Industrie d’hélicoptères : l’Algérie crée avec l’Italie une société mixte

Italie Leonardo
Le général de corps d'armée italien, Nicolo Falsaperna. D. R.

Par R. Mahmoudi – Une société algéro-italienne appelée Leonardo Hélicoptères-SPA/Algérie vient de voir le jour suite à la signature d’un pacte de création au siège du ministère de la Défense nationale à Alger.

La cérémonie de signature a eu lieu en présence du général-major Abdelhamid Ghriss, secrétaire général du ministère de la Défense nationale, et du général de corps d’armée Nicolo Falsaperna, secrétaire général au ministère de la Défense italien et directeur national de l’armement.

«Cette société est issue d’un partenariat entre l’Etablissement de développement de l’industrie aéronautique (EDIA), relevant de la Direction des fabrications militaires du ministère de la Défense nationale, et les compagnies Leonardo-international et Leonardo Hélicoptère suite au protocole d’accord de partenariat industriel et commercial signé le 11 août 2016, portant production d’hélicoptères de marque Agusta-Westland sur le site d’Aïn Arnat, wilaya de Sétif», indiquer un communiqué du MDN.

Le communiqué précise que cette société est dédiée à la fabrication d’hélicoptères légers et moyens pour divers usages dont le transport de personnels et cargo, l’évacuation sanitaire, la surveillance et le contrôle, selon un plan de charges qui prévoit l’exportation à l’étranger. «Ladite société bénéficiera, dès son lancement, note-t-on, d’un réseau de distribution local et international et d’un service après-vente incluant l’ensemble des échelons de réparation et de service après-vente garantissant les différents échelons de réparation et son propre appareil de formation et de qualification pour ses propres besoins et ceux des clients.»

Enfin, le MDN assure que cette activité industrielle «va contribuer au développement d’activités de haute technologie dans le domaine des matériaux composites, la mécanique de précision, l’électronique et l’optoélectronique».

R. M.

Comment (6)

    Anonyme
    31 mars 2019 - 2 h 32 min

    En tous les cas, ce projet est à des années-lumière et beaucoup mieux que la fabrication de câbles que les marokis appellent chez eux…industrie aéronautique!

    5
    2
    Ext
    31 mars 2019 - 2 h 27 min

    On constate de visu que les abies marokis(commentant en se faisant passer pour Algériens)sont très aigris et en colère en lisant cette annonce d’une portee importante pour le pays et son essor industriel. Cette réalisation n’est qu’une pierre supplémentaire sur l’échiquier des réalisations du pays…beaucoup d’autres sont en route!
    Si cette réalisation était chez eux au marokistan, on n’aurait pas entendu la fin de cette histoire et ils auraient monté des campagnes de propagande monstre pendant des jours pout venter le mérite de ce royaume moyen Ageux….

    5
    2
    Anonimaoui
    27 mars 2019 - 16 h 52 min

    Si pour serrer les boulons de véhicules Mercedes il a fallu que la DFM passe par les Emirats Arabes Unis pour les hélicoptères ils ont dû trouver des intermédiaires plus ouverts au négoce. J’aimerais bien connaître les taux d’intégration atteints à ce jour par ces usines hangars et le coût réel des véhicules et autres équipements  » montés » par cette DFM .

    4
    7
    Anonyme
    26 mars 2019 - 12 h 32 min

    Enfin ! Depuis le temps qu’on en parlait !

    13
    2
    Allez raconter vos mensonges ailleurs
    26 mars 2019 - 10 h 38 min

    Ont ne vous crois plus.
    Depuis la disparition de Houari Boumédiène vous nous vous avez annoncés tellement de choses par milliers aucun n’a vue jour.
    Si ça avait été vraiment le cas nous serions un pays exportateur et non dépendant que de matières fossiles.
    Plus JAMAIS nous vous croirons.

    15
    21
    Anonyme
    26 mars 2019 - 7 h 10 min

    Une excellente initiative avec les italiens….d excellents partenaires pour notre pays….il faut que nos hommes d affaires se tournent vers l Italie qui est le pays le plus proche de nos objectifs de developpement economique et social….et puis apres ce n est pas un etat avec un esprit colonial au contraire l Italie m est tout sur la table avec grande transparence et exprime franchement ses objectifs de cooperation….c est pour cette raison qu ils sont les premiers partenaires futur des Chinois dans le projet de la route de la soie..et c est notre interet d etre present aupres des Italiens….Gagnant/gagnant

    28
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.