Une campagne d’évangélisation à travers Internet vise l’Algérie

Si vous voulez écouter de la musique ou consulter votre compte CCP en passant par des sites autres que le site officiel d’Algérie Poste, par exemple, méfiez-vous ! Global Media Outreach, une mission d’évangélisation en ligne, vous invitera à la rejoindre à travers un message qui apparaît sur la page d’accueil. L’évangélisation via Internet est un nouveau moyen de «partager la bible de Jésus avec le monde en ligne», annonce l’institution religieuse qui «recrute» dans le monde entier, y compris dans les pays non chrétiens, des «missionnaires en ligne» qu’elle incite à «faire partie de la plus intéressante opportunité (…) pour atteindre les gens au service de Jésus grâce au message salvateur de la bible», peut-on lire dans ce message diffusé exclusivement en anglais. Cette cyber-mission ne se contente pas de poster ses messages prosélytiques, puisqu’elle dit former pour la diffusion du christianisme à travers internet et assure que «la confidentialité est garantie» du moment que les adresses électroniques son gardées secrètes ; ce qui dénote d’une pratique clandestine dangereuse, derrière des affirmations faussement rassurantes. Global Media Outreach ne se contente pas de professions de foi ; elle promet un dollar par jour en contrepartie de chaque personne convertie, et encourage à multiplier les efforts pour ramasser un maximum d’argent à travers cette action d’enrôlement. Pour inciter les internautes à rejoindre ses rangs, en plus de les rémunérer, la mission met en avant la facilité d’un tel travail «effectué confortablement à partir de chez soi», fournit de la documentation en ligne dédiée à cet effet et met en contact les recrues avec «la communauté chrétienne». Organisée comme une secte, Global Media Outreach contrôle l’échange des messages entre ses adeptes sous le couvert de l’organisation et de la confidence. C’est une véritable menace invisible qui plane sur le pays, greffée à la montée inquiétante et inexpliquée du phénomène du suicide dans certaines régions. Existerait-il des sectes non identifiées en Algérie ?
Sarah L.

Comment (2)

    Anonyme
    19 avril 2012 - 11 h 00 min

    lane tardha a3nka liaoud
    lane tardha a3nka liaoud walla nassara hetta ttattabi3a millatahoum sadaka allah ou ela3dhim




    0



    0
    Anonyme
    17 avril 2012 - 17 h 47 min

    là ils se trompent d adresse.
    là ils se trompent d adresse.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.