Tunis dément avoir reçu du matériel militaire américain

Le ministère tunisien de la Défense a formellement démenti avoir acheté du matériel militaire américain. Dans un communiqué diffusé par l’agence tunisienne d’information, le ministère a qualifié d’«infondée» l’information selon laquelle l'armée tunisienne a reçu des livraisons d’armes constituées d’avions F16, d’hélicoptères Black Hook ou des H60, des équipements militaires très coûteux. L’information a été donnée par la célèbre chaîne américaine Fox News, très proche des milieux républicains, citant des sources proches du ministère américain de la Défense. La chaîne avait déjà évoqué lors de la visite du secrétaire américain à la défense en Tunisie, en août dernier, l'intention des Etats-Unis de livrer du matériel militaire de pointe à la Tunisie. L'administration américaine avait relevé alors avoir pris une décision concernant des aides militaires «importantes» à l'armée tunisienne et que le président Barack Obama s'apprêtait à soumettre ce projet au Congrès. Selon cette chaîne, ces livraisons constituent l’aide américaine la plus importante au profit d'un pays arabe dans l'histoire des Etats-Unis, évoquant 14 avions de guerre de type F16 et 9 hélicoptères Black Hook. De son côté, le Haut Commandant des forces américaines pour l'Afrique (Africom), Carter Ham, avait déclaré que les Etats-Unis avaient octroyé à la Tunisie durant les 16 derniers mois des aides militaires estimées à 32 millions de dollars. Depuis la chute du régime de Zine El-Abidine Ben Ali, les Etats-Unis renforcent leurs relations militaires avec la Tunisie, aidant l’armée de ce petit pays du Maghreb à se développer pour faire face à la grande menace terroriste dans la région, amplifiée par la guerre civile en Libye et la circulation d’un nombre important d’armes provenant des stocks stratégiques de l’ancien régime de Kadhafi, des stocks pillés par les rebelles libyens. L'étroite collaboration militaire entre le gouvernement islamiste tunisien avec les Etats-Unis n'a cependant pas été beaucoup ébruitée pour visiblement ne pas froisser la sensibilité des salafistes de plus en plus actifs dans ce pays sérieusement menacé par l'intégrisme religieux.
Sonia B.
     

Comment (2)

    chark
    3 septembre 2012 - 20 h 54 min

    Suite à mon commentaire ,
    Suite à mon commentaire , vous constaterez que tout les pays asservit par les us-sionistes sont entrain d’acheter des f16
    à savoir toutes les  » monar-chiottes » du golfe ( hacha ) y compris le maroc ,l’irak , la nouvelle lybie des rats , et la tunisie , donc si je comprend bien tout ces pays acheteront des f16 tous nu c’est à dire sans les systémes qui vont avec , et il est même probable que ces appareil seront doté de systémes permettant leur autodestructions à distance ! les us-sionistes de donneront jamais du matériel militaire capable de se retourner contre eux , surtout aux arabes non dociles ! tout les clients arabes des us-sions se sont fait ou se feront entubés !!




    0



    0
    Anonyme
    3 septembre 2012 - 12 h 43 min

    Tous ceci fait partie d’un
    Tous ceci fait partie d’un vaste complot us-sionistes et franco-sioniste pour abattre l’Algerie qui reste pour eux un pays riche et non docile , contrairement au maroc , la tunisie , et la malheureuse jamahiria , ses trois pays sont désormais condamnés à être soumis et asservit pour des siecles ! quant à l’Algerie je lui conseille vivement de faire installer une grande base aéronavale russe au nord , et une grande base de missile et radars chinois au sud , avant qu’il ne soit trop tard car les prédateur son entrain de travailler sans relâche pour mettre en oeuvre leur plan pour partitioner notre grand pays ! @bon entendeur !!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.