Al Jazeera a perdu 360 millions de dollars depuis janvier 2011

La chaîne qatarie Al Jazeera, qui s’apprête à lancer sa version française à partir de la capitale sénégalaise Dakar, a perdu la bagatelle de 360 millions de dollars depuis l’éclatement des révoltes arabes auxquelles elle a servi de support médiatique. Les sources qataries, qui ont révélé ces informations, ajoutent que les pertes d’Al Jazeera atteindront 500 millions de dollars d’ici la fin de l’année en cours. Ces pertes faramineuses sont couvertes par l’autorité politique du pays, car le volume de publicité de cette chaîne satellitaire n’arrivera jamais à assurer un équilibre financier entre les sommes colossales dépensées dans le cadre de la propagande en faveur des soulèvements violents dans les pays arabes et les recettes engrangés par le biais des annonces qui se limitent aux compagnies énergétique Qafco et aérienne Qatar Airways. Des sources internes à la chaîne révèlent qu’Al Jazeera a déboursé de grosses sommes pour soutenir l’opposition syrienne à qui elle a ouvert son antenne depuis le début du conflit en Syrie qui a fait des milliers de morts. Un «effort de guerre» a, ainsi, été assigné à cet outil médiatique utilisé comme arme contre les pouvoir tunisien, libyen, égyptien, yéménite et syrien. Les mêmes sources précisent, toutefois, que la chaîne n’a jamais réalisé de bénéfices depuis son lancement, enregistrant des pertes annuelles de l’ordre de 10 millions de dollars. Ce chiffre est allé crescendo en raison de la rémunération des nombreuses interventions quotidiennes directes des invités et autres analystes. Autre raison de cette augmentation des pertes, la couverture non-stop des événements qui ont secoué le monde arabe, et ce, depuis leur survenance, en janvier 2011. Mais Al Jazeera pourra toujours compter sur la générosité de la monarchie qui l’a créée pour donner au petit Etat du Qatar le statut d’Etat influent.
Lina S.

 

Commentaires

    fériel
    5 juin 2012 - 14 h 25 min

    (…) pour ce qui est de
    (…) pour ce qui est de cette chaîne va-t-en guerre j’espère qu’il disparaîtra du paysage audiovisuel pour de bon




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.