Mali : les diplomates algériens libérés

Les sept diplomates algériens, kidnappés jeudi dernier à Gao au Nord du Mali, auraient été libérés ce matin par leurs ravisseurs, a-t-on appris d’une source sécuritaire. Ils seraient actuellement en compagnie d’un groupe de rebelles touareg du MNLA (Mouvement national pour la libération de l’Azawad), au nord-est de Gao. Ce groupe devrait les remettre rapidement aux services de sécurité algériens qui se chargeront de leur rapatriement, a ajouté notre source sans pour autant donner d’amples détails sur les conditions dans lesquelles ont été libérés nos diplomates. Retenus en otage durant trois jours, le consul algérien de Gao, cinq fonctionnaires du consulat ainsi que le représentant de la communauté algérienne à Gao seraient «sains et saufs», a poursuivi notre source. Pour le moment, il n’y a aucune annonce officielle de leur libération. Au ministère des Affaires étrangères, où une cellule de crise a été installée, c’est le silence absolu. La revendication de ce rapt a été faite aujourd’hui même par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), le même groupe qui a revendiqué l’attentat de Tamanrasset en mars dernier. Ce mouvement «déclare officiellement sa responsabilité dans l'enlèvement du consul algérien et de six membres de son équipe à Gao», dans un court message écrit transmis à l'AFP. Le Mujao, dont la création remonte à 2011, s’est fait connaître par le rapt des étrangers. En décembre 2011, il a revendiqué le kidnapping de trois ressortissants européens dans un camp de réfugiés sahraouis à Tindouf. Prônant le «jihad» en Afrique de l'Ouest, ce groupe a annoncé sa participation dans la prise de Gao par les rebelles touareg. La connexion entre ce groupe terroriste et les combattants touareg a été catégoriquement démentie par le MNLA.

Sofiane B.
 

Comment (2)

    becirAnonyme
    8 avril 2012 - 19 h 39 min

    dieu merci l algérie ne se
    dieu merci l algérie ne se mele des affaires des autres tjrs neutre et agit en réconciliateur par la diplomacie algérienne comme auparavant pour l affaire des otages us en iran au liban et koweit entre autres.




    0



    0
    kamel angag
    8 avril 2012 - 18 h 40 min

    es ce que ,on veut impliquer
    es ce que ,on veut impliquer a tout prix ,l,algerie dans le sahel ,ou bien s,agit,d,un message afin qu,elle reste frileuse comme en lybie




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.