L’Algérienne Khadija Aoudia première Franco-Maghrébine bâtonnier en France

KA Aoudia
Maître Khadija Aoudia. D. R.

Par Kamel M. – Maître Khadija Aoudia est en voie de devenir bâtonnier du Barreau de Nîmes, en France. Etant la seule candidate et les candidatures étant closes, elle sera donc automatiquement élue le 23 novembre prochain, devenant ainsi la première avocate franco-maghrébine à occuper cette fonction prestigieuse. Le Barreau de Nîmes compte 390 avocats qui seront représentés par la successeuse de Jacques Coudurier en décembre 2022, indiquent des médias locaux qui précisent qu’elle devra suivre une formation d’une année.

L’avocate de renom avait lancé un appel aux autorités judiciaires françaises, au début de la crise sanitaire mondiale, pour libérer les détenus qui ne présentaient aucun danger pour la société, au vu de la propagation exponentielle du Covid-19 dans les prisons. «Le coronavirus se propage au sein des établissements pénitentiaires sans qu’aucune mesure sanitaire ait été prise depuis le début de cette pandémie, exposant ainsi directement [les] personnes détenues à un risque certain de contamination, exposant [aussi] directement l’ensemble de l’administration pénitentiaire, de l’administration judiciaire et de l’ensemble des auxiliaires de justice au même risque de contamination», avait-elle alerté.

«Alors même que l’ONU et l’OMS exhortaient les Etats à libérer massivement les prisonniers, aucune mesure en ce sens n’a été prise alors qu’il en va de l’évitement d’une catastrophe sanitaire», avait regretté l’avocate des frères Mohamed, les deux membres des Groupes de légitime défense (GLD) durant la décennie noire, acquittés grâce au travail remarquable de la juriste nîmoise qui s’était tournée vers le pouvoir judiciaire pour, avait-elle expliqué, contourner l’«irresponsabilité» et l’«inertie» du pouvoir exécutif, en appelant à son «devoir d’humanité pour pallier les carences gouvernementales».

Dans une interview à Algeriepatriotique, Maître Khadija Aoudia était revenue sur le verdict prononcé par la justice française dans l’affaire des frères Mohamed, en pointant un «procès politique inavoué, instrumentalisé par ceux qui avaient intérêt à jeter l’opprobre à l’endroit des patriotes, des membres du GLD et de l’armée algérienne». «Dans l’ombre, j’ai mené un combat judiciaire pour faire condamner l’Etat français. Je déplore le fait qu’en 2004 la presse nationale française, qui avait lynché les frères Mohamed, qui avait dénoncé la politique du qui tue qui, qui titrait leurs articles La guerre sale, faisant référence à la décennie sanguinaire, n’avait pas jugé utile d’informer les Français du non-lieu dont avaient bénéficié les frères Mohamed», s’indignait-elle, en dénonçant le fait que les plaignants étant des anciens membres ou partisans du GIA ait été passé sous silence.

La justice française «doit tirer une leçon d’humilité de cette affaire», avait-elle conclu, en évoquant une «jurisprudence en faveur de tous ceux qui ont lutté contre le terrorisme en Algérie».

K. M.

Comment (20)

    LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
    29 octobre 2021 - 22 h 33 min

    Il devient de plus en plus urgent que l’Algérie opère une révolution culturelle et idéologique ; abandonner les doctrines internationalistes toxiques : ni arabo-islamisme, ni nord-africanisme, ni larbinisme pro-egypte ni pro-turquie…Ne plus accepter que les occidentaux nous parque dans des entités inventées de toute pièce : l’Algérie ne fait pas partie du « MENA », ni du « monde arabo-musulman », ni de « l’afrique du nord », ni du « maghreb »…. L’Algérie, c’est l’Algérie tout court et elle se suffit à elle seule!.. L’Algérie est un continent à elle seule. La lier à quelque entité que ce soit est réducteur et doit etre considéré comme une atteinte à notre souveraineté. Par exemple, nous ne devons plua accepter que les USA nous envoie leur soi-disant « sous-secrétaire d’état « chargé de la région MENA »!!! Non, Messieurs les Américains, l’Algérie ne fait pas partie de ce que vous appelez « mena »!! vous n’avez qu’à désigner un sous sécretaire d’état dédié à l’Algérie!… Il faut donc opter pour un Ultra-Nationalisme Algérianiste pur et dur et s’imposer au monde entier. L’Algérie doit prendre la place qui lui revient de droit dans ce monde. Une place de leader. Seul l’Algérie compte. Seule la Nation Algérienne existe. Il n’existe nulle autre Nation. Les seuls frères des Algériens sont les Algériens eux-mêmes. Les seuls alliés de l’Algérie sont son peuple et son armée.

      Anonyme
      30 octobre 2021 - 1 h 09 min

      tu ne peux pas nier que l Algérie est en Afrique. les algériens sont donc des africains et les français comme les scandinaves sont des Européens.

        Abdel
        31 octobre 2021 - 15 h 07 min

        @ Anonyme
        30 octobre 2021 – 1 h 09 min
        Non ce n’est pas ce que vous dites, si les autres décident de se créer des frontières aux frontières selon leurs affinités, libre à eux, nous ne sommes pas obligés de les accepter.
        Libre à vous de suivre des théories de débiles, pour nôtre part, nous ne sommes pas sûr que les scandinaves font partie de ce que vous prétendez.

    Elephant Man
    29 octobre 2021 - 20 h 37 min

    J’ose espérer qu’avec sa nomination maitre Aoudia fera en sorte que TOUT Franco-ALGÉRIEN(NE) dispose en vertu des lois de la France french d’un avocat pour les représenter en tant que VICTIME ou pour leur défense et qu’un procès RÉEL en toute OBJECTIVITÉ et IMPARTIALITÉ ait RÉELLEMENT lieu et non un lynchage RACISTE ÉHONTÉ qu’il soit de rue aux TA TGI des FLAGRANTS DÉLIRES et autres !!

      Anonyme
      30 octobre 2021 - 7 h 27 min

      La loi concernant les avocats commis d’office en matière pénale et les aides juridictionnelles est la même pour les 67 millions de français. Après avoir bénéficié d’une aide juridictionnelle vous avez une liste d’avocats acceptant les aides juridictionnelles publiée (sur Paris vous en avez au moins 74 avocats). Depuis 25 ans on voit des centaines d’avocats d’origine Algérienne ou étrangère exercer en France. On est plus dans les années 70 où nos parents illettrés étaient perdus face à la justice. J’ai oublié toutes les associations dont certaines algériennes qui proposent gratuitement des aides juridictionnelles. Il faut donc cesser avec cette victimisation facile car des innocents en prison il n’y en a pas tant que ça. Il ya 100 fois plus de délinquants remis en liberté faute de preuves que d’innocents en prison. Il y aura toujours des personnes qui sombreront dans la victimisation qui ne verront que des victimes à chaque fois qu’un des nôtres est arrêté. On a même vu des mères jurer devant Dieu que leur fils est innocent même après avoir regardé une vidéo de leur enfant en flagrant délit et même…après avoir entendu leur enfant avouer le délit!!

        Elephant Man
        31 octobre 2021 - 10 h 35 min

        @….
        Onne parle pas des USA où même et surtout un DSK se retrouve derrière les barreaux de Rikers Island on parle de la France !!
        Vous vous croyez dans la série franchouillarde pour débiles MENTAUX Munch 😂😁😂 redescendez bien sur terre.

      Anonyme
      30 octobre 2021 - 7 h 31 min

      J’espère pour elle qu’elle ne sera pas harcelée, ni piégée.

      Le harcèlement professionnel massif des personnes d’origine algérienne en France est un tabou, il est par ailleurs endémique.

      Particulièrement dans la police, l’armée (qu’est-ce qu’ils font là-dedans, ils ne devraient jamais s’y engager s’ils étaient au fait de l’histoire), le secteur médical et l’éducation nationale.

      Le problème des Algériens en France, c’est qu’ils sont maintenus au rôle d’exécutants, peu d’entre eux ont leur boite. Or c’est là que se situe l’indépendance préférentielle. Mieux vaut être boulanger à son compte que flic ou prof. Les Algériens sont sensibles à la distinction sociale, ils ont tellement connu des heures dures : pourtant, c’est une invention des détenteurs du capital pour briser les combats de justice sociale en créant une classe moyenne pour qu’elle ne soit jamais solidaire des classes les plus exploitées. Ce n’est pas marxiste, même si Marx l’a expliqué, c’est juste un fait social et économique prégnant et qui perdure et qui casse les sociétés humaines. La misère est souvent une création humaine, rarement une constante naturelle, sauf si la sécheresse dure des années.

        Anonyme
        30 octobre 2021 - 9 h 42 min

        Peut-on connaître vos sources concernant ce harcèlement « massif » des personnes d’origine algérienne? Étant d’origine algérienne je n’ai jamais été victime de ce harcèlement et je ne compte plus le nombre d’algériens dans mon domaine tellement on est nombreux. On parle souvent des gens qui n’ont pas réussi (échec qu’on attribue systématiquement au racisme) et pas assez des milliers d’algériens hauts responsables ayant réussi dans tous les domaines, sans exception.

          Anonyme
          30 octobre 2021 - 17 h 18 min

          Ceci est connu de ceux qui lisent les rapports des directions générales de service. Plus les nombreux sites reportant la chose. Le harcèlement est fréquent en France, c’est une composante de la vie professionnelle en France et dans d’autres pays européens. Il suffit de lire, de faire des synthèses de documents. Il faut vous souvenir des scandales des suicides de policiers, des agents d’Orange, les professeurs sont carrément menacés quand ils montrent l’envers du décor de l’éducation nationale.

          Les personnes algériennes ont l’habitude du harcèlement depuis des décennies, depuis 1832 pour être précis, ils ont l’habitude de connaitre ce visage.

          Je doute que vous soyez algérien réellement et si vous l’étiez, vous faites partie de ces spécimens qui ne savent pas voir la réalité, mais qui croient aux contes de fées.

          Croire est une chose. Voire la réalité comme elle est demande d’enlever ses lunettes roses.

          Anonyme
          31 octobre 2021 - 12 h 53 min

          Evidemment quand on n’est pas dans le french bashing ou européan bashing, on n’est pas algérien ou on voit tout en rose. Quand on est tout simplement harki.

          Le harcèlement qui peut être de différentes formes (sexuel /moral) existe dans toutes les sociétés et ne concerne pas uniquement nos compatriotes algériennes en France.

          Le problème des Algériens en France, c’est qu’ils sont maintenus au rôle d’exécutant. Est-il proclamé.

          C’est une affirmation qui ne repose sur rien et une méconnaissance de la société française.

          Si dans certains pays, le bien être et les conditions du travail ainsi que le droit au déroulement normal de la carrière restent tributaires à des considérations subjectives de l’employeur, et — particulièrement — en l’absence de mesure coercitives et contraignantes définies par la loi, nombres de salariées (femmes) de ces pays préfèrent subir en silence les agissements arbitraires et ses conséquences néfastes sur leur santé que de perdre leur emploi.

          En France, pour ne citer que ce pays, il existe une loi n° 2018-703 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. Elle a pour objet de mieux prévenir les violences, mieux accompagner les victimes et mieux sanctionner les agresseurs. Cette loi est particulièrement efficace et appliquée.

          Cette loi est appliquée quelque soit l’origine, le sexe, la religion, les opinions politiques… de toute personne. Et quand on dit qu’il est fait référence à des « rapports des directions générales de service »… de quels services il s’agit ? Il serait plus probant de s’en remettre aux jugements prud’homaux et aux jugements civils qui sont consultables sur les sites syndicaux et autres jugements rendus par les tribunaux civils parus dans la presse.

          De toute façon le niveau de compétence de Maître Khadija Aoudia lui permet de se défendre parfaitement. Et en plus elle peut s’assurer de l’appui efficace de diverses associations pour la défendre.
          Tout est en effet pas rose chez fafa mais tout n’est pas noir

        Elephant Man
        30 octobre 2021 - 12 h 00 min

        @Anonyme
        « J’espère pour elle qu’elle ne sera pas harcelée, ni piégée.» →→→ Exactement, vu son background je doute que le harcèlement est une quelconque emprise sur maître Aoudia ensuite éviter les peaux de bananes elle saura gérer également et parfaitement, maintenant la voiture bélier est une autre histoire …un Détail de l’Histoire….mais vu sa notoriété ça risque d’être difficile de le faire passer en échec professionnel 😉
        En tout cas mabrouk à maître Aoudia lui souhaitant plein succès dans sa nouvelle mission étatique.

          Anonyme
          31 octobre 2021 - 19 h 01 min

          Il existe des lois, mais il existe l’esprit des lois et surtout, enfin, l’application des lois.
          L’hexagone n’est pas un état de droit, il le dit, mais ne le fait pas.
          Il est un pays où le droit n’est pas une blague : l’Angleterre.
          Là-bas c’est du sérieux.

        Anonyme
        8 novembre 2021 - 15 h 31 min

        Quoi? En france il y évidemment du racisme et de la xénophobie mais dire que les algériens sont harcelés de manière « endémique » est archi-faux. Encore cette victimisation…J’ai vécu au RU et franchement je peux comparer le degré de racisme, c’est pire chez les anglais. Surtout depuis le brexit.

    Ditou
    29 octobre 2021 - 19 h 29 min

    Dans la plupart des cas si tu nord africain t es coupable jusqu’à preuve du contraire c’est connu c est comme ça c’est tout je sais de quoi je parle et pourtant je suis innocent pour de vrai

    Anonyme
    29 octobre 2021 - 18 h 52 min

    Elle le mérite amplement et c est une bosseuse .

    Selecto
    29 octobre 2021 - 17 h 29 min

    Parce que ses diplômes ne sont pas faux comme ceux de la serpillière Rachida Dati qui n’a de respect de rien …
    Vive notre Khedi !

      Elephant Man
      29 octobre 2021 - 20 h 50 min

      @Selecto
      Effectivement, sinon elle aurait été ministre de la justice ministre de l’éducation nationale ou ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social…..😉

      Anonyme
      30 octobre 2021 - 7 h 34 min

      Comparer Aoudia à Dati, il faut oser. L’une est classe, l’autre se vend. D’ailleurs tout le monde reconnaitra quelque chose en lien avec l’Algérie chez Aoudia. Pour ce qui concerne Dati, il faut chercher, sa mère est née en Algérie, cela ne fait pas d’elle une algérienne.
      Deux femmes certes, mais incomparables. Rien à voir.

    Abou Stroff
    29 octobre 2021 - 15 h 57 min

    félicitations à Maître Khadija Aoudia et bravo pour avoir défendu ceux qui ont défendu la république face à la vermine islamiste que n’ont cessé de supporter toutes les puissances impérialistes et sous-impérialistes, sans exception.

    Djazairi
    29 octobre 2021 - 15 h 33 min

    Les enfants des immigrés Algériens des années de braise (les années 90) sont en train de rentrer de part leurs études à des postes prestigieux : c’est une réalité .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.