L’Etat commence à restituer les fusils de chasse

L’opération a déjà commencé à la wilaya de Bouira. Elle doit s’étendre aux autres régions du pays dans les prochaines semaines. Après des années d’hésitation, l’Etat décide enfin de restituer les fusils de chasse aux citoyens. Saisis dans les années 90 par l’armée pour éviter qu’elles tombent entre les mains des terroristes, ces armes ont été pendant des années réclamées par leurs propriétaires. En vain. «La nette amélioration de la situation sécuritaire, malgré la persistance de quelques poches de terroristes dans certaines régions, aurait motivé cette décision», a indiqué une source sécuritaire à Algeriepatriotique. Dans la wilaya «pilote» de Bouira, des dizaines d’armes ont été remises à leurs propriétaires au cours du mois d’août. Il y a eu plus d’un millier de fusils de chasse saisis dans cette wilaya. «Tous ces fusils devraient être remis à leurs propriétaires ou leurs ayants droit dans un avenir très proche», assure notre source. Le nombre de fusils de chasse saisis au niveau national est de près de 10 000. Leurs propriétaires se sont mobilisés ces dernières années pour les récupérer. Un comité national a été créé et plusieurs manifestations ont été organisées dans plusieurs régions du pays. La décision de les restituer va mettre du baume au cœur de ces milliers de personnes dont ces fusils représentaient plus qu’une arme : un souvenir auquel elles sont souvent très attachées.
S. Baker
 

Comment (2)

    dune
    14 novembre 2012 - 22 h 14 min

    bonne nouvelle espérons que
    bonne nouvelle espérons que cela se fait pour toutes les wilayas au niveau national




    0



    0
    chark
    1 septembre 2012 - 12 h 16 min

    Attention !! si l’état
    Attention !! si l’état demissionne en matiere de sécurité , et s’il n’apporte pas de solutions urgente aux problémes d’insécurités qui pourrissent la vie du citoyen , alors se sera un  » casus beli  » qui va permettre à la population confronté à l’insécurité de rendre justice elle même par ces propre moyens , y compris avec ces fameux fusils de chasses ,et autres armes qui entreront illégament dans le pays , donc encore une fois Attention !! l’état est devant le fait accomprit ! qu’il prenne ses responsabilités !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.