Le président de l’association algérienne des oulémas se soumet aux talibans

Guessoum Oulémas
Abderrazak Guessoum nostalgique de la décennie noire. D. R.

Par Mohamed K. – Le président de l’association islamiste des oulémas s’est fendu d’une tribune élogieuse à l’égard des hordes talibanes en Afghanistan dont il s’est félicité de la prise de pouvoir grâce à l’aide des Etats-Unis. Abderrazak Guessoum a fêté l’arrivée de cette organisation terroriste à Kaboul pendant que des centaines de milliers d’Afghans s’accrochent aux roues des avions américains pour s’extirper du pays fuyant le sort funeste qui leur sera réservé après le 31 août, dernier jour des opérations de rapatriement des ressortissants occidentaux et des Afghans ayant travaillé pour l’armée américaine.

Le président de l’association fondée par Abdelhamid Ibn Badis a qualifié les talibans de «soldats de Dieu», et c’est en prose, dans les colonnes d’Al-Baçâ’ir, qu’il les louange en les considérant comme des vainqueurs, feignant ignorer que ce sont les Américains qui leur ont offert les rênes et laissé un arsenal militaire dont même de grands pays européens ne disposent pas. Abderrazak Guessoum applaudit donc ceux-là mêmes qui, au milieu des années 1980, allaient former les futurs terroristes algériens de l’AIS et du GIA qui allaient prendre les armes et commettre les crimes abominables que leurs mentors afghans leur avaient appris à exécuter dans les grottes de Kandahar et Tora Bora.

C’est ce même Abderrazak Guessoum qui, en 2018, menait une campagne acharnée contre Nouria Benghabrit qui voulait sauver l’école algérienne des griffes des forces réactionnaires. Dans une interview accordée à une chaîne de télévision privée, il appelait à l’«éviction» de l’ancienne ministre de l’Education nationale au motif qu’elle aurait «échoué». Il accusait Benghabrit d’avoir préféré «travailler» avec des experts français et d’avoir totalement ignoré toutes les recommandations qu’il lui avait soumises lors d’une rencontre officielle en 2016, dans le cadre de la réforme du système éducatif. «Elle (la ministre) s’est retournée contre nous et, pendant ce temps, l’agression contre l’identité nationale s’est accentuée», avait-il soutenu.

Sans aller jusqu’à accuser Mme Benghabrit d’intelligence avec l’étranger, le chef de file des Oulémas jurait néanmoins de ne plus s’asseoir avec elle. «Nous avons essuyé de sèvres critiques lors de la première rencontre mais, aujourd’hui, nous n’accepterons de la rencontrer que si elle s’engage à mettre en œuvre ce que nous lui avions proposé au départ», entonnait-il, voulant ainsi imposer à l’ancienne ministre un programme semblable à celui des talibans en Afghanistan.

Le président de l’Association des oulémas fut le premier à s’attaquer à l’ancienne ministre de l’Education suite à l’affaire de la prière à l’école. Dans un communiqué rendu public à l’époque, Guessoum jugeait que «la manière dont les questions de religion et d’identité sont traitées par les responsables est inacceptable». Sans vouloir déclencher les hostilités avec les autorités, le porte-voix des Oulémas ajoutera : «Il n’y a rien qui atteste de l’existence de directives écrites interdisant la prière à l’intérieur des établissements scolaires mais il apparaît clair que l’identité et les constantes de l’Algérie sont depuis des décennies la cible d’une campagne féroce.»

L’Etat réagira-t-il à ce soutien assumé du président d’une association de droit algérien aux talibans, lequel s’apparente clairement à de l’apologie du terrorisme ?

M. K.

Comment (100)

    None
    30 août 2021 - 15 h 38 min

    Au moins ça le mérite d’être clair, on voit bien sauf pour les bisounours le type de régime politique que la mouvance islamiste souhaite établir en Algérie, pendant la décennie sanglante, beaucoup prétendaient qu’ils ne savaient pas que le FIS invitait les algériens à revoir leurs habitudes alimentaires et vestimentaires, à présent personne ne pourra dire qu’il ne savait pas, dans l’ensemble, la vermine islamiste déteste la nation qu’elle considère comme un poison et même un péché, elle déteste la diversité des opinions qu’elle considère comme étant l’avis de Satan et une déviance, pour ma part je suis définitivement vacciné depuis ma jeunesse pendant la décennie 1990.

    Belveder
    30 août 2021 - 15 h 36 min

    IL a exprimé une OPINION et il a le droit
    Je sens qu on va en faire le prochain NAIMA S ou Bengurinna pour justifier toutes les horreurs commises

    Dans ce Cas on devrait Boycotter tous les Pays qui ont emis le souhait d entretenir des relations avec le regime en place a KABOUL CHINE Russsie et bien d autres
    Personne ne comdamne les JUIFS ULTRAORTHODOXES qui légitiment le meurtre des gosses Palésitiniens ou les Prétres Pédophiles..il s agit bien de religion Non ????

    rachid Tazoulti
    30 août 2021 - 13 h 40 min

    Il a besoin de prendre sa retraite !
    Tout responsable d’une organisation nationale, quel que soit son statut, … qui qualifie ceux qui prône la régression, la minorisation de la femme, empêche les libertés individuelles et collectives contraire à celle d’un pouvoir hérétique doit être placé en retraite s’il en a l’âge,  »une voie de garage » avec réduction du salaire pendant 5 ans et inscrit à une formation sur les bons usages et la bienséance que lui confèrent les prérogatives de l’emploi qu’il occupe.

    Deadpool
    30 août 2021 - 13 h 00 min

    Bonjour,
    C’est quoi ça encore ???
    On à un docteur en nucléaire du nom de dhina , un président fantoche mik mak installé à partir d’un café de Paris , un marchand de fruits et légumes zelateur et détracteur détraqué de l’armée du nom de hicham aboud et cerise sur le gâteau, un président des oulémas qui cherche à nous ramener dans ses valises l’a.d.n de l’homme préhistorique pour qui je le rappelle à lui au moins à chercher d’exister et vla que se pointe un briziden des oulémas???
    ENCORE UNE BELLE ARNAQUE !!
    PS :Depuis les zahouia ayant gracier le ministre de l’énergie (chakib khelil le marroki) de l’époque de boubouteflikha , je ne m’étonne plus de rien !!
    Au fait ne perdons pas de vue monsieur cherif rahmani planqué à Paris, une du jeux de cartes de l’ère bouteflika..
    À bientôt !

    Un peu de respect
    30 août 2021 - 12 h 51 min

    C’est marrant les débats sur AP. Sans caricaturer, on ne s’écoute pas, on s’en fout plein sur la tronche. Monsieur Anonyme dans toute sa splendeur, donne des leçons apporte sa vérité qui ne souffre d’aucune contestation de quelque nature que ce soit. on refait le monde de préférence selon sa vision, agrémentée de quelques ingrédients complotistes. Parfait les gars, on se retrouve dans 5 ans et on comptera ceux qui sont encore debout

    Fiat lux
    30 août 2021 - 12 h 50 min

    Salam ou bonjour, la laïcité française n’a pas sa place en Algérie. L’islam (et non le fondamentalisme religieux qui doit être combattu comme toute forme d’extrémisme d’ailleurs) est une des composantes de l’identité algérienne. Bonne journée.

      Elephant Man
      30 août 2021 - 15 h 39 min

      @Fiat Lux
      Exactement parfaitement dit.
      La laïcité française est une religion en soi… et l’Islam n’est pas pire au contraire.

      Elephant Man
      30 août 2021 - 15 h 44 min

      @Fiat Lux
      Je rajoute en reprenant la conclusion de mon commentaire 2020 :
      On peut dire que l’Algérie est un pays musulman, un pays qui vit selon des principes islamiques, sans pour autant penser « théocratie ».
      L’athéisme des francs-maçons est en soi une religion. Une secte, comme toutes les religions. L’islam n’est pas pire ! L’Algérie en sera jamais une théocratie, car l’Algérien, quand il rampe, ne rampe que devant Dieu Allah.

      anonyme
      30 août 2021 - 18 h 48 min

      Il y a mille islam aujourd’hui. Nous voulons juste celui de nos ancêtres; cet islam qui côtoyait le vin et le porc mais n’y touchait pas; cet islam d’Algériens analphabètes mais droits dans leurs babouches. Pas celui des Wahhabites et des Frères musulmans …

    El Djazairi
    30 août 2021 - 12 h 41 min

    Cette association n’a plus rien a voir avec celle du cheikh Ibn Badis ou d’El Ibrahimi que dieu les benissent. l’obscurantisme religieux n’a plus de place dans notre pays.

    Mhand
    30 août 2021 - 12 h 07 min

    La seule voie vers le salut et le développement de l’Algérie est de se débarrasser de ces religious charlatans et hypocrites qui n’ont absolument aucun rôle à jouer dans le 21ème siècle. Savent-ils que c’est que les talibans sont la création du Pakistan qui à son tour est un état vasal au pouvoir sioniste américain ? savent-ils que le but des talibans est de détruire le véritable islam et la civilisation musulmane de l’intérieur, tout comme la dynastie mourabitine a détruit la civilisation avancée andalouse au 12ème siècle ?

    L’ Algérie a besoin d’un état moderne et jeune, reflétant le monde moderne et complexe dans lequel nous vivons. On peut détruire l’AXE maroki sioniste en développant l’industrie touristique algérienne et la rattacher à la tunisienne. Je suis absolument sûr que d’ici quelques années, l’économie algérienne s’épanouira en termes d’investissement, et du niveau de vie du peuple.

    Zyriab
    30 août 2021 - 11 h 36 min

    En 1979 lors de la « Révolution Iranienne j’ais eu à débattre de cette information avec un vieux communiste Algérien « Ancien membre du Bureau Politique du PCA Ancien officier de l’ALN dans un maquis rouge et m’expliquait que toute victoire sur l’impérialisme est une victoire des peuples opprimés Aujourd’hui j’estime que les talibans ont le droit de représenter le peuple Afghans Effectivement sur le plan formel c’est l’Armée US qui a permit leur victoire N’oublions pas que Nous Algérien considérons notre Victoire sur l’Impérialisme français mais aurions nous oublié que cette victoire nous la devons aux combats de tous les peuples du monde qui ont soutenu aidé notre lutte y compris certaines forces dans le camp impérialiste (Rappelons nous le poids du Clan Kennedy et leur soutien à la lutte du Peuple Algérien bien sur pour leurs intérêts ) Sans oublier les aides de l’Italien Mattéo Mattéi et d’autres Je reste profondément convaincu que le Peuple Afghan saura trouver l’exacte voie pour son développement (à Titre d’exemple le programme de ces talibans est d’éradiquer toutes les cultures du Pavot chose qui déplaît énormément à la CIA

      Elephant Man
      30 août 2021 - 15 h 37 min

      @Zyriab
      Il n’y a rien à redire sur la victoire des talibans qui sont chez eux en Afghanistan. Ils ne sont pas allés combattre en Syrie en Irak au Yémen.. Plus près en Libye….
      Et encore moins même jamais tout comme les DAECH Al Qaïda Font Al Nosra qui fait du bon boulot dixit Fabius ex MAE français et tutti quanti en Palestine OCCUPÉE contre l’occupation sioniste sauf que ces DAECH Al Qaïda et tutti quanti n’attaquent que les musulmans et pays musulmans eux-mêmes.
      Maintenant ce qui pose problème là c’est un « religieux » un oulémas Algérien …qui parle et se substitue à la politique Algérienne et au MAE Algérien notamment, ce oulémas manifestement en a oublié la guerre terroriste par procuration décennie noire d’où pour reprendre @Un Passant des terroristes du FIS ont été formé en Afghanistan ce qui peut prêter plus qu’à confusion dans les zaouias Algériennes …
      Les Afghans seront faire ce qu’ils ont à faire pour leur pays aucun souci pour eux s’ils s’eloignent de BHL et son « humanisme » franchouilard fait de vols pillage des richesses naturelles et de sa « démocratie » faite de terroriste et tribalisme…..
      L’Algérie a pour principe la non ingérence.

    SOUFI
    30 août 2021 - 11 h 32 min

    « Nous ne souffrons que d’une chose : la bêtise. Mais elle est formidable et universelle. Quand on parle de l’abrutissement de la plèbe, on dit une chose injuste, incomplète. Conclusion : il faut éclairer les classes éclairées. Commencez par la tête, c’est ce qui est le plus malade, le reste suivra.  » Gustave Flaubert

    salim31
    30 août 2021 - 11 h 25 min

    Ce guessoum et sa soit disant organisation des oulemas muslimin est a la tete de l organistation des freres musulman en algerie
    On a guessoum qui est l ideologie
    Mokri la politique
    Et naima et begrina le sale boulot des freres musulman
    Ce gussoum qui ne cache plus ni
    s embarasse plus de soutenir les talibans alors que ce meme guessoum meme s il n a rien a voir officielement avec l ecole et l education nationale , il est le principale consultant et rien ne se fait sans lui en matiere pedagogique donc il ne faut pas cherche bien loin pour comprendre la talibanisation de la jeunesse et sa sauvagerie terrifiante ,
    Mais le fait nouveau c est que la confrerie des freres musulman filiale algeriene
    s embarasse pas d affiche son extremisme et meme a passe a une vitesse superieur ,
    les chaines de tele avec la musique et les clips comme el jazairya et lina tv ont ete ferme sans motif reel ne serait il pas l oeuvre des freres qui active en fauteuil bien placé a execute de la dawla islamya en quatimini .
    ce guessoum n a pas le droit de talibanise nos enfants
    Le pouvoir qui donne l ecole et maintenant l audio visuel au frere musulman fait une grande erreur de soit disant aliance maitrise , il ne controlera rien du tout l orsque la geration prochaine qui est deja fotmate a lislamisme ne reconaitra pas le pouvoir et la suprematie de frere musulmans en algerie sera une question de temps
    Les freres musulmans son la pire race qui existe ils doivent etre combatus comme l egypte et la tunisie sinon l algerie serait une filiale turko quatari avec une jeunesse talibanise qui eleve a la haine et la debelite, ne verra le monde que violence ou paradis _

    M & Mss
    30 août 2021 - 11 h 12 min

    Bonjour,
    Mais que se passe-t-il dans leurs têtes à ces islamistes?? L’avion qui le menne en Afghanistan ainsi que le véhicule qui le transporte, la lampe torche la nuit avec les piles dedans voir un médicament, mais encore le bouton de sa chemise sont d’obédience des kouffars ?
    Et bien nous assistons tous simplement à ce que son confort, le fait de parler à nos places, s’imposer , en plus de nous moraliser et si jugement l’impose nous exterminer et surtout un bon salaire simplement en levant le petit doigt j’usqu à nous ramener à l’age de pierre avec des hommes des cavernes cherchant à éliminer les 3 quarts de l’humanité que tout est l’oeuvre de dieu….,
    Conclusion ; nous devons également selon dieu qui pourquoi dieu ne nous tracerais pas la voie donc ne nous laisse pas le choix que de se battre.
    À bon entendeur..

    Bouzelouf au miel
    30 août 2021 - 10 h 53 min

    Bonjour,
    Wallah qu »ils degager de l’Algérie et qu’ils aillent vivre dans la grotte de ben laden et que le président si on veut avancer il dois écarté toutes les histoire des religieux qui sont que des profiteurs des aide de l’état .
    Il n’y a rien de bon la dedans à part des fables des ingénieurs de la bouche ,des fainéonts qui ont trouvé le filon par l’agression et l’intoleronce du vrai travail dur et de toute façon l’Algérie n’est pas eux.
    Les prieres c’est à la maison et c’est privée et l’état doit sévir contre ces malotru qui veulent nous faire perdre des points du p.i.b et préférer partager les revenus entre eux et à nous déranger pendant le travail de la terre et le bétail.
    PS: je suis pas d’accord mais je respecter le point de vue de Aboud stroff par rapport à l’état et ses institutions comme le président qu’il font quand même du bon boulot.
    Bonne journée.

      Le système laïque que
      30 août 2021 - 13 h 25 min

      vous prônez est étranger à la société algérienne. L’islam est une des composantes de l’identité nationale et ne doit pas être confondu avec l’intégrisme ou toute forme d’extrémisme (qu’il soit religieux ou identitaire) qui doivent être combattus. Bonne journée…

      Elephant Mani
      30 août 2021 - 16 h 22 min

      @Bouzelouf Au Miel
      Exactement, c’est la valeur travail pour sa Patrie et son pays qui doit être mise à l’avant et au mérite attentif pas la version française sarkozy et la corruption endémique à la française qui nous a pondu un contrat bidon pour faire court à la faveur de sa narco-terroriste-monarchie au détriment de l’Algérie et des Algériens ALLAH YARHMEK SI EL HOUARI BOUMEDIENNE !!
      Le travail l’Éducation également pour tous …les échanges inter universitaires grandes écoles entreprises avec les USA la Russie la Chine l’Allemagne l’Italie qui existent déjà mais à développer plus.
      L’anglais qui est la langue internationale doit être un acquis pour avant-hier.
      Encore une ÉNIÈME fois On peut dire que l’Algérie est un pays musulman, un pays qui vit selon des principes islamiques, sans pour autant penser « théocratie ».
      L’athéisme des francs-maçons est en soi une religion. Une secte, comme toutes les religions. L’islam n’est pas pire ! L’Algérie en sera jamais une théocratie, car l’Algérien, quand il rampe, ne rampe que devant Dieu Allah.
      PS : n’ayant pas lu @Abou Stroff, no comment.

    Franchement, je n'en peux plus!
    30 août 2021 - 10 h 29 min

    De ces Guessoum, Djaballah, Mokri, Sadi, Belabbes, Ait Hamouda, Naima, Mehnni, A.Hichem, Zitout, Amir DZ, Semmar, Hanoune, Dina, du FLN,.. qui n’arrêtent pas de nous tirer vers le bas, passer leurs temps à abîmer l’image de notre pays, de détruire de la richesse,… Ils nous ont pris en otage soit 90% de la population. Ces 10% les plus abjectes, obsolètes, démagogues, rentiers, dogmatiques, passéistes, manipulateurs passent leurs a nous emprisonner dans leurs thématiques mortifères ce qui nous empêchent de nous émanciper dans la modernité à travers notre Algeriannite. Tout les jours, ils se relaient à travers les réseaux sociaux et/ou des déclarations intempestives à nous salir en prenant des positions qui n’engagent qu’eux! A quand leurs disparitions du paysage politique, audio visuelle, … leurs mises à la retraite pour un grand nettoyage au Karcher. L’Algerie a besoin de se régénérer, de sang neuf, de nouveaux visages, de modernité, d’intelligence…pas de ces hommes, femmes d’un autre temps !!! YAN A MARRE D’EUX A L’INFINI !!!!

    Don Périno
    30 août 2021 - 9 h 45 min

    Il y en a qui voudraient que les ulémas se renient et soient incohérents . On leur reproche d’être constants à chaque fois qu’ils ont eu à prendre des décisions en pleine conscience de soi.

    De même que certains s’attendent à ce que les Talibans qui ont gagné leur Dijhad conte le Grand Satan se convertissent à la culture des vaincus. C’est ignorer l’admiration qu’ils suscitent chez tous ce qui rêvent d’un Etat islamique dont les Ulémas et affidés ne sont pas en reste .

    Alors que les Talibans incarnent l’idée la plus aboutie de l’idéologie religieuse quand elle est mise en pratique et pas quand elle est seulement fantasmée dans les têtes pieuses biberonnées à la mythologie qui rêvent de fleuves de vins de houris et du Paradis dans un au-de-là céleste pour supporter leur misérable condition humaine , les ouailles ,elles ,sont surprises à chaque fois que nos pontes de la religion se rangent à leur coté.

    Or les Talibans ne sont rien d’autre que la religion mise en chantier. La religion qui sort de son mysticisme pour se mettre en chantier. Non pas la religion dans l’esprit et les petites êtes, la religion purement abstraite mais la religion dans les faits fidèle à son esprit et non celle des ouailles adaptée et pratiquée librement bigotement ou avec modération.

      Souk-Ahras
      30 août 2021 - 13 h 01 min

      @Don Périno

      Vous dites : « … Non pas la religion dans l’esprit et les petites êtes, la religion purement abstraite mais la religion dans les faits fidèle à son esprit et non celle des ouailles adaptée et pratiquée librement bigotement ou avec modération. »

      Il me semble, cher ami intervenant, que vous vous éloignez trop du véritable centre d’intérêt de la religion musulmane.
      Voyez-vous, son esprit authentique, le grand « chantier » qu’elle demande à ouvrir tient en un mot et un seul : « Iqra », tel qu’il fut divinement ordonné au prophète Mohamed. Le champ que doit couvrir ce chantier, désigné par « Iqra », est de nature universelle et de la taille de l’univers connu. C’est un champ qui ne se limite pas aux desiderata rétrogrades des Talibans et autres zaouias ou associations de 3oulama pour qui l’unique préoccupation est d’interdire, au nom de l’ignorance, toute évolution de l’individu humain qui ne figure pas sur leur liste, très restreinte au demeurant, du hallal.

      La constance que vous évoquez, quant à elle, ne s’applique qu’aux principes actifs et moraux de l’individu en tant que « soi », elle ne doit jamais interférer à l’extérieur de ce « soi ». Cela ne figure pas dans les « propositions » nouvelles fournies par les Talibans. Permettez moi donc de douter de la mise en chantier de la religion en laquelle ils croient. Les résultats de la précédente sont tristement connus.

      Amicalement.

    hombre
    30 août 2021 - 7 h 51 min

    association de feigneants payée par le gouvernement ,qu ils aillent ramasser les patates ,ils seront plus utile au peuple

    Abou Stroff
    30 août 2021 - 7 h 19 min

    je pense que la position des islamistes (guessoum, djaballah, mokri, etc) cadre totalement avec leur appréhension des choses et des phénomènes.
    je splike:
    les islamistes portent des oeillères idéologiques qui les empêchent de voir le monde tel qu’il est.
    ils sont, ainsi, persuadés, malgré les faits quantifiables et observables, qu’ils font partie d’une totalité appelée « oumma islamia » et qu’en dehors de cette entité, il y a un vide rempli de mécréants que l’enfer attend de pied ferme. par conséquent, leur rêve est de créer un monde mythique (c’est à dire le monde imaginaire d’une oumma islamia qui n’a jamais existé, dans les faits, puisque, dès la mort du prophète, les koraïchites qui avaient combattu ce dernier, se sont retrouvés à la tête d’un empire comparable à l’empire romain ou à celui de Gengis Khan) où tout le monde, il est beau, où tout le monde, il est gentil et où tout le monde, il est musulman sous le leadership d’un khalife (erdogan?) qui dirigera la oumma selon la charia (rappelons que la charia est un simple produit humain).
    en termes simples, la vision religieuse des choses et des phénomènes est en opposition nette avec la construction de la Nation Algérienne (d’ailleurs, les initiés savent que l’association des « ouléma » algériens n’a rejoint la guerre d’indépendance que grâce au couteau sous la gorge).
    en termes crus ces hurluberlus et leurs ouailles, à cause de leur formatage d’un autre âge, n’ont pas et ne peuvent pas avoir la fibre patriotique et doivent être considérés comme de potentiels harkis.
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le fait palpable et quantifiable que la mouvance islamiste, malgré les apparences, est un allié objectif et subjectif des puissances impérialistes et de l’entité sioniste et qu’à ce titre, elle doit être combattue sans relâche.
    PS1: il ne faut jamais oublier que les taliban, c’est à dire une horde de sauvages, ont été créés de toutes pièces par la cia américaine et les services secrets pakistanais (rappel: les afghans algériens ont été parmi les premiers à assassiner leur compatriotes durant la décennie dite noire).
    PS2: quant à la position du pouvoir en place, il me semble qu’il n’y a que les niais qui croient que la marabunta qui nous gouverne et la vermine islamiste ont des intérêts opposées. en fait, leurs intérêts sont convergents et l’intérêt de la marabunta, après avoir épuisé le discours nationaliste auquel quasiment plus personne ne croit, a tout intérêt à faire sien le discours islamiste qui lui permet de se maintenir au pouvoir. c’est d’ailleurs, en ce sens, que l’on peut comprendre pourquoi la marabunta et la vermine développent, à quelques nuances près, les mêmes pratiques archaïques et les mêmes discours décalés par rapport aux enjeux du moment.
    PS3: reconnaissons que les patriotes algériens ont, depuis l’arrivée de kouider el mali sur un char de l’armée, baissé la garde et semblent se complaire dans une situation qui ne peut être qualifiée que de suicidaire.
    PS4: remarquons que la marabunta qui nous gouvernent et la vermine justifient l’existence l’une de l’autre et se supportent mutuellement. en effet, sans la marabunta, la vermine n’aurait aucune raison d’être et sans la vermine, la marabunta aurait été balayée depuis des lustres. en outre, une « division du travail » entre marabunta et vermine est facilement détectable: la marabunta monopolise la distribution de la rente et se sert grâce à ce monopole tandis que la vermine récupère une partie de la rente grâce à son quasi-monopole sur le commerce formel et/ou informel.
    quant à leur programme, tout analyste sérieux peut constater qu’il n’y a strictement aucune différence dans la perception que la marabunta et la vermine ont de l’environnement au sein duquel elles évoluent passivement.
    d’ailleurs, si nous faisons abstraction de la fixation maladive de la vermine islamiste sur le sexe en général et les femmes en particulier , il n’y a rien, absolument rien, qui puisse différencier un membre de la marabunta d’un membre de la vermine.
    PS5: tant que la marabunta qui nous gouverne nest pas combattue au même titre que la vermine islamiste, l’Algérie en tant que Nation et les algériens en tant que Peuple sont en danger de mort.

      Argentroi
      30 août 2021 - 10 h 06 min

      Pour paraphraser Abou stroff, la quasi totalité des concentrateurs d’oxygène individuels et des générateurs d’oxygène collectifs des hopitaux ont été importés de Turquie. Les filières erdoganistes se sont données à coeur joie puisque le sésame des devises leur a été ouvert magiquement. Je me demande pourquoi les services du commerce extérieur n’ont pas imposé que l’importation se fasse de Chine où les prix sont de très loin moins chers; à moins que l’Algérie ne soit devenue une chasse gardée turque !

      Anonyme
      31 août 2021 - 4 h 29 min

      Je crois en Dieu, son Prophète
      Mohammed , et le Coran.

      En mon âme et conscience,
      je répond en responsabilité
      et individuellement de mes
      actes, fussent-ils bons, ou
      mauvais. Je ne suis qu’un
      homme. Je ne suis pas
      parfait. Mais, je revendique la
      prétention au
      droit, et au devoir, d’être
      perfectible.

      Ne croyez pas aux hommes,
      qui parlent de Dieu.
      Ses hommes, qui parlent de
      Dieu, finissent par créé un Dieu à
      leurs images.
      Mais, c’est certainement pas
      Dieu, qui a créé ces hommes,
      à son image.

      L’ambition première de ses
      hommes, c’est l’argent, et le
      pouvoir, qu’il procure. Mais
      voilà, que l’argent, c’est le
      diable.

      L’argent ne vaut rien, ce n’est
      qu’un moyen.
      L’argent ne vaut rien, puisque
      l’ont peut en produire autant
      que l’ont veut.

      Et que dire de notre monde, ou
      les hommes ont créé l’argent,
      pour acheter d’autres
      hommes.

      La seule, et unique valeur
      absolue, c’est le temps, il
      vous est compté. Vous ne
      pouvez pas en produire.

      Vous serez jugé sur la nature
      de vos actes, de votre
      traversée, du temps, qui vous
      est alloué.

      Nous vivons dans un monde
      en lente perdition, mais qui
      s’accélère dans les faits.

      Environment, climat,
      transformation chimiques et
      biologique, irréversible.
      La préparation à une suite
      inconnue.

      Une redéfinition sociétale
      des valeurs s’invite et
      s’installe d’elle même.

      Chaoui
      31 août 2021 - 8 h 02 min

      A « Abou Stroff » :
      Autant on sera en accord avec toi sur nombre des faits et situations que tu exposes, particulièrement sur la question islamiste, autant tu nous sembles t’égarer sur certains autres.
      En effet, si TOI tu stigmatises ceux qui nous « gouvernent » en estimant qu’il faut nous devoir les combattre au même titre, je te cite : « que la vermine islamiste », je ne sais si tu te rends compte combien tu fais très précisément le lit de ceux (l’impérialisme occidental cornaqué par le sionisme international) qui s’échinent depuis des lustres à nous mettre sous leurs boisseaux !….
      Si tu prenais de la hauteur et regardais en arrière sur le temps long (qui dépasse ton existence de même que la mienne propre) comme sur l’avenir au long cours (et pas que le nôtre mais planétaire), tu verrais qu’à travers nos satrapes d’islamistes on cherche pas moins à la prise de contrôle (pouvoir) du pays pour le transformer en califat gouverné depuis Ryad (pour ne pas dire directement par l’entité sioniste qui n’a eu de cesse de favoriser et promouvoir l’islamisme, à commencer LEUR création, j’ai nommé : le wahabisme). Seulement, ces derniers (les islamistes) et ceux qui les instrumentalisent se sont continûment heurté, jusqu’ici, pour ce qui est du cas de notre Pays, à une force bien de chez-nous qui leur tient tête. J’ai compris depuis longtemps LE BUT de l’occident : pouvoir nous nommer eux-mêmes à la tête de notre Pays et surtout de notre ANP des…eunuques…
      Aussi, à bien regarder, tu ne peux tout rejeter de ceux qui gouvernent l’Algérie.
      Il y a certes – et je n’en disconviens pas – à prendre et à jeter. Mais in fine, sans cette ANP que nous avons nous serions déjà depuis un bon moment un État croupion (entend : vassal) totalement subordonné au « Capital » supranational qui a pour nous le dessein de nous voir devenir un 2ème maroc…, CE QUI NE SE PEUT.
      Pour peu qu’on soit doté d’un peu de recul et d’objectivité, on s’apercevra qu’il existe de véritables Patriotes parmi ceux qui nous gouvernent et au sein de notre ANP et qu’ils constituent en fait notre véritable et seul rempart. Ce rempart que la « démocratie » occidentale (Oh ! qu’elle est belle cette ‘démocratie’ comme leur « liberté de la presse » !…) s’évertue par tous moyens de mettre à bas. D’où leur campagnes de propagande et de manip’ contre ce que tu appelles « ceux qui nous gouvernent ».
      En conclusion, je te dirais que ceux qui s’attaquent à notre gouvernement et à notre ANP (comme à tout ce qui constitue l’Algérie de manière générale) s’attaque directement à chacun d’entre-nous.
      Si certains ont vite oublié que l’Algérie n’est sortie d’une nuit coloniale indicible qu’il y a à peine 60 ans, et à quel prix ! MOI PAS. Et je suis loin d’être le seul.
      A bien y regarder, le véritable problème réside dans le raisonnement. On en perd de vue que c’est se perdre que de vouloir se mettre dans la tête des autres (notamment des bédouins du Golfe et des occidentaux) car au final on ne se rend pas compte qu’on finit par penser comme eux !…Intelligent est celui qui reste dans la sienne et pense par lui-même. Il n’est pas eux. Et ils ne seront jamais lui. ALGÉRIENS nous sommes, uniquement ALGÉRIENS nous devons rester, sauf à se vouer à disparaître.
      NB : point de critique je ne te formule, t’invitant seulement et respectueusement à la réflexion.
      Signé : un Khencheli.

        Abou Stroff
        31 août 2021 - 16 h 22 min

        primo, merci de me lire et deuxio je vous propose de réévaluer votre appréciation de ma position qui n’a pas bougé depuis que j’interviens sur ce site.
        je vous propose donc le texte qui suit qui résume ma pensée et qui a été écrit, il y a des lustres:
        « si ma compréhension des choses et des phénomènes est correcte alors je peux avancer qu’il y a deux forces antinationales principales à savoir, la marabunta qui nous gouverne grâce à son monopole sur la gestion de la rente et la vermine islamiste qui lui sert de force d’appoint grâce, notamment, à son quasi monopole sur le commerces formel et le commerce informel.
        en outre, je me permets d’ajouter que la marabunta et la vermine ne sont, malgré les apparences, que deux facettes d’une même chapelle (ou deux aspects d’un même pôle, i. e la pôle des rentiers du système). car, tous les algériens lambda remarquent que les dirigeants de la marabunta d’une part et les dirigeants de la vermine se ressemblent comme deux gouttes d’eau (ils utilisent souvent les mêmes accoutrements) et s’entendent comme deux larrons en foire sur le dos des algériens lambda. ils (les dirigeants précités) s’enrichissent sans travailler, transfèrent vers l’étranger une grande partie de leur richesse, profitent et font profiter leurs proches des bienfaits de la rente et s’acoquinent souvent ensemble en anesthésiant la plèbe grâce à la drogue la plus dure parmi les drogues dures i. e. la religion.
        remarquons, dans ce contexte, que toutes les télés qui font, d’une manière ou d’une autre, l’apologie de l’idéologie islamiste sont aux mains de pontes de la marabunta et servent, aussi bien la cause de la vermine islamiste que celle la marabunta, en « endormant » les algériens lambda.
        enfin, si on observe que, ajouté à son archaïsme atavique, la vermine islamiste est le vecteur par lequel, l’impérialisme en général et le sionisme en particulier peuvent pénétrer et dominer toutes les sociétés qui ne répondent pas adéquatement à leurs intérêts bien compris (la position de la vermine islamiste répond, d’une part, aux intérêts impérialistes puisque les islamistes ne comprennent de l’économie que le marché qui est le fer de lance du capital financier mondial dans son entreprise d’asservissement de tous les peuples de la planète d’une part. d’autre part, la vermine islamiste sert les intérêts de l’entité sioniste en suggérant que cette dernière est le produit de commandements divins et non un vestige colonial doublé d’une entité raciste qui doit disparaître en tant que tel) alors il nous faut reconnaitre que notre salut en tant qu’Etat et Nation requiert que nous (particulièrement la haut commandement de l’armée) combattions et neutralisions et la marabunta et la vermine dans un même mouvement.
        PS: la marabunta qui nous gouverne est une force antinationale pour la simple raison que le système qu’elle domine, i. e le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation sert, en priorité les puissances impérialistes dans la mesure où il (le système) empêche, à cause de sas logique de renouvellement tout développement des forces de la production au niveau interne.
        PS:il me semble que, contrairement aux idées farfelues, (du genre « dawla madania machi 3askaria » ou « yetnahaw ga3 » qui ne reflètent guère des contradictions historiquement datées), avancées par certains idéologues, notre seul espoir est que la haute hiérarchie militaire (et particulièrement, les jeunes officiers qui ne sont pas impliqués dans les « affaires ») prenne ses responsabilités historiques en se débarrassant, dans un premier temps, des officiers véreux qui la dévalorisent auprès des algériens lambda, et en prenant, dans un deuxième temps, le leadership d’une dynamique de dépassement du système rentier qui nous avilit et nous réduit à des moins que rien.
        en d’autres termes, je pense que, contrairement aux apparences et aux slogans creux avancés ici ou là, notre salut viendra des militaires ou ne viendra pas du tout. quant aux forces externes, il suffit de neutraliser leurs alliés internes pour qu’elles soient, elles mêmes aussi inoffensives qu’un troupeau de gnou au milieu d’une troupe de lions.

          Chaoui
          31 août 2021 - 20 h 54 min

          A « Abou Stroff »
          J’entends tout ce que tu dis…A comparer avec mes propres analyses, perception et pensées profondes il m’est donné d’observer nos convergences sur nombre de sujets. Heureux pour notre Pays ce sera que nous soyons encore plus nombreux. Et ça adviendra. Immanquablement.

    Tinhinane-DZ
    30 août 2021 - 7 h 01 min

    Drôle d’association des Oulemas (?) qui se reconnait dans la barbarie des Talibans…Que des miracles.
    Ni l’ intégrisme ethnique et ni l’intégrisme religieux
    Si on veut se débarrasser du MAK, il faut lui enlever son oxygène qui le fait vivre = l’extrémisme religieux

      Belveder
      30 août 2021 - 15 h 27 min

      Non Monsieur on ne Combat pas un extremisme par un Autre
      Aprés NAIMA S ce GUESSOUMM va étre le prochain Alibi pour les sales Besognes du MAK,,,,??

    CAFTAN ALGÉRIEN
    30 août 2021 - 6 h 52 min

    Souad, pour ne pas oublier
    29 août 2021 – 23 h 11 min

    #Je_Suis_Djamel
    ______________________

    Yerham waldik, laisse le se reposer en PAIX…Ça devient de la manipulation exagérée (??) Ne fais pas de sa mort ton fond de commerce. Apprends à le respecter, allah yerahmou.

    Et si tu nous parlais un peu des victimes des Talibans et la décennie noire.
    L’intégrisme n’est pas un problème pour toi, mais c’est la Kabylie que tu as à la gorge.
    MAK + INTEGRISTES religieux = 1

      @ CAFTAN ALGÉRIEN
      30 août 2021 - 12 h 51 min

      tu n’as qu’à skipper mon message, je ne t’oblige pas de les lire si tu ne te sens pas concernée. je parlerai du sujet qui me tente sans te demander l’autorisation nous sommes en démocratie tu n’as pas à imposer ta dictature à quiconque quoi que ce soit, et arrête d’insinuer ce que je n’a i dit. c’est toi qui tente de semer la zizanie et va exposer ton caftan ailleurs que dans mon commentaire, je ne t’y est pas invitée, je ne comprends pas pourquoi tu t’es sentie visée.?!!!!!!!
      les talibans si tu veux en parler fais toi plaisir moi ca ne m’intéresse pas plus ,c’est l’intérêt de mon pays qui me préoccupe. (…)

        Souad
        30 août 2021 - 21 h 25 min

        Sur ce le débat est clos

      Elephant Man
      30 août 2021 - 16 h 38 min

      @CAFTAN ALGÉRIEN
      Les # sont de la tartufferie monumentale et du business.
      D’ailleurs le « je suis charlie » est l’anagramme en hébreu de « je suis israël », sans omettre les #balancetonporc et z–l tutti quanti.
      Allah Yarhmou Djamel Bensmaiïl la Justice Algérienne a fait et continue de faire son travail 92 arrestations, le Peuple Algérien a condamné dans son INTÉGRALITÉ et le père de Djamel Bensmaïl Allah Yarhmou lui-même a appelé à la décence et le respect du défunt.

        CAFTAN ALGÉRIEN
        30 août 2021 - 17 h 36 min

        [email protected]
        30 août 2021 – 12 h 51 min

        Je ne me suis pas sentie visée, mais j’ai senti des vomissements.
        Je suis allergique aux manipulateurs des malheurs des autres.
        Laissez Djamel se reposer en PAIX et arrêtez de piocher dans sa tombe par vos déclarations opportunistes.

          Souad
          30 août 2021 - 22 h 59 min

          Oui oui je comprends ta vraie douleur

    Zenaty
    30 août 2021 - 4 h 03 min

    Pour être Président des Oulémas ils faut que les Oulémas soit Démocrate. Déjà. Et la Religion doit être dans les Mosquées la Politique et la Stratégie pour les les Citoyennes et les Citoyens Republiquain et Démocrates…La Stratégie et le destin du Peuple et rien que Peuple.. Pour la Révolution ils n y a pas de Religion Mais Rien Que Des PATRIOTES Unis… Pou L ALGERIE AVANT TOUT. Et Rien D autres… Après Chacun est Libre de Croire ou de ne pas Croire… Le Grand Manitou ou autre choses… VIVE L ALGERIE AVANT TOUT…. Du Nord au Sud et de l Est à l’Ouest.

    La Politique se fait dans les Partis et les Lois a l’APN.
    30 août 2021 - 3 h 00 min

    Sans Renier l’apport Historique de ce Mouvement, il est bon d’analyser la Vision qu’en avait Mohamed BOUDIAF, un des Pères du 1er Nov. 1954, Allah Yerrahmou.
    Article paru dans EL DJARIDA N° 15 NOV-DEC 1974.
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article484
    ………………..:
    “…Les Oulémas qui, bien qu’étant une organisation à caractère religieux et culturel, ne pouvait s’empêcher de jouer un rôle politique. Leur attitude était ambiguë. Défenseurs acharnés se la personnalité musulmane en Algérie, ils étaient beaucoup moins chauds lorsqu’il s’agissait de se prononcer sur l’indépendance totale.
    Selon eux celle-ci ne pouvait être envisagée dans l’immédiat tant que les grandes masses restaient plongées dans l’ignorance. Implantés dans les médersa et les mosquées, ils exerçaient une influence certaine sur la population, au moins dans les villes. Ils réservaient leurs coups surtout au P.P.A. , calquant leurs positions sur celles de leurs amis U.D.M.A…”
    ………
    Il faudrait faire un vrai travail de Recherche, mais..
    Je pense que les Oulémas ont toujours préféré le CONFORMISME et disposaient ou se pensent investis d’une légitimité RELIGIEUSE INTELLECTUELLE, un peu PATERNALISTE sur Population.
    En bon CONSERVATEUR, ils essaient d’orienter les Débats mais n’ont pas Vocation a Engager le Changement, tout juste si ils l’Accompagnent. Ils ne semblent pas de culture RÉFORMISTES et n’ont pas Vocation A l’être…
    C’est plus un RÉFÉRENT Religieux qu’une organisation politique.
    C’est pourquoi ils devraient s’ABSTENIR de faire des Déclarations à caractère politique et ne pas s’ingérer directement dans les Affaires du Gouvernement ou la politique Étrangère.
    La Politique se fait dans les Partis et les Lois a l’APN.

      Souk-Ahras
      30 août 2021 - 7 h 11 min

      @La Politique Se Fait Dans Les Partis Et Les Lois A L’APN.

      Bonjour,

      Pardon de vous contredire cher intervenant, mais nous ferons preuve d’objectivité en rétablissant, telle quelle, la réalité concernant cet « apport » historique de l’association des 3oulama algériens. Un apport qui s’est traduit, à travers la grande majorité de ses « adhérents », en une « neutralité » ambiguë, vis-à-vis des autorités coloniales, entretenue jusqu’en 1955 grosso modo. Jusqu’à cette date, les 3oulama pensaient plus à leur influence religieuse établie, appuyée par le colon, qu’à une influence indépendantiste – chimérique selon eux – allant à l’encontre des dispositions de leur règlement intérieur de fonctionnement. Ne surtout pas oublier, plus précisément, que ces 3oulama sont allés jusqu’à vouloir dissuader le groupe des 22 historiques de mener la révolution de novembre 1954.
      Aujourd’hui, il est malheureusement et tristement vrai de constater que les 3oulama ne sont là que pour émettre des « fatwas » d’un autre âge sur comment roter ou péter……….. entre autres évidemment !

      Anonyme
      30 août 2021 - 9 h 13 min

      @ La Politique se fait dans les Partis et les Lois a l’APN.
      30 août 2021 – 3 h 00 min
      « Les Oulémas qui, bien qu’étant une organisation à caractère religieux et culturel « ..c est ce que vous ecrivez…la mentalite primitive et la culture tres restreinte des oulemas (savants) font d eux une caste d ignorants des veritables developpements et progres des idees,de la science,des recherches dans le monde et ils s accrochent au mode de vie d il y a pres de 15 siecles et veulent nous l imposer…c est a dire un retour a l age primitif des guerres confessionnelles et au conservatisme radical ou la femme n est qu une machine de plaisir et de reproduction….La formation des  » Oulemas » doit etre enseigner dans les universites par des professeurs universitaires et plus jamais dans les zaouias et doit comporter plusieurs sciences
      geographie,histoire,philosophie,communication..etc…On ne doit plus laisser libre cours a ces ignards de la condition humaine,culturelle, scientifque,historique….etc.et les laisser diffuser l ignorance,et tirer les citoyens vers le bas,vers l inculture,vers le clash des civilisations des DAECHIENS et des TALIBANS..L Algerie evolue surement vers le modernisme ,vers les exigences du 21 eme siecle,et notre jeune generation a saisi ce defi de la recherche scientifique,de la creation,de la renovation,de la robotique,de la haute technologie,de l importance de l ecologie et de preparer l ere de l apres petrole,pour nos prochaines generations …Le 21eme siecle sera le siecle de la technologie…En conclusion:Lignorant affirme,le savant doute et le sage reflechit….

    Un passant
    30 août 2021 - 1 h 02 min

    Allah yesterna de ces monstres et leurs adeptes.
    Que Dieu nous épargne de ces ignorants Djouhala pseudo-musulmans.
    Qui a ordonné à Guessoum et mokri d’émettre leurs ondes parasites intégristes, pour capter les Talibans.

    CAFTAN ALGÉRIEN
    30 août 2021 - 0 h 56 min

    Qui a réactivé ce GASSOUM ??
    On n’est pas encore sortis du modèle des présidents parallèles.
    Après Mokri, c’est Gassoum…

    Mais il ne faut pas oublier que les Talibans ont un bureau de représentation au QATAR ( Doha).
    Ceux qui se collent à la queue Qatarie se sentent obligés de faire la courbette aux Talibans…

    Anonyme
    29 août 2021 - 23 h 29 min

    qui a supprimé tamazight du calendrier officiel de l’enseignement !?

    Souad, pour ne pas oublier
    29 août 2021 - 23 h 11 min

    #Je_Suis_Djamel

    La foule était là, tapie dans la forêt, en feu

    La foule était là, avec sa queue et ses cornes

    La foule était là avec ses sabots et son odeur de soufre

    La foule était là, attendant sa proie, avide de sang et de miasmes

    Lui est venu pour aider, guitare en bandoulière

    Lui était guilleret, troubadour des temps modernes

    Lui était heureux, le cœur au bout des doigts

    Lui était la bonté, un ange au milieu des ténèbres

    Lui était joyeux, la foule était lugubre

    Lui chantait, la foule hululait

    Lui riait, la foule éructait

    Lui était gracieux, la foule était laide

    La foule a bondi, agrippé, trainé, tabassé

    La foule l’a piétiné, lynché, brulé, égorgé

    La foule s’est rassasiée de chair brulée

    La foule s’est repue de son sang, de son âme, de son utopie

    Lui c’est la beauté portée par son nom

    La foule c’est la laideur des arbres calcinés

    Lui est au paradis, la foule est en enfer

    Et moi, moi, pauvre moi, #Je_Suis_Djamel

    Ahmed Bensaada

    12/08/2021

    Anonyme
    29 août 2021 - 22 h 35 min

    zaama le pouvoir n’est pas islamiste !?

      Anonyme
      30 août 2021 - 9 h 48 min

      Novembria badissia ? Quelle enfumade ! Quelle fumisterie ! Rappelons a ceux qui ne savent pas que Ben Badis est mort bien avant le declenchement de la Revolution du 1er novembre 1954 et l’association des ‘ oulemas ‘ n’ a rejoint que contrainte et forcee par l’ALN , la revolution en 1956.
      L’ association des adeptes de Ben Badis , association religieuse de notables des annees 40 , lettres , s’occupait d’enseigner la langue arabe et la religion. Elle etait dans son role. Aujourd’hui cette association religieuse squattee par de faux erudits opportunistes parasites grassement recompenses pour entraver la marche du pays vers le progres n’a pas sa raison d’etre. Son maintien encourage la division, la rancune, l’intolerance, la haine, la violence qui ne peuvent que nous conduire vers la ruine. Attention danger !

    Anonyme3
    29 août 2021 - 22 h 09 min

    Dès milliers de milliards dépensé en Afghanistan pour que lès filles puissent aller a l’école et lès femmes puissent faire le marché et travaillée sans être chassée par les barbares dès Talibans qui avec les daeshs et lès autres ont sali l’islam et donné une occasion aux haineux et racistes pour le salir en plus.je ne pense pas a une solution dans ce pays très pauvres et ravagé que par dès guerres.c’est a eux de trouver une solution .n’oublions pas aussi qui sont aussi lès premiers cultivateurs et consommateurs de drogue, un autre problème qu’il faut prendre au sérieux.pour nôtre imam je crois qu’il représente que lui même,lès Algériens ont connus lès moudjahidines dès années 90 revenus de leurs guerre sainte ce qu’ont fait aux citoyens ou pour un oui ou un non ils lès égorgés.

    Anonyme
    29 août 2021 - 22 h 01 min

    Pour rester domine par l,occident, ils veulent supprimer l enseignement ,la culture etc ,etc afin que les peuples restent dans,l ignorance ,tel
    est le programme annoncé en Afghanistan si toutefois,une nouvelle guerre civile, pour encore 4 décennies ne vient pas encore aggraver le sort de ce peuple

    Samy
    29 août 2021 - 21 h 43 min

    Cet opportuniste comme il en existe tant dans notre pays,engraissés par la rente et dont le cadet de ses soucis est l’avenir et le développement de l’Algérie.Leur seule préoccupation est de nous arrimer aux hordes guerrières incultes du moyen orient et toutes ces têtes vides qui se disent « savants ».Drôles de savants dont le niveau est au ras des pâquerettes et la mission principale est d’abrutir le peuple.

    Chaoui
    29 août 2021 - 21 h 40 min

    On DOIT formellement proscrire à toute association islamiste de s’immiscer dans la sphère publique, à commencer dans l’Éducation Nationale. Et surtout dans cette institution.
    De même, on doit fermement interdire à toute organisation d’exprimer sur des situations extérieures des propos ou positions contraires à la ligne de notre Pays.

    Un des malheurs de l'Algérie
    29 août 2021 - 21 h 00 min

    Dans les extremistes quand c’est pas l,’ultra gauche ou le berberisme on a droit à l’islamisme le plus abject représenté par ce grabataire atteint de dégénérescence avancé. Pauvre Algerie, pays cerné par des ennemis à ses frontières et en conflits et par les ennemis internes: la 5eme colonne. Pauvre de nous!!!

    Algérien Pur Et Dur
    29 août 2021 - 20 h 57 min

    Oulémas au sense traditionel du terme quand 99% des algériens étaient illettrés. Malheureusement on ne devient pas alem simplement en récitant les sourates du noble coran. Pour moi, il n’y a aucune difference entre toi et Mrabet Ejmouii de Batna allah yerhmou. Au moins lui il servait une fonction aupres des incrédules. Trouves moi un remède au diabète ou au cancer et je me réfererai à toi et tes semblables comme alem. Trouves nous de nouvelles lois de la physique ou mathématiques et je t’appelerai alem. On a un algérien qui a 400 brevets internationaux sous son nom. Et pourtant cet grand homme de science n’a jamais parlé de sa personne comme étant un alem. El Boukhari non plus. Quand le ridicule ne tue pas. Heureusement qu’on connait l’histoire de ce mouvement pendant la guerre d’indépendance. Va miauler ailleurs tel que sur les goutières òu tu as plus de chance d’être écouté. Quant aux talibans, s’ils te plaisent autant, vas, toi et tes semblables, les rejoindre et restez y. Personne ne remarquera votre absence. Crois moi.

    Nadji
    29 août 2021 - 20 h 31 min

    Il faut lire et considérer logiquement, objectivement et sereinement ce que plusieurs intellectuels patriotes proposent ici même sur «Algeriepatriotique», depuis des mois et même des années.
    Nos propositions politiques contre l’instrumentation de la religion et de l’histoire de la guerre de libération 1954-1962, ne sont pas des propositions jaillies «ex nihilo», du néant.
    Mais bien le résultat de longues réflexions alimentées par d’innombrables lectures crédibles, signées par des historiens, des politiques et des specialistes parmi les plus reconnus en islamologie tels que Malek Chebel et Mohamed Arkoun, entre autres.
    Ainsi, les lecteurs et ceux décideurs actuellement peuvent voir dans la rubrique «Contribution» d’«Algeriepatriotique», mon article publié dès Février et Mars 2019.
    Intitulé «Projet pour un État Moderne en Algérie», cet article proposait (et propose toujours, à ceux des décideurs qui visent l’intérêt national par la construction d’un État Moderne que balise l’application des Lois) :
    1 – Dissoudre tous partis politiques instrumentalisant la religion. Pour toujours la foi des gens doit être cantonnée dans leur intimité individuelle, strictement. La religion ne doit en aucun cas et pour toujours, être un objet politique pour conquérir le pouvoir ou instrumentaliser par la tromperie, les mensonges pseudo-religieux, la foi naïve et simple des gens.
    2 – Dissoudre le parti neo-FLN. Il n’y a dans l’histoire contemporaine de notre pays, qu’un seul «FLN» : celui qui avait su organiser le peuple pour conquérir par la guerre de libération 1954-1962, l’indépendance du pays. Tout autre parti depuis cette date historique, le 05/Juillet/1962, qui utilise pour sa dénomination le sigle «FLN», est un neo-FLN. Soit un usurpateur politique et historique.

    Pr Nadji Khaoua.
    Économiste, politiste.
    Algerie.

      Zenaty
      29 août 2021 - 21 h 21 min

      Pour être Président des Oulémas ils faut que les Oulémas soit Démocrate. Déjà. Et la Religion doit être dans les Mosquées la Politique et la Stratégie pour les les Citoyennes et les Citoyens Republiquain et Démocrates…La Stratégie et le destin du Peuple et rien que Peuple.. Pour la Révolution ils n y a pas de Religion Mais Rien Que Des PATRIOTES Unis… Pou L ALGERIE AVANT TOUT. Et Rien D autres… Après Chacun est Libre de Croire ou de ne pas Croire… Le Grand Manitou ou autre choses… VIVE L ALGERIE AVANT TOUT…. Du Nord au Sud et de l Est à l’Ouest.

      Lounis
      29 août 2021 - 22 h 21 min

      A win yufan ag d slen ! يا ليت
      J’ai toujours lu vos contributions et je cautionne
      pleinement. J’ai peur que votre message ne soit
      pas reçu clairement faute du niveau culturel dont
      j’avais moi-même l’insuffisance. J’ai eu la chance
      d’empreinter d’autres chemins et j’y suis arrivé.
      Vos articles ont des références solides et sont bien
      écrits. Ils touchent éxactments la plaie sans arrogance ni insultes ni paroles vides. Voir des compatriotes
      plus en avant que moi sur ces questions
      me réjouit et me fait dire
      « Ce n’est pas encore finit ». Pour le bien de tous
      C’est l’heure de remettre la religion à sa dimension.
      D’abord pour le bien même de la religion.
      Ça était toujours un césaropapisme.
      Puis pour nous ouvrir finalement sur le savoir.
      Trouver des incohérences historiques ou
      scientifiques dans les textes religieux ne fera
      pas de nous de mauvais croyants. Dans une
      dimension on croit et dans l’autre on apprend.
      Malheureusement cette séparation n’est pas
      encore faite et nous sommes bloqué.

      Remarque
      29 août 2021 - 23 h 39 min

      Pour le faux FLN et les partis dits islamistes c’est d’accord mais vous maintenez les partis qui utilisent la démocratie comme fond de commerce comme par hasard ils sont tout pour l’ouverture des frontières et des soutiens sous marins du Maroc, ces partis refusent de soutenir le peuple Sahraoui et son soit pour l’UMA soit pour Tamazgha soit pour l’Union de l’Afrique du Nord.

        Nadji
        30 août 2021 - 16 h 48 min

        Je vous recommande de lire ma contribution publiée
        par A.P. ainsi que d’autres médias en Mars 2019,
        sous le titre «Projet pour un État Moderne et
        Social en Algerie.»
        Je rejette tous les partis actuels. Aucun ne réponds
        a la définition stricte de «parti politique».

        Pr Nadji Khaoua.
        Economiste, politiste.

    Selecto
    29 août 2021 - 20 h 00 min

    Il n’ y a pas que lui, Mokri et tout les partis islamistes ont fait des déclarations dans ce sens du côté des « démocrates » PT, RCD, FFS etc ils ont fait des déclarations condamnant le Maroc a mis mots et en rappelant leurs fraternité au peuple Marocains histoire de noyer le poisson dans l’eau, ces gens là ne sont pas fiables il faudrait pas les perdre de vue.
    Si ça ne revenait qu’a moi je préfère ne rien rajouter au risque de me faire traiter de nazi et anti démocratique par ces traitres.

      LotfiALN
      29 août 2021 - 21 h 49 min

      Donc c une véritable infection !
      Oulémas c savants doctes , n’est ce pas !
      Ce type là a prospéré sous le règne de juda bouteflika comme ces fameuses zaouias et toute cette faune qui se vautrait dans la corruption la luxure et les hautes trahisons !
      C fini tout ça !
      Nous sommes en guerre !

    Raïna
    29 août 2021 - 19 h 58 min

    Cet inculte aux propos ignobles est je cite: »président de l’association algérienne des oulémas »!
    Est-il autoproclamé ou a-t-il été élu??
    C’est extrêmement choquant qu’il puisse exprimer ce genre de point de vu.
    Les Oulémas sont intelligents,instruits,
    cultivés,ouverts d’esprit doté d’un certain savoir et d’une certaine maîtrise de la science et non des incultes,des ignorants aux idées obscures..

    Kidikoi
    29 août 2021 - 19 h 28 min

    Je me demande ce que pensent les talibans des israiliens ????

    Anonyme
    29 août 2021 - 19 h 26 min

    Ah ils devraient raison garder… La décennie noire a poussé des gens à quitter la religion : le fanatisme des uns et la courte vue des autres religieux y est pour beaucoup. Il devrait être interdit que les religieux algériens donnent leur avis sur les aspects religieux et politiques des pays étrangers. Que les Oulémas s’occupent des déficiences et des impostures en matière religieuse dans notre pays seulement et ce sera déjà suffisant. Inutile de dire son avis pour un pays dont nous ne savons rien : il faut savoir rester à sa place.

    Quant à Benghebrit, elle était incompétente, pompeuse des travaux des autres, sans jamais les nommer : elle ne faisait que des effets d’annonces et de plus prenait son discours pédagogique abscons directement de la France, qu’elle semblait elle-même ne pas comprendre. Elle est indéfendable : son incompétence était criante. Ce n’est pas avec des mots compliqués qu’on est sérieux, mais avec des résultats patents et identifiables par tous.

      Anonyme
      29 août 2021 - 20 h 22 min

      Peut être d’apres toi, taleb el ibrahimi était plus compétent. Tu l’as declares incompétente sans avancer aucun argument valable. Laisses la tranquille, ellebest bien au dessus de toi.

        Anonyme
        29 août 2021 - 22 h 42 min

        oui Dr Taleb el ibrahima est plus grand que votre … Benghebrit

    Anonyme
    29 août 2021 - 18 h 58 min

    Pauvre vieux il a du péter un plomb

    Anonyme
    29 août 2021 - 18 h 51 min

    Ras le bol de ces marchands de la religion,qui ont la liberte de manipuler dangeureusement l opinion publique.Tous les citoyens Algeriens doivent les ignorer totalement,nous avons vaicus la catastrophe des annees de plomb qui nous ont coutes plus de 300.000 morts,et aujourd hui nous rejetons tout discours extremistes et toute prise de position qui ne nous attirerait que des malheurs…La societe Algerienne appred de l histoire et comme disait Winston Churchill:je cite:Il n y a que les imbeciles qui font les memes erreurs et ne changent pas d avis. ». Winston Churchill a parfaitement raison car la seule véritable erreur est celle dont on ne retire aucun enseignement.
    Que cette tete de beton d un autre age soit neutralise et demis de presider l association des oulemas,qui a besoin d un veritable homme theologue philosophe au savoir elargie et educateur par excellence…L Etat se doit d intervenir et de prendre sous sa coupe l enseignement de la theologie moderne,plus besoin de ces ignorants dont le seule diplome est le kouteb ou la zaouia archaique…il est tres bizarre de voir des ecoles coraniques en Algerie dont les eleves utilisent encore au 21 eme siecle des planches en bois sur lesquelles ils ecrivent leur texte assis par terre…inimaginable encore au 21 eme siecle,l ere des messages electroniques et de l internet…Sommes nous en Algerie ou au milieu de l amazonie…???.le ministre de l education des sciences et de l enseignement superieur doit reagir et c est au gouvernement de mettre a l ordre du jour le traitement de ces carences…L Algerie avance a grands pas et ne doit en aucun cas accepter ces comportements…sinon ce sera le coup du boomerang qu on recevra en pleine figure..et bonjour les degats….Tous nous sommes responsables et devons agir contre ces hors la loi,ils sont une minorite qui ne doit pas etre instrumentalisee un jour contre la stabilite du pays…

    Anonyme
    29 août 2021 - 18 h 50 min

    De quelle oulemas parlez vous dont ya na presque plut de véridiques tous des hypocrites ya eu que de la hogra et ils ont rien dénoncer juste garder leurs intérêts

    Anonyme
    29 août 2021 - 18 h 32 min

    Puisque il soutien les terroristes qui font l’argent en vendant l’opium donc cette association des oulemas devrais etre classe’ cme organisation terroriste.

    Souk-Ahras
    29 août 2021 - 18 h 32 min

    Qu’ils partent donc, lui et son association rétrograde, en Afghanistan chez les talibans pour leur apporter assistance, soutien scientifique « oulémiste » et conseils sur comment doit se dérouler l’éducation des peuples musulmans.
    Les oulémas en général, et Guessoum en particulier, représente l’aberration absolue de la présence humaine sur la planète. Ils sont hors champ, hors temps et hors contexte humainement intelligent.
    Et avec tout cela, ils sont gracieusement et grassement payés.

    Peut-être est-ce à cause de ce « genre » humain que les extraterrestres ne veulent pas venir nous rendre visite.

    Annani
    29 août 2021 - 18 h 19 min

    Ce Guessoum a raté une occasion de se taire. Pourquoi un pays à une distance de 7.000 km peut t-il intéresser les Algériens? N’est-ce pas ce pays qui a porté malheur à l’Algérie dans années 1990?
    Guessoum devrait plutôt s’inquiéter du rôle croissant d’Israel à nos frontières.
    Comme l’écrit AP, les Talibans sont arrivés au pouvoir, grâce à un deal passé avec les USA et le Qatar. Le président déchu Ghani a senti la trahison de son armée qui s’est rendue aux Taliba. Il est à Abou-Dhabi, l’ennemi juré du Qatar, pour préparer sa revanche.
    Pauvre peuple afghan.

    MohDZ
    29 août 2021 - 18 h 15 min

    C’est ce genre d’énergumène est ses comparses badissistes qui nous ont précipités dans l’arabisation à outrance jusqu’en perdre notre algérianité originelle. Oulèmas : savants !!, mais qu’est ce qu’ils ont inventé, ont ils fait progresser la science ? Au contraire, ces gens nous tireront toujours vers le bas au même titre que les barbus ?

    Anonyme
    29 août 2021 - 18 h 11 min

    C’est malheureusement ce genre de « savant » pas plus érudits qu’un enfant de sixième qui sont aux manettes dans ce pays. C’est dramatique, mais c’est comme cela, et il ne faut pas compter sur l’enfant de zaouia qu’est Tebboune pour corriger cette trajectoire. De même que la première vague islamiste, puis la vague berbériste dont nous venons de faire les frais, le laxisme récurrent de l’état nous prépare une autre vague islamiste avec un enseignement sous contrôle d’une commission de l’enseignement dirigé par les islamistes. Dans les officines qui nous préparent les prochains troubles, on se frotte déjà les mains.

    Elephant Man
    29 août 2021 - 17 h 58 min

    Je propose à ce traître à la Patrie qui prête allégeance à une nation étrangère d’aller vivre justement chez ses maîtres talibans en Afghanistan et ensuite il nous en reparlera.
    C’est quoi ce mélange des genres ….
    L’Algérie se doit de revenir à son Islam originel et interdire toutes ces impostures et terrorisme frères musulmans wahhabisme..’ « Kommandantur » des croyants …

    Anonyme
    29 août 2021 - 17 h 45 min

    Hormis la destruction totale de l’école algérienne, à quoi sert-il ce parasite?

    rami
    29 août 2021 - 17 h 42 min

    Comment peut-on tolérer des extrémistes de la sorte qui constituent en fait un danger potentiel pour la cohésion sociale, la paix et la sécurité du pays. Ce qu on a subi comme affres, exactions, assassinats avec les hordes extrémistes islamistes, nous avons été marqués à jamais et pour que cela n’y arrivera plus, les citoyens devront se mobiliser pour dénoncer tous ceux qui applaudissent à l’arrivée des talibans, ceux qui sans retenue osent critiquer les décisions politiques, ceux qui utilisent la religion à des fins politiques, ceux qui interfèrent et outrepassent leurs prérogatives dans la vie quotidienne des citoyens

    abel de chianti
    29 août 2021 - 17 h 35 min

    Il confond dans son ignorance la barbarie islamiste et islam

      Karim
      29 août 2021 - 17 h 45 min

      Depuis que les islamistes, les religieux partout dans le monde ont mis leur nez dans la politique les problèmes s’aggravent pour les populations. Algérie-Tunisie-Libye
      A quand une mobilisation générale pour leur dire quitter la politique?

    Viva l'Algérie
    29 août 2021 - 17 h 30 min

    Et voilà … Il ne restait que les frères talibans pour que nous soyons au complet … La risée mondiale !
    Y’a t-il d’autres qui appuient les Kurdes , les sikhs ou les bouddhistes ou les ovnis ?!?

      Anonyme
      29 août 2021 - 22 h 44 min

      Imaginons un seul instant qu’a la place de ce parasite grassement allaite a la mamelle de la rente de l’etat , ce soit un patriote qui aurait tenu pareils propos , je parie qu’illoco presto on l’aurait declare terroriste et lynche sur le champ. Ce parasite inculte et ignare remplit une fonction sociale bien definie : celle qui consiste a envoyer les gens credules vers l’obscurantisme absolu. Il doit avoir ses protecteurs comme naima, il peut dormir tranquille, on ne le sanctionnera pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.