Quand l’armée algérienne déjouait un raid aérien israélien sur Alger

israël israélienne
Un chasseur-bombardier de l'armée de l'air israélienne. D. R.

Par Mohamed El Ghazi – Selon le Middle East Eye, dans sa version française, l’Algérie avait déjoué une attaque israélienne contre l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), réunie à Alger le 15 novembre 1988 pour la création de l’Etat palestinien.

Les faits remontent à octobre 1985 quand Israël décide de bombarder une ville de la banlieue du Sud tunisien du nom de Hammam Chott, située à 800 km d’Alger, l’objectif de cette attaque étant le siège de la Force 17 de l’OLP. Un coup dur est porté à la résistance palestinienne et de nombreux dirigeants furent tués lors de cette attaque.

L’effet surprise de l’aviation israélienne et le succès de son attaque à 3 000 km de ses bases avaient décidé Alger à évacuer le campement du Fatah palestinien de Tébessa vers El-Bayadh.

La même source a indiqué que l’éventualité d’une attaque israélienne est prise au sérieux par Alger, notamment suite à la décision de proclamer la création de l’Etat palestinien, trois ans plus tard. Pour y faire face, Alger avait procédé à des mesures de sécurité draconiennes, notamment la mise en place d’un dispositif défensif anti-aérien. «L’ensemble des radars et systèmes anti-aériens sont en alerte (…) Le sommet surplombant le quartier de Aïn Bénian, à quelques encablures du Palais des nations, a été choisi pour déployer les batteries de missiles anti-aériens (…) Les militaires reçoivent l’ordre d’établir une zone d’interdiction aérienne de 20 km de rayon autour de la capitale et une zone de contrôle de 200 km. Sur le site même du Palais des nations, des batteries de missiles de courte portée ont été déployées».

Ce dispositif a été confirmé par un journaliste d’Algérie Actualité qui a couvert le sommet au Palais des nations. «Je me rappelle de cette réunion à Club des Pins. Effectivement, la défense anti-aérienne était renforcée et cela nous avait étonnés. A l’entrée, il y avait un dispositif exceptionnel. On fouillait même ce qu’il y avait dans les paquets de cigarettes avant de passer le portique électronique», a-t-il raconté à Algeriepatriotique.

Le journal fait savoir que le 10 novembre 1988, alors que le sommet de l’OLP est ouvert, une formation de chasseurs inconnus sont interceptés par les radars algériens. Selon Tom Cooper, spécialiste de l’aviation militaire et qui a retracé cet épisode, les Algériens, sûrs que les Israéliens reviendraient attaquer, ont créé une zone d’exclusion aérienne dans un rayon de 20 km autour de Club des Pins.

Selon un retraité de l’armée tunisienne, cité dans l’article de Tom Cooper, les MIG de l’armée algérienne avaient pour ordre de prendre position devant les avions israéliens. Les stations radars tunisiennes, mises en alerte également, et algériennes ont suivi la formation entrante, notant que la vigilance des défenses anti-aériennes algériennes a eu un effet positif. Pour cet ancien militaire tunisien, les Israéliens ont détecté une assez importante activité magnétique sur toutes les trajectoires qu’ils entreprenaient, ce qui les a obligés à rebrousser chemin car désirant toucher l’OLP sans subir de pertes.

M. E.-G.

Comment (103)

    Zorba
    21 novembre 2018 - 1 h 21 min

    Les choses n’ont pas changé en Algérie depuis 1988. C’est toujours le même régime politique qui dure depuis 1962 et à l’époque l’Armée de l’air algérienne était bien plus performante et bien plus combative qu’aujourd’hui. Je me rappelle parfaitement des Mig-23 et des Mig-27 qui survolaient ma ville natale de l’Est algérien à l’époque, certains à très basse altitude. Je me rappelle aussi que certains avions de combat avaient franchi le mur du son et des vitres avaient volé en éclats. C’était une autre époque, j’en conviens.

    Or aujourd’hui, malgré la grande avancée qualitative de l’Armée de l’air avec l’acquisition de Su-30 MKA et de Su-33, le maintien de l’excellent intercepteur Mig-25 malgré son âge, les Mig-29 SM et autres, la mentalité a changé. Radicalement. Aujourd’hui on ne pense plus qu’à s’enrichir peu importe les moyens et la défense du pays ne fait nullement des préoccupations de nos dirigeants et encore moins de celui de l’actuel gouvernement. Ce qui leur importe est la défense de leurs intêréts personnels et basta.

    Pour revenir à cette affaire, j’ai lu il y a quelques années dans une revue spécialisée française que c’est François Mitterand, ancien ministre de l’intérieur à l’époque de la Révolution qui aurait interdit aux israéliens de s’approcher de l’Algérie. J’ai également lu un même son de cloche dans un journal français selon lequel les vrais tenants du pouvoir algérien auraient activé leur relais en France pour éviter un scénario « fâcheux » et pour les Algériens et les israéliens car à l’époque l’Armée Algérienne était l’une des plus combative du monde Arabe et nos pilotes n’auraient pas hésité une seconde le combat aérien, même en outrepassant leur hiérarchie.

    C’était un état d’esprit totalement incompréhensible aujourd’hui où la majorité ne pensent qu’à son bien être et son égo ou à fuir en Europe ou en Amérique.

    2
    4
    karimdz
    19 novembre 2018 - 20 h 55 min

    Notre pays disposait à l’époque d’une flotte de 400 avions selon certaines sources, et d’une bonne couverture anti aérienne. Les avions de l état sioniste ont réfléchis par deux fois, l’Algérie n étant pas la Tunisie, qui plus est préparé à ce scénario après l’attaque israélienne sur Tunis si je ne me trompes pas.

    Aujourd’hui les armes évoluent, le matériel soviétique si critiqué dans le passé a laissé place à du matériel plus performant, plus destructeur. Biensur que l’entité sioniste bénéficiant du soutien inconditionnel et illimité de l’amérique dispose d armes à la pointe, notamment son aviation, mais l’Algérie a acquis aussi de nouveaux systèmes de défense anti aérien très dissuasifs.

    Notre pays a renouvelé aussi sa flotte aérienne en partie, en acquérant des SU 30, bientot des SU 35 et pourquoi pas demain le pakfa T 50 , le plus puissant des avions, meme le raptor ne lui arrive pas à la cheville. D’ailleurs le SU 35 est considéré comme un rival sérieux au F35, avion américain qui comporterait de nombreuses failles informatiques, pour le plus grand bien des pirates.

    Notre armée monte en grade, en puissance, il faut surtout renforcer notre aviation, parallèlement à la défense aérienne. Pour être au top, notre aviation devrait disposer d’au moins 200 avions multirôles et bombardiers.

    8
    1
    Brahms
    19 novembre 2018 - 12 h 55 min

    On n’est plus en 1988, nous sommes en 2018 soit 30 ans après et l’armée algérienne serait vite ramollie avec l’aviation israélienne. Le F35 américain est indétectable au radar et reste supérieur au Rafale qui vaut 01 milliard d’euro, pièce. En effet, les dirigeants militaires israéliens se félicitent des derniers jouets achetés au magasin de son principal allié et ami, les États-Unis.
    La nouvelle acquisition, confirmée il y a quelques heures, garantit à Israël sa supériorité déjà plus qu’évidente dans le ciel du Proche-Orient. Il s’agit de la vente de 25 avions de combat F-35 annoncée par le Pentagone, une transaction évaluée à 15,200 millions de dollars. L’entente inclut la possibilité de 50 autres avions dans les années à venir. Israël est le premier pays à bénéficier de ces dispositifs, comme le confirment les porte-paroles de la société d’origine, Lockheed Martin.
    Il s’agit d’une nette amélioration par rapport aux avions de combat F-16 qu’utilise déjà l’armée de l’air israélienne. Grâce à une technologie avancée de pointe, les F-35 peuvent voler à différentes hauteurs sans être détectés par le radar ennemi. Un être invisible dans les cieux. Il est plus précis que le F-16 ou F-15 dans les duels aériens et dans les bombardements contre des positions terrestres.

    7
    10
      lahcen
      20 novembre 2018 - 14 h 02 min

      Brahms ,tu es juif ?? Sinon sache que si nos ancêtres ont pensé comme toi ,on sera toujours occupés car les forces Françaises étaient cent fois plus fortes et mieux armées que l’ALN . S’il n’y avait pas les occidentaux,la Jordanie seule aura raison des sionistes .

      6
      5
      Hamid
      20 novembre 2018 - 14 h 42 min

      @ Brahms
      19 novembre 2018 – 12 h 55 min
      Non, ils n’achètent pas, on leur donne gracieusement comme le pays voisin, c’est deux gouttes d’eau de la même eau,
      Ils vivent artificiellement pour l’assistance des occidentaux dans tous les domaines et sans cela, ils n’existeront plus sur terre et ils ont tirent une grande fièreté de leur état alors qu’ils sont incapable de rester debout comme des infirmes.

      2
      3
    Brahms
    18 novembre 2018 - 18 h 52 min

    Israël sait s’adapter. Leur armée vient d’acquérir l’avion de combat au dessus du Rafale égyptien, un avion américain très performant. Ne pas se leurrer, les vieux Mig algériens sont dépassés, on ne toucherait pas une bille. Ah oui, dernièrement, l’Algérie a acheté 2 frégates à l’Allemagne et figurez vous, 2 espions Israéliens furent arrêter en Allemagne car ils voulaient connaître le type d’armement qui equipera ces 2 frégates. Surveillance accrue.

    7
    3
    Mehsis
    17 novembre 2018 - 22 h 03 min

    Qui a mis la bombe sous le bateau qui ramenait des armes d’URSS dans un port Algérien?

    Merci, Mon Dieu !
    17 novembre 2018 - 14 h 55 min

    Je vais expliquer à mes compatriotes ce que j’ai écrit @ »Additif : Israël est synonyme d’un cas unique, il a une force, nul ne peut contredire cette vérité, elle consiste en une double « collaboration », synchrone, Il connait « Dieu », et connait Satan, l’ennemi de Dieu, il arrive à aller de l’un à l’autre, donc pour être l’égal d’Israël, il faut être capable de cette musique contradictoire, avoir deux orchestres « nationaux »
    ————————————————————————————————————————————————-
    A la condition d’avoir un chef d’orchestre qui domine les contradictions, ainsi sous « Boumédiène », nous avions des bars en même temps que les mosquées, (En cela il y avait un savoir vivre, que les dits « islamistes » n’ont pas, car ils concurrencent Allah), Israël a cette science qui laisse vivre Satan, (Que nul ne peut tuer, d’ailleurs. Sartre a écrit : « Le diable et le bon dieu », par exemple), tout en se sachant dans les rets du Créateur, de Son Programme, Israël sait jouer avec Satan, nous, à force de nous dire saints, nous nous piétinons, ne sommes arrivés à aucun état viable, sain, « Boumédiène » connaissait la nature humaine, ses aléas, si l’Algérie avait continué selon son schéma, nous serions de nos jours sans UN fonctionnaire pas à sa place, sans corrompu, les corrompus et corrupteurs seraient tous au cimetière. Ceux qui dans les commentaires prétendent qu’Israël tire sa force de la protection des U.S.A se trompent, Israël sait naviguer, voilà tout ! Il doit sa survie à un savoir vivre qu’aucun état zarabe n’a, l’Algérie est une exception au sens où nous sommes un monde produit par l’épreuve de 132 années sous le joug du pays de Descartes et autres Voltaire, ce qui nous permet de « rire » de la devise : « Liberté-Égalité-Fraternité »… Patati patata, et combien coûte El Batata fi bled SMIG 18000 DA, kilo de viande 1300 DA, patatipatata !

    16
    8
      Anonyme
      17 novembre 2018 - 19 h 11 min

      Écouter bougre d ânes, va te faire soigner et arrête de faire l éloge aux sionistes…ils ne sont et même toi tu n es rien except un esclave de tes pensée arriérer. Reviens sur terre, reconsidère ta position et recommence tout doucement sur la bonne voie de notre algerianite.. ta mastication philosophiques n intéresse personne. Les algériens sont pragmatique et vers le point. Quel médiocrité..

      8
      7
        Merci, Mon Dieu !
        18 novembre 2018 - 7 h 50 min

        @Anonyme
        17 novembre 2018 – 19 h 11 min
        Écouter bougre d ânes, va te faire soigner et arrête de faire l éloge aux sionistes…
        ——————————————————————
        Tu appelles ça un éloge !!! Revois les définitions des mots ! Comme « pragmatique », par exemple en sus de « éloge ». Pour le moment, les sionistes tiennent la dragée haute à ton pragmatique, un Harrag algérien est pragmatique n’est-ce pas ! Mieux vaut que tu descendes sur cette vieille Terre, où la faiblesse ne paie pas, je ne suis ni pour ni contre Israël, il n’a pas besoin de moi, lui !
        « Notre algérianité » ? Oui, mais à l’épreuve du réel, sur le terrain, elle se heurte à de sales « Je », des égoïstes dont l’algérianité se limite à un compte bancaire, etc.
        Pédagogie : Ce qui existe objectivement, qui a corps, il existe, la folie consiste à énoncer qu’il n’existe pas !

        10
        3
    Anonyme
    17 novembre 2018 - 14 h 18 min

    Depuis 1988, bien des choses ont changé, et évolué, les formations, les moyens, les doctrines
    Les technologies,…. dans un monde qui évolue rapidement, sans …..dormir, où s’enfermer sur sois meme
    Il vaut mieux ne pas vivre sur ses lauriers, de narcissisme, et de nostalgie, parfois,
    Surprenants contre productifs, et contraires aux espoirs, et aux illusions nourries
    J’espère que L’A.N.P est une armée avec des responsables mesurés, pragmatiques, prudents, sages,
    De vrais techniciens de terrains, et surtout vigilants,….
    Le gonflement du moral passe par le sérieux dans le travail, les meilleures formations diverses, et riches
    Pour les meilleures industries, et les meilleures technologies fabriquées chez nous, dans nos P.M.E,…..

    8
    1
      Anonyme
      17 novembre 2018 - 19 h 36 min

      Bien dit.

    Brahms
    17 novembre 2018 - 5 h 32 min

    Les pays musulmans dans leur ensemble n’ont aucune force pour intervenir. Ils sont faibles dans beaucoup de domaines. Regardez avec la Libye, incapable de contrer l’Otan qui a broyé le pays. Avec la parlote c’est facile mais quand il s’agit d’agir c’est on verra plus tard. La Palestine toujours pas d’État indépendant en 70 ans. Quel héritage allez vous laissé aux musulmans ?

    17
    9
      Anonyme
      17 novembre 2018 - 13 h 33 min

      « Quel héritage allez vous laissé aux musulmans ? » Et bawle al ba3ir qui guérit toutes les maladies chroniques c’est de la rigolade ?

      13
      2
    rebelote
    17 novembre 2018 - 1 h 57 min

    khorti que du khorti.

    12
    2
    Citoyen
    17 novembre 2018 - 0 h 04 min

    Israeil trop fort il on pas reussie pzr les airs hier.
    Il nous ons puni avec les annees sombre.
    Aujourdhui il on infiltré notre etat d’zgent de chez eux.
    Qd ils auront decider de nous nuire il vont nous faire revenir en arriere pour ne plys les inquieté .
    Cest pour cela que les patriotes doivent rester
    Debout et non mis a la retraite ou en prison.
    Il en va de notre indtpebdznce.

    14
    10
    Jazayria
    16 novembre 2018 - 23 h 46 min

    L’armée israélienne … plus peureux qu’eux tu meurs!! Ils ont peur des pierres des enfants palestiniens. Enlevez-leurs leur armement sophistiqué et ils prennent la poudre d’escampette !
    Ce ramassis de « mlaktine » pour rester poli, se croit fort parce qu’ils ont l’appui des Américains et des sionistes à travers le monde. Sans cela, ils se feraient manger tout cru même par nos plus jeunes! Car contrairement à eux, nous avons la foi. Et nous avons un peuple courageux et vaillant, prêt à donner son dernier souffle pour la patrie.
    L’ Algérie n’est ni la Syrie ni l’Irak et ils le savent très bien. Sa plus grande force est dans ses hommes et ses femmes. Que Dieu protège notre grand pays et notre peuple!
    L’ Algérie jusqu’à la mort!

    27
    9
    Mhand
    16 novembre 2018 - 23 h 05 min

    Tout cela est vrai et exact, je m’en souviens comme si c’était hier. À l’époque, j’étais adolescent et vivais dans la wilaya de tipasa. Je me rapelle que nous étions tous si heureux de pouvoir nous battre avec des sionistes assoiffés de sang. Nous avons vu des véhicules de transport de troupes avec radar, mais aussi des chasseurs Mig qui voler dans le chemin circulaire d’Alger à Cherchell et autour de hamam riga à travers je pense blida. Un de mes amis a également rejoint la marine algérienne et, lorsqu’il était en congé, il nous a dit qu’il avait passé près de 10 jours en haute mer à patrouiller Dellys jusqu’à Cherchell, attendant que les sionistes se manifestent et que les lâches ne se soient jamais présentés. Nous etions tous été déçus. À l’époque, nous étions si fiers et nationalistes et nous ne pouvions pas attendre d’être confrontés à l’ennemi. Vive El Djaziar

    18
    9
    BECAUSE
    16 novembre 2018 - 21 h 53 min

    Les faits relatés dans cet articles sont véridiques et documentés . Les dirigeants politiques ( affaires étrangères ) et sécurito-militaires ( Maussad et armée de l ‘ air ) sionistes avaient menacé l ‘ Algérie par voie diplomatique ( déclaration d ‘ intention et mise en garde ) et médiatique ( mise en pression ) de graves conséquences pour notre pays si la réunion des cadres et dirigeants palestiniens dont le but était la proclamation le l ‘ Etat de Palestine , n ‘ était pas annulée . Mal leur en a pris , car la dite réunion a bien eut lieue et a été fortement et ouvertement couverte par les médiats internationaux . l ‘ Algérie droit dans ses bottes et ne faisant pas les choses à moitié ; n ‘ a pas reculé , ni retourné veste et pantalon face aux belliqueux sionistes . L’ Algérie comme la Russie , qu ‘ ils considèrent comme leurs plus difficiles adversaires , sont deux nations qu ils leur est impossible d ‘ abattre et cela , ils le savent trop bien .

    19
    4
    Patriotique
    16 novembre 2018 - 21 h 47 min

    il nous faut des têtes nucléaires pour le futur sa sert à rien de parler du passé

    12
    6
      Zaatar
      17 novembre 2018 - 6 h 47 min

      Il nous faut des tetes nucleaires… comme cela on aura la communaute internationale et l’ONU sur le dos, il y aura des resolutions et on vivra le passage comme l’Irak et la libye. Tres bonne idee. Je vous signalerais qu’il n y a qu’Israel qui dispose de l’arme nucleaire illegalemenr sans qu’aucun pays ne puisse lever le petit doigt encore moins l’ONU. C’est cela aussi la loi de la nature.

      11
      6
        mouatène
        17 novembre 2018 - 10 h 17 min

        ya si zaatar, vous dérapez. vous vous faites peur à vous seulement. nos ancetres nous on inculqué autre chose et il nous on montré l’exemple en 1962.

        11
        3
          Zaatar
          17 novembre 2018 - 10 h 41 min

          Je dis ce que je pense l’ami, et sur le fait je crois bien que si on pouvait disposer de l’arme nucléaire sans s’attirer les foudres de la communauté internationale et de l’on on l’aurait fait sans attendre personne. Et si on avait la puissance et les moyens de foutre une raclée à Israël on ne se serait pas gêné. Malheureusement ce n’est pas le cas et telles que sont les choses et les puissances en place ça sera ainsi pendant bien longtemps et on aura beau écrire ce que l’on veut.

          7
          7
          mouatène
          17 novembre 2018 - 17 h 21 min

          cher compatriote, moi j’ai réagit à votre pensée justement, que j’ai trouvé pas bonne. il aurait été préférable de penser ALGERIEN.

          7
          1
          Zaatar
          17 novembre 2018 - 18 h 55 min

          Ma pensee n’est peut etre pas bonne a votre avis et je peux le comprendre, mais elle est objective et traduit les realites telles que la majorite le pense, car c’est dans la nature de chacun et de son camp d’appartenance. Tu ne vas pas me dire que si un pays arabe avait les moyens d’abattre Israel sans craindre la moindre riposte occidentale il ne l’aurait pas fait. C’est tout ce que je veux dire, le rapport de force existe depuis des dizaines d’annees maintenant et il est nettement en faveur d’israel… qu’on le veuille ou pas.

          4
          4
          mouatène
          17 novembre 2018 - 20 h 58 min

          monsieur zaatar bonsoir. nous ne sommes pas sur le meme longueur d’onde. à moins que vous essayer de dévier le sujet essentiel. je m’explique: je ne suis pas d’accord avec vous du moment que vous comparez le peuple algérien qui, de par sa bravoure a battu une puissance infernale, à des peuples qui se sont plier et jetter armes et bagages devant l’ennemi. ils ont abandonné leurs familles aux assaillants. l’algérien ne fera jamais cela. estes vous d’accord avec moi ?

          5
          2
          Zaatar
          17 novembre 2018 - 21 h 14 min

          Ami Mouatene,
          Je ne peux rien predire de ce que fera l’algerien en pareil circonstances d’autant plus que cela revient aux decideurs. Neanmoins, si on etait concerne dans pareil prise de decision, il ne s’agit pas de sceller son sort. Se jeter dans une bataille incertaine est ce qu’il ne faut pas faire. Je n’ai pas la pretention d’etre un stratege de guerre, mais j’ai comme tout le monde un esprit qui raisonne. Autrement dit personne ne pourra vous dire ce que fera l’algerien en pareil circonstances.

          5
          1
          mouatène
          18 novembre 2018 - 17 h 12 min

          cher ami je vais simplifié encore plus. ma question est la suivante: vous en tant qu’algérien, descendant de ces braves paysans qui ont libéré la nation algérienne, si un jour l’ennemi tente de pénétrer de force chez vous, accepteriez vous ce forfait ? excusez moi mais vous m’avez forcé à simplifier en ces termes. vous n’etes pas obligé de me répondre.

    Kenza
    16 novembre 2018 - 18 h 51 min

    L’armée israélienne c’est juste pour s’attaquer aux civils désarmés, aux femmes et aux enfants…quand il s’agit de s’engager dans une vraie guerre contre une autre armée, cette guerre elle la fait faire par d’autres. Par exemple pour l’Iran, pays qu’elle veut détruire, son armée ne s’engagera jamais directement mais elle fera en sorte que des mercenaires et que des pays alliés le fassent pour elle…quitte à provoquer une troisième guerre mondiale.

    47
    8
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 19 h 10 min

      @ Kenza
      16 novembre 2018 – 18 h 51 min
      C est exactement cela….l aviation Israelienne ne s attaquera qu aux faibles .jamais contre une armee forte,disposant d une aviation et de systeme de defense aeriens.L armee de terre d Israel ne peut pas tenir plus de trois ou quatre jours contre une veritable armee de guerilleros….

      27
      11
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 20 h 30 min

      Qui a fait mordre la poussière aux armées arabes réunies en 6 jours en 1967 ?

      8
      8
        ADEL hnifi
        17 novembre 2018 - 7 h 23 min

        Avec la bénédiction du harki Hassan 2 qui a trahi ses frères

        10
        5
        Un algérien pilote de chasse de 1973
        17 novembre 2018 - 9 h 33 min

        D’un point de vue historique, il est clair, « petite nouille », que tu es à côté du sujet, largué :

        1/ En 1967, les « israéliens », fidèles à leur principe congénital de trahison (judas etc…), tout comme d’ailleurs vous autres occidentaux au travers de vos « grands faits civilisateurs en armes » contre des peuples pacifiques, a attaqué sans raison valable l’Égypte, la Syrie et la Jordanie, dans le seul but de les mettre devant le fait accompli, en annexant par la force, des territoires pour l’édification de l’utopique « grand israël » en minuscule ; lieu géographique seulement connu de Moïse qui, lui même, s’était interdit de les y (juifs) conduire par le fait de leur trahison envers lui précisément, en les maudissant d’errance continuelle. D’où leur comportement néo-nazi en terre palestinienne. Ils (juifs) savent qu’ils ne sont chez eux nulle part dans ce monde.
        2/ En 1973, malgré l’immense assistance matérielle effectuée par un pont aérien ininterrompu établi par tout l’occident dans le but de porter secours à sion, ce dernier aurait été effacé de la carte, car le traître Sadate ordonna l’arrêt des combats au général Chazly qui était sur le point d’encercler le plus gros des troupes de sion au Sinaï. Et pour sion, utiliser l’arme nucléaire à ce moment précis de son « histoire » lui aurait été fatal en premier lieu.
        3/ En 2006, le Hezbollah, dans un affrontement à armes égales (guérilla), a mis en déroute ta tsahal. Il a démontré aux yeux du monde, l’inefficacité de tshal sans l’apport de son aviation sur un petit territoire. Bombarder des villes, villages et civils tous ages confondus, est son (sion) mode opératoire préféré.
        4/ Vous, occidentaux, vouliez coûte que coûte vous débarrasser des juifs, qui furent à la base de toutes vos guerres meurtrières, en leur donnant une terre qui avait déjà ses propriétaires historiques. Mais sion ne s’en suffit pas, il veut aussi soumettre les goys que vous êtes pour lui, et il réussit bien dans son entreprise. Il (sion) est dans votre politique, économie, technologies, écoles, médias ; il est jusque dans vos porte-monnaie.
        5/ Les juifs ont, de tout temps, trouvé refuge chez les arabes. Et l’Histoire, « petite nouille », s’en souviendra.

        16
        4
          Anonyme
          17 novembre 2018 - 16 h 51 min

          Le 5 juin au matin, c’est une véritable guerre éclaire qui est lancée par Israël. En seulement quelques heures, les troupes égyptiennes sont presque anéanties. En une heure seulement l’Egypte avait déjà perdu plus d’une centaine d’avions. En quelques jours Israël devient maître du Sinaï, mais après seulement quelques heures de combats Israël avait déjà porté un coup décisif .A 10 heures, 2 heures et demi après qu’elle ait commencé, la guerre était une totale et prodigieuse victoire . La prise de Jérusalem fut la plus difficile du fait de sa valeur religieuse et historique rendant impossible tout bombardement. Ainsi en seulement quelques jours les troupes arabes sont mises en déroute et Israël assoit durablement sa suprématie militaire dans la région.
          Les arabes vaincus, Israël est complètement libéré de leur étau, éloignant la peur d’un nouveau génocide. En seulement quelques jours l’armée israélienne est reconnue comme l’une des plus puissantes au monde.Nombreux sont ceux qui y voit là une intervention divine . En effet, entre 1967 et 1970 Israël va connaître d’importantes vagues d’immigration.

          4
          2
          Un Algérien Pilote De Chasse De 1973
          17 novembre 2018 - 17 h 58 min

          @Anonyme la petite nouille,
          « … l’armée israélienne est reconnue comme l’une des plus puissantes au monde. »
          Tu parles de l’agression de 1967 et, honteusement, tu tais 1973 et 2006.
          Mort de rire
          Tu ne mérites pas qu’on réponde à tes affabulations grotesques.
          Question petite nouille : pourquoi ton armée ne réédite pas son bombardement de la centrale nucléaire irakienne exécuté grâce au brouillage sophistiqué américain et aux données géographiques exactes fournies par les français traîtres à leur contrat, en Iran cette fois-ci ?
          Prends ton temps avant de bien répondre petite nouille, car sans l’aide inconditionnelle de l’occident, tu ne pérorerais pas autant.
          P.S. Avant de se rendre à la knesseth en 1977, Sadate répondit à un de ses conseillers qui lui demandait d’annuler sa visite : « Je vais aller les voir, Meir se rappellera qu’ils (juifs) étaient mes esclaves.

          6
          1
      Zaatar
      16 novembre 2018 - 22 h 31 min

      On dirait que vous avez oublie la guerre des 6 jours ou Israel a mis en deroute la coalition arabe. Mis a part cela, Israel dispose de tout l’armement que dispose les etats unis, jusqu’a la plus petite des armes legeres. C’est le seul pays qui dispose de l’arme atomique au vu et au su de toute la planete et de l’ONU alors qu’elle n’en dispose pas officiellement. Faire la guerre a Israel revient a faire la guerre aux US. Ce sont la des evidences, et leurs adversaires en tiennent compte evidemment. Sinon comment se fait il qu’Israel ait bombarde une region de la Syrie pendant la guerre de celle ci et que personne n’ait replique? Israel est le gendarme US au moyen Orient, et il fera la loi pendant encore longtemps. D’ailleurs les arabes commencent a prendre position pour lui en abandonnant definitivement la palestine, tout en croyant dans leur naivete qu’ils ont fait le bon choix oubliant qu’israel finira par leur imposer son diktat de la meme facon que le font les US…

      12
      2
        Anonyme
        20 novembre 2018 - 23 h 35 min

        « Israël devrait remercier le Maroc pour sa victoire contre les ennemis arabes pendant la guerre des Six Jours de 1967, (selon les révélations d’un ancien chef des renseignements militaires « israéliens ») .
        En 1965, le roi Hassan II a transmis à Israël des enregistrements d’une rencontre cruciale entre les dirigeants arabes où ils discutaient de leur préparation à la guerre contre Israël. »..

        Tel père, tel fils, tel petit fils..et surtout, les frontières doivent rester fermées.

        Ce Zaatar apparaît chaque jour, un peu plus, sous son vrai visage. Il est là juste pour saper le moral des troupes.

      Anonyme
      17 novembre 2018 - 7 h 21 min

      Allez dire ça aux soldats des coalitions Arabes balayés en 6 jours.

      7
      5
        Hamid
        17 novembre 2018 - 13 h 15 min

        @ Anonyme
        17 novembre 2018 – 7 h 21 min
        Oui bien sur en se coalisant avec l’occident et quand ce n’est pas l’armée occidentale qui fait votre guerre agressive et diabolique.
        Dans l’histoire de l’humanité, il y a eu beaucoup de peuple qui se croyaient invincible, ils ont fin en poussière même avec toutes les précautions prises pour ne pas tomber, il en sera de même toutes ces monstrueuses nations qui se permettent des exactions inhumaines et monstrueuses.

    Anonyme
    16 novembre 2018 - 17 h 33 min

    Sans la traîtrise de la plupart des dirigeants arabo-musulmans, (y compris de certains responsables palestiniens) ladite Israël ne vaut pas un clou! C’est une armée de poltrons qui ont peur de la mort.

    Vive l’Algérie.

    55
    8
    Ali
    16 novembre 2018 - 17 h 12 min

    Bravo à notre ANP solidaires avec les peuples opprimés tout à l’inverse de ce Hassan 2 qui a vendu la Palestine aux sionistes en donnant son feu vert au mossad pour qu’il espionne la réunion secrète des chefs militaires palestiniens qui se déroulait au Maroc ce qui a débouché sur une débacle et la guerre dite des six jours. En remerciement ce Hassan 2 a hérité d’une rue à son nom en Israel. Ce fait historique de taille souvent méconnu devrait être enseigné dans les cours d’histoire pour prévenir de ce qui nous attend en cas d’ouverture de frontière avec le voisin de l’ouest.

    42
    9
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 20 h 07 min

      La frontière restera fermer à jamais et si par malheur un gouvernement quelconque de notre pays veut ouvrir la frontière eh bien ça sera à travers un référendum….welou la frontière fermer et la rasd libre et indépendante. Oui les traitres marocains ne sont pas à leur première traîtrise.

      9
      3
        Anonyme
        17 novembre 2018 - 16 h 25 min

        Ben c’est le moment pour les instituts de sondage de faire leur boulot, le peuple algérien est il pour l’ouverture des frontières aux chômeurs, dealers, contrebandiers et prostituées marocains par millions et pour le siphonnage de nos ressources contre la drogue marocaine qui vont nous mener à la faillite économique, en voilà une question qu’elle est bonne, suffit de bien la poser!

        7
        1
    elhadj
    16 novembre 2018 - 17 h 01 min

    30 ans se sont écoulés pour nous rapporter une histoire rocambolesque qu on peut assimiler a une fiction manigancée.pourquoi ce fait grave n a pas été a l époque porte a la connaissance du public pour galvaniser encore plus les citoyens a être vigilants et disponibles a défendre la patrie ,au besoin s attaquer a leurs intérêts dans le monde.j ai du mal après plus d un quart de siècle a admettre cette version qui n est pas une information mais une intoxication inutile pour les nouvelles generations.

    29
    32
      Chaoui
      17 novembre 2018 - 0 h 14 min

      Que racontes-tu !!!
      A l’époque, dans les années 80, soit tu n’étais pas né, soit tu ne suivais pas l’actualité !
      Les faits invoqués dans l’article n’avaient pas manqué d’être invoqués et relatés tant par notre presse que la médias étrangers.

      9
      2
    TAHIA DZÉZAÏR
    16 novembre 2018 - 15 h 44 min

    Nous avons une armée et un peuple EXTRAORDINAIRE qui de se faite là , nous permet d’être moins regardants sur nos défauts .
    Néanmoins et humblement cela n’empêche pas de corriger nos autres défauts, car l’un n’empêche pas l’autre.
    Nous ne craignons que Dieu et nos parents.
    TAHIA DZÉZAÏR.

    39
    12
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 15 h 24 min

    ce soir-là, 22 chasseurs bombardiers de type « phontôm» ont décollés de la Sardaigne avec un avion ravitailleur(ce qui veut dire qu’elle appartenait à l’OTAN), aussitôt repérées par le navire «radar » Russe stationnant au port d’alger et que tout le monde a vu, ce qui àmis les systèmes de batterie de missiles sol air en alerte maximum, obligeant ainsi l’escadron à rebrousser chemin.

    39
    11
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 14 h 55 min

    Malheureusement, l’A.N.P est dépendante à 100% des livraisons d’armes étrangères
    80% de la très puissante, et fiable Russie du « Judoka 8 dan !!  »
    Vraiment, il faut mettre les pieds sur terre, ne pas perdre sa tete, par un narcissisme béat
    Et ne pas s’envoler très haut,…, et aussi, très loin,…
    Il reste beaucoup de choses à apprendre, et à maitriser des étrangers, soyons humbles, et modestes
    Egales à nous memes, mais, tout de meme, sages, et posés, s.v.p,
    On est un pays très fragile, et très dépendant économiquement de la très puissante Union Européenne
    Et militairement , de la très puissante, et revenante grande Russie au passé impérial et grandiose

    81
    11
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 20 h 16 min

      Non monsieur…on n a pas à apprendre et à maîtriser des étrangers ..mais on a faire et de faire confiance au génie algérien…votre attitude me laisse croire que tu a baisser les bras..on doit jamais baisser les bras… notre pays est son peuple n est pas fragile mais nous sommes très résilient…je ne sais pas au nom de qui vous parlez ..il me semble que vous vous trompez de pays. Nous sommes confident de nos forces et de nos alliés stratégiques comme tout autres pays…vive l ANP et le grand peuple algérien.

      10
      3
    BISKRA
    16 novembre 2018 - 12 h 55 min

    L’armée populaire restera fidèle àses principe de défense nationale. Merci aux vaillants soldats d’hier et d’aujourd’hui. Nous devons inculquer la fierté nationale de nous valeureux soldats de 1963, 1967, 1973 et les services de sécurité MALG, SM, DSS, DRS. Ses hommes ont des problèmes quotidiens comme chaque citoyen mais ils font leurs devoirs de patriotes. Merci

    81
    9
    Jean-Boucane
    16 novembre 2018 - 12 h 32 min

    Israël n’est pas aussi forte que la propagande veut nous faire croire sinon elle ne chercherait pas constamment la protection des USA… c’est un peuple qui vit dans la schizophrénie et qui a besoin de la ruse et diversion pour exciter!!! si ils se méfient du Hezbollah c’est que ce n’est pas la superpuissance par contre les israéliens connaissent bien l’islam et on compris qu’ils peuvent détruire des états de l’intérieur si ils arrivent à utiliser la religion musulmane dans un sens!!!

    68
    12
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 20 h 20 min

      Bien dit jean boucané…wellah tu as raison …et j espère que tout le monde lisent ton message et se rendent compte au fait qu ils sont très vulnérable et peureux.

      8
      2
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 11 h 44 min

    Mais après on l a bien payé,les israéliens se sont bien vengés dans les années 1990 en finançant, à travers des associations bidons,des groupes islamistes qui ont assassine 250000 algériens et mis le pays à plat.
    Nous avons été très naïfs de penser qu Israël allait rester les bras croisés après un tel affront…,

    46
    23
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 12 h 10 min

      L’islamisme a èté propulsé par le meme régime, ne nous savonnez pas. Les boyali et Daawa avaient libre accés aux sales d’Etat alors que les laics n’avaient que le droit de taire leur idées…

      70
      13
        Anonyme+
        16 novembre 2018 - 15 h 08 min

        Il ne savonne personne il dit ce qui est. Les islamistes sont la créature de l’occident et des sionistes, ceux qui les ont laissés faire ne sont que des complices. Ne jamais, jamais oublier une chose: les islamistes ont tué des musulmans pour les juifs et l’occident, les islamistes étaient le bras armé du sionisme, les islamistes étaient soumis aux juifs et à l’occident.

        28
        14
          Anonyme
          16 novembre 2018 - 18 h 18 min

          L’Islam est le terreau de l’Islamisme, et l’Islamisme est le terreau du terrorisme.

          12
          24
          Anonyme
          16 novembre 2018 - 23 h 15 min

          l’Islam est une religion de Paix! Comme tous les autres mots/maux en « isme » l’islamisme/terrorisme ont été inventé par les diables de l’occident (pour appliquer le concept du « choc des civilisations »).
          Après le communisme, cette fois, c’est pour combattre l’Islam et les musulmans (qui sont les derniers de la classe parce qu’ils se sont éloignés de l’Islam)…Mais, ils vont se casser les dents tôt ou tard, tout comme ladite israël.

          9
          4
          Anonyme
          17 novembre 2018 - 9 h 16 min

          « l’Islam est une religion de Paix! » Oui l’islam est une religion de paix comme le nazisme aussi est une idéologie de paix et de tolérance .

          5
          8
          Anonyme
          17 novembre 2018 - 18 h 02 min

          @Anonyme 9h16 votre démarche n’est pas scientifique.
          Ne comparez pas une religion parfaite qui nous parvient du Créateur à travers un Messager avec une idéologie d’un être humain (du national-socialisme) plein de défauts (qui est tombé dans le piège des sionistes pour déclencher la Guerre mondiale ). Et ne comparez pas les musulmans actuels avec l’Islam…pour fausser le débat.

          « Le Reich a succédé à Athènes et à Rome dans ce combat racial millénaire, où il fait face aux mêmes ennemis et au même péril….. » (Johann Chapoutot dans nazisme et Antiquité)

          3
          1
        Anonyme
        16 novembre 2018 - 18 h 26 min

        Ils ont été manipulés et par quoi?par la faiblesse de leurs esprits non éclairés,ils ont utilisé la religion pour leur faire rejeter et tuer le maximum de leurs concitoyens.
        Heureusement que le peuple algérien dans sa majorité était assez mûr pour ne pas tomber dans le piège tendu par les israéliens..
        L Algérie leur a servi de laboratoire expérimental,ils ont renouvelé cela dans les autres pays avec plus de machiavélisme en utilisant à fond les médias et les réseaux sociaux qui n existaient pas en 1990.

        15
        3
        Anonyme
        16 novembre 2018 - 20 h 04 min

        Non monsieur l islamisme a été propulser par les arabes que vous appeler le sheikh x ou y..ils sont tous de l Arabie saoudite… et à ce jours ces énergumènes sont bien présent en Algérie bien loti parmi ces parti relais de l Arabie saoudite…il croient avoir une alliance avec ces terroriste saoudien ils auront un passeport pour le paradis…sale ignorants

    Merci, Mon Dieu !
    16 novembre 2018 - 11 h 33 min

    Additif : Israël est synonyme d’un cas unique, il a une force, nul ne peut contredire cette vérité, elle consiste en une double « collaboration », synchrone, Il connait « Dieu », et connait Satan, l’ennemi de Dieu, il arrive à aller de l’un à l’autre, donc pour être l’égal d’Israël, il faut être capable de cette musique contradictoire, avoir deux orchestres « nationaux », tout en faisant en sorte que la note finale soit divine et non satanique, celui qui arrivera à cette prouesse aura l’estime des Einstein, celui qui, sachant cela, a regretté de ne pas avoir été un illettré. Et nous ne sommes plus ce peuple là, d’illettrés, de 1962, produits par l’armée du Vatican au nom d’une « mission civilisatrice » française, non IL FAUT être lettré, mais pour neutraliser Satan, après avoir fait semblant de collaborer avec lui, il a un talon d’Achille, Satan ! « Dieu » n’en a pas !

    11
    19
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 12 h 10 min

      d’après Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « (((nous sommes une nation illettrée))), nous n’écrivons pas et nous ne procédons pas par calcul pour fixer les jours du mois à ceci ou à cela, c’est à dire à vingt neuf ou à trente » rapporté par Boukhari ( 1814) et Mouslim (1080)

      5
      76
        ZORO
        16 novembre 2018 - 18 h 57 min

        D apres DA koceil,( que RA lui offre une place pres de son soleil), notre venerable CHACHNOK a dit  » nous sommes un peuple AMAZIGH(libre) et je suis le premier parmi vous ,n oubliez pas en 2969 de me feter comme il se doit la journee sera chomee et payée grace a BOUTEFLIKA.
        SIGNEZORO…Z….

        8
        8
          Anonyme
          16 novembre 2018 - 22 h 52 min

          Le messager d’Allah a dit :
          – Quand quelqu’un se torche avec des pierres, il doit en utiliser un nombre impair, et quand quelqu’un fait ses ablutions, il doit nettoyer son nez avec de l’eau.
          (Sahih Muslim, 2/458)

          1
          3
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 11 h 18 min

    les juifs ne sont pas assez fous et assez c… pour s’attaquer a l’Algerie tant qu’elle depende de la France …

    13
    66
      nagui mohamed
      16 novembre 2018 - 15 h 40 min

      he l’anonyme mokoko l’algerie ne depend pas de ta france ,ta protectrice.
      je demande a A.P d’arreter la publication des anonymes
      s.v.p OUEL FAHEM YAFHAM ce je demande

      30
      8
    Au aguets
    16 novembre 2018 - 11 h 18 min

    Ne regardons pas sans cesse dans les rétroviseurs .
    Sauf pour nous en servir et avancer plus intelligemment au présent et pour le futur.
    Je crois que c’est le cas avec nôtre ANP.
    OBSERVONS ce qui se passe dans le monde et autour de nous.
    OBSERVONS CONTINUELLEMENT ET NE SOYONS PAS AMNÉSIQUES.

    38
    4
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 11 h 02 min

    Pour etre modeste, prudent, sage, et vigilant, dans un avenir plein d’incertitudes, et de conflits
    L’A.N.P doit encore consacrée beaucoup d’efforts, de travail, et de temps aux formations de qualité,
    A la recherche industrielle, et technologique, aux transferts de technologies,
    Et aux fabrications de ses propres armes

    32
    5
    Merci, Mon Dieu !
    16 novembre 2018 - 10 h 47 min

    Dieu est avec l’armée algérienne, Il a une armée invisible, Israël le sait qu’Il a une armée invisible, Israël n’attaque que les aires de résidence de Satan, lequel neutralise les armées visibles, leurs quincailleries, le cas de La Libye est une leçon en clair, le nain Sarkozy contre le drogué El Gueddafi… En Algérie, Satan peine à obtenir un logement au sein de notre armée, mais dans le civil il est partout, en villas, en logement sociaux, en propriétaire et locataire, si jamais il entre dans le corps de l’armée algérienne, alors Israël aura son feu vert. Par conséquent, remercions Dieu !

    14
    30
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 11 h 21 min

      « Il a une armée invisible » Pourquoi on ne la voit pas ? Comme tayrou ababil ?

      11
      5
      Compter sur soi-même
      16 novembre 2018 - 11 h 44 min

      Monsieur ou Madame « Merci,mon Dieu » ,je pense que vous faites de l’humour.Dans le cas contraire , il serait sage pour vous de se faire soigner.

      19
      3
        Merci, Mon Dieu !
        16 novembre 2018 - 12 h 07 min

        @Compter Sur Soi-Même
        ———————————————————————–
        C’est un certain humour, mais il faut avoir cette science là, de « l’armée invisible », divine, qui n’exempte pas de compter sur le visible, le concret, n’oublies pas l’invisible, il existe avec l’invisible, il faut une harmonie entre les deux, alors dis moi pourquoi l’émir Abdelkader tout en attaquant sabre au clair s’écriait « Taouakaltou 3ala Allah », les Turcs qui avaient vendu Alger, et le reste aux Français avaient perdu « L’esprit », il existe l’esprit, non ? Il est invisible, non ? Israël emploie le visible, (compter sur soi), et l’invisible, demandes lui, il t’expliquera ! Oui, avoir une armée en chair et en os, doté du nec plus ultra des armes, mais il y a un invisible simultanée à l’oeuvre, dis moi pourquoi « les pauvres » Vietnamiens ont humilié les U.S.A !!! Et pourquoi le moudjahed Ould Abbès a humilié la 4ème puissance de l’Otan, (Là, c’est de l’humour, je te l’accorde !)

        5
        14
        Anonyme
        16 novembre 2018 - 17 h 35 min

        Le mal islamique est incurable,une fois le cerveau atteint profondément c’est fini.

        5
        2
          Anonyme
          18 novembre 2018 - 0 h 31 min

          Et que dites vous des autres maux notamment athéeique, sioniste, libertariste..etc..?

    IMAZIREN
    16 novembre 2018 - 10 h 23 min

    A l’époque, la télévision Française avait révélé, la présence de frégates d’EL DJAZAÏR bourrées d’électronique au large d’EL 3ASSIMA.

    26
    4
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 10 h 21 min

    Je rêve de lire un jour : « Quand l’armée israélienne déjouait un raid aérien Algérien sur Tel Aviv »
    ou encore : « L’effet surprise de l’aviation Algérienne et le succès de son attaque à 3 000 km de ses bases… »
    Inutile de préciser que ce ne sera pas pour les beaux yeux des palestiniens ou quiconque d’autre.
    Inutile de dire que ce ne sera pas au nom d’une quelconque idéologie internationaliste : ni au nom des musulmans, encore moins des arabes, ni au nom de « l’axe de la résistance », ni celui de « l’anti-impérialisme » (ce jour là, les « impérialistes », c’est nous!)
    Inutile aussi de préciser que je ne compare pas l’Algérie à un état minuscule et surévalué comme israel
    L’Algérie agira en son nom propre et remettra de l’ordre dans ce monde en dérive!
    Ce sera la manifestation d’une Algérie forte et conquérante. Une Algérie respectée et redoutée, qui a une zone d’influence étendue et des intérêts stratégiques à défendre.
    Nous devons faire notre révolution culturelle sans complexes et sans concessions.
    Nous devons nous imposer au monde. Le monde doit découvrir notre civilisation, notre trésor caché.
    Ayons confiance en nous-mêmes , ayons de l’espoir et soyons ambitieux pour notre Patrie. Imposons-nous. L’Algérie le mérite!
    Dieu est juste et équitable. Il permet à toutes les nations de devenir, chacune à son tour, le peuple élu du moment.
    L’avenir appartient donc aux peuples qui n’ont pas encore eu leur période de domination.
    Nous pouvons tirer espoir de notre souffrance même. Nous sommes le peuple de l’avenir, précisément par ce que nous n’avons pas été leaders dans le passé. Il suffit d’y croire et de travailler pour !

    20
    25
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 11 h 27 min

      Rêve c’est pas interdit .

      8
      12
      révolté
      16 novembre 2018 - 11 h 44 min

      Votre rêve est démesuré et ne correspond pas aux idéaux de ceux qui se sont sacrifiés pour l’indépendance de ce pays.il suffit de rêver d’avoir des gouvernants légitimes,respectueux des lois qu’ils ont eux même promulguées,de ne pas s’accrocher au pouvoir malgré un état d’invalidité avancé et de lutter contre la corruption dans des faits et pas dans des discours.des députés au service du peuple et non des marionnettes du pouvoir et sans oublier un peuple qui fait preuve de civisme .Ainsi nous aurons un état juste et une Algérie prospère dignes des sacrifices de nos martyres .

      76
      3
      Bouzorane
      16 novembre 2018 - 12 h 29 min

      @Révolté,
      Pourtant, nous étions bien en egypte en 1973.
       » ceux qui se sont sacrifiés pour l’indépendance de ce pays » accepteraient-ils donc qu’on soit les larbins des egyptiens mais pas qu’on soit nos propres maîtres défendant nos intérêts propres partout dans le monde?

      11
      2
        Karim
        16 novembre 2018 - 15 h 41 min

        Nous étions en Egypte pour la Palestine mais les descendants sionistes des pharaons avaient trahi et vendu leurs alliés et depuis nous avons appris de nos erreurs.
        Oui il faut défendre ses intérêts et ses idéaux et je trouve qu’on le fait assez bien malgré notre contexte interne mais attaquer l’OTAN est suicidaire.

        11
        3
    sabrina
    16 novembre 2018 - 9 h 53 min

    aisman tu es une andouille enrobé avec le mot idiot tu devrais dire merci aux gouvernement Algérien surtout l’Armée de t’avoir sauver d’une mort terrible maintenant si tu es un séfarade marocain va te suicider pauvre cancer

    42
    13
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 9 h 47 min

    Si vraiment Israel avait voulu mener un raid contre les dirigeants de l’OLP ,il l’aurait fait sans difficulté même au cœur d’Alger .

    20
    73
      Bouzorane
      16 novembre 2018 - 11 h 10 min

      En quoi ce serait un exploit?
      israel étant un état terroriste, l’actualité de tous les jours nous montre que commettre un attentat est à la portée du dernier des plus dégénérés des arriérés terroristes. Frapper le cœur de n’importe quelle grande puissance est chose aisée

      19
      4
      Séhab
      16 novembre 2018 - 11 h 39 min

      même avec ton aide aux israéliens ils aurais échoué pourquoi? parce que vous êtes des moins que riens!!.> l’Algérie c’est pas la Tunisie et les israéliens l’ont très bien compris ils ont fait demi tour en partant la queue entre les jambes!!

      25
      5
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 12 h 11 min

       » L’art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat  »
      Sun Tzu

      22
      3
    Rayés Al Bahriya
    16 novembre 2018 - 9 h 12 min

    Y avait des infiltrations d’agents à la solde du mossad, pour qu’ils sachent les positions de l’OLP à tebessa, ceux là même qui avaient préparé l’assassinat de Houari Boumediene en 1967 ou 1969…. et ses gens là veillent au grain…
    Rappelons que le même dispositif d’exclusion aérienne sur dar el beida, Alger AIR PORT , ceci pour une autre mission , l’atterrissage de l’ AIR FIRCE ONE , du président des ÉTATS Unis, vers le 19 septembre 2001….
    Ce temps là, le président des États-Unis étaient tout le temps dans son avion présidentiel, veillant à sa sécurité.
    Pour mémoire

    12
    5
    Zaatar
    16 novembre 2018 - 9 h 04 min

    De 1988 a 2018 cela fait 30 ans. J’aimerais bien que l’on me raconte maintenant ce que l’on va raconter en 2048… je ne serais plus en vie de surcroit.

    40
    10
    Abou Stroff
    16 novembre 2018 - 8 h 59 min

    comme rien n’est « produit » par hasard, je me demande à quoi rime cet article, à part nous faire bomber le torse et oublier que nous sommes, au moment présent, dans la m…. jusqu’au cou.

    71
    16
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 10 h 08 min

      Pas jusqu’au cou mais jusqu’aux sourcils .

      30
      13
    Anonyme
    16 novembre 2018 - 8 h 41 min

    C’est vrai et à l’époque les chaînes de télévision française ont parlé de l’impressionnant dispositif de défense anti-aérien de l’armée Algérienne pour dissuader toute velléité d’attaque israélienne.

    24
    13
    anonyme
    16 novembre 2018 - 8 h 35 min

    Je reste persuadé que le seul pays que les sionistes n’attaqueront jamais à visage découvert est bien l’Algérie. Ils savent notre notre courage et notre haine de l’injustice (hagra) … Israel et les juifs essaient de nous recoloniser par des moyens détournés, comme vous le savez, mais ils ne pourront jamais nous affronter frontalement.

    39
    20
      anonyme
      16 novembre 2018 - 11 h 55 min

      j’espére que l’armée israélienne ne va pas lire ton message si non on sera dans la … lol

      9
      23
      Anonyme
      22 novembre 2018 - 0 h 39 min

      Tout à fait d’accord avec vous Anonyme 8h35. Mais il faut faire attention car le 2ème point que vous abordez est plus dangereux: « Israël et les juifs essaient de nous recoloniser par des moyens détournés » donc, il faut être vigilant surtout que certains de nos jeunes sont fragiles et manipulables, notamment, dans certaines régions du pays.

    mouatène
    16 novembre 2018 - 8 h 21 min

    effectivement, à cette époque, un dispositif de défense anti aérien a été mis en place aux alentours de club des pins, avant et durant toute la conférence qui a abouti à la proclamation de l’état palestinien. et c’est tout à fait normale. durant cette période, des hommes de grande valeur, ont assuré la sécurité de cet événement historique et qui a fait honneur à l’Algérie. ces hommes veillent en permanence à la sécurité de la nation algérienne. fallait-il diffuser cela à la télévision pour tenir informés les AISMAN ? à bien réfléchir, NON !!! et en bon citoyen, la fierté nous commende des propos cohérents et non autre.

    17
    9
    Le doigt ou la lune?
    16 novembre 2018 - 8 h 08 min

    Que dire des algériens offerts comme chair à canons du sinai, puis les arabes vous refusent jusqu’à l’arabité. La question n’est pas la force de defense, qui est appelée à résoudre les problémes de choix scélérats mais la stratégie politique les produits
    Une dictature qui a d’abord assassiné des centaines de Kabyles en 63 s’offre le role d’esclave de l’arabisme. Puis des islamistes

    27
    30
      Lyes Oukane
      16 novembre 2018 - 10 h 32 min

      @ Le doigt ou la lune ?
      L’article nous raconte une tentative d’attaque étrangère contre notre pays et toi tu ramènes ça à  » … une dictature qui a d’abord assassiné des centaines de kabyles …  » . Et les morts qui n’étaient pas kabyles ,ils ne comptent pas ? Ah oui ,les zôtres c’est juste des zarabes . Les zôtres ne sont pas autant méritants que toi pour en tenir compte . Du menu fretin sans importance .
      C’est à cause de gens comme toi ( la secte du mic MAK ) que le pays va à la dérive . Chacun prêchant pour sa paroisse ,pour son clan ,pour sa tribu quitte à pactiser avec l’ennemi pour assouvir son ego démesuré ( nous aurions dû laisser bombarder le pays juste pour assouvir ta rancœur ,punir ceux qui ont fait du mal aux kabyles ? )

      Tu as posé une question ,je te donne ma réponse . Les deux , Le doigt dans ta lune !

      56
      12
        Anonyme
        16 novembre 2018 - 15 h 33 min

        Tu es ridicule. Vous aviez fait un coup d’Etat et marché sur l’ALN puis massacré la kabylie. Vous aviez elevè les islamistes puis apres le massacre aviez imposé la charia.
        On ne fait pas un Etat par le crime. Vous etes la farce couteuse qui elira un autre patron pour 20 ans pour dilapider un peu plus ce qui reste…

        8
        11
      siegat
      16 novembre 2018 - 11 h 34 min

      c’est des gens comme toi qui ne laissent pas le peuple algerien se solidariser entre ses différentes composantes.
      c’est a cause des gens comme toi que le pouvoir dure. alors je ne sais pas si vraiment tu es algerien ou une vipère qui se fait passer pour algerien, mais mets toi dans la tète quelque soit l’issue de vos plans vous serez les grands perdants. alors arrêtez de tirer le diable par la queue.

      37
      8
        Anonyme
        16 novembre 2018 - 18 h 03 min

        Les gens comme toi je n’ en veux pas meme si tu restera l’ unique bipede! je m’ en fout que vous m’ octroyez votre  » gentille  » reconnaissance. Pour moi un mutant n’ existe pas!

        2
        6
    AISMAN
    16 novembre 2018 - 7 h 36 min

    à l’époque , on ne savait rien de ce que vous nous racontez maintenant; On vivait comme un troupeau qu’on faisait sortir de la bergerie pour paître et y faire rentrer sans savoir si les bêtes ont avalées quelques bruns de graminées ou même pas!!!!
    On n’était au courant de rien,et pourtant notre sécurité était engagée sur le terrain , miné , par l’introduction de cellules terroristes dans nos propres quartiers!!!! De là à savoir s’il y a menace dans l’air ou dans la mer,cela relève de la pure science fiction !!!!
    ….

    33
    50
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 15 h 16 min

      Aisman, tu te sentais comme un animal ce n’est pas le cas de tous les algériens, mais t’inquiète on aime bien les animaux.

      11
      3
        AISMEN
        16 novembre 2018 - 17 h 00 min

        espèce de malade mentale, vas te soigner !!!!!

        4
        6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.