Le hadj sera plus cher la saison prochaine

Les pèlerins devront débourser plus cette année pour accomplir le cinquième pilier de l’islam. «La révision à la hausse du prix du hadj est inévitable», a déclaré, aujourd’hui mardi, Cheikh Berbara, directeur général de l’Office national du hadj et de la omra. Selon lui, le seuil de l’augmentation n’a pas été encore fixé. Il est actuellement à l’étude. L’augmentation se fera en fonction de la hausse des prix de l’hébergement dans les Lieux saints. D’après ce responsable, une délégation a été dépêchée aux Lieux saints pour faire une évaluation exacte des (nouveaux) frais d’hébergement et préparer de ce fait la saison 2013. Parmi les raisons invoquées pour expliquer cette augmentation, il y a la révision de la superficie d’hébergement réservée pour chaque hadji. Elle sera à partir de la saison prochaine de 4 m2 au lieu des 3,5 m2 appliquées par le passé. Le DG de l’Office du hadj se veut cependant rassurant quant à la prise en charge des pèlerins. Selon lui, l’Etat veillera à ce que toute la logistique nécessaire pour un séjour des plus confortables soit mise en place.
S. B.
 

Comment (6)

    chark
    9 février 2013 - 14 h 05 min

    @ Ezzine , barek Allah oufik
    @ Ezzine , barek Allah oufik , le jour ou les us-sionistes ont décidé d’envahir et de désintégrer l’irak j’ai tout de suite compris se que vallait réellement les wahabo-salafistes du golfes , et je ne comprend toujours pas pourquoi les musulmans du monde entier non pas eu le courage de boycotter le pelerinage chez les yahoudo-al-yahouds ! Allah istar !




    0



    0
    chark
    9 février 2013 - 10 h 24 min

    Cher et chéres Hadjis votre
    Cher et chéres Hadjis votre argent malheureusement servir à alimenter le jihad international wahabo-sioniste au seul profit du grand sionistan !




    0



    0
    Maysar
    7 février 2013 - 12 h 52 min

    Ce n’est pas ça qui va les en
    Ce n’est pas ça qui va les en dissuader malgré tout . Ils ont les yeux fermés , la tête bourrée par tant d’endoctri-
    nement islamiste au point d’aller jeter toutes leurs économies dans le désert d’Arabie ,alors que leur pays en a grandement besoin !




    0



    0
    Anonyme
    6 février 2013 - 22 h 47 min

    J’AI RIEN COMPRIS A CE CINÉMA
    J’AI RIEN COMPRIS A CE CINÉMA ANNUELLE?.CHAQUE ANNÉE DES MUSULMANS DU MONDE ENTIER ,SE DONNENT RDV,EN ARABIE MAUDITE POUR ENRICHIR,ENCORE PLUS ..CETTE SINITRE FAMILLE D’AL SAOUD PRO ISRAELIEN ET US .ET DES QU’ILS RETOURNENT CHEZ EUX ,{dans leur pays } FAUCHÉS .ALORS LÀ ..ILS SONT BOMBARDEZ AVEC DES DRONES US ISRAELIEN,COMME DES BÊTES.APRÈS C’EST LE GRAND CIRQUE ..TOUT LE MONDE DS LES RUES ,ET D’UNE VOIX MORT A L’AMERIQUE ,MORT A ISRAËL..BREF BANDES DE {…} SI VS AVEZ BCP ASSEZ D’ARGENT ?? ALORS IL FAUT AIDÉE VOS COMPATRIOTES PAUVRES




    0



    0
    foralgerian
    6 février 2013 - 10 h 49 min

    La Mecque est un grand parque
    La Mecque est un grand parque d’attraction..
    Un business, ni plus ni moins.
    Non seulement c’est une perte d’argent équivalente non pas au parieur, mais plus grave, offrir l’Argent à des criminels et Pédophiles..

    La Mecque n’a rien avoir l’islam, ni les rituels païens que s’adonnent les incrédules chaque année.

    Je pris Dieu que le jour viendra où la vérité sera exposer et le masque tombera et révélera cette grande illusion (…).




    0



    0
    Ezzine
    5 février 2013 - 16 h 41 min

    A quoi sert donc plus d’un
    A quoi sert donc plus d’un milliard de musulmans s’ils ne sont bons qu’à tourner le dos à la mosquée AL AQSA la laissant prisonnière des sionistes pour aller chaque année, en payant toujours plus cher, à la Mecque en Arabie saoudite, implorer le pardon de Dieu et espérer son paradis dans l’au de là.
    Sont-Ils incapables de prendre l’exemple sur Omar Ibn El Khatab ou sur celui de Salah Eddine, à titre d’exemple, ces libérateurs de ce cher lieu saint de l’Islam. La Palestine sans ce lieu saint n’est autre qu’une contrée comme les autres. L’Arabie saoudite en est de même. Alors pourquoi cette contradiction.
    S’agit-il d’une responsabilité individuelle, collective ou à l’actif seulement de ce qui aujourd’hui dirigent le monde musulman ?
    D’ailleurs qui prouve que le pèlerinage, au sens propre du terme, accompli depuis l’occupation étrangère de la mosquée AL AQSA est conforme à celui de nos aïeuls.
    Les pèlerins d’il y a longtemps n’achèveraient-ils pas la visite des lieux saints – Al Hadj ou Al Omra – à la Mecque en Arabie saoudite, par exemple, en allant prier à la Mosquée AL AQSA en Palestine et visiter également ces lieux saints ? La question demeure posée malgré les tergiversations et les interprétations diverses de certains théologiens de ce bas monde.
    L’on se demande où vont toutes ces ressources financières de pétrodollars. Dieu seul sait que les saoudiens avec tout leur trésor que le bon Dieu le leur a octroyé, sont en mesure de faire payer à chaque musulman pauvre ou riche un pèlerinage gratis en bonne et du forme avec visite de la première direction de l’Islam comprise.
    Personne n’en veut d’ailleurs de cet argent suspecte puisque ce sont les sionistes qui en profitent au lieu des musulmans. Les interprétations de certains théologiens à ce sujet sont aussi diffuses.
    Au lieu d’investir tous ces trésors ou du moins et seulement la Zakat annuelle de 2 ,5 % de la rente pétrolière et du gaz qui suffira largement sans aucun doute pour libérer la mosquée AL AQSA prisonnière des juifs, les intéressés le dépensent à tort et à travers pour se réjouir et/ou pour créer de la Fitna dans les rangs du monde musulman au nom d’un wahhabisme ou d’un salafisme travesti sans se soucier des conséquences qui en résultent.
    En prisant Dieu chaque année, une où plusieurs fois, ou même chaque jour croyez-vous que Dieu va pardonner cet égocentrisme ou cette indifférence à libérer AL QODS. Salah Eddine ce vaillant guerrier n’avait même pas une maison où habiter. « Celui qui cherche à libérer la mosquée AL AQSA du joug des croisés, disait-il, seule, la scelle de son cheval, lui suffit comme logis ».
    Aussi lors de sa campagne militaire de libération de la première direction de l’Islam il s’est même empêché, dit-on, de sourire suite à une blague racontée au passage part l’un de ses lieutenants. Interrogé sur le pourquoi ! Il répondit : « Honnêtement, j’ai honte que Dieu me voit sourire pendant que la mosquée AL AQSA est entre les mains des croisés »
    Cela c’est du passé qui n’a rien à voir avec le présent !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.