Père Noël

Bernard-Henri Lévy, le philosophe sioniste entarté, cherche-t-il à détartrer sa conscience obscurcie par ses pensées plongées dans la haine ? Ce légataire du décret Crémieux, qui conseille aux musulmans de se convertir au judaïsme, nous reproche d’avoir fait déguerpir ses prochains de notre pays libéré du colonialisme ignoble dont ses aïeux sont l’âme même. Dans une tribune commise sur les colonnes du magazine français Le Point, cet apprenti révolutionnaire, écouté et vénéré par la classe politique et les médias dans son pays, par on ne sait quelle diablerie, profère une salve d’insanités contre les Algériens qu’il rabaisse au rang de sous-hommes en quête d’un illuminé de son espèce pour les rendre heureux comme leurs voisins libyens. Encore un malotru déguisé en père Noël qui arrive à l’horizon et qui veut entrer dans notre maison, appuyé non pas sur un bâton, mais sur une cargaison : «Les armes françaises arrivent, les instructeurs aussi. J'ai l'impression que les choses avancent», chantait-il au Libyen Mahmoud Jibril, lui annonçant la bonne nouvelle, après une intercession auprès de son dévoué admirateur Nicolas Sarkozy. Ce magicien d’Oz veut donc apporter des cadeaux aux enfants que nous sommes, pour nous aider à allumer un joli feu d’artifice où les pétards sont remplacés par des obus.
M. Aït Amara

 

Comment (2)

    B.H.
    16 juin 2013 - 20 h 21 min

    nacer gaz ne fumez plus sinon
    nacer gaz ne fumez plus sinon vous allez avoir un cancer. boutef n’a jamais reçu bhl, c’est ce sinistre baratineur hypocrite lâche (bhl) qui était venu en 98 (bouteflika n’était alors pas encore au pouvoir) sous invitation de khalida toumi et d’autres détritus du rcd, pro-sionistes.




    0



    0
    nacer gamez
    10 avril 2012 - 14 h 13 min

    ce tartarin ne s,est pas
    ce tartarin ne s,est pas cache pour dire qu,il a organise le chaos en lybie en pensant a la securite d,israel,de plus,il ne faut pas oublier aussi qu,il a ete recu par bouteflika lorsqu,il est venu en algerie ,mais il oublie que les algeriens sont comme des herissons et celui qui s,y frottent s,y pique




    0



    0

Les commentaires sont fermés.