Mourad Medelci convoque l’ambassadrice d’Allemagne à Alger

L'ambassadrice d'Allemagne à Alger a été convoquée au ministère des Affaires étrangères suite aux «mesures vexatoires prises à l'encontre de certains ressortissants algériens au niveau de l’aéroport de Frankfurt», a annoncé aujourd’hui le porte-parole du ministère, Amar Belani. «Devant le caractère répétitif des mesures vexatoires prises à l'encontre de certains ressortissants algériens au niveau de l’aéroport de Frankfurt, l'ambassadrice d'Allemagne à Alger a été convoquée au ministère des Affaires étrangères où le ministre, Mourad Medelci, lui a fait part de la très vive préoccupation du gouvernement algérien face à la multiplication de traitements inconvenants et inacceptables réservés à certains voyageurs algériens munis de visas Schengen et qui empruntent, le plus souvent, cet aéroport international dans le cadre de transit vers d’autres destinations», a-t-il indiqué. Algeriepatriotique avait fait état de mauvais traitements par les autorités de l'aéroport de Frankfurt à l'encontre de ressortissants algériens qui, pourtant, détenaient des visas Schengen. Il s’agit de deux cadres algériens détenteurs de visas Schengen et invités par une entreprise allemande qui avaient subi des interrogatoires et ont, par la suite, été refoulés. Le porte-parole du MAE a précisé que Medelci a appelé l’attention de l’ambassadrice sur «la nécessité absolue de préserver, en toutes circonstances, la dignité des ressortissants algériens» et fait observer que la persistance de ce genre d’incidents inadmissibles au niveau de l’aéroport de Frankfurt «n’est pas en phase avec l’esprit amical et positif qui caractérise les relations entre l’Algérie et l’Allemagne». «Au terme de l’entretien, il a été convenu de convoquer une réunion conjointe pour procéder à une évaluation minutieuse de tous les volets de cette question (politique, juridique, humain) afin de lui trouver une solution acceptable et définitive qui soit conforme aux bonnes relations qui existent entre les deux pays», a conclu le porte-parole du ministère. Récemment, le ministre de l’Intérieur a été interpellé par le parlement allemand, à ce sujet, rappelle-t-on.
Lina S./Agence

Comment (8)

    Anonyme
    28 août 2012 - 6 h 37 min

    un des pontes du régime a été
    un des pontes du régime a été vexé aux frontières allemandes, c’est pour cela que fakhamatou a réagi




    0



    0
    4algerian
    26 août 2012 - 21 h 25 min

    @ Ghorab .. ( le vrais Ghorab
    @ Ghorab .. ( le vrais Ghorab en réalité est plus intelligent.. )

    selon toi à quoi bon se case-il la tête de convoquer l’ambassadrice?
    Tu est le genre qui trouve n’importe quelle excuse pour insulter les Algériens..
    Arfad rassek..




    0



    0
    Anonymous
    26 août 2012 - 20 h 03 min

    Donc au yeux des allemands,
    Donc au yeux des allemands, les algeriens sont des gens a eviter de preference de loin. Car les algeriens ont prouve que si ils ont le pouvoir dans leur pays, il mettent tout le monde a genoux pour leur plaisir sur terre. Et si il n ont pas le pouvoir, il mettent aussi les gens a genoux pour le plaisir « plus tard » apres la mort dans le paradi. Les allemands ont compris que les algeriens feront tout pour leur propre plaisir sur terre ou au paradi mais rien pour leur nation. Les nazi ont une autre ideologie que tout le monde connait tres bien. La devise des nazi est: NOTRE NATION EST FORTE EST SUPERIEUR AU AUTRE. Les nazi voulaient mettre les autres nations a genoux pour le plaisir de leur nation. La politique de nos pays arabe et exactement le contraire. Et ca ne changera qu avec une revolution nazi.




    0



    0
    Ladjali Nassima
    26 août 2012 - 10 h 41 min

    Bjr ! moi personnelement je
    Bjr ! moi personnelement je tire chapeau à Meur Medeleci car il ne faut pas se laisser faire ; car le respect doit être reciproque . Bravo !!!




    0



    0
    Ezzine
    25 août 2012 - 22 h 19 min

    La réaction du MAE est trop
    La réaction du MAE est trop tardive par rapport au caractère répétitif des mesures vexatoires prises à l’encontre de ressortissants algériens au niveau de l’aéroport de Frankfurt.
    Le manque de détermination de notre diplomatie dans cette question est aussi responsable de ce traitement inconvenant au même titre que ses auteurs.
    Quelle solution acceptable et définitive que va chercher une réunion conjointe pour procéder à une évaluation minutieuse de tous les volets d’une question initialement éthique qui n’avait aucunement sa raison d’être que de faire gagner du temps à l’autre et lui permettre de jeter l’opprobre et le doute sur nos citoyens.
    Il faut permuter les rôles dans ce genre d’incidents pour mieux comprendre notre passivité politico-juridique à l’égard de nos citoyens voyageurs ou même émigrés.




    0



    0
    hannibal
    25 août 2012 - 16 h 19 min

    mes amis la reciprocité ca
    mes amis la reciprocité ca existe…




    0



    0
    Anonyme
    25 août 2012 - 14 h 56 min

    Si les allemands fesaient en
    Si les allemands fesaient en Algerie ce que font les algeriens en Allemagne, L ambassade d Algerie refusera tous les visas des allemands.

    Anonymous




    0



    0
    ghorab
    25 août 2012 - 14 h 46 min

    Qu’est ce qui peut faire Mr
    Qu’est ce qui peut faire Mr Merdelci à l’Ambassadrice Allemande? Il va lui lécher les chaussures voila car c’est gouvernement ou chacun pense a ses intérêts et nos au citoyens pffff




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.