Une chaîne de distribution britannique boycotte les produits des colons juifs

 La cinquième plus importante chaîne de distribution alimentaire du Royaume-Uni a annoncé qu'elle cessait toute activité commerciale avec quatre sociétés israéliennes. Comme une traînée de poudre, l'information a été relayée par plusieurs sources d'information. The Co-operative Group, le plus gros détaillant alimentaire d'Angleterre a publié un communiqué où il révèle avoir écarté les produits israéliens, provenant de sociétés dont tout ou une partie de leurs activités est liée à des implantations dans les territoires occupés. Les sociétés israéliennes concernées sont Agrexo, Adafresh, Arava Export Growers et Mehadrin. Selon le communiqué du groupe, ces dernières pourraient bien ne pas être les seules. «Nous cesserons progressivement nos partenariats avec tous les fournisseurs dont les produits proviennent des implantations israéliennes», lit-on. Toutefois, The Co-operative Group a tenu à préciser qu'il ne s'agit pas de boycotter des compagnies israéliennes, en indiquant avoir des contrats d'approvisionnements avec «près de 20 fournisseurs israéliens dont les produits ne viennent pas des implantations». Par ailleurs, le groupe a déclaré qu’il «continuera à travailler activement à développer les relations commerciales avec les entreprises palestiniennes». The Co-operative Group, entreprise de type coopératif, outre son importance commerciale, est extrêmement connu au Royaume-Uni. C'est la plus grande organisation de ce type dans le monde avec plus de 5,5 millions de membres, 123 000 employés et un nombre d'entreprises variées dans les domaines de l'alimentation, du voyage, des services financiers. Cette décision pour le moins inattendue, mais très révélatrice, prise par The Co-operative Group, devrait sûrement avoir un impact médiatique conséquent. Israël restera-t-il de marbre face à une telle «offense» venant d’un pays considéré comme la capitale mondiale du sionisme ?
Mohamed E.-G.
 

Commentaires

    Anonyme
    2 mai 2012 - 20 h 45 min

    leurs yeux sont braquées vers
    leurs yeux sont braquées vers la communauté musulmane qui est considérée pour consommer en ces temps de crise




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.