Yousfi : pas de résiliation de contrats par les sociétés étrangères

Le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, a démenti, dimanche à Alger, des informations faisant état de la résiliation par British Petroleum de contrats dans un projet pétrolier dans le sud du pays, affirmant qu’«aucune société (étrangère) n’a résilié de contrat» en Algérie suite à l’attentat terroriste contre le site gazier de Tiguentourine (Illizi). Il a ajouté qu’aucune société étrangère n’a quitté l’Algérie après l’attaque terroriste qui a fait plusieurs victimes parmi les travailleurs algériens et étrangers. Il a assuré à ce propos que les autorités publiques procéderont à une révision du système sécuritaire autour des infrastructures industrielles (du secteur de l’énergie) pour y renforcer la sécurité. La reprise de l’activité du complexe de Tiguentourine se fera «graduellement», a fait savoir le ministre, précisant que cette unité exploitée en partenariat entre Sonatrach, British Petroleum (GB) et Statoil (Norvège) représentait 10% de la production nationale en gaz. Le ministre a fait cette intervention devant les membres du Conseil de la nation à l’occasion du vote du texte de loi, amendant et complétant la loi de 2005 relative aux hydrocarbures, que l’Assemblée populaire nationale (APN) a adopté la semaine dernière. Selon le programme arrêté par le Conseil de la nation, le vote aura lieu mercredi prochain.
R. E.
 

Commentaires

    ghorab
    28 janvier 2013 - 17 h 42 min

    Les étranger son payé par des
    Les étranger son payé par des blocs de dollars et qu’ils s’en foutent est ce que vous avez pensez a nos autres Algériens qui sont dans l’ombres? Ou juste faire plaisir a vos maitres les euros..? Ce message est destiné à Yousfi et sa Cie




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.