelkhir
Le Dr Lawrence Maxwell Krauss. D. R.

Par Mohamed K. – «C’est ce genre de choses qui arrivent dans les sociétés où les questionnements qui ouvrent [l’esprit] sont punis, comme cela s’est produit dans le domaine religieux depuis des millénaires. Apprenons de cette erreur. Rien n’est sacré. Tout peut être remis en question.» C’est en ces termes que le physicien américano-canadien Lawrence Maxwell Krauss a apporté son soutien à l’islamologue algérien Saïd Djabelkhir, condamné à trois ans de prison pour avoir donné un point de vue scientifique différent des exégèses établies depuis des siècles et imposées à l’ensemble des musulmans comme des règles inaliénables. Ce professeur à l’université d’Etat de l’Arizona, aux Etats-Unis, est décrit comme «un ardent défenseur du scepticisme rationnel, des sciences de l’éducation et des sciences de la morale». Il est détenteur de plusieurs prix internationaux pour ses nombreux travaux.

Avant lui, des intellectuels algériens, des islamologues et des responsables du culte musulman d’origine algérienne en France, connus pour leur érudition et leur combat pour la défense de l’islam, ont apporté leur soutien au théologien algérien.

Dans une pétition adressée au président Tebboune, universitaires, des moudjahidine, des journalistes, des écrivains et des scientifiques ont dénoncé la condamnation de l’islamologue à trois ans de prison. «Ce que nous craignions est arrivé : Djabelkhir a été jugé sur des énoncés où la justice n’est pas supposée interférer tant ils dépassent ses compétences car il ne s’agit pas, là, d’une offense par un citoyen lambda mais d’une réflexion d’un penseur dont le but n’est pas d’offenser, ni de nuire à l’islam ni aux musulmans mais, au contraire, de les servir, éclairer, promouvoir et faire évoluer», ont souligné les auteurs du texte.

«Djabelkhir, ont-ils ajouté, connaît parfaitement son domaine d’étude, l’islam, et c’est en tant que chercheur qu’il veut le faire avancer. L’Etat a payé ses études pour qu’il produise et non pas pour qu’il ressasse le connu. La théologie est une discipline où les musulmans ont excellé ; or, aujourd’hui, on condamne un chercheur dont le but unique est de faire avancer l’islam, comme si on voulait que l’islam reste une religion sans pensée novatrice, donc figée et stagnante en Algérie.»

De son côté, le président de la Fondation islam de France, Ghaleb Bencheikh, a estimé que la condamnation de l’islamologue algérien «a été possible parce qu’il y a un article, le fameux article 144 bis du code pénal, qui criminalise les atteintes aux principes, aux préceptes de l’islam». «Il faudrait revoir ce point. A mon avis, nous gagnerions tous en intelligence en séparant les deux ordres, l’ordre religieux de l’ordre politique», a-t-il dit.

Le théologien, qui a qualifié la peine prononcée contre Saïd Djabelkhir de «scandaleuse», a affirmé que «la justice algérienne aurait pu ne pas se donner en spectacle comme ça, dans le monde». «Ce n’est pas bon de judiciariser les débats, notamment les débats intellectuels et théologiques, ça ne se passe pas dans les prétoires, les débats doivent être sereins, calmes, sérieux, exigeants et avec des connaissances», a-t-il fait remarquer.

La philosophe Razika Adnani a, elle aussi, dénoncé la peine de trois ans dont a écopé le penseur algérien. «En Algérie, a-t-elle écrit, on juge la pensée dans les tribunaux et on y décide ce qui est vrai et ce qui est faux dans le domaine des idées, renvoyant le pays des siècles en arrière.» «Ce verdict condamnant la pensée libre révèle à quel point l’Algérie est menacée par la montée de l’obscurantisme et du totalitarisme islamiques qui veulent imposer une seule vérité, une seule vision de la société et du monde, et un seul système d’idées, le leur», s’est-elle indignée, en estimant que «si les islamistes ont réussi à déposer une plainte contre la pensée, au nom de la religion, et porter atteinte à la liberté de conscience et d’expression, c’est parce qu’ils ont réussi à avoir les textes juridiques qui leur ont permis de le faire».

Razika Adnani a également regretté que les Algériens «qui se sont dit choqués» par un tel verdict n’aient pas réagi pour «défendre la liberté de conscience et les droits de l’Homme lorsqu’ils ont été supprimés de la Constitution lors de la dernière révision en novembre dernier». «Les islamistes qui agissent sur les textes juridiques savent ce qu’ils font», a-t-elle affirmé, en ajoutant que «les Algériens qui se sont mobilisés pour soutenir Saïd Djabelkhir […] ne l’ont pas fait pour la liberté de conscience en tant que droit, valeur et concept».

Pour sa part, le président de l’Observatoire conte l’islamophobie, Abdallah Zekri, a salué le courage de l’académicien Saïd Djabelkhir qui, a-t-il affirmé, «loin d’être intimidé, a fait part de sa résolution à persévérer dans sa quête du savoir, comme nous l’enseigne l’islam de la tolérance et du juste milieu». Pour lui, la condamnation de l’islamologue algérien est «inquiétante» car «c’est une grave atteinte à la liberté de pensée». «M. Djabelkhir est issu de l’Université islamique d’Alger, c’est un brillant chercheur. Il n’a rien transgressé en exposant ses connaissances, n’a jamais mis en cause le Coran, il apporte, au contraire, des éclairages», a-t-il indiqué, par ailleurs, en rendant hommage à «son courage face aux salafistes» dont il estime qu’ils «tentent absolument d’étouffer toute pensée de progrès».

M. K.

Comment (72)

    (...)
    14 mai 2021 - 17 h 02 min

    Le problème avec lès haineux ignorants c’est qu’ils croient que tout ce qui vient de l’occident est 🌹 jusqu’à ou vendre leurs propre pays.(…….)

    Dzair2021.
    14 mai 2021 - 14 h 50 min

    … Croyez vous vraiment que ce Monsieur veut du bonheur a djab el khieir et au peuple Algérien? Nous devrions apprendre a laver nôtre linge entre famille.

      Tfou
      14 mai 2021 - 21 h 25 min

      Si vous etes contre l’ occident et contre la modernité qu’est ce vous attendez pour changer vos voiture de luxe contre des chameaux ,pour votre info on est la risée du monde à cause de vous on est la race à abbatre , vous nous entrenez avec vous vers le bas toujours en bas meme qu ‘ on creuse ,,,,

      (.....)
      15 mai 2021 - 1 h 12 min

      Et toi que ce que tu attends pour construire ta propre voiture et ton propre cirage pour cirer ton propre soulier.pourqoui invité les autres a le faire pour toi.ce n’est pas lès mirroirs qui manquent.(……)

    Tfou
    14 mai 2021 - 13 h 27 min

    Le probleme avec les islamistes algeriens , c est qu’ ils sont incapable d lmaginé qu’ un des leurs comme jab el khirparle d islam ils leur faut une personne d arabie saoudite pour leur dire se qu’ ils faug faire , ils obeirons sans problemes et sans rouspeter …. ..

    Un passant
    14 mai 2021 - 7 h 34 min

    Avoir un pareil témoin, un cadeau empoisonné de la sorte.
    Ne rend pas service, au contraire, il rend plus douteux et suspicieux le cas de Djabelkheir.
    Pour la simple raison que :
    Lawrence Maxwell Krauss, est un juif talmudiste.
    Djabelkheir vient de recevoir un colis bien piégé à l’identique de ce qui vient de se passer à la frontière du côté marocain, concernant ces énergumènes qui se sont affichés librement portant le drapeau sioniste des voleurs de terres.
    Dire que leur roi, il faut le signaler est un vulgaire traître, et cette félonie ils la trainent en famille de père en fils.
    Le père une fripouille vis-à-vis des pays arabes le fils un vaurien vis-à-vis de ses voisins et même de ses propres citoyens.
    M6 a besoin d’assimiler certaines notions élémentaires de droits pour faire la différence entre un voleur, un escroc, un assassin une personne fréquentable, et une personne peu recommandable.

    @ un Algerien.
    13 mai 2021 - 2 h 35 min

    Ils ont pas apprécié les derniers mots qui sont prêtres,enfants et pédos.ces gens se croient dès anges et sont les préférer de dieu.ce sont lès mêmes gens qui supportent le hirak kidnappé ,anti Algérie et anti islamo arabo baathistes.on attend rien de bon venir de leurs part.AID MOUBARAK AU JOURNAL AP ET A SES LECTEURS.

    Un Algerien.
    13 mai 2021 - 0 h 21 min

    @ le mur, Je crois que c’est a vous d’arrêter de débiter.les gens de la fenêtre 10/14 qui ont une influence sur les minorités d’Afrique du nord que j’espère t’as compris qui sont derrière cette campagne anti islam que malheureusement ont trouvé des (……) qui font le bon boulot pour ternir l’image de l’islam.defendre sa religion contre des ignorants,vendus et haineux ne veut pas dire on est salafistes,wahabistes,extremistes,
    intégristes etc qui sont dès mots créé par lès haineux et leurs servants.ce n’est pas quelques ignorants et ignorantes vont me stoppé a défendre ma propre religion qui est pur et simple en plus qui êtes vous pour accusé tout ce qui défendent leurs dignité d’extrémistes et djihadistes? Pour ton mur crois moi le mien est déjà prêt .je ne porte pas dans ma tête lès servants de la fenêtre 10/14.

    lecomgre
    13 mai 2021 - 0 h 02 min

    si Djabelkhir est un Jijilien la justice fait une grande erreur c’est une Wilaya qui est discipliner ils ont la liberté de pensés comme disait Yves Courriere l’historien ils sont ni arabes ni Kabyles se sont des nationaliste; la réligion est un domaine privé y’a que les communistes et la Monarchie arabe qui impose leurs dictature de pensé les algériens qui ont libérer le pays n’étaient pas soumis ou endoctriner par les salafistes comme disait Baaziz la religion doit rester chez soit quand je verrais qu’un musulman pratiquant a eut un prix Nobel de chimie de physique et que les 3 Million de la diaspora algérien retourneront dans leurs pays d’origine je dirais VIVA l’ALGERIE

    Le mur
    12 mai 2021 - 19 h 49 min

    @ algerien
    Arretez de nous debiter a chaque fois des exples et reference francaises , pour vous
    l islam c est le salafisme pour d autres
    l islam n est pas la propriete du salafisme , se sont deux visions opposes l une ferme et l autre ouverte l islam ne vous appartient pas sinon il faudrait un mur et chacun de son coté.

    Anonyme3
    12 mai 2021 - 18 h 46 min

    Tant qu’ils continuent a détruire lès pays musulmans pour volés leurs richesses naturelles et leurs terre et tiennent leurs rois et émirs avec leurs familles comme otages ils continueront a utilisé l’islam comme cheval de Troie.ils ont créé enossra et autres groupes pour justifié leurs guerre et trompé leurs peuples.pour ce qui est de ce lawrence méconnu comme djab el machakel ,j’ai fait une petite recherche sur lui et je suis arrivé a la conclusion que ce Monsieur comme dès milliers comme lui qui depuis le 9 Septembre 2001 sont tous devenus dès experts en islam sans jamais lire un seule paragraphe du coran.d’apres mes recherches sur ce lawrence je crois que ce n’est pas djab el machakel qui l’intéresse ,je dirai L’Algérie qui malgré tout le mal que lès ennemis de la paix veulent la destabiliser reste toujours debout.son but c’est L’Algérie.

    Un Algerien.
    12 mai 2021 - 16 h 49 min

    @ l’anonyme servant, Et toi continus comme d’habitude a attaqué L’Algérie et l’islam.si tu avais des amis européens et français tu perdrai jamais ton temps dans un journal qui est a majorité patriotes et musulmans.la solitude et le rejet sont difficile qui malheureusement pour toi tu t’invites sans permission comme une sauterelle d’un commentaire a l’autre attaquant le pays et sa religion et défendant ton maîtres François qui est rentré en Afrique et en Algérie avec le livre que tu partages avec lui dans la main gauche et un pistolet dans la main droite.(…….).

    Belveder
    12 mai 2021 - 12 h 33 min

    Les policiers blancs qui tirent sur des Cibles : »Noirs » » ca s apelle comment Monsieur??

    Un Algerien.
    12 mai 2021 - 1 h 31 min

    Le coran s’adressait au analphabètes comme si lès autres religions s’adressaient aux intellectuels.critiquez leurs religions et vous verrez lès réponses.quand il s’agit de l’islam vous devenez tous dès supers intelligents et dès experts alors que vous avez même pas le courage de vous défendre du racisme et de la haine de tout lès jours en croyant que lès filles qui portent le hidjab sont votre problème alors que le problème est en vous.demander a vos maîtres de se moqué ou critiqué l’hindouisme ou autres qui sont dès milliers et vous verrez comment toute l’inde se lèvera comme un seule homme.l’islam n’est pas francais pour que ce dernier me demande comment je dois l’appliquer alors que ce dernier fait dès choses satanique ou même l’enfant n’est pas épargné dès prêtres et dès pédophiles.

      Anonyme
      12 mai 2021 - 6 h 18 min

      Algerien, arabica etc… continues à regarder ailleurs et à défendre l’intégrisme islamiste. Tu es sur la bonne voie!! La voie du Djihadisme bien sûr…

        arabica
        13 mai 2021 - 1 h 07 min

        @Anonyme
        12 mai 2021 – 6 h 18 min

        Et toi tu défends tes maitres

          Anonyme
          13 mai 2021 - 8 h 02 min

          Oui, mes maîtres Abane Ramdane et Ben Mhidi, et je les défendrai toujours…

          arabica
          15 mai 2021 - 5 h 47 min

          Anonyme
          13 mai 2021 – 8 h 02 min
          Oui, mes maîtres Abane Ramdane et Ben Mhidi, et je les défendrai toujours…

          Tes maitres sont ailleurs
          Et laisseé ces martyrs tranquilles ils ne t’ont rien demandé, c’est des héros à nous et pas à toi

    kahina
    11 mai 2021 - 23 h 02 min

    Un grand merci à Mr l’anonyme ayant débuté le commentaire par Il n’y a rien d’absolu, tout est relatif…absolument, il y a les notions de contexte, de circonstances, du moment, période, etc

    je rajoute, Rien n’est coulé dans du béton….
    Les neurones sont faites pour réfléchir, analyser, évaluer, débattre etc…

    kahina
    11 mai 2021 - 22 h 30 min

    Mr l’anonyme a tout dit et très bien dit…en commençant par *il n’y a rien d’absolu tout est relatif* Absolument….tout est contextuel, circonstanciel, relatif etc…
    Le cerveau dont nous disposons permet d’évaluer, d’analyser, etc…alors, SVP, user de vos neurones

    Bravo

    Arabica
    11 mai 2021 - 21 h 51 min

    Qu’est-ce qu’un physicien viens faire ici ?

      Anonyme
      12 mai 2021 - 6 h 22 min

      Il faut être de quelle profession pour donner son avis? Si on te dit qu’il est islamologue tu diras que c’est un imposteur. Si on te dit qu’il est juriste, tu diras que c’est un droit-de-l’hommiste à la solde des sionistes. Cherches autre chose…

    Arabica
    11 mai 2021 - 21 h 49 min

    Apres le feuilleton du traitre Drareni voila la suite avec ce djab…..et ça sera sans fin

    Salim31
    11 mai 2021 - 19 h 12 min

    Si on remarque que l affaire jab el khir est allez jusqua usa c est tres dangereux pour le pays tout ca ! Le pouvoir algerien a tort de simplifie tout ca ;
    l effet diplomatique de la montee de
    l islamisme en algerie et de la complicite repressive du pouvoir judiciare sur des penseur des religieux non encore salafisé et meme des citoyens comme mme bouraoui c est un coup porte a l image du pays et le debut du classement de l algerie comme pays hautement islamisé ,,
    L affaire de jab el khir qui commence a prendre de l empleur au niveau international surtout que le monsieur a une tete tres charismatique et un profil de
    d intellect blesse ce qui est vrai et solidarite internationale est entrain de se tisse pour sauve l intectuel .
    Mais alors , l occident commence a voir un pays pivot comme l algerie qui est entrain de bascule doucement mais surement du cote obscure et la se n est pas de
    l integrisme d’ oposition c est carrement
    l etat republicain algerien qui devient suspect en matiere de republique democratique ou islamiste . ?..
    Si l affaire est partie aux usa c est que la bas il ya israel .le maroc ..il ya les emirates …il ya la cia …ll ya holywood. …oui les guerre futurs ca commence par un film americain….
    Imaginons un film ou l algerie sera decrie comme un pays ravage par les islamisme et l histoire d un juif cachant sa religion qui veut se marier a une muslmane scientifique est decouvert par otoctonnes tous habilles en kamis et toutes les femmes en nikab noir dans la banlieux
    d alger ou les habitations sont en argile et les anes circule a alger et gens crient partout et la fummee et decore orientale genre baghdad . Dans le souk un voleur decouvre qu cache une kippa juif et bracelet isrelien Il echappe au lynchage par la foule en delire ..il arrive a se sauve et rejoint le maroc et sauve par des marocains plus humain que les algeriens mais la femme et tue par sa famille qui deshonore la religion et sa famille ….
    Bien sur le film sera tourne a wersasate (maroc) et realise par amos gitaî un isrelien et finance par les emirates ..biensur le film aura beacoup de succes dans les salles de cinema europeen terrifie ..
    L algerie a beaucoup d ennemis et ce scenario est tout a fait plausible , l europe et loccident traumatise par l islamisme de daech n accepterons jamais d un grand pays comme l algerie bascule a
    l islamisme
    _de peur de limmigration massive
    _Du risque de contagion des pays nord afrique
    _et du risque de la securite au sud de
    l europe ….ect …
    Attention se sont des puissance ils peuvent invente n importe quoi pour nous faire passe au conseil de securite ,
    Alors cet algerie nouvelle qui collectionne les ennemis chaque jour n a pas le droit
    d’ islamismé le pays , l islamisme qui a ruine le pays et expose le pays au puissant de ce monde qui n hesiterons pas a nous detruire de peur que nous soyons un afganistan en mediteranee .
    Saha ftourkoum !

    yas
    11 mai 2021 - 18 h 46 min

    «C’est ce genre de choses qui arrivent dans les sociétés où les questionnements qui ouvrent [l’esprit] sont puni». Le problème , pour faire très court , l’humain et son cerveau s’ adapte a son milieu puis il transmet son évolution a sa descendance physiquement dans ses gênes pas seulement culturellement .Si rien n’est fait nous disparaitront sans retour en arrière…

    Zombretto
    11 mai 2021 - 16 h 39 min

    Si la rationalité est de mise dans ce débat alors Djabelkhir n’est pas allé assez loin, car en fait aucun, pas un seul des hadiths, sans aucune exception, ne peut être vérifié. On peut facilement avancer que tous les trois millions – sahih et autres inclus – sont des œuvres de pure fiction. Il suffit de garder à l’esprit que ces hadiths ont été recueillis au moins 50-60 ans, et jusqu’à 200 ans après les faits rapportés. Quand on connaît la facilité avec laquelle dans les sociétés orales on passe de la relation des faits historiques à la légende, on ne peut s’empêcher de tout remettre en question.
    Il n’y a pas si longtemps de ça, vers 1958-1960, mon père, nullement ignare pourtant, me racontait des « anecdotes » sur Chikh Mouhend-Ou-L’hocine, grand-père de Hocine Aït Ahmed et mort en 1901. Par exemple, un jour qu’il s’entretenait avec des visiteurs dans sa petite mosquée sur les hauteurs de la Kabylie, il s’est soudain figé comme une statue. Il est resté comme ça immobile comme un objet sans vie. Au bout de quelques minutes il s’est « réveillé » tout ruisselant d’eau de la tête aux pieds. Eh bien, c’était parce qu’à quelques kilomètres de là un homme et sa fille qui essayaient de traverser une rivière en crue ont été emportés par les eaux et le père a appelé Chikh Muhend-Ou-L’Hocine à son secours. Le dit cheikh a donc quitté son corps et est allé sauver l’homme et sa fille de la noyade. Quand j’étais petit, il ne me venait pas à l’esprit de me demander si l’anecdote était vraie. Je la croyais tout simplement. Aujourd’hui je l’explique autrement mais je sais que ça n’est jamais arrivé. D’ailleurs, plus tard j’ai entendu la même anecdote, mais cette fois avec un groupe de marins en danger de naufrage en haute-mer au lieu d’un père et de sa fille dans une rivière.
    C’est pour dire que quelques années, voire quelques mois, suffisent à transformer l’histoire de la vie d’un être humain en pure légende. En 50 ou 60 ans il peut ne rien rester du tout de véridique, rien que de la légende pure.

      Souk-Ahras
      11 mai 2021 - 18 h 57 min

      La « croyance » musulmane croit fermement, par oisiveté intellectuelle et indigence culturelle, qu’elle ne peut être réductible à la raison ; parce qu’elle croit porter en elle la seule vérité, elle va même jusqu’à penser se revêtir de rationnel en défiant la raison qu’elle déclare blasphématoire. Cette « croyance » qui se veut certitude n’a cependant pas les moyens d’y arriver parce qu’elle ne parviendra jamais à apporter les preuves de ce qu’elle avance. Le danger alors, ce n’est pas que la croyance dépasse la raison : le danger, c’est qu’elle oublie ce dépassement, et qu’elle se prenne pour un savoir.

        Zombretto
        11 mai 2021 - 23 h 01 min

        Rien à ajouter!… Enfin, peut-être si: La preuve chez les sociétés orales, et malheureusement chez la majorité des musulmans, est apportée non pas par le raisonnement mais par la réputation de celui qui l’affirme. La preuve chez les gens de l’antiquité comme chez la génération de nos pères était la parole de tel ou tel personnage vénéré: Le fait que « Sidi Flane ou Flane » l’ait dit prouve que c’est vrai. La seule preuve exigée est de savoir si Sidi Flane l’a bien dit ou non. Et pour prouver ça, c’est la réputation des témoins qui entre en jeu. Si des témoins jugés irréprochables déclarent que Sidi Flane a dit ceci ou cela, alors Sidi Flane l’a bel et bien dit,et c’est donc un fait « scientifiquement » prouvé. Et quand je dis « témoin » ça ne veut pas nécessairement dire témoin occulaire. Ce « témoin » peut rapporter ce qui lui a été rapporté par quelqu’un d’autre, qui lui-même l’avait entendu de la part de quelqu’un d’autre, et ainsi de suite. Et pendant tout ce temps chacun embellit et enrichit en toute innocence et bonne foi ce qui lui a été rapporté. C’est donc ainsi que mon père a cru l’anecdote du Chikh et que je l’aurais crue moi aussi si j’étais resté berger à la campagne.
        Et c’est ainsi que certains hadiths ont été jugés « sahih », deux siècles après les faits supposés.

    lhadi
    11 mai 2021 - 16 h 19 min

    Les assassins de la mémoire se mettent en meute pour instrumentaliser l’indignation. Ils lancent contre l’Algérie des accusations globales de mensonges et d’escroquerie.

    Qu’à cela ne tienne. L’Algérie, avec ses lois républicaines, s’est prémunie contre les actes et le verbe qui menacent la stabilité du pays.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    Anonyme
    11 mai 2021 - 15 h 10 min

    Il n´y a rien d´absolu, tout est relatif!
    Le Coran, lors de son apparition s´adressait à des analphabètes et des sociétés tribales.
    Son interprétation était donc presque du mot à mot.
    Le contexte social aujourd´hui n´est plus le meme et, les Musulmans en général ont un horizon de connaissances et de réflexion autrement plus lointain.
    On ne peut pas donc interdire à un Musulman d´avoir ses propres idées sur sa religion, sans pour autant que que sa foi diminue.
    Si Allah nous a gratifié d´un cerveau qui pense c´est pour en user, sinon il nous aurait programmé comme des fourmis.

      benchikh
      11 mai 2021 - 22 h 03 min

      A propos des fourmis j’ai peur qu’ils soient plus sages que nous, pour ne pas dire plus intelligent .Aujourd’hui à ma ferme agricole un poussin est tombé de la presse de bottes d’un nid ou il se trouvait avec sa mère poule sur la presse de bottes .Par accident il tomba sur terre ,une notre poule avec ses 5 poussins passée et le piquée avec son bec ,je me suis arrêté de travailler ma mécanique tout en réfléchi, comment la poule a put connaitre un poussin étranger au milieu de ses 5poussins qui se ressemblent!!!, par l’odeur,vision,..
      c’est un mystère ces animaux ils comprennent mieux que nous leur environnement et il le respect .

    Algerien Pur Et Dur
    11 mai 2021 - 15 h 07 min

    Une justice “juste” (le mot dont elle derive) et sereine ne juge pas la pensee mais plutot l’acte qui fait tort a la collectivite. Contrairement a ce que la chretiente fut (rappelons nous du sort de Copernic) l’islam a toujours encourage la pensee, il ne la brime pas. Dans notre religion, chaque decouverte ou nouvelle idee qui defie l’etabli est supose nous rapprocher un peu plus de dieu, non pas nous en eloigner. “Ma yakhcha allahou illa el oulamas” (les vrais bien sur)

    Hocine-Nasser Bouabsa
    11 mai 2021 - 14 h 40 min

    C’est bien de critiquer l’irrationnaltié du religieux, mais le problème est que le rationnel est lui-même par défaut temporel et virtuel. Dans un million d’années, si la « spezies » humaine fera encore partie de l’univers, tout ce que nous connaissons et savons aujourd’hui, apparaitra comme très ridicule.

    Le pouvoir du mainstream dominé par exemple par le mensonge, l’égoïsme, l’argent, les armes, le savoir et l’intelligence humains ne façonne-t-il pas les sociétés et leurs croyances? C’est ce pouvoir avec ses techniques de manipulation et d’oppression qui crée les VERITÉS. Mais en réalité, tout est relatif. Même nos propres vérités, ancrées dans les couches supérieures de nos systèmes respectifs de valeurs.

    Karamazov
    11 mai 2021 - 13 h 58 min

    Et en quoi ce que pense un physicien ta3 Marikène peut-il nous concerner ? Za3ma il nous veut du bien ?
    Isk dija l’Islam est leur religion d’Etat chez eux ?

    Iben moua je pense qu’à partir du moment où il y a une religion d’Etat safidir qu’il y a une religion officielle et que ce même Etat doit veiller à son strict respect.

    Vous dites qu’il n’appartient pas à la justice d’entrer dans les débats scientifiques ; Scientifique mon oeil ! Et quand je dis « mon oeil » je suis poli . Isk Djabelkhir a dit comme ABS que katarvin pourça des hadiths attribués au prophète sont faux ? Isk Djablkhir a des enregistrements de la transmission du Saint Coran par Sidna Jibril ? Isk Djabelkit peut apporter la preuve scientifique de ce qu’il avance? Tout ce qu’on lit à propos n’est que supputations sur ce que celui qui a vu celui qui a vu celui qui a vu l’ours.

    La justice n’entre pas dans le débat scientifique mon l…. ! Elle dit le droit et la jurisprudence ! On ne doit pas porter atteinte aux préceptes de notre religion la3ziza sous prétexte qu’on est un scientifique .

    Safi thoura za3ma il suffit d’être un scientifique mon l…. pour dire le droit .

    Iben moua je dis qu’il faut séparer la science de la religion et la religion de la science . Ceux qui prétendent donner une caution scientifique à la religion ou une caution religieuse à la science sont des faussaires.

    Sikamim grave cette scientifisation de la religion ! Et encore ! Loukane dgha dessah c’est de la science !

    Loukane le bon Dieu avait voulu donner une caution scientifique à la religion isk ya3ni il aurait choisi un analphabète pour la lui confier ?

    Il lui a dit iqra , notre prophète lui a répondu ma ana bi qari. Entouma vous voulez gommer la réponse de notre Prophète pour nous forcer à avoir Bac plus 18 pour être de bon musulmans ?

    Woullah ya Si , Il veulent remplacer les couleuvres par des anacondas et il voudrait nous faire prendre ça pour de la science ?

      Anonyme
      11 mai 2021 - 16 h 23 min

      El Boukhari a passe toute sa vie a separer les faux hadiths des vrais. C’est lui qui a dit qu’a peu pres 80% des hadiths ont ete faussement attribues a notre prophete (SAW). Malheureusement sa vie n’a pas ete assez longue pour en venir a bout. Heureusement qu’il n’a pas vecu en notre temps. Je ne peux imaginer le tort qu’on lui aurait fait.

        Coraniste
        12 mai 2021 - 6 h 36 min

        Personne ne peut garantir l’authenticité des hadiths de Boukhari . Sa méthode d’authentification ne tient pas du tout la route et ne garantit RIEN. Mais tout ça est un faux problème car AUCUN verset du Coran nous a demandé de sacraliser les dires et les faits et gestes du prophète (saws). Le Coran, au contraire, nous dit que le prophète n’est qu’un messager chargé juste de transmettre la parole divine. C’est pour ça que je n’ai jamais tenu compte d’un quelconque hadith.

    Belveder
    11 mai 2021 - 13 h 37 min

    je ne connais pas cet illustre inconnu qui se reveille du fin fond de L Alaska pour se donner bonne conscience
    LES Bushs ont massacré des millions de gens avec la bénédiction des évengelistes en brandissant la Bible pour justifier leur croisades
    TSAHAL masscre depuis 50 ans des innocents avec la Bénédiction des Rabins utraorthodoxes qui légitiment ca
    IL est VRAI qu envoyé un Drone sur des pauvres Gosses dans un village perdu ne fait pas le BUZZ

    Anonyme
    11 mai 2021 - 12 h 44 min

    Il paraît aussi que l’ONU (ce machin là dixit De Gaulle) se préoccupe des droits de l’homme en Algérie. Quelle foutaise! Que pense ce Bureau de la Palestine du Sahara occidental de la Birmanie de l’ Egypte , du Maroc j’en passe ?

    karimdz
    11 mai 2021 - 10 h 51 min

    Personnellement je trouve la condamnation très sévère, un rappel à la loi, ou une condamnation en sursis ou même une amende, aurait été plus acceptable.

    Cela dit, l’Algérie n’est pas la France ou l Amérique. Si dans ces contrées, l Islam est dénigrée au nom de la supposée liberté d expression et de pensée, dans notre pays, l Islam est sacré et respecté. Nous n avons pas besoin des leçons d’un américain originaire d’un pays décadent, et encore moins de l avis d un arabe de service, bencheikh qui veut abroger des sourates, confondant laïcisme( pas laïcité) français avec notre constitution.

    Cela dit, le débat doit être permis sur notre religion, notamment sur les interprétations de certaines sourates, de certains hadiths… à la lumière de nos connaissances. Il ne doit pas remettre en cause les fondements de notre religion pour autant.

    Dans le passé, ce sont des intégristes bornés, qui ont mis fin au savoir et ont participé à la chute de la civilisation arabo musulmane qui était en avance sur le monde entier durant presque 8 siècles, parce qu’ils avaient une interprétation erronée. C’est dire que ce n est pas notre religion qui est fanatique, mais l utilisation dont certains en font. S’agissant de notre époque, c est le wahabisme fondée par les sionistes yehoudites d arabie, qui a causé énormément de dégâts dans le monde musulman.

    Je demeure convaincu que l’Islam est une religion de progrès, de tolérance, de lumière, de savoir… tout en étant aussi une religion de valeurs. Des valeurs qui dérangent en occident, parce qu’elles sont abandonnées au profit de la décadence, tout cela au nom de la liberté de ceci de cela. Quand il n y a plus de limites, c est la porte ouvert à tout, et assurément, la fin de la société.

      Anonyme
      11 mai 2021 - 13 h 28 min

      Pfffff, une condamnation avec sursis aurait suffit??? C’est hallucinant, on dirait qu’Ali Belhadj a bousillé toute une génération!!

        karimdz
        11 mai 2021 - 14 h 01 min

        Je connais pas ce type, votre pote ?

        Votre génération est celle des benne hl surement pfffff !

          Anonyme
          11 mai 2021 - 15 h 19 min

          A lire tes réponses, je ne suis même pas du même monde que toi…

          karimdz
          11 mai 2021 - 16 h 23 min

          Tant mieux que nous ne faisons pas partie du même monde, nous n’avons pas les mêmes valeurs, c’est sur… !

    ZORO
    11 mai 2021 - 9 h 33 min

    Ce physicien ne prend pas la defense de jabelelkhir dans le domaine qu il semble maitriser le mieux a Savoir la PHYSIQUE, mais il a reagit en tant que membre d un mouvement mondial appelé ANTI THEISTE ( CONTRE DIEU) comme le montre clairement Wikipedia. Il est donc dans sa voûte qui n est pas la notre.
    SigneZORO. ..Z…

    benchikh
    11 mai 2021 - 9 h 10 min

    peut être ce M Laurence Maxwell cherche une évolution qui ressemble à l’évolution du Judaism qui a crée des groupes fanatiques dont leurs missions qui ressemblent au « serf et son seigneur croisé) dans un système qui a évolué par le féodal antique .M Herzel a inventé un peuple « le sioniste  » type Daech »et il la préparait pour défendre les biens de son maitre (petro-Dollars) qui traverse chaque minute le canal de suez pour alimenter les banques croisades (LES CAPITAUX)et il faut se demander ou sommes nous pourdans cette pièce théâtral (le crime presque parfait). Malheureusement, nous c’est leurs esclaves qui nous gouvernent sont leurs serfs avec évolution bien sur .comme ce M Djabelkhir qui cherche a devenir un serf que rester dans le troisième rang. N’oublions pas l’évolution des produits alimentaires(poisons) qui se sont évolués dans les pavillons des super marchés qui peuvent rester des années sans être endommagé .Et qui paie la facture pour ce producteur??? notre santé!!! pour que ce système pourri peut encore résister. Je serais contre ce pauvre américain japonais Francis Fukuyama et j’assume que c’est la fin d’une épisode du capitalisme (coloniale) il lui faut encore l’évoluer lui trouver un autre visage et d’autres mensonges , au contraire à la « vérité » ca ne change pas.

    Souk-Ahras
    11 mai 2021 - 9 h 10 min

    La condamnation scandaleuse de l’érudit Djabelkhir, prouve une fois pour toute que l’Algérie Nouvelle, création de la « feuille de route » édictée dans l’ombre, s’est lancée sans retenue aucune dans la production de l’énergie « noire » au détriment de l’énergie « solaire ». Cette dernière, sans aucun doute, mettra longtemps avant de venir nous « éclairer ».

    Abou Stroff
    11 mai 2021 - 8 h 59 min

    «Ce verdict condamnant la pensée libre révèle à quel point l’Algérie est menacée par la montée de l’obscurantisme et du totalitarisme islamiques qui veulent imposer une seule vérité, une seule vision de la société et du monde, et un seul système d’idées, le leur» souligne La philosophe Razika Adnani.
    je pense qu’il n’y a pas que la vermine islamiste qui veuille nous imposer une seule vision du monde.
    en effet, que pourrait faire la vermine islamiste en termes d' »islamisation » de la société qui n’ait pas été fait par la marabunta qui nous gouverne, à part…………………………… imposer le port du kamis à tout mâle qui dépasserait les 12 ans d’âge?
    en termes clairs, je pense que la marabunta qui nous gouverne et la vermine islamiste sont, contrairement aux apparences deux faces d’un même pôle (le pôle des rentiers du système) et qu’à ce titre, les deux faces ont intérêt à imposer une vision rétrograde et passéiste de la religion (si tant est qu’il puisse y avoir une vision « moderne » de la religion). car seule une vision passéiste (où l’individu humain est dépossédé de sa créativité) de la religion justifie la reconduction à l’identique du système rentier où tout se résume à tourner en rond en attendant de rejoindre le paradis des arabo-muslims (ne tournons nous pas en rond depuis des décennies pendant que les autre nations s’apprêtent à coloniser la planète Mars?)
    remarquons, ne passant que la marabunta et la vermine appliquent, pour garantir leurs intérêts convergents pour ne pas dire identiques, une division scientifique du « travail ». la marabunta s’enrichit grâce à son monopole sur la distribution de la rente tandis que la vermine siphonne une grande partie de cette dernière grâce à son quasi-monopole sur les commerces formel et informel, leurs « activités » de parasites confirmés étant engluées dans une gangue religieuse qui les justifient (n’est ce pas Dieu qui enrichit qui il veut?)
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le constat incontournable que la vermine islamiste et la marabunta font, toutes deux, partie du monde ancien qui ne veut pas mourir et croire un seul instant que le marabunta qui nous gouverne pourrait piloter un mouvement qui jetterait les bases du monde nouveau (le monde qui reposerait sur le travail en tant qu’activité et valeur essentielle) est une incongruité léthale.
    PS: en termes crus, la combat contre la vermine islamiste, s’il n’est pas couplé à une lutte sans merci contre la marabunta qui nous gouverne, ne fera que retarder notre délivrance d’un système qui nous réduit à des infrahumains.

    Remarque
    11 mai 2021 - 8 h 52 min

    Ce que dit ce professeur nous le savions mais ne le dit que pour répondre a des contacts qui voulaient condamner l’Algérie, il faut nuancer les réactions de ces gens là.
    On avait pas besoin de lui car nous sommes capables de réfléchir de nous même, c’est comme les ONG et leurs Agents en Algérie qui allument l’Algérie a la première occasion.

    trust
    11 mai 2021 - 8 h 45 min

    je cite : Razika Adnani a également regretté que les Algériens «qui se sont dit choqués» par un tel verdict n’aient pas réagi pour «défendre la liberté de conscience et les droits de l’Homme lorsqu’ils ont été supprimés de la Constitution lors de la dernière révision en novembre dernier». Je constate, hélas, qu’il y a un fossé entre le peuple du hirak et la sphère intellectuelle. Comment R Adnani peut-elle dire une chose pareille alors que le mouvement n’a de cesse de revendiquer la liberté, toutes les libertés. El’djazair horra wa dimokratia, ne vous suffit-il pas?

    Arabica
    11 mai 2021 - 4 h 49 min

    Allez dire du mal de la religion juive en france
    …..

      Anonyme
      11 mai 2021 - 6 h 55 min

      Tu a applaudis la condamnation de Djabelkhir et tu veux qu’on parle des juifs c’est ça?? Faqou!! Cette affaire est GRAVE et mérite que toute la terre en parle pour que tu comprennes que la justice de Zeghmati nous a ridiculisé partout dans le monde.

        Anonyme
        11 mai 2021 - 9 h 39 min

        Et pourquoi pas la galaxie pendant qu’ ont y est le troll …! C’est une affaire interne qui se reglera en interne par les militants et intellectuels compétant du pays . En attendant M. Djabelkhir est libre de ces mouvements pour préparer ça défense , qui je l’espèce finira par un acquittement ou non lieu . A l’intention de tout les pourries externe et interne qui veulent a tout pris une intervention de l’étrangers dans les affaires intérieur du pays vous êtes a gerber .

          Anonyme
          11 mai 2021 - 14 h 00 min

          Affaire interne!!! Waouuu!! Laissez-nous condamner en paix!! On est chez nous quand même??

      Salim31
      11 mai 2021 - 9 h 49 min

      Vous faites toujours reference a la france vous nous ramenez a chaque fois la bas _ici c est l algerie si vous l auriez pas remarque .

    Benali
    11 mai 2021 - 4 h 20 min

    On a mis 20 ans pour eradiquer le terrorisme. Mais on a oublie l’obscurantisme qui au final a gagne.

    Zenaty
    11 mai 2021 - 4 h 13 min

    D Abord. NUL CONTRAINTE EN RELIGION…. APRÈS LA LIBERTÉ QUE NOUS AVONS ARRACHER CONTRE LE MONDE DE L IGNORANCE ET DE L OBSCURANTISME. PREMIÈRE PRHASE DU CORAN… IL QLA.. LIRE, LIRE. pour ne pas être Manipulables par les Fanatiques et les TYRANS.. LE SAVOIR… Est une Force pour tous les Peuples depuis la nuit des Temps,et L Évolution des Êtres HUMAINS vient de l Études de nos Conditions de Vie…. VIVE LA LIBERTÉ.

    Patrio Dz
    11 mai 2021 - 2 h 22 min

    ……..qui l’a condamné? les islamistes ou …le pouvoir !? et le président que pense t-il? a-t-il apporté son soutien? ou l’a enfoncé?
    les scienators , les dipités, les wallia, les chefs dyour…..tout ce beau monde est d’accord avec le verdict de la « justice » !?
    c’est drôle et bizarre comme même cette affaire !

    Ouinna ! !
    11 mai 2021 - 0 h 40 min

    Il y’a de cela un peut plus de mille ans un certain AVICENNE a dit ; notre malheur est que nous vivons avec des gens qui pensent que DIEU n’a guidé personne d’autre qu’eux !

    Elephant Man
    11 mai 2021 - 0 h 11 min

    Pour reprendre @DZ : «Encore une entourloupe pour parler de l’Islam.
    Nous avons besoin de faire avancer l’Algérie, et pas de faire de l’esbroufe.»
    Que ce physicien aille palabrer en France sur la religion juive il se retrouvera en moins de temps qu’il n’en faut derrière les barreaux !!
    Que de DUPLICITÉ et TARTUFFERIE encore une fois.
    L’Algérie n’est pas la France friande de ces débats stériles UBUESQUES REDONDANTS pour masquer les échecs gouvernementaux.
    Il n’y a pas de clergé dans l’Islam aucune barrière entre le croyant et Dieu Allah donc pas besoin de tartuffes pour palabrer.
    Décidément AP vous nous refaites le coup Drareni…..
    Les non dits dans sa démarche et leurs démarches sont politiques et non pas religieuses et doivent être dénoncés en tant que tels, il faut pas prendre nos vessies pour des lanternes…
    Ce physicien il en pense quoi de Georges Ibrahim Abdallah en France ….et autres détenus d’opinion en France…de Julian Assange non non l’Algérie le centre de leur univers !!
    Ce physicien il en pense quoi des journalistes Palestiniens détenus dans les geôles de l’entité sioniste dans des conditions inhumaines et de tortures sans omettre Naâma Asfari dans les geôles makhnaz…
    Un remake de Drareni « ÉTONNANT NON ? ».

      arabica
      11 mai 2021 - 4 h 51 min

      @Elephant Man
      11 mai 2021 – 0 h 11 min

      bien vu
      Ces laics veulent mariage pour tous …

        Anonyme
        11 mai 2021 - 6 h 58 min

        Et toi le s;;; tu veux la guillotine pour tous…

      Nourdine
      11 mai 2021 - 9 h 49 min

      « Il n’y a pas de clergé dans l’Islam aucune barrière entre le croyant et Dieu Allah donc pas besoin de tartuffes pour palabrer. » Alors pourquoi tu palabres ? – à moins que tu soies, ici bas, le chargé d’affaires autoproclamé du Tout Puissant.

      Trinita
      11 mai 2021 - 12 h 08 min

      C’est faux. Vous pouvez parler, critiquer autant que vous le voulez la religion juive. D’ailleurs c’est vrai pour la religion chrétienne et musulmane. C’est différent que de critiquer ou insulter un juif ou autres. La nuance est facile à comprendre je pense. Peace.

        Elephant Man
        11 mai 2021 - 13 h 16 min

        @Trinita
        Bla bla bla expliquez-nous clairement pourquoi vos amis de charlie hebdo de z–l si prompt à cracher sur l’Islam et le Catholicisme n’ont jamais j’insiste jamais caricaturé la religion juive ni même votre majesté « Kommandantur » des croyants…à moins que ce ne soit SACRILÈGE !!

          Trinita
          12 mai 2021 - 10 h 40 min

          Vous polimiquez ou vous insultez vos contradicteurs? Lorsque l’on est pas d’accord avec vous, nous sommes forcément des agents marocains, pire des mécréants? C’est étrange cette manière de défendre des idées, les arguments sont pauvres? Je suis algérien, musulman et humain en toute modestie. Je ne cherche pas a vous convaincre, je m’en fou. Ceci dit, votre haine du juif vous aveugle. Vous pouvez critiquer n’importe quelle idée, philosophie ou religion. Vous ne pouvez pas insulter les gens qui croient en ces idées. Charlie Hebdo, je ne le lis jamais, je préfère Fluide Glacial. Mais ce que je peux vous dire c’est que ces gens, ont par le passé, critiqué, voire plus, la religion juive. Les couvertures sont faciles a retrouver sur le NET. Ils ne respectent rien et personne. C’est leur droit.
          Allah et le Habib Allah (SAWS) n’ont pas besoin que je les défende face à eux. Tout est pesé et sera payé en temps et en heure.

        Elephant Man
        11 mai 2021 - 13 h 35 min

        @Trinita
        Je rajoute s’il est interdit d’insulter et même critiquer un juif pourquoi cela devrait être permis pour un musulman…je ne crois pas que votre Zemmour et autres congénères Mila z–l et tutti quanti n’est passé un seul jour en taule !! Remplacez les propos de Zemmour Mila tutti quanti par juif et religion juive on en reparlera !!
        La nuance ZAÂMA est de taille.
        Un Détail de l’Histoire….

          Anonyme
          11 mai 2021 - 13 h 45 min

          Pour vous un terroriste islamiste est un simple musulman…en effet…

    ABDIQUEZ ALORS!
    10 mai 2021 - 23 h 57 min

    Si un penseur algérien de surcroît, met à nus, démasque tous les dogmes obscurantistes que notre armée, que nos patriotes, que nos appelés au service national, que nos gardes communaux, que nos villageois chaouis et kabyles, que nos RIDJALS WAQIFOUNE jaloux de leur pays ont combattu et mis hors d’état de nuire, est condamné pour son oeuvre et ses idées qui sont dans la même ligne que ceux cités en haut, alors iront-nous jusqu’à condamner tous ces citoyens patriotes cités ci-haut pour avoir participé à l’éradication du terrorisme sous toutes ses formes en Algérie? Sommes-nous entrain d’abdiquer?? Si c’est le cas, le tue-qui a réussi!!

    Je suis Said Djabekhir
    10 mai 2021 - 22 h 52 min

    Une honte pour l’Algerie, condamné un intellectuel à 3 ans de prison pour avoir pensé et dire ce que les plus erudit ont toujours dit depuis des lustres. Meme MBS du pays très théocratique et rétrograde d-Arabie Saoudite paraît modéré a cote de nos juges qui sont les fonctionnaires d’une Republique. UNE HONTE!!! Que dit que pense le President Tebboune ? Il paraît dépassé par les événements et tétanisé par prendre une décision en faveur de cette intellectuelle. Le costume est trop lourd et trop grand pour lui! L’Algerie nouvelle a du plomb dans l’aile et se ringardise de plus en plus, rétrograde et nous devenons la risée du monde comme au temps de Bouteflika. …

      arabica
      11 mai 2021 - 4 h 46 min

      je suis anti said djab…

        Anonyme
        11 mai 2021 - 11 h 47 min

        Tu es anti-beaucoup de choses, et la liste est lonnnnngue…

      Moh
      11 mai 2021 - 13 h 53 min

      Cessez d’imiter les Français avec « je suis Charlie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.