Enfants de moudjahidine : les redresseurs tirent sur Khalfa M’barek

La commission nationale des redresseurs de l’Organisation nationale des enfants de moudjahidine (Onem) fustige Khalfa M’barek, l’actuel secrétaire national de l’Organisation, et lui attribue la responsabilité de tous les maux qu’endure l’Onem. Dans un communiqué, dont algeriepatriotique détient une copie, les redresseurs accusent Khalfa M’barek de «pratiques primaires et d’ignorance», et d’être la cause d’une régression totale de l’organisation et de dérives dangereuses, qui font honte à tous les enfants de moudjahidine. Les redresseurs expliquent leur geste par le fait que leur organisation «s’est déviée» du chemin qui lui a été assigné au tout début, celui d’un mouvement «progressiste» et «leader», et ce, à cause d’une personne qui a perdu «toute légitimité». Le communiqué fait état d’un «blocage dangereux» qui dure depuis des années, de dérives, despotisme, sédition et de divisions au sein de l’Onem. Les redresseurs dénoncent également l’absence de structures légitimes au sein l’Organisation, à savoir le secrétariat national, le conseil national et les organisations consultatives, lesquelles n’ont pas joué leur rôle depuis longtemps, ce qui les rend «putrides», selon la loi.
Mohamed El-Ghazi
 

Comment (3)

    Anonymous
    27 mars 2017 - 16 h 28 min

    merci pour votre coprientive
    merci pour votre coprientive pour le redressement ,nous somme en retard , en va lancer un appel au niveau nlt que khalfa na rien fait pour l’organisation ,,,, en reste en contacte




    0



    0
    weld moudjahid
    27 janvier 2013 - 9 h 11 min

    khalfa ni peut rien ya
    khalfa ni peut rien ya jma3a..soyons clairs!! et je ne le défend pas pour autant, seulement je voulais vous dire que même le départ de ce khalfa ne forcera pas le bras à Monsieur le président de la république (que Dieu le garde)à signer une loi qui fera rentrer les fils de moudjahidines sous le parapluie des ayant droit de la famille révolutionnaire. désormais, on ne peut qu’attendre. pourvu que le flambeau brulera toujours.




    0



    0
    amine d oran
    4 janvier 2013 - 11 h 05 min

    tout les membres fondateur
    tout les membres fondateur de la wilaya doran veulent le changement que khalfa demissionne comme ouyahia,les membres du conseil nles sont responsable devant dieu iehal ya m barek ta rien fait pour l onem




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.