Deux complexes de textile créés en partenariat avec les Turcs

Un accord a été conclu entre les autorités algériennes et turques sur la création de deux grands complexes de textile en Algérie, a-t-on appris d’une source proche du ministère de l’Industrie. Ce partenariat sur la base du principe 51/49 vise à produire des vêtements et des sous-vêtements de qualité pour le marché local et l’exportation. Le premier complexe sera implanté à Béjaïa, sur le site de l'entreprise Alcost, spécialisée dans la confection. Le deuxième complexe verra le jour à Relizane, sur un site d’une entreprise publique spécialisée dans la bonneterie. Le montant de l’investissement n’a pas été révélé. Mais d’après notre source, le complexe de Béjaïa devra, par sa taille, employer entre 2 500 et 3 000 personnes, alors que l’entreprise publique Alcost ne compte que 500 employés. Celui de Relizane, d’une taille moindre, aura un effectif de 1 200 à 1 500 travailleurs d'ici 2013. Ces deux projets s’inscrivent, selon notre source, dans un plan visant à relancer l’industrie textile, qui a déjà bénéficié en 2011 d’une importante enveloppe financière estimée à 2 milliards de dollars. Ce partenariat avec les Turcs, qui sont actuellement parmi les plus grands producteurs de textile au monde, vise également à bénéficier du savoir-faire des entreprises de ce pays et former une main d’œuvre qualifiée pour le secteur. Une main d’œuvre qui se raréfie en raison d’un long abandon du secteur. Cet accord intervient à quelques jours seulement de l’arrivée d’une importante délégation d’hommes d’affaires turcs en Algérie. Composée d’une cinquantaine de sociétés turques parmi les plus performantes, cette délégation séjournera à Alger du 15 au 18 septembre 2012 dans le cadre d'une mission économique organisée par la Chambre du commerce d'Istanbul. L’Algérie importe actuellement près de 95% de ses besoins en vêtements et chaussures.
Sonia B.
 

Comment (2)

    soumia
    21 février 2013 - 12 h 10 min

    Bonjour je me presente miss
    Bonjour je me presente miss soumia j ai un master en chimie des sciences separative et environnement je salut la cooperation algeros turc dans le textile j aimerais bien avoir des renseignements des usines implantees en algerie pour pouvoir adresser mon cv salutations




    0



    0
    khaldi fatma
    19 septembre 2012 - 5 h 12 min

    trés bonne initiative enfin
    trés bonne initiative enfin des usines textile en ALGÉRIE

    je suis intéressée par ce projet, ou peut-on se renseigner ? qui doit-on contacter ?
    et ou dois t-on déposer les candidature pour postuler a des postes
    merci de me répondre




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.