Madjer répond à Raouraoua : «J’ai autre chose à faire que de me présenter à la FAF»

N’ayant pas apprécié certaines déclarations du président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, lors de la conférence de presse qu’il a animée au Centre technique national de Sidi Moussa, l’ancien joueur international et sélectionneur Rabah Madjer a décidé de sortir de son mutisme à travers une lettre qu’il adressée, aujourd’hui mardi, à la presse nationale que nous reproduisons ici en intégralité.

N’ayant pas apprécié certaines déclarations du président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, lors de la conférence de presse qu’il a animée au Centre technique national de Sidi Moussa, l’ancien joueur international et sélectionneur Rabah Madjer a décidé de sortir de son mutisme à travers une lettre qu’il adressée, aujourd’hui mardi, à la presse nationale que nous reproduisons ici en intégralité.
«Suite aux déclarations du président de la Fédération algérienne de football lors de sa dernière conférence de presse, il me parait indispensable de clarifier la situation.
1- Candidature :
D'abord, je tiens à préciser que je n'ai jamais déclaré être candidat à l'élection de la présidence de la Fédération algérienne de football bien que les statuts me le permettent après 30 ans d'exercice du football dans diverses fonctions. Toutefois, pour l'instant, la FAF n'est pas ma priorité. Cette nouvelle année m'ouvre, Al-Hamdoullah, de nouvelles perspectives et d'autres projets. Concernant ce malentendu, tout est parti d'un article d'un journal en langue arabe faisant allusion au règlement de la FAF qui était fait pour me barrer la route en cas d'une éventuelle candidature à la présidence de la FAF. Cet article ne m'a pas personnellement perturbé car je connaissais déjà les dites lois et savait qu'elles ne s'appliquaient pas à moi. D'ailleurs, le président de la FAF a lui même émis le souhait de me voir candidat lors de sa conférence de presse. Sincérité ou ironie Rabi aâlam.
2- Commission Fifa :
Quand à ma désignation en qualité de membre de la commission du football de la Fifa, je rappelle au passage qu'avant cette nomination, j'ai eu l'honneur d’être nommé par la Confédération africaine de football (CAF) à la commission technique en 2000, malheureusement, je n'ai pas pu remplir mes fonctions faute de temps, en raison de mon engagement en tant qu’entraîneur.
Par la suite, le président de l'UEFA, M. Platini, m'a nommé ambassadeur en Algérie pour présenter la coupe de la ligue des Champions à Alger sans compter le privilège d’être nommé ambassadeur de l'Unesco et de l'Union africaine, dont j’espère être le digne représentant de mon pays. Ajoutez, à cela, ma carrière sur laquelle je n'ai pas à revenir et pour laquelle j'ai reçu d'immenses distinctions. Je crois en toute modestie que cela suffit amplement pour être désigné au sein de cette commission de la Fifa avec d'autres stars du ballon rond. Si en plus de tout ça, il était utile d'avoir le soutien du président de la FAF, alors qu'il en soit remercié. Cette commission est composée que de légendes du football telles que Beckenbauer, Rumminigue, Weah, Karembeu, Pelé et j'en passe. Si tous les présidents de leurs fédérations venaient à déclarer qu'ils sont là grâce à eux alors mafratch. Tout ce que j'ai entrepris dans ma vie et tout ce que j'ai réalisé, je ne le dois à personne, j'ai travaillé dur, j'ai fait preuve de sérieux et d’honnêteté, j'ai porté haut les couleurs de mon pays partout où je suis passé. Quand je dis que je suis au service de mon pays, je le dis de tout mon cœur, sans contrepartie, quel que soit le domaine. Quand je fais une analyse concernant notre équipe nationale, ce n'est pas dans le but de la dénigrer, c'est par souci de contribuer à l'amélioration de son rendement. Cette équipe représente plus que le tiers de ma vie et cerise sur le gâteau, je m'offre le luxe de dormir la nuit du sommeil du juste car ma conscience est tranquille, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
3- Conclusion :
En ce début d’année 2013, je présente mes meilleurs vœux à tous les Algériens. Que cette année leur apporte le bonheur et la santé et que la paix soit dans nos cœurs et dans notre cher pays.»
Rabah Madjer
 

Comment (13)

    OMAR
    17 octobre 2016 - 9 h 42 min

    HEREUSEMENT QUE MADJER N EST
    HEREUSEMENT QUE MADJER N EST PAS PELE




    0



    0
    flyper
    2 juillet 2016 - 0 h 56 min

    je repond totalement a ses
    je repond totalement a ses personnes qui entrain de critiquer favorablement sur mr raouraoua med et bien je vous dit clairement raouraoua cest un un homme de reseau et reconnu presque mondialement ds les affaires de gestions il mieux placer par rapport a madjer que ce qul a fait ce jour que ce quil a porter a lalgerie rien selement a fait un talonade cest une betise pour moi ceci ramener des fruits a lalgerie la je reconnu en plus il ne savent mm pas faire un boulot dentraineur ceci vraiment capable il aurait pu entrainer des equipes grande talon alors soyer sincere vous etes chiatine cest tout ce que vous savez.




    0



    0
    adel02
    4 mai 2013 - 22 h 24 min

    MR MADJER TU ES ET TU
    MR MADJER TU ES ET TU RESTERAS L’HOMME QU’ON A CONNU JOUEUR ENTRAINEUR ET MAINTENANT AMBASSADEUR DE L’UNESCO ET PLUS TARD IN CHALLAH PRESIDENT DE LA FAF APRES LA DISPARITION DE CES DINOSORES QUI ONT PILLE LE PAYS TOUT A UN FIN.JE TE SOUHAITE LONGUE VIE.LIYASBAR INAL




    0



    0
    HITLER
    4 janvier 2013 - 19 h 58 min

    N’OUBLIEZ PAS MONSIEUR
    N’OUBLIEZ PAS MONSIEUR « MADJER » :

    1- UNE TALONNADE A LA « MADJER »

    2- UN DÉTOURNEMENT A LA « RAOURAOUA »

    IL ÉTAIT LE PDG DE LA PLUS RICHE DES ENTREPRISES PUBLIQUES APRÈS SONATRACH, C’EST A DIRE « L’ANEP ».
    VILLA A HYDRA
    LICENCE EXCLUSIVE « MALIZIA COSMÉTIQUE » POUR SON FILS YOUCEF……………………ETC ETC ETC.




    0



    0
    Maysar
    2 janvier 2013 - 22 h 13 min

    Chapeau bas Rabah Madjer !
    Chapeau bas Rabah Madjer ! Restez comme vous êtes , comme les Algériens vous aiment ! Mohamed Raouraoua est et restera président de la FAF quoi qu’il en soit ,parce que celui qui l’a placé est toujours à El Mouradia ! En vous demandant de vous porter candidat ,il voulait en fait un lièvre de choix pour valider sa prochaine moubayaâ . Mais vous n’êtes pas tombé dans la paneau ,alors bravo ! C’est quand même vous qui avez inscrit votre nom pour l’eternité dans l’histoire du foot mondial ,pas Raouraoua ! On dit bien « une madjer  » en référence à votre somptueuse talonnade ,et on ne dit pas une  » raouraoua  » ! Sur ce ,bonne année 2013 !




    0



    0
    djamalus
    2 janvier 2013 - 16 h 18 min

    pourquoi vous rabaisser au
    pourquoi vous rabaisser au niveau de Raouraouaet des actuels gestionnaires du football national? Les algériens savent distinguer la bonne graine de l’ivraie




    0



    0
    Anonyme
    2 janvier 2013 - 4 h 04 min

    Monsieur (SIR) Madjer,
    vous

    Monsieur (SIR) Madjer,
    vous avez donne au peuple Algerien des moments de joie, que personne de ces gens de la FAF ni de la politique n´ont jamais pu faire. Tu es le digne fils de l´Algerie, qui a SUÉ pour arriver la ou il est. Le Ticketeur et cette espece de politiciens (du jamais vu) ne savent pas ce que veut dire gagner son pain en remontant les manches.
    A cause d´eux l`Algerie est devenu la risée du monde.

    Sir Madjer je vous souhaite une tres bonne annee 2913 et ne repondez pas a ces voyous.




    0



    0
    bredou
    1 janvier 2013 - 17 h 49 min

    Monsieur MADJER vous êtes un
    Monsieur MADJER vous êtes un grand monsieur vous n’avez pas besoin de vous expliquer les algériens savent reconnaitre les gens intègres et vous l’êtes et nous vous aimons pour cela




    0



    0
    marcou ali
    1 janvier 2013 - 16 h 28 min

    Mr MADJER l’Algerie a besoin
    Mr MADJER l’Algerie a besoin de tous ses enfants…et vous ete digne pour porter les couleurs de notre pays…merci …




    0



    0
    Anonymkabyliee
    1 janvier 2013 - 16 h 23 min

    L Équipe nationale
    L Équipe nationale !!!pourquoi il en parle dans cette lettre???Se reproche t-il quelque chose ? madjer d’une part il parle de nécessité de décrocher une 2eme étoile pour les fennecs (il veut lui même dessiner un objectif pour vahid) et d’autre part il déclare avoir très peur pour l’équipe nationale car elle se prépare très mal??? madjer souhaite t-il vraiment VOIR les fennecs et vahid réussir? vrai ou faux rabi aalem




    0



    0
    kamel miliana
    1 janvier 2013 - 16 h 16 min

    vous êtes un grand monsieur
    vous êtes un grand monsieur et vous faites parti de chaque famille algérienne !




    0



    0
    Amara
    1 janvier 2013 - 16 h 05 min

    Ne t’abaisse pas à ce begar
    Ne t’abaisse pas à ce begar de seconde zone.




    0



    0
    TARIK -BAB EL OUED-
    1 janvier 2013 - 14 h 02 min

    BRAVO « MUSTAPHA » POUR LES
    BRAVO « MUSTAPHA » POUR LES INTIMES ET MADJER POUR LES FANS.TU ES LE DIGNE FILS DE TES PARENTS ET LA FIERTÉ DE LA JEUNESSE ALGÉRIENNE.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.