Harkis et pieds-noirs en vedette sur Canal+

L’émission Dimanche+ de Canal+ diffusera, demain dimanche à 12h45, quatre reportages dont l’un est consacré à la «drague des rapatriés». Réalisé par Karim Rissouli et Camille Girerd, ce reportage met en avant «le poids» des harkis, des anciens de l’Organisation armée secrète (OAS) et des pieds-noirs dans la campagne électorale. Il lève le voile ainsi sur les pratiques et l’hypocrisie des différents candidats à la présidentielle qui tentent par tous les moyens, parfois désespérément, d’appâter cet électorat qui demeure, cinquante ans après l’indépendance de l’Algérie, très influent sur la politique française. «Ils sont plus de quatre millions et entendent bien peser de tout leur poids sur la campagne. Harkis ou pieds-noirs, ce sont les rapatriés d'Algérie. 50 ans après la fin de la guerre, ils reprochent toujours à la France de les avoir abandonnés. En 2007, ils avaient majoritairement voté pour Nicolas Sarkozy, séduits par ses promesses. Aujourd'hui, Marine Le Pen s'est lancée dans leur reconquête», peut-on lire dans la présentation de l’émission mise sur le site de cette chaîne très regardée en France et ailleurs. Le reportage n’est en réalité qu’une version améliorée et actualisée d’un autre reportage du même genre, fait par la même équipe et diffusée il y a une année dans la même émission. En annonçant en grande pompe ce reportage, la chaîne Canal+ assure ainsi une promotion inédite des anciens criminels de guerre, responsables de nombreux massacres et tueries d’Algériens. Elle les encourage dans leur «combat» d’aujourd’hui pour la réhabilitation et la reconnaissance de leur «sacrifice», ô combien important pour la France, bien entendu. Les anciens factieux peuvent d’ores et déjà crier victoire, en bénéficiant d’un tel coup médiatique inespéré cinquante ans après l’indépendance de l’Algérie. Cette programmation, certes justifiée par les «besoins» de la couverture de la campagne électorale, porte insidieusement des marques d’une glorification des crimes coloniaux, en premier lieu ceux de l’OAS, foncièrement opposée à l’indépendance de l’Algérie. Sans le vouloir, peut-être !                                   
Sofiane B.
 

Comment (5)

    louanchi
    15 mai 2012 - 20 h 37 min

    DEVOIR DE MEMOIRE
    hocine le

    DEVOIR DE MEMOIRE

    hocine le combat d’une vie par croaclub

    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l¹époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l¹Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat

    Et pour compléter le documentaire, réécoutez sur SUD RADIO, « podcasts » l’émission du 8/11/11, de Karim Hacene, Enquêtes et Investigations, sur les harkis le camp de saint maurice l’ardoise

    Sur radio-alpes.net, Infos Générales – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13)

    Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)




    0



    0
    Docteur Farouk HAMZA
    15 avril 2012 - 20 h 54 min

    Cet article a un double
    Cet article a un double mérite : le premier est celui de nous informer de ce qui ce trame autour de nous et en particulier sur cette fameuse rive nord de la méditerranée, le second de souligner que l’Algérie continue à être la cible privilégiée de cette France coloniale toujours en éveille après cinquante longues années. Les nostalgiques à leur tête les criminels de l’OAS ainsi que les harkis (les traîtres à la nations algérienne)tentent , à la veille des élections présidentielles françaises, de se mettre au devant de la scène politique. C’est peine perdue, comme d’habitude. Ils seront reniés par ceux là mêmes qui briguent aujourd’hui leur voix. Ils sont une fois de plus manipulés et instrumentalisés par ces forces occultes qui n’ont jamais aimé l’Algérie. Canal+ fait partie de ces chaînes françaises qui attisent en temps voulu la haine de l’Algérie et des algériens tout en sachant que sarko n’est pas très loin Ainsi que ses promesses à connotation raciste, anti-algérienne. Je me réjouis de savoir que son mandat vient à son terme et que sons successeur Monsieur François HOLLANDE verra d’une toute autre manière les relations algéro-françaises.




    0



    0
    sidahmed75
    15 avril 2012 - 18 h 49 min

    comment des traîtres puissent
    comment des traîtres puissent montrer leur figure à la télé. Mieux encore, ils se considèrent comme des victimes. Vive l’Algérie.




    0



    0
    Sportifeur
    15 avril 2012 - 13 h 36 min

    Les harkis sont des mendiants
    Les harkis sont des mendiants aujourd’hui, traitres hier et aujourd’hui……Comment peut-on faire confiance a celui qui a trahi sa mère sa patrie, celui-ci est capable de tout…dans une famille un fils qui tourne le dos a sa mère, est banni par ses frères et même par ses voisins.
    Alors laissons l’histoire éternelle, et continuons a construire notre pays l’Algérie.
    Nous les Algériens, nous sommes fiers de nos 50 années d’indépendance et de LIBERTÉ……Par contre les harkis, 50 années de T’BAHDILETTES
    VIVE L’ALGÉRIE INDÉPENDANTE GLOIRE A NOS CHOUHADAS




    0



    0
    krimo2012
    14 avril 2012 - 19 h 37 min

    une publicité pour des sous
    une publicité pour des sous hommes, comme disait Georges Fresh




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.