Un lieutenant-colonel et un commandant tués à Boumerdès

Le terrorisme a encore une fois frappé dans la wilaya de Boumerdès. Deux officiers supérieurs de l’ANP, un lieutenant-colonel et un commandant, ont été tués aujourd’hui dans une embuscade qui leur a été tendue sur la route menant vers Keddara, à une trentaine de km au sud du chef-lieu de wilaya, a appris algeriepatriotique.com d’une source militaire. La voiture à bord de laquelle se trouvaient les deux officiers a été criblée de balles. Les assaillants, toujours selon notre source, ont utilisé de l’armement lourd sans pour autant préciser sa nature. Les troupes de l’ANP présentes sur place ont vite réagi à cette attaque en opérant un ratissage dans la région. L’armée a également employé les moyens aériens, procédant cet après-midi au pilonnage de certains sites douteux qui serviraient de caches pour les terroristes. La région de Boumerdès a connu une recrudescence des actes terroristes ces derniers mois. La semaine dernière, la ville de Baghlia a été fortement secouée par un attentat à la bombe, qui a fait huit blessés dont quatre policiers. Le pire est à craindre avec l’approche des élections législatives que les chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique appellent à boycotter.
Sonia B.

Comment (3)

    Aouicha youcef
    27 janvier 2013 - 5 h 21 min

    Allah yerhamhoume
    Allah yerhamhoume




    0



    0
    Mansour
    7 mai 2012 - 9 h 15 min

    Ces braves militaires sont
    Ces braves militaires sont victimes du terrorisme résiduel.Ceux qui ont programmé tout ça savent ce qu’ils font:résultat l’armée algérienne combat un ennemi invisible qui peut frapper n’importe où et n’importe quand.Cet ennemi n’est pas si invisible que ça si on ouvre bien les yeux.Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veux pas voir et pas plus sourd que celui qui ne veux pas entendre.Cette hypocrisie est malheureusement lourde en vies humaines.




    0



    0
    Anonyme
    4 mai 2012 - 21 h 31 min

    ce colonel est mon cousin (
    ce colonel est mon cousin ( allah yarhmou et yarham son collégue ) et ils on été assassinés non pas par une bombe mais pas un lance roquette ( ce que les térroriste appél el habhaab ). ina li lah wa ina ilayhi raji3oun .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.