Le FLN en tractations pour le renouvellement partiel du Sénat

Le bureau politique du FLN a décidé de repousser la tenue de la session ordinaire du parti à la deuxième quinzaine de janvier prochain. Il veut ainsi se donner suffisamment de temps pour mieux finaliser les alliances avec d’autres partis pour le contrôle d’un maximum d’Assemblées populaires communales. Des assemblées qui devront être installées durant la deuxième quinzaine du mois courant. Le FLN, classé premier dans ce double scrutin, n’a eu la majorité absolue que de 159 communes. Il a une majorité relative dans 332 et une égalité des sièges dans 170. Pour arracher le ticket de la présidence de l’Assemblée, l’ex-parti unique a besoin de constituer des alliances avec d’autres formations. L’enjeu est de taille. Car il faut bien choisir ses «alliés» pour ne pas avoir de «mauvaises surprises», confie un membre du bureau politique. C’est pour cela que le parti a décidé de se consacrer entièrement à ce «travail titanesque des alliances» en retardant la tenue de la session ordinaire qui sera, comme le précise-t-on dans un communiqué rendu public aujourd’hui, consacré à l’examen des résultats du scrutin et à l’adoption du budget du parti pour 2013. Le parti s’attelle également à la préparation du renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation. Majoritaire au sein de la Chambre haute du Parlement, le FLN entend le rester. Et pour ce faire, il doit dès maintenant rassembler un maximum de soutiens de nouveaux élus. Les tractations sont déjà en cours. Et le FLN se dit «rassuré» et «confiant» en les chances de ses «candidats». L’opération du renouvellement se fera le 29 décembre. S’agissant des résultats du scrutin du 29 novembre dernier, le FLN considère qu’«encore une fois, le peuple a confirmé son attachement à la stabilité et à la poursuite du développement du pays». Ces résultats, souligne-t-on encore, sont «le fruit de la grande mobilisation des militantes et militants indéfectibles, et de la vigilance des citoyens qui ont tenu à exprimer leurs voix et renouveler leur confiance aux candidats du parti».
S. B.
 

Comment (2)

    masbah
    7 décembre 2012 - 18 h 37 min

    pater en a mare de vous FLN
    pater en a mare de vous FLN et compagnie ,et surtout les hommes de l’ombre dégager laissé nous vivre .




    0



    0
    Maysar
    5 décembre 2012 - 20 h 25 min

    Ce résultat est plutôt dû
    Ce résultat est plutôt dû d’une part à l’abstention massive qui représente plus de 70% ,et d’autres part à la fraude généralisée dont vous êtes les professionnels sans conteste !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.