Et si les Etats-Unis légalisaient la polygamie ? (*)

Hier, l'Occident a envoyé ses agents en Afrique et dans les quatre coins de la planète pour imposer sa culture, y compris sa vision du mariage. Il considérait le mariage comme un lien entre un homme et une femme. Les missionnaires ont ajouté un caractère indissoluble à cette union ; selon ces hommes de Dieu, personne ne pouvait séparer ce que Dieu a uni depuis ce jour dans le jardin d'Eden. On se mariait pour le bien et pour le pire jusqu'à ce que la mort vous sépare. Nos grands-pères hurlèrent : «Une seule épouse ? Mais ces minables sont des insensés !» Ils pouvaient passer pour des insensés, voire des fous, ces innombrables activistes de la «civilisation», mais ils avaient la puissance de leur côté. Grâce à la supériorité de leurs forces, ils finirent par s'imposer. Dans le cas du Congo-Kinshasa, un décret royal fut signé le 1er avril 1952 rendant la polygamie illégale dans les agglomérations urbaines. Combattue de toutes parts, la polygamie recula… du moins dans sa forme ouverte et officielle, surtout parmi les «évolués», et les chrétiens qui avaient été à l'école.
Aujourd'hui, l'Occident envoie des agents dans les quatre coins du monde pour imposer une nouvelle vision du mariage. Celle-ci a élargi la définition du mariage pour intégrer l'union entre deux adultes de même sexe. Au grand étonnement des Africains (musulmans et chrétiens), cette nouvelle vision rencontre l'approbation d'un nombre grandissant des dénominations chrétiennes. Si l'on ne prend garde, cette «modernisation» va provoquer une scission de l'Eglise anglicane. Toutefois, comme hier, l'Occident va très probablement réussir à utiliser la supériorité de ses forces matérielles pour imposer sa vision élargie du mariage et ce, sur l'ensemble de la planète. Je parie que demain les «homophobes», ceux qui considéreront le mariage homosexuel comme une abomination, seront ostracisés ou traités d'arriérés.
Demain – à moins que les premiers clignotants soient trompeurs – l'Occident va encore élargir sa vision du mariage pour intégrer la polygynie et la polyandrie. Egalité de sexes oblige ! Je fais un autre pari : la génération de nos petits-enfants ne passera pas avant que des pasteurs chrétiens célèbrent des mariages unissant un homme à plus d'une femme. Ici et là, on entendra le pasteur demander à un homme : «Do you freely take X, Y, Z, etc.. as your beloved spouses.» Et l'homme de répondre : «I do», avant que deux, trois femmes ou plus disent successivement à leur tour : «I do, I do, I do.» Ce moment pourrait se précipiter si le mormonisme gagnait du terrain sur le plan politique aux USA et ailleurs. Il conviendrait peut-être de signaler que l'adversaire de Barack Obama est un mormon. Si la polygamie devenait légale, nos grands-pères polygames, à qui l'on a refusé les sacrements à cause de leur état matrimonial, se retourneront dans leurs tombes. Elles deviendront la norme, les familles comme celle de Joe Darger avec ses trois épouses Vicki, Val et Alina de Herriman, Utah, USA.
Après-demain, ce sera le tour de quelle «abomination» d'aujourd'hui de sortir de la liste des comportements interdits par la morale et la loi? Qui vivra verra !
Ce qui est bien pour Coca-Cola est bien pour les USA et le Monde. La morale ne serait-elle que ce que les puissants décident comme étant telle ?
Miatudila (République démocratique du Congo)
(*) Le titre est de la rédaction

Comment (3)

    LaLoiDuPLusFortReigne
    16 juillet 2013 - 9 h 35 min

    Bravo et encore bravo pour
    Bravo et encore bravo pour cet article inteligent et lucide, continuer vos ecrit




    0



    0
    Anonymous
    29 août 2012 - 19 h 24 min

    Bien que le sujet est tres
    Bien que le sujet est tres interessant, mais nous avons d autres chats a foueter en ce moment. On ne s occupe pas des histoires de (…) quand le pays et sous le reigne de la mafia notoire. Mais y a des gens qui ne pense qu a ca…sans doute le soleil de l afrique…




    0



    0
    algerien
    28 août 2012 - 14 h 30 min

    cet article sonne faux et ne
    cet article sonne faux et ne correpond pas à la réalité ..

    ça se voit qu’il n’est pas écrit par des journalistes algériens, mais par des sub-sahariens qui ont une vision binaire de l’humanité ( les « occidentaux » vs. les autres ) directement héritée de la colonisation européenne .. on aurait dit un texte européen du début du 20e siècle.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.