L’Algérie et le Qatar signeront un mémorandum d’entente pour un projet sidérurgique à Bellara

L'Algérie et le Qatar signeront samedi prochain à Alger un mémorandum d'entente pour la réalisation d'un complexe sidérurgique à Bellara (Jijel) d'une capacité globale de 5 millions de tonnes/an, a-t-on appris auprès du ministère de l'Industrie, de la PME et de la promotion de l'Investissement. Le document sera signé à l'issue d'un entretien entre le ministre de l'Industrie, Mohamed Benmeradi, et le ministre qatari de l'Economie et des Finances, Youcef Hussein Kamel. Benmeradi avait annoncé en octobre dernier la réalisation d'un complexe sidérurgique d'une capacité de production de 5 millions de tonnes d'acier par an avec un partenaire qatari. Une usine qui va contribuer à réduire les importations importantes de produits sidérurgiques. L'investissement sera engagé selon la nouvelles règle 49/51%  régissant  l'investissement étranger en Algérie, avait-t-il précisé. L'usine, qui sera implantée dans la zone industrielle de Bellara va produire dans une première étape 2,5 millions de tonnes d'acier long, une production appelée à augmenter à 5 millions de tonnes dans une deuxième étape avec la production d'acier plat et des aciers spéciaux, avait révélé le ministre, précisant que cette production servira notamment à développer l'industrie du rail. Cet investissement a été rendu nécessaire au regard des quantités importantes de produits sidérurgiques importés annuellement par l'Algérie, avait souligné à ce propos le ministre.  Chaque année l'Algérie importe pour près de 10 milliards de dollars de produits sidérurgiques, soit près de 20% de sa facture d'importation globale, selon des chiffres cités par le ministre.
R. E.
 

Comment (2)

    Dr. Cherif Ghalizani
    6 juillet 2012 - 10 h 28 min

    Bravo pour notre gouvernement
    Bravo pour notre gouvernement un beau cadeau a l Agerie pour la commémoration du 50aire de l indépendance A l’époque de Houari Boumediene a coup de millions de dollars nous avons construit la Sidérurgie El Hadjar. Il faut mentionner qu a l époque les revenus des hydrocarbures n étaient que 7 milliards par année. Après quelques années d opération on offre presque gratuitement El Hadjar a l Indien Mittal. Maintenant avec le Qatar on va construire une sidérurgie a Bellara. On est pas certain a qui appartiendra Bellara dans quelques années…! Le gouvernement algérien ne manque pas une seule occasion pour dire aux ingénieurs algériens vous étés des incompétents car vous ne pouvez rien faire sans l aide des étrangers..Djezzy aux Égyptiens, Lafarge a la France, El Hadjar aux Indes, la gestion des ports algériens au Qatar, le Parc El Dounya au Qatar. Oui messieurs les Ministres les algériens sont des incapables….J attends avec impatience un contrat important pour nous offrir des experts étrangers qui vont nous guider pour aller aux toilettes….car nous ne pourrons plus rien faire seuls




    0



    0
    Belkacem.chaffi
    5 juillet 2012 - 13 h 54 min

    Au moins il y aurait une
    Au moins il y aurait une véritble industrie métallurgique…je crois que c’est une bonne chose, au lieu de la confier à (ceux) qui ont détruit et pillé le pays et qui font plus de l’import-import du rond à béto radioactif de l’Tchernobyl




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.