Les soldats israéliens ne veulent plus faire la guerre aux Palestiniens

Selon le quotidien israélien Haaretz, des dizaines d'employés du ministère de la Guerre et d'agents secrets du Mossad, déguisés en personnages d'animation hollywoodiennes, ont manifesté, dans les rues de Tel-Aviv, pour exiger de meilleures conditions de travail et une réponse favorable à leurs doléances. Ils ont accusé le ministère de la Guerre d'avoir négligé leur plate-forme de revendications, qui contient, entre autres, la création de syndicats professionnels. Entre temps, le journal Yediot Aharonot a annoncé, quant à lui, que près de 474 déserteurs ont été arrêté ces derniers jours dans le cadre d'une vaste opération d'arrestations lancée par l'armée sioniste. Selon la même source, pas moins de 1 800 militaires ont déserté en 2010, chiffre qui a grimpé à 2 700 durant les cinq premiers mois de 2012. Le journal a indiqué qu'un département dans les prisons sionistes leur a été réservé et qu'après leur arrestation, les déserteurs sont traduits devant un tribunal militaire. D'après Yediot Aharonot, ce phénomène inquiète les autorités israéliennes, prévenant contre ces désobéissances successives qui poussent à l'effondrement du régime sioniste, lequel dépend exclusivement de son armée et dont la survie est liée étroitement à ses guerres. Plus de 40% des jeunes Israéliens ont refusé de faire leur service militaire, selon des statistiques de l’armée israélienne. Ce manque d’enthousiasme des jeunes à la rejoindre s'explique par plusieurs raisons, et l'une d'entre elles est la publicité mensongère qu'utilise Israël pour soudoyer les juifs immigrants. Ces derniers, notamment les jeunes, réalisent, trop tard, qu'ils sont utilisés dans un objectif de politique expansionniste. Ces jeunes, se sentant coupables de crimes, tombent alors dans la dépression. Le même journal a révélé que 400 à 500 cas de suicides sont signalés chaque année en Israël. Un phénomène qui passe inaperçu, en raison du silence du gouvernement à ce sujet. S'ajoute à cette crise, une guerre au pouvoir et une crise socioéconomique sans précédent. Cette dernière a donné lieu, ces derniers mois, à de nombreuses manifestations de colère.
Mohamed El Ghazi
 

Commentaires

    bouhamidi mohamed
    22 mai 2012 - 8 h 34 min

    la presse mondaile a au
    la presse mondaile a au contraire parlé des T-Shirts que portent les soldats israéliens sur lesquels sont inscrits des slogans appelant à tuer des palestiniens. (http://translate.google.dz/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://news.sky.com/home/world-news/article/15245946)L’armée israélienne T-shirts Mock meurtres de Gaza –
    je vous ai choisi news sky pour confirmer que les infos sur les T-shirts ne sont pas une « invention anti-sémite ». Avec ce type d’informations on avalise la propagande des BHL que l’armée israélienne est « la plus morale du monde ». La preuve ? ses soldats refusent de tuer des palestiniens ! Ils le font pourtant tous les jours y compris en laissant des malades et des femmes enceints mourir dans des barrages appelés « chek-points ». Un « chek-point » c’est plus joli, c’est juste un contrôle comme pour les contrôles des malades
    par contre les désertions sont nombreuses pour d’autres raisons liées aux dépressions pour raisons sociales, morales, religieuses etc.
    Non, la masse des soldats israéliens ne sont pas sujets à des inquiétudes morales sur leur « travail » avec les palestiniens. Israël est vraiment un état raciste. Mais les algériens tombent dans le panneau de la propagande la moins subtile.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.