Des ONG internationales appellent à la libération de Kherba

L’état de santé du militant des droits de l’Homme et syndicaliste Abdelkader Kherba inquiète les ONG internationales. En grève de la faim depuis son emprisonnement en août dernier à Ksar El-Boukhari (Médéa), Abdelkader Kherba se trouve dans un état critique. La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) «dénoncent vivement sa détention arbitraire et appelle à cesser le harcèlement judiciaire» contre lui et d’autres militants comme «Abdou Bendjoudi, Yacine Zaïd et Athmane Aouameur, dans la mesure où ils ne semblent viser qu'à sanctionner leurs activités de défense des droits de l'Homme». Ces deux ONG internationales demandent aux autorités algériennes d’«abandonner toute forme de poursuites judiciaires» contre eux et à garantir l’intégrité physique et psychologique de M. Kherba. Outre Abdelkader Kherba, Abdou Bendjoudi, Yacine Zaïd et Athmane Aouameur sont poursuivis par le tribunal de Bab El-Oued (Alger) pour «incitation à attroupement non armé, en application de l'article 100 du Code pénal, risquant jusqu'à un an d'emprisonnement et 5 000 DA d'amende». Leur procès déjà reporté une fois devra se tenir le 27 septembre 2012.
S. B.

Commentaires

    raselkhit
    9 septembre 2012 - 16 h 02 min

    Droles d’ONG le peuple
    Droles d’ONG le peuple Palestinien souffre depuis plus de 60 ans personne ne s’inquiète pour lui les otages de AQMI crèvent à petit feu avec la bénédiction des services de toutes les puissances occidentales et ces ONG ne s’inquiètent que du sort du Kherba totalement inconnu dans la blogosphèreCelà pue le montage et la manipulation de la préparation du « Printemps Arabe » comme le veulent les Occidentaux et la france en parrticulier.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.