Sévère mise en garde du PDG d’Algérie Télécom aux travailleurs

Dans un message inédit adressé aux travailleurs, le PDG d’Algérie Télécom n’y est pas allé de main morte pour décrire la situation qui prévaut au sein de l’entreprise qu’il dirige. C’est un véritable signal d’alarme qu’il vient de lancer : «L'exercice précédent a été moyen car même si une légère croissance a été enregistrée, les objectifs fixés n'ont malheureusement pas été atteints. Ce qui rend encore la tâche plus ardue pour les exercices à venir, car il faudra nécessairement rattraper le retard accumulé», note Azouaou Mehmel. Il relève le retard que la société accuse en matière d’investissements : «Activant dans un domaine à forte croissance et à forte évolution technologique, Algérie Télécom doit s'inscrire dans un processus d'investissement permanent, tant dans les infrastructures que dans les ressources humaines, pour être au diapason des évolutions technologiques, des besoins et des attentes de ses clients de plus en plus exigeants.» Mehmel brosse un tableau peu reluisant d’Algérie Télécom dont «les images» qu’elle «donne de l'intérieur pour ses employés et actionnaires, comme de l'extérieur pour ses clients et fournisseurs, ne reflètent nullement ce que devrait être une entreprise comme Algérie Télécom». «De l'intérieur, tel que nous voyons les choses, l'entreprise reste fortement bureaucratique et n'arrive pas à concrétiser dans les délais les projets de mise à niveau de son outil de production. Les récents sinistres d'Alger et Ouargla témoignent du peu de robustesse de notre infrastructure et de la difficulté, voire l'impossibilité, d'assurer la continuité du service en cas de sinistre», souligne le PDG de l’opérateur historique qui veut tirer les leçons des incendies de la Grande-Poste et Ouargla. Azouaou Mehmel ne mâche pas ses mots : «De l'extérieur, les clients, les fournisseurs et les partenaires ainsi que l'environnement en général perçoivent Algérie Télécom comme une entreprise archaïque, bien loin d’être au diapason des évolutions technologiques et de l'attente de ses clients, de ses fournisseurs et partenaires. Cette situation engendre un grand mécontentement des clients sans oublier celui des pouvoirs publics», avoue-t-il, avant d’appeler à «un changement radical dans notre façon de penser et de travailler». Un appel accompagné d’une menace à peine voilée à l’égard des travailleurs défaillants : «Je me dois de rappeler que nous sommes tous des employés de l'entreprise. Cette dernière nous rémunère en contrepartie d'un travail qui se doit d'être bien fait. Nous sommes tous les salariés d'une société par actions dont l'objectif premier est la rentabilité et la création de richesse, à travers bien sûr la satisfaction de ses clients».
Sarah L.
 

Comment (16)

    Belakhdar Ahmed
    7 février 2017 - 9 h 35 min

    #رسائلكم

    #رسائلكم
    المستفيدون من السكن الاجتماعي #الأغواط
    حي 60 سكن طريق الخنق عمارات « M »
    إلى السيد: مدير اتصالات الجزائر لولاية الأغواط

    الموضــــــوع : طلب ربط منازلنا بشبكة الهاتف الثابت و الانترنيت.
    المرجع : مراسلتنا السابقة بتاريخ 16/11/2016 .

    يشرفني سيدي الكريم ,
    نحن سكان عمارات حي 60 سكن طريق الخنق عمارات « M » بلدية الاغواط. نكتب لسيادتكم للمرة لثانية سيدي المدير، وهذا من أجل التدخل لفك العزلة عنا التي نعيشها منذ أكثر من سنة ، وإيصال سكناتنا بشبكة الهاتف الثابت و خدمة الانترنت التي أصبحت شيء جد ضروري في وقتنا الراهن . مع العلم أن شبكة الانترنت الأرضية  »fibre optique sous terrains » تم وضعها بالقرب من سكناتنا منذ ما يقارب 3 أشهر ، إلا أنه و إلى غاية يومنا هذا لم يتم إتمام الأشغال و لم نستفد من هذه الخدمة .
    و بالتالي نرجو من سيادتكم التدخل العاجل لفك عزلتنا، وأن تأخذوا طلبنا هذا بعين الاعتبار مع العلم أننا قمنا بإعداد قائمة اسمية مرفقة تضم أسماء سكان الحي.

    تقبلوا منا سيدي المدير نحن سكان عمارات « M » أسمى آيات التقدير والتبجيل.

    مرفقات :
    – نسخة من القائمة الاسمية لسكان.
    نسخة إلى :
    – نسخة لرئاسة الجمهورية .
    – نسخة للوزير الأول .
    – نسخة وزيرة البريد وتكنولوجيات الاتصال .
    – نسخة للمديرية العامة لاتصالات الجزائر .
    – نسخة لوالي ولاية الأغواط ( الديوان ).




    0



    0
    ghanou
    27 novembre 2016 - 19 h 37 min

    A monsieur le pdg monsieur
    A monsieur le pdg monsieur svp comment. Un agent technique qui travail dans des condition très difficile soit. En hiver ou en été des fois 48 degrés ou – 2 degrés qui touche presque. La moitié. D un autre qui reste au bureau devant le climatiseur . Monsieur svp faite des. Rectification sur les salaires et des primes de risque sur l échelle poteau. D électricité . Les toies des maisons. Les dalles




    0



    0
    Anonyme
    27 décembre 2013 - 18 h 33 min

    BONJOUR Mr LE PRÉSIDENT
    BONJOUR Mr LE PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL C’EST AVEC UN GRAND RESPECT QUE JE VOUS POSE MON PROBLÈME IMAGINEZ VOUS QUE DANS QUELQUE WILAYA DU CENTRE UN CHARGE DE COMMUNICATION NE SAIT MÊME PAS PARLER COURRA MENT DES PHRASES EN FRANÇAIS NI EN ARABE MÊME SI VOUS LE TROUVEZ DIPLÔMÉ.C’EST LA CATASTROPHE
    MR DITES MOI ES QUE DES GENS PAREILLE qui doivent représenter notre entreprise de marque.choisissez des personnes a la hauteur pour une fois ne laissez pas les personnes complexer prendre des décisions.choisissez des personnes a la hauteur .il yen a Mr le pdg.




    0



    0
    Anonyme
    7 juillet 2013 - 18 h 28 min

    algerie telecom est devenu
    algerie telecom est devenu une entreprise banaamisse allez voir les cpt de hammem bouhjar et les dot qui sont les chefs departements les chefs de centres les chefs de services soit des syndicalistes qui n ont aucun niveau et qui ont les bras longs meme le directeur ne peut pas les contrariers et vous voulez qu algerie telecom devient une entreprise prospere je regrette monsieur le pdg




    0



    0
    Anonyme
    7 juin 2013 - 16 h 12 min

    que faites-vous du grade de
    que faites-vous du grade de chef de division technique qui est actuellement à la 14 au mème titre qu’un TS,Monsieur le PDG? Pourquoi une telle hogra?




    0



    0
    l'inocente
    10 mai 2013 - 18 h 07 min

    MONSIEUR LE PDG JE VOUS
    MONSIEUR LE PDG JE VOUS DEMANDE DE REVOIR LES DEVOIRS DES CHEFS DE DEPARTEMENT AU NIVEAU DES ACTELS LE CHEF DE DEPT CLIENT FAIT LE TRAVAIL DU CHEF DE DEPRT COMMRCIAL ET LE DEPART FINANCE SOUS LES ORDRES DU DIRECTEUR DE L’AGENCE POUR QUE CES DERNIERS SOIENT LIBRES J’AIMERAI BIEN QUE VOUS NOUS ENVOYER PAR ÉCRIT QUEL SONT LES TACHES DE CES CHEFS DE DEPARTEMENT ET PRESISEZ LES HORAIRES DE CHACUN ET SURTOUT RENFORCER LES NOTES DE SERVICES ET ENVOYER DES INSPECTIONSAU NIVEAU DES ACTELS IL FAUT FAIRE BOUJER LES CHOSES JE VOUS ASSURE C’EST TROP CELA FAIT MAL AU COEUR.




    0



    0
    Anonymebibi
    20 avril 2013 - 10 h 13 min

    rien. a recupere monsieur le
    rien. a recupere monsieur le pdg




    0



    0
    khoudir alger
    1 avril 2013 - 17 h 45 min

    algerie telecom est devenu
    algerie telecom est devenu une entreprise banaamisse allez voir les cpt et les dot qui sont les chefs departements les chefs de centres les chefs de services soit des syndicalistes qui n ont aucun niveau et qui ont les bras longs meme le directeur ne peut pas les contrariers et vous voulez qu algerie telecom devient une entreprise prospere je regrette monsieur le pdg




    0



    0
    HAMID
    7 février 2013 - 17 h 57 min

    MONSIEUR LE PDG VOUS IGNORER
    MONSIEUR LE PDG VOUS IGNORER TOUT D ALGERIE TELECOM COMMENT SE FAIT IL QU UN SIMPLE P/LI QU IL ETAIT IL YA PRESQUE 15 ANS EST REMONTER AVEC 4 GRADES ET MAINTENANT ET DEVENU DIRECTEUR CPT OU EST LES CONSULTATIONS A L EPOQUE DES PTT C EST TOUJOURS LES SYNDICALISTES QUI BENEFICIES ET AUSSI LES ILLITREE QUI FONT LA FONCTION UN POSTE DE RESPONSABILITE IL FAUT REVOIR TOUT ET METTRE LES GENS COMPETENTS A LEUR PLACE COMME C ETAIT L EPOQUE DES PTT OU CHACUN A SON POSTE D APRES LE GRADE REQUIT ET VOUS DITE QUE L ENTREPRISE EST EN DIFFICULTER




    0



    0
    HAMID
    7 février 2013 - 17 h 56 min

    MONSIEUR LE PDG VOUS IGNORER
    MONSIEUR LE PDG VOUS IGNORER TOUT D ALGERIE TELECOM COMMENT SE FAIT IL QU UN SIMPLE P/LI QU IL ETAIT IL YA PRESQUE 15 ANS EST REMONTER AVEC 4 GRADES ET MAINTENANT ET DEVENU DIRECTEUR CPT OU EST LES CONSULTATIONS A L EPOQUE DES PTT C EST TOUJOURS LES SYNDICALISTES QUI BENEFICIES ET AUSSI LES ILLITREE QUI FONT LA FONCTION UN POSTE DE RESPONSABILITE IL FAUT REVOIR TOUT ET METTRE LES GENS COMPETENTS A LEUR PLACE COMME C ETAIT L EPOQUE DES PTT OU CHACUN A SON POSTE D APRES LE GRADE REQUIT ET VOUS DITE QUE L ENTREPRISE EST EN DIFFICULTER




    0



    0
    Marchand Ambulant
    4 février 2013 - 21 h 45 min

    Les reposables d’Algérie
    Les reposables d’Algérie Télécom, les anciens comme les nouveaux ont compris ce que veut ça majesté, il faut investir trop d’argent et tout l’effort à l’Ouest, toujours commencer par l’Ouest.

    Dans les autres regions peu importe, il faut voler les client aux moyens d’arnaque et de mensonge et investir leur argent dans la region bénite.

    Telecommunications, travaux publiques, batiments ils ont tous compris et IL est bien d’accord.




    0



    0
    Aop/palnonyme
    16 janvier 2013 - 10 h 15 min

    bonjour vous parler d’un
    bonjour vous parler d’un changement radical dans notre facon de penser et de travailler et vous oser classé un chef departement a la categorie 25 avec un niveau de 4eme ann&e moyenne a naama .ces anciennes pratiques nous tue de l’autre coté des tech/sup isolé .ecarté. et negligé volontairement car les 4eme am ont peur pour leurs places (postes) et il sont retraitable .revoir chaque specialité au poste qu’il convient.




    0



    0
    aziouz
    5 janvier 2013 - 19 h 57 min

    cest une entreprise sclerosé
    cest une entreprise sclerosé , ,en 3 ans on a connu 3 pdg differents, je pense le mal est plus profond, le petrole et le gaz a empeché le spouvoirs publiques de ne pas voir pas loin de leur ventre et culs, mediocrité , manque de’anticipation , deni et nepotisme hoggrra le cv de notre systeme et dirigeant ., vous etes la hante de ce chers pays, sachez voue etes redevable devant dieu eu le peuple




    0



    0
    rahal
    4 janvier 2013 - 19 h 14 min

    mieux vaut limité les dégâts
    mieux vaut limité les dégâts du haut niveau et des DRT , qui reçoivent de très haut salaires a ne rien foutre , autre les équipent de la base , n’ont même pas des outils ou échelles pour intervenir,
    aussi, l’effectif de la DG, ne doit pas dépasser 200 Agents.fait un calcul ?
    L’intérieur du Pays en souffre , avez vous visiter ? NON, il faut faire un tour inopiné et vérifier par vous même .
    Ceux qui vous entourent , ne rapportent que mensonge sur mensonge.
    BONNE RECEPTION




    0



    0
    Kamel
    4 janvier 2013 - 18 h 19 min

    Bien dit ! Une Entreprise au
    Bien dit ! Une Entreprise au sens noble du terme ne peut exister que dans la concurrence. Or, tout le monde peut observer qu’on fait tout pour revenir au monopole. On écrase Jezzy pour aider mobilis mais malgré le soutien de l’Etat ce dernier n’arrive pas à devenir numéro one. C’est triste ! Vive la médiocrité.




    0



    0
    TARIK -BAB EL OUED-
    4 janvier 2013 - 11 h 27 min

    COMME DIT LE PROVERBE
     » A

    COMME DIT LE PROVERBE

     » A PÈRE AVARE ,ENFANT PRODIGUE; A FEMME AVARE,GALANT ESCROC.

    C’EST UNE ENTREPRISE DE  » BABA ET MAMA »,RIEN A FAIRE MONSIEUR LE PDG.C’EST PARTOUT PAREIL DANS LES ENTREPRISES PUBLIQUES.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.