Perspectives de coopération avec la Banque mondiale

Banque mondiale
Abderrahmane Raouya, ministre des Finances. New Press

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a évoqué à Washington avec des responsables de la Banque mondiale les perspectives de coopération entre l’Algérie et cette institution financière internationale, rapporte l’agence de presse officielle APS.

En marge de sa participation aux réunions de printemps du FMI et de la BM, le ministre a eu des entretiens avec le vice-président de la BM pour la région Mena, Hafez Ghanem, le vice-président de société financière internationale, Sergio Pimenta, et la directrice des opérations pour le Maghreb. Ces rencontres ont permis de faire le point sur l’état et les perspectives de coopération entre l’Algérie et le groupe de la BM. Au cours de ces entretiens, M. Raouya a rappelé à ses interlocuteurs l’engagement ferme de l’Algérie de mener à terme un important programme de réformes pour stabiliser l’économie et promouvoir une croissance durable et inclusive afin de faire face à la chute des prix des hydrocarbures. Il a expliqué que le financement non conventionnel auquel a recouru l’Algérie a été accompagné de mesures rigoureuses en matière de suivi et de mise en œuvre pour assurer le rétablissement des équilibres macroéconomiques.

De son côté, M. Ghanem a félicité l’Algérie de l’organisation réussie de la Conférence régionale sur l’économie numérique, tenue en mars dernier à Alger sous le haut patronage du président Bouteflika, et des résultats probants qu’elle a pu réaliser. A ce titre, le ministre a demandé au groupe de la BM de concrétiser la recommandation de cette rencontre régionale relative à la mise en place de la plateforme d’Alger pour encourager l’entreprenariat et l’innovation.

Lors des entretiens, ces responsables ont présenté, en leur nom et au nom du président de la BM, les messages de sympathie à l’Algérie après la tragédie du crash de l’avion militaire survenu le 11 avril à Boufarik qui avait fait 257 morts.

R. E.

Commentaires

    Fini notre INDÉPENDANCE, place à la surveillance du peuple Algérien
    21 avril 2018 - 11 h 45 min

    Le FMI-BM-OMC vont saigner l’Algérie à blanc !

    7
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.