ArcelorMittal Annaba : le haut fourneau reprend du service

En sommeil depuis quatre jours, le haut fourneau reprend du service aujourd’hui. Les travailleurs ont renoncé à leur mouvement de protestation suite à une décision de justice les sommant de rejoindre leur poste de travail. La direction générale a, de son côté, accepté de lever les sanctions prises contre six «meneurs de grève». Déclarée «illégale» par la direction de ce grand complexe sidérurgique du pays, la grève a occasionné près de 5 millions de dollars de pertes. «Ce mouvement de grève illégal, entamé au mépris des règles et de procédures légales, met le HF2 devant des risques de blocage pour une longue période avec toutes les conséquences sur l’activité globale de l’usine», avait souligné la direction dans un document rendu public mercredi. Le secrétaire général par intérim du syndicat de l’usine, Mourad Daifallah, suspendu par l’Union locale UGTA pour un conflit disciplinaire avec un employé de l’usine, avait déclaré «refuser toute ingérence extérieure dans le renouvellement du syndicat ». Selon lui, les travailleurs du haut fourneau n°2 font «l’objet d’une manipulation fomentée par des personnes n’appartenant pas au complexe et qui souhaitent le retour de leurs gens au futur syndicat de cette usine». Le complexe d’El-Hadjar, qui emploie 6 000 travailleurs, connaît depuis plusieurs mois une instabilité due à des grèves cycliques. L’entreprise ArcelorMittal, qui exploite ce complexe, éprouve d’énormes difficultés financières et cherche de nouveaux moyens pour financer ses investissements.
Sonia B. 

 

Comment (2)

    Lemajd
    16 novembre 2012 - 13 h 53 min

    Oui Sonia B.allez plus loin
    Oui Sonia B.allez plus loin dans vos investigations et trouvez la reponse,à qui profite le crime? (…) Comme par hasard 1 homme arrive à resister à 6000 travailleurs,impossible s’il n y a pas anguille sous roche.




    0



    0
    BENYETTOU MILITANT FLN
    15 novembre 2012 - 15 h 42 min

    Le complexe du hadjar est un
    Le complexe du hadjar est un fleuron de la revolution industrielle n’en déplaise à certains detracteurs.durant l’ouverture economique sous forme de gagébie a permis à certains pirates de saboter ce complexe pour pouvoir importer du fer rond à béton irradiée d urss et réaliser de confortables profits sans aucuns investissement. devrait
    Aujourd’hui encore des manipulations sordides se font au detriment de 6000 emploies et dans quel but .Sonia B devrait faire plus d’investigations à mon avis et je lui souhaite bon courage




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.