Absence de communication institutionnelle : l’aveu de Mohamed Saïd

Lors de son passage aujourd’hui sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale, le ministre de la Communication, Mohamed Saïd, a reconnu le manque flagrant de communication institutionnelle. Une carence latente qui a été révélée au grand jour lors de la prise d’otages de Tiguentourine. Pour Mohamed Saïd, revoir la communication institutionnelle est l’un des plus grands chantiers auquel il s’attellera dans les mois à venir. «Nous avons constaté de graves carences dans la communication institutionnelle et nous comptons y remédier», a-t-il attesté, appelant ainsi à des assises dans les prochains mois. «Nous allons vers ces assises pour bénéficier de l’expérience des professionnels à même d’améliorer la qualité de la communication institutionnelle», a-t-il poursuivi. Pour Mohamed Saïd, ancien journaliste et dirigeant actuellement un parti politique, dans certaines institutions, la communication n’existe pas. Sans pour autant les citer. Il considère que la communication est primordiale pour les institutions, surtout dans un contexte géopolitique régional miné.
S. Baker

Comment (5)

    Axelpanzer
    23 février 2013 - 21 h 05 min

    En general l’etat ne
    En general l’etat ne communique pas quand il meprise son peuple et pense qu’il n’est meme pas digne d’etre informé!!!




    0



    0
    Amcum
    23 février 2013 - 19 h 44 min

    Bien explique Mr. 00213.
    Bien explique Mr. 00213. C’est une guerre mediatique de desinfromation dont les concequences sont plus graves que la guerre conventionnelle puisque ce genre de desinfromations affaiblie le frond interne. Une situation exponetiellement agravee par la faiblesse des medias nationaux (public et proves). Je peux siter ELWATN qui n’est rien d’autre que le relais de Agence France Presse (AFP), et cela que ce soit dans les infos ou encore dans la ligne editorialiste….




    0



    0
    imane
    23 février 2013 - 19 h 09 min

    Si Mohamed Saïd, je pense
    Si Mohamed Saïd, je pense qu’il faut d’abord s’occuper de votre communication. Votre dernière prestation à la télé nous laisse sur notre faim, elle n’est assurément pas à la hauteur de l’événement sur lequel vous vous êtes exprimés. la communication a toujours fait défaut et le mal est tellemet profond que des déclarations sur une chaîne radio ne vont absolument rien changer. Car, il s’agit d’une culture que les responsables actuels à tous les niveaux n’ont pas, y compris vous qui êtes pourtant issue de cette corporation. Quand on s’exprime au nom de l’Etat algérien, on n’a pas droit à l’erreur, on n’a pas le droit de livrer à l’opinion des approximations…pourtant vous l’avez fait




    0



    0
    Maleh
    23 février 2013 - 19 h 00 min

    Tout doux, on a toute l’année
    Tout doux, on a toute l’année 2013 devant nous, monsieur le sinistre.




    0



    0
    00213
    23 février 2013 - 18 h 52 min

    La guerre contre l’Algérie
    La guerre contre l’Algérie est déclaré sur internet depuis déjà 1 an.
    On peut prendre comme exemple concret le site traitant de l’actualité « authentique » au Maghreb et souvent de l’Algérie : Maghreb-intelligence
    Ce site appartient à un groupe de média qui appartient lui-même à un chef de parti politique marocain (conseiller proche auprès du roi)
    Ou encore ce site internet qui traite de l’Algérie et financé par l’AFRICOM ! (Vous avez ce truc Made in USA pour coloniser l’Afrique)
    Ensuite on trouve des sites créer par des étrangers d’origine algérienne comme Kamel Haddad et qui nous vante à longueur de journée les bienfaits du printemps arabe (à croire qu’ils sont aveugles) et tire sur tous ce qui représente le gouvernement algérien.
    IL Y A ENCORE PLEIN D’EXEMPLE !!!!!!!!!!!!!!
    .
    Il est donc temps que nos jeunes patriotes s’engagent dans cette guerre et que le gouvernement mettent réellement en place une stratégie pour contrer la campagne de déstabilisation.
    Créer des blogs
    Animer les forums
    Présence sur les sites de vidéo
    S’organiser sur les réseaux sociaux
    Faire des chaines de télé captivantes
    Nos dirigeants ne se rendent pas compte qu’un vulgaire blog peut faire plus de dégâts que le plus complexe des missiles
    .
    IL FAUT RÉINVESTIR DANS LA COMMUNICATION ET DES MAINTENANTS




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.